Vos messages de soutien à l'ACMV

2422 messages de signataires :

Jeanine Le 02-05-2011 à 11h50 :
Liberté de choix selon les compétences: le bouche a oreilles est souvent bien meilleur pour distinguer l'incompétence. Des lois, toujours des lois, et les animaux dans tout ça? Car j'imagine que les chiens et les chats que soigne aussi ma fille seront dans le même cas?
Mireille Le 01-05-2011 à 20h03 :
Personne ne peut s'approprier le monopole de la connaissance....
Chacun a la liberté de choisir pour ses chevaux!
Elisabeth Le 30-04-2011 à 15h40 :
Il faut en finir avec ce monopole des vétérinaires non seulement en ostéopathie et dentisterie, mais également sur la délivrance des médicaments qu'ils vendent beaucoup plus chers qu'en pharmacie !
Corinne Le 30-04-2011 à 11h13 :
Je précise mon soutien aux Comportementalistes ainsi qu'à toutes les "thérapies alternatives" concernés par cette ordonnance.

Philippe Le 28-04-2011 à 21h45 :
Si les vétérinaires étaient experts en tous domaines ils n'y auraient pas besoin de texte de loi ou d'ordonnance pour prouver leur autorité dans les disciplines revendiquées !
Béatrice Le 28-04-2011 à 13h49 :
Dans quel monde vivons-nous ? Toutes les médecines naturelles que ce soit pour les humains ou les animaux ont la vie dure et les interdictions pleuvent !
Allons allons, nous, propriétaires d'animaux, ne sommes pas tous fous, inconscients et intégristes, nous sommes pour la plupart capables de discernement et savons faire appel aux différentes compétences, qu'elles soient d'ordre vétérinaire ou autres.
L'important n'est-il pas le confort et la santé de l'animal en premier ?
Béatrice
Fabienne Le 27-04-2011 à 20h21 :
Ancienne propriétaire durant 22 ans, j'estime cette réforme défavorisante pour nos chevaux , et rétrograde par rapport aux autres pays ;
Caroline Le 26-04-2011 à 15h14 :
Je travaille avec un vétérinaire et un osthéopathe non vétérinaire et c'est super. lorsque le vétérinaire constate un problème concernant l'ostéopathie il m'envoie vers lui et c'est réciproque pour l'ostéopathe.
Cordialement
Anne Le 25-04-2011 à 10h41 :
Laissons à chacun ses compétences!!!
pour le bien être de nos compagnons et pour la survie de ces praticiens COMPLEMENTAIRES et indispensables des vétérinaires. Au même titre que je n'irai pas voir en cas de carie dentaire un médecin qui pratique de temps en temps la dentisterie si ça existait!!!!et vice versa...
Elisabeth Le 24-04-2011 à 09h39 :
l'ostéopathie équine est indispensable au bien être de nos chevaux, particulièrement lors de gros traumatismes, (chutes etc...)
Delphine Le 23-04-2011 à 15h02 :
le lobbying vétérinaire est important...ne donne pas forcément les bonnes infos aux propriétaires d'animaux; les vétos sont tres chers...on ne dirait pas une vocation mais un système économique lucratif(je suis propriétaire de chien et chat)
Christine Le 23-04-2011 à 14h23 :
Aprés les plantes médicinales , l'ostheopathie...
Line Le 22-04-2011 à 15h50 :
Je trouve cela scandaleux, c'est déjà tellement dure d'obtenir un rdv avec son véto lorsqu'un cheval boite, alors maintenant se sera pire. Qu'ils arrêtent de nous pondre des bêtises pareil !
Anaïs Le 21-04-2011 à 21h15 :
Un vétérinaire n'a jamais étudié l'ostéopathie et ne peut donc pas se dire ostéopathe, tout comme un médecin généraliste ne peut se prétendre dentiste s'il n'en n'a pas fait la formation. Un kiné ne passe pas forcément par les études de médecines pour avoir un diplôme alors pourquoi un ostéopathe devrait d'abord faire une école vétérinaire?
Rene Le 21-04-2011 à 19h42 :
veterinaires et professionnels diplomes de tous horizons le monde change les monoploes aussi soyez les meilleurs visez l excellence et vous n aurez besoin ni d ordres professionnels ni de textes de lois pour vous defendre
Catherine Le 21-04-2011 à 11h38 :
Monopole égal gros sousous dans la poche..rien d'autre!
Raphael Le 20-04-2011 à 20h35 :
les veterinaies sont déja débordés, pour les humains le medecin n'est pas dentiste pourquoi pas la meme chose avec les chevaux !
Il faut des spécialiste dans chaque domaine !
Sarah Le 20-04-2011 à 18h57 :
Je suis totalement contre cette ordonnance ! Souhaitant moi même devenir osthéopathe équin, je ne vois pas pourquoi les vétérinaires veulent ce monopole. Ils trouvent qu'ils n'ont pas assez de boulots comme ça ?
Oui il ya eu des arnaques mais se n'est pas une raison de fermer les portes de l'ostéopathie et de la dentisterie équine pour autant !
René Le 20-04-2011 à 18h22 :
je suis personellemnt contre tous les monopoles mais celui la me parait particulierement abusif etant veterinaire moi meme quand supprimera t on enfin les ordres professionnels
Christine Le 19-04-2011 à 14h48 :
je fais régulièrement appel à mon vétérinaire mais aussi à un osthéopathe et à un dentiste pour mes chevaux, je pense qu'il est nécessaire que chacun puisse avoir la liberté de choix de spécialiste pour la santé de nos chevaux comme pour la notre, je ne comprends pas cette ordonnance, il y a du travail pour tout le monde !
Beatrice Le 19-04-2011 à 12h56 :
Les ostéo et les dentistes équins sont indispensables pour les chevaux de courses mais également de loisirs. Ils font un super travail pourquoi les en priver. Je suis pour les ostéo qui ont suivi une vraie formation malheureusement pas reconnue en France comme dans le secteur humain. Alors il faut se battre pour eux et pour le bien-être de nos chevaux.
Philippe Le 19-04-2011 à 11h09 :
Je ne suis plus propriétaire de chevaux mais j'ai été professionnel et ai fait appel à des dentistes équins comme à des osthéos qui n'étaient en aucune façon vétérinaires et n'ai jamais eu à m'en plaindre. J'avais comme vétérinaire à l'époque Mr Desbrosses et Perrin et je ne faisais pas appel à eux pour entretenir les dents de mes chevaux ni d'ailleurs pour les manipuler et je ne pense pas qu'ils se seraient déplacés....
Sandy Le 19-04-2011 à 07h30 :
Je souhaite pouvoir garder ma liberté de choix de praticiens pour mes chevaux. Je trouve également inadmissible que l'on ne puisse acheter des produits où l'on veut et au prix que l'on veut et que certains vétérinaires s'impose de force dans le marché. Je souhaite donc garder mon droit de choix de praticien mais également ma liberté d'achat concernant mes produits.
Sue Le 18-04-2011 à 16h00 :
On est tombé sur la tête ou quoi ? Un vétérinaire reste néanmoins un "généraliste" et ne peut être spécialiste en tout. Soit on fait une chose bien ou pluseiurs choses de façon approximative. C'est indadmissible de vouloir tout s'approprier et c'est encore plus déplorable que le gouvernement soutienne cette idée farfolue. Ou est-ce que c'est plutôt une histoire de gros sous et d'influence notoire. Cela va mettre en péril de nombreuses petites entreprises et accroître le chômage. L'éleveur professionnel, prestataire de service, ne pourra exercer sa profession en toute liberté, le client va subir une augmentation de frais pour son cheval, donc il va le vendre car plus rentable. La filière va de ce fait se trouver déséquilibrée avec une inondation de chevaux trop coûteux à entretenir sur le marché. Et quoi qu'il en soit, le vétérinaire ne pourra subvenir à toutes les demandes, ce qui va affecter son travail, le baclant au passage, tout en étant plus cher pour le client... C'est tout et n'importe quoi ! Depuis quand, les vétérinaires dictent les règles en soins quotidien ? Et si on a envie de faire manipuler son cheval pour son bien-être par un ostéopathe, ça nous regarde ! Et si on veut vermifugé notre enfant, on le fait sans demander l'avis du médecin généraliste car en vente libre dans les pharmacies ; alors pourquoi pas pour son cheval ?

Réflechissez avant de créer cette énorme bêtise et parlez aux utilisateurs de chevaux, plutôt qu'à ceux qui fabriquent et distribuent les médicaments. Sur le terrain, ce ne sera pas practicable et sera au détriment de la filière et tous ses acteurs. N'oubliez pas, le vétérinaire doit rester le partenaire de l'éleveur mais pas agir en dictateur...
Lisa Le 18-04-2011 à 14h07 :
L'osthéopathie, la dentisterie et autres corps de métiers concernant le milieu équin est un moyen d'une part, que chacun existe dans sa spécialité et d'autre part, travailler ensemble pour apporter un maximum de connaissances et ainsi résoudre des problèmes pathologiques ou autres. Il y a suffisament de travail pour tout le monde alors arrêtons d'être égoïste et sachons partager ensemble nos connaissances et expériences pour les mettrent à disposition de nos amis les chevaux.... c'est pour eux que nous travaillons pas pour nous!
Laurence Le 18-04-2011 à 10h02 :
Je suis éleveur, je laisse déjà la moitié de mon chiffre d'affaires dans le poste "véto", en faisant toutefois quelques petites économies. Si maintenant il faut que je consulte à chaque fois que je vermifuge ou qu'il faille un pansement, je n'ai plus qu'à mettre la clé sous la porte...
Thomas Le 18-04-2011 à 09h42 :
impensable..
rien ne changera meme si cela doit se faire dans la clandestinité..
toute ces personnes qui se retrouverons dans la clandestinité, tout se parce qu'ils n'ont pas eu le 'talent' de devenir véto. Pourtant ils suave tous autant les chevaux, car il aime ce qu'ils font et il s'y connaisse sur le bout des doights leur métier...
T'en de chevaux qui souffre et qui ne seront jamais soigner correctement, tout sa parce qu'un véto doit avoir au moin 4 spécialité sur le bout des doights...
c'est nimporte quoi...
je crois que le nombre de chevaux en france va sérieusement diminuer si cette loi passe, et que la plus part seront mort ici...
Nadine Le 17-04-2011 à 22h24 :
Laissons les dentistes équins pratiquer leur métier qu'ils font avec passion et patience... Je ne pense pas qu'ils enlèvent le pain de la bouche des vétérinaires... ces derniers ont tellement à faire...
Clémentine Le 16-04-2011 à 14h03 :
Etant propriétaire d'Équidés, j'aimerais avoir le choix
Olivier Le 15-04-2011 à 19h26 :
Et bientot faudra aussi appeller un véto pour faire ferrer on cheval ? non mais on va ou là serieux ?
Florence Le 15-04-2011 à 13h46 :
les vétos ne sont pas formés correctement à autre chose qu'à l'allopathie...
Charlotte Le 15-04-2011 à 13h40 :
Les français ne sont ils plus libres de choisir comment soigner leurs animaux?
Laura Le 15-04-2011 à 11h39 :
Entièrement d'accord avec la pétition non au monopole des vétérinaires !!!
Nathalie martin Le 15-04-2011 à 11h04 :
il faut tenir bon
Chloé Le 15-04-2011 à 10h39 :
J'héberge 2 chevaux BOUSILLÉS par les fers orthopédiques préconisés par des vétos plus soucieux d'entretenir leur clientèle que du bien-être réel de mes animaux. J'ai donc confié mes chevaux à une pareuse référencée, qui a rendu à mes bêtes l'usage de leurs pieds... et leur santé !
Charlotte Le 14-04-2011 à 21h40 :
Qu'on arrête ce lobbying stupide, qui nuit autant aux "non-vétérinaires" qu'aux chevaux, et pénalise également les propriétaires (un vétérinaire coûte TRES cher). Personnellement, je serais bien pour la signature d'un manifeste du genre "je fais partie de ceux qui ou connais des gens qui font appel à des dentistes et/ ou osthéopathes équins qui ne sont pas vétérinaires.
M-christine Le 14-04-2011 à 20h44 :
NON auX Monopoles
NON à l'appauvrissement des choix
C'est trop facile de faire taire par la loi!
Virginie Le 14-04-2011 à 17h10 :
J'ai régulièrement recours à des praticiens en osthéopathie ou shiatsu et j'ai essayé différents praticiens et eu de meilleurs resultats et plus de disponibilités avec un non véterinaire.
Marc Le 14-04-2011 à 11h01 :
Non aux monopoles des vétérinaires.
Merci aux ostéopathes et aux dentistes équins

Hubert Le 12-04-2011 à 19h22 :
Insupportable le lobbie vétérinaire. Sans parler de vétérinaires incompétents et jamais resposables de leurs actes, c'est toujours aux propriétaires de chevaux d'assumer leur erreurs parfois mortelles
Emilie Le 12-04-2011 à 15h17 :
pour travailler avec diverse personne non vétérinaire et avoir de très bon résultats
Myriam Le 12-04-2011 à 14h12 :
Les vétérinaires spécialisés dans les équidés sont quasi inexistants en Corse. Si les dentistes équins et les osteo équins disparaissent ce sera la santé de nos chevaux qui fera certainement les frais sans compter les frais de déplacement exorbitant que demande un véto à chaque voyage!
Annick Le 11-04-2011 à 13h43 :
l'ostéopathe humain n'a pas un diplôme de médecine. de quel droit empêche-t-on des ostéopathes qui soignent nos chevaux depuis de nombreuses années d'exercer? nos vétérinaires gagnent je crois déjà bien leur vie!!!
Brigitte Le 10-04-2011 à 18h06 :
Je pense que ce monopole est tout bonnement une erreur qui si elle arrive au bout, créera un soulèvement général du milieu des médecines conventionnelles...
Candy Le 10-04-2011 à 17h58 :
Etant praticienne Shiatsu,et ayant pu constater les effets qu'apportent les médecines non conventionelles à nos petits protégés(ainsi qu'à nous-même)j'espère que la réglementation ne passera pas...
De toute façon, cela aura juste effets de nous rendre illégal mais ces médecines seront toujours présents dans l'ombre!
Est ce cela que les vétérinaires cherchent-ils à faire?
Christian Le 10-04-2011 à 09h47 :
je suis marechal ferrant depuis 26 ans j' ai apris les rudiments de la dentisterie avec un vieux marechal ferrant mais il faut rendre a cesar ce qu'il lui appartien les veterinaires ne son pas formes a la dentisterie equine alors MR les VETO a vos poissons rouges !
Anne astrid Le 08-04-2011 à 22h35 :
Je souhaite la légalisation de l'ostéopathie animale aux non-vétérinaires
Yves Le 08-04-2011 à 16h11 :
Quand on pense que 80% des vétos ont peur
des chevaux, qu'ils laissent tranquille
les ostéos et dentistes équins ...
Daniel + angela Le 08-04-2011 à 13h37 :
Un dentiste équin a fait 3 ans d'études dans sa spécialité ; un vétérinaire combien de semaines ? La différence est là!
Jean-louis Le 08-04-2011 à 12h33 :
Bon courage à votre association, beaucoup de vétos ne pensent qu'à faire du fric : exemple un vaccin pour un cheval : 60 euros !
Barbara Le 07-04-2011 à 20h32 :
je souhaite devenir ostéopathe équin et je trouve que cela ne sert a rien de devenir veterinaire pour apres faire ostéopathe équin
Marie-josée Le 07-04-2011 à 19h45 :
Je suis propriétaire de 3 chiens de race Basset Artésien Normand. Je les fais suivre par un vétérinaire et par une Osthéopathe. Cette complémentarité est très bénéfique pour mes 3 BANS.
Anne Le 07-04-2011 à 16h09 :
Nous sommes tous des animaux, pourquoi ne pas faire bénéficier ceux à qui nous causons tant de tort et infligeons tant de souffrance un peu de soin, compensation. C'est tellement peu au regard de tous leurs loyaux services.
Jérémy Le 06-04-2011 à 20h25 :
Compagnon d'une propriétaire d'équidé ayant pour objectif professionnel de devenir dentiste équine, je suis confronté de près comme de loin à cette mesure qui sort de nulle part.

Le protectionnisme, le monopole et l'absence de concurrence sont trois fléaux intimement liés et profondément injustes ; à combattre donc également dans cette situation.
Claire Le 06-04-2011 à 14h55 :
Chacun son métier pour le bien être de nos équidés, les vétérinaires en veulent pas faire les vertèbres déplacées ou les dents, laissons les professionnels diplomés pour cela le faire !
Jerome Le 06-04-2011 à 08h49 :
Jusqu'où va t-on réduire les libertés de chacun, une ostéopathie humaine mal reconnue, interdiction d'utiliser les plantes médicinales pour se soigner et j'en passe. Ce sont surtout les labos pharmaceutiques qui veulent faire disparaitre toute thérapie alternative. Malgré cela, bon nombre de vétos ne voient pas les osétos équins et dentistes d'un mauvais oeil et travaillent avec eux. Méfiez-vous plutot de ceux qui veulent tout faire. A trop vouloir en faire, on est mauvais partout.
L'ostéo et la dentisterie nécessitent une grande pratique pour être réaliser avec justesse, où les vétérinaires trouveront-ils le temps de se former correctement.
Pascale Le 06-04-2011 à 08h47 :
En médecine humaine, l'activité de dentiste,d'ostéopathe ou de psychologue n'est pas exercée par des médecins, mais par des spécialistes ! Pourquoi nos animaux seraient-ils moins bien soignés !
En outre, Les vétérinaires sont déjà complètement débordés! On ne voit pas comment ils pourraient prendre le temps d'examiner nos chevaux ( et à plus fore raison nos ânes ) plus longtemps que d'habitude. A chacun son métier !
Drôle de façon enfin de combattre le chômage en supprimant des professions !
Emilie Le 05-04-2011 à 07h18 :
Chacun sa spécialité et son métier. Vous ne verrez pas les médecins généralistes devenir osteo ou dentiste, je ne vois donc pas pourquoi on le ferait dans le monde Equin!!!
Aline Le 04-04-2011 à 17h42 :
Pour nous les humains nous avons bien plusieurs médecin pour chaque choses différentes, je vois pas pourquoi les chevaux doivent en avoir qu'un.
A chacun sont travail !
Estelle Le 02-04-2011 à 23h06 :
Je ne cours pas chez mon généraliste lorsque j'ai mal aux dents! C'est à nous, propriétaires d'équidés, de choisir ceux qu'ils nous semblent bons de payer. Après avoir sauvé la main d'un véto qui ne savait pas s'y prendre avec les dents d'un de mes chevaux, je préfère faire confiance à ma dentiste. Comme elle le dit, il n'y a qu'à mettre un concours en place!!
Joel Le 02-04-2011 à 19h54 :
mon fils souhaitant faire des études de dentisterie équine afin d'exercer ce métier plus tard
Nadia Le 02-04-2011 à 18h54 :
C'est inimaginable! Tenez bon!
Nadia Le 01-04-2011 à 16h10 :
dans l'interêt de nos chers compagnons équidés je pense qu'il faut une formation spécifique pour soigner leurs dents-comme pour les humains-à chacun son métier!
Agnes Le 01-04-2011 à 15h01 :
Ce sont des metiers complementaires ...
Magalie Le 01-04-2011 à 14h59 :
mon pere est entraineur de chevaux de courses (trot) j ai longtemps fréquenté ce milieu et je sais que ces metiers (dentiste, osteo... equin) sont nécessaire.
je trouve cette loi ridicule
Flora Le 01-04-2011 à 14h58 :
Il me semble important que des métiers comme celui de comportementaliste animalier puisse exister.
Sophia Le 01-04-2011 à 00h24 :
Il est inadmissible de ne pas avoir le droit de choisir son praticien équin comme on choisi son praticien en humaine. Les ostéopathes et dentistes sont souvent plus pointus et plus compétents que les vétérinaires généralistes pour faire ce qui concerne ces soins précis. Plutôt que de les interdir, il faudrait leur offrir un encadrement. Le but unique devrait être le bien des animaux et la satisfaction de leurs propriétaires, et non le protectionnisme de proffessionnels orgueilleux.
Jessy Le 31-03-2011 à 22h16 :
Je souhaite garder mon osthéopathe et mon dentiste à part de mon vétérinaire!
Nadege Le 31-03-2011 à 21h10 :
mes chevaux sont actuellements suivi pour leurs dents par un dentiste equin qui n est pas veterinaire , celui ci est bien plus efficace que le veterinaire et c est celui ci qui me l as conseille car il ne peut pas etre specialiste pour tout
Marie-claire Le 31-03-2011 à 13h13 :
Je ne suis pas propriétaire de chevaux mais de chiens. Il est essentiel de pouvoir faire appel à des praticiens non vétérinaires - trop peu nombreux! - pour soigner nos animaux, en complément d'un suivi vétérinaire. Je regrette également que les vétérinaires soient trop soumis à l'influence des laboratoires, fabricants d'aliments, etc.
Vanessa Le 28-03-2011 à 13h25 :
On doit pouvoir choisir le praticien de notre choix sans être obligé de se tourner vers un vétérinaire. De plus ils ont suffisamment de travail pour leur rajouter des tâches qu'ils ne font pas forcément aussi bien qu'un spécialiste.
Gabriel Le 28-03-2011 à 13h19 :
Ostéopathie animale doit faire l'objet d'une qualification reconnue et non d'une récupération commerciale par les vétérinaires
Yvon Le 28-03-2011 à 12h08 :
La décentralisation pour les régions c'est de la pure ......! Pourquoi mettre la santé de nos animaux dans les seules mains des vétos.
Christine Le 28-03-2011 à 12h03 :
Je soutiens les professions non vétérinaires d'ostéopathe pour animaux.
Sara (martine) Le 28-03-2011 à 11h55 :
Je suis la fervente utilisatrice de l'ostéopathie sur mes chevaux et cela non par un vétérinaire....
Soyez raisonnable :
C'est comme si on demandait à un toubib de pratiquer une prise de sang. En général, ils ne savent pas piquer...
Mireille Le 28-03-2011 à 11h12 :
Je suis propriétaire d'une jument que j'ai acquise car personne n'en voulait plus car elle était devenue rétive et agressive... J'ai du faire appel à des comportementalistes pour arriver à la mettre sur le droit chemin. Je respecte le travail des vétérinaires mais je ne vois pas comment un vétérinaire aurait pu m'aider dans ce domaine. Entre médecine et psychologie il y a un fossé. Les vétérinaires étudient le corps animal mais par sa psychologie. Alors donner le monopole de la psychologie animale aux vétérinaires, qui pour beaucoup d'entre eux, ne sont même pas cavaliers, c'est vraiment n'importe quoi !
Eric Le 28-03-2011 à 07h27 :
"LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE"
Et si de temps en temps, on arrêtait de la bafouer, notre devise nationale.
Martine Le 27-03-2011 à 21h59 :
Oui à la reconnaissance de l'ostéopathie animale, par les ostéopathes, les vétérinaires les plus compétents le reconnaissent, ils ont conscience qu'ils ne peuvent pas tout assurer, et peuvent juger que les études d'ostéopathie sont très complètes. ce métier est un complément au leur, et c'est comme ca que l'on apportera du bien etre à nos animaux
Julia Le 27-03-2011 à 18h37 :
Déja pas facile d'obtenir la visite d'un vétérinaire équin....
Pol Le 27-03-2011 à 12h16 :
Dentiste equin,technicien en traction animale et actuellement en formation d'ostéopathie équine je soutiens votre action et je signe des deux mains.
Céline Le 27-03-2011 à 11h43 :
C'est une honte, les vétérinaires chez nous n'ont même pas le temps de traiter les urgences parce qu'ils ne sont pas assez nombreux alors si en plus ils devaient faire tout le reste. Heureusement qu'il y a de praticiens de médecine parallèle sinon ils ne s'en sortiraient pas avec toutes les demandes.
En plus je ne connais pas beaucoup de vétérinaire qui pratique le Shiatsu!!
Lydia Le 26-03-2011 à 20h17 :
Que fait-on de notre liberté de penser et de choisir ?
Muriel finidori Le 26-03-2011 à 17h24 :
Je suis moi même comportementalsite certifiée et m'intéresse essentiellement à la relation homme/chien familier. Je ne vois pas ce qu'on nous reproche car notre travail est efficace et nous n'agissons pas sur le chien (pas de traitement ni d'auscultation). On a bien vu des psychologues qui n'étaient pas médecins psychiatres, alors, à quand la liberté des droits à l'exercice de telles professions?!!!
Hubert-louis Le 26-03-2011 à 12h31 :
Ostéopathe pour animaux le matin & humain l'après midi.
Evelia Le 26-03-2011 à 11h16 :
Un seul homme ne peut être compétant dans tout les domaines. Si il y a plusieurs professions à mon avis, ce n'est pas pour rien.
De plus, toutes ces professions sont spécialisées.
Stephanie Le 25-03-2011 à 18h18 :
C'est pas juste pour les autres professions concernées. De plus certains vétérinaires sont réfractaires aux médecines douces ...
Daniel Le 25-03-2011 à 18h02 :
Hostile à toute forme de monopole,je n'apprécie pas que l'on me force la main. Si je suis content d'un praticien, ostéopathe ou autre, je n'admets pas être obligé de prendre un vétérinaire "patenté" sous prétexte d'entretenir un "protectorat" professionnel.
La santé de nos équidés avant tout !!!
Claudine Le 25-03-2011 à 15h12 :
Le soleil se leve pour tout le monde, plus de monopole et la vie sera plus sereine pour tous.
Dorine Le 25-03-2011 à 14h18 :
Aberration totale autant en équin qu'en canin
Claire Le 25-03-2011 à 14h11 :
Ce sont des dentistes équins et des ostéopathes qui ont rendu le sourire à mes chevaux...les vétos avaient été incapables de trouver la cause de leur maux de dos, incapables !!!
De me signaler une dent de loup pour l'un d'eux...etc etc!!!
Jean Le 25-03-2011 à 12h52 :
Tout mes chevaux poulains et adultes sont consultés par mon ostéo.
J'en tire un grand bénéfice.
Fennell Le 25-03-2011 à 11h22 :
French bureaucracy gone mad
Christine Le 25-03-2011 à 10h41 :
Les veterinaires ne peuvent avoir un monopole que la medecine n'a pas !
Les osteopathe humains ne sont pas obligatoirement medecin.
Hubert Le 24-03-2011 à 20h25 :
Responsable de Poney Club et éleveur de poneys je suis contre les monopoles vétérinaires
Jennifer Le 24-03-2011 à 20h07 :
Je vous soutien de tout cœur dans votre démarche mais y mets une réserve de compétence effective, je respecte les vrais professionnels (osthéo, étio et dentiste) mais pas les incompétents.
Bon courage
Jennifer petit Le 24-03-2011 à 15h28 :
Pour la reconnaissance du métier de comportementaliste !
Fanny Le 24-03-2011 à 12h54 :
Non au monopole des vétérinaires s'il vous plait merci en plus mon vétérinaire ne pourrait pas gérer les dents de mes chevaux ni l'ostéopathie
Melodie Le 24-03-2011 à 12h16 :
Je suis dresseuse, monitrice, et fais du spectacle équestre
20 ans ds le métier
Je suis choquée par l'attitude de la corporation véto, un scandale naturellement, encore un acte qui tend a supprimer le pluralité dans notre monde, la richesse de se compléter les uns les autres
Christophe Le 24-03-2011 à 11h23 :
Je trouve cette décision honteuse , elle est ou l'europe , dans ce cas il faut fermer l'école de Bruxelles , je sais de quoi je parle puisque j'ai pratiqué le métier pendant 25 ans et Bruxelles bien moyen
Nathalie Le 24-03-2011 à 09h50 :
Il est très important de laisser vivre ces professions spécifiques, pour ma part je préfère faire appel à un spécialiste équin pour mon cheval, comme pour moi même je préfère aller chez le dentiste que d'aller j'ai le médecin généraliste pour soigner mes dents. Nous devrions avoir le droit de faire de même pour nos animaux.
Roselyne Le 24-03-2011 à 09h19 :
Il est scandaleux que l'intérèt particulier d'une profession prime sur l'intérèt général
Guy bernard Le 23-03-2011 à 21h55 :
ILS S'APPROPRIENT EGALEMENT LES MEDICAMENTXS VETERINAIRES A GRAND COUPS D'INSPECTIONS ET DE POURSUITES JURIDIQUES
Lola Le 23-03-2011 à 20h49 :
Absolument scandaleux, je me demande comment ou on est arrivé là !
Catherine Le 23-03-2011 à 20h17 :
Il y a de la place pour toutes ces professions qui sont COMPLEMENTAIRES!!!
Stephane Le 23-03-2011 à 18h55 :
oui nous signons cette pétition car nous trouvons cela honteux
Patrick Le 23-03-2011 à 18h47 :
Votre lever de bouclier est légitime. la diversité des acteurs de soins doit être respectée.
Audrey Le 23-03-2011 à 11h12 :
De tout cœur avec vous pour que cette décision l'emporte !
Christine Le 23-03-2011 à 11h06 :
Je suis pour les soins naturels "médecine douce" pour tout individu, tant pour les hommes que pour les animaux.
Je soutiens complétement votre démarche.
Jocelyne Le 23-03-2011 à 10h00 :
Il n'est évidemment nécessaire d'être vétérinaire pour être compétent pour traiter, entretenir et soigner les dents de nos chevaux. Par contre pour se prémunir des charlatans (il y en a hélas partout) il serait souhaitable de pouvoir afficher une formation (qui peut être acquise par l'expérience, apprentissage, acédémique).

JP
Laure Le 23-03-2011 à 08h59 :
L'osthéopathie animale doit être reconnue ainsi que la dentisterie équine.
On doit avoir la liberté de choisir le meilleur praticien pour son cheval !
Natacha Le 23-03-2011 à 08h58 :
Même si je ne possède pas de chevaux, je suis sensible à leur santé et à la liberté de faire intervenir qui l'on veut pour les soigner.
Tout le monde a sa place, NON AU MONOPOLE !
Claire Le 23-03-2011 à 08h33 :
Je suis en train de me mettre à mon compte en tant qu'éthologue équin (diplômée d’Éthologie de l'Université Paris 13). Je considère que tout praticien diplômé(dentiste, ostéopathe, éthologue...) devrait pouvoir exercer son métier auprès des chevaux dans la mesure de ses compétences.
Audrey Le 23-03-2011 à 07h50 :
Parce que je suis cavalière...
Parce que ma cousine est osthéopathe équin..
Parce que ma soeur étudie pour devenir éhiopathe équin...
Pour avoir le choix dans les soins,

Je signe cette pétition
Clotilde Le 22-03-2011 à 22h47 :
Avez vous pensez à tous ces jeunes,qui ont suivi leur formation de dentisterie équine ou d'ostéopathie équine et désormais exercent leur metier ?
Que vont-ils devenir ?
Anne-marie Le 22-03-2011 à 21h06 :
Le soleil brille pour tout le monde !
Et les compétences (reconnues par des diplômes)de chacun ne peuvent que contribuer au bien être de nos canassons !
Gerard Le 22-03-2011 à 17h50 :
Le dentiste et l'ostéopathe sont des compléments des vétérinaires, chacun à sa place et le travail sera mieux fait et pour le cheval et pour l'entraineur et (où) propriétaire
Alexandra Le 22-03-2011 à 17h22 :
Les vétérinaires ne bénéficient pas d'une formation approfondie dans ces domaines d'activité voire même certaines d'entre elles sont en options. Comment alors un vétérinaire qui n'a jamais suivi des cours de dentisterie peut s'occuper de la bouche d'un cheval ?

Les ostéopathes ne soignent pas les coliques. Chacun doit pouvoir exercer son activité en fonction des compétences.

Une de mes amies est ostéo et je pense sincèrement après l'avoir observée faire qu'elle est plus compétente qu'un vétérinaire pour faire les dents d'un cheval.

Bon courage à tous ces salariés qui voient leurs jobs menancés.
Claude daniel Le 22-03-2011 à 16h39 :
Ancien président de centre équestre et membre du comité équestre de la je suis étonné de cette ordonnance. La majorité des vétérinaire ne voulant pas se préoccuper des problèmes des dents de chevaux.
Encore un lobby qui empoisonne la législation française.
Monique Le 22-03-2011 à 15h42 :
Propriétaire de chiens j'apprécie les qualités et la compétence de mon vétérinaire mais j'imagine très facilement qu'il n'aura jamais la disponibilité nécessaire pour traiter les problèmes de comportement de mon chien si nécessaire .Alors , laissons faire d'autres qui ont appris , qui sont diplômés et qui ont la compétence ...
Myriam Le 22-03-2011 à 13h29 :
Incompréhensible, les vétérinaires n'étant pour la quasi totalité pas formés dans ces disciplines, et n'ont donc rien à perdre. Si cette loi passe, ce sont encore nos animaux qui vont perdre cette qualité de soin, particulièrement importante pour les animaux agés notamment ou en convalescence
Michel Le 22-03-2011 à 13h10 :
Ils font bien leur travail et sont plus disponibles et moins chers que les vétérinaires !
Stephane Le 22-03-2011 à 12h12 :
je suis éleveur de mini poney et je suis dentiste equin, donc je suis derectement concerné.
Bon courage à tous mais cela fait des années que cela dure, mais que fait l'état ?
Sylvie Le 22-03-2011 à 12h10 :
Je soutiens la pétition de l'ACMV car je suis pour la liberté de choix du professionnel par les propriétaires d'équidés
Elodie Le 22-03-2011 à 10h46 :
On a besoin de ces professions qui complémentent cell du vétérinaire !
Fazia Le 22-03-2011 à 10h42 :
Je suis masseur canin-ostéopathe et comportementaliste et je souhaite défendre ma profession pour qu'elle ne disparaissse jamais.
Serge Le 22-03-2011 à 07h52 :
Bonjour,
J'ai toujours été (et surtout mes chevaux) satisfait des ostéopathes équins et des dentistes pour chevaux. J'ai 52 ans et j'ai commencé à monter cheval à 18 ans.
Martine Le 21-03-2011 à 21h14 :
A CHACUN SON METIER! laissez les spécialistes travailler! y'a du boulot pour tout le monde et pas seulement pour les seuls élites du monde des vétérinaires!
Thierry Le 21-03-2011 à 20h36 :
La formation de l'ensemble du monde médical semble en pane, alors on doit obligatoirement, trouver d'autres solutions.
Je ne vois pas pourquoi les vétérinaires auraient le monopole de la santé.
Marie-claude Le 21-03-2011 à 20h12 :
J'ai toute confiance en nos maréchaux, dentistes équins, et osthéopathes qui interviennent sur nos chevaux (Arabes orientation Endurance). Chacun a sa place, ses compétences, afin d'oeuvrer pour nos chers équidés.
Christine Le 21-03-2011 à 20h09 :
Dans nos campagnes les vétérinaires ne peuvent plus assumer tout leur travail car ils sont débordes.Je trouve donc normal que nous puissions demander l'aide d'un ostéopathe ou d' un dentiste Equin compétent .
Eric Le 21-03-2011 à 19h41 :
Des spécialités doivent exister parce que les compétences nécessaires ne sont pas celles de "généralistes". Réduire l'importance de ces métiers médicaux est avoir une vison semble-t-il étroite d'un animal et de la médecine
Catherine Le 21-03-2011 à 19h12 :
Si l'Europe ne sert qu'à imposer de plus en plus de limites aux libertés individuelles, alors nous casserons cette Europe!!
Lydie Le 21-03-2011 à 18h08 :
Je soutiens bien vivement la dentisterie équine et son développement.
Très cordialement
Marion Le 21-03-2011 à 15h42 :
J'ai eu recours plusieurs fois à des dentistes et osteopathes equins et ils ont meme ete plus efficaces que certains veterinaires
Jacques Le 20-03-2011 à 19h39 :
De très bons professionels officient en otéopathie et en dentisterie laissons à chacun son domaine.
Je soutiens l'action de l'ACVM
Jeannick Le 20-03-2011 à 19h09 :
La liberté de choisir qui nous soigne,nous ou nos animaux, est un droit !
A chacun sa spécialité et son tarif ! De plus au regard de arnaques médicamenteuses récentes les ordres professionnels ne sont pas irréprochables !
Loïc Le 20-03-2011 à 17h42 :
C'est sidérant, intolérable et encore une fois inacceptable que cela se produise! Hors de question...
Magali Le 20-03-2011 à 13h41 :
Je vous soutiens entièrement.
Je fais moi même appel à un dentiste et un ostéopathe pour mes chevaux! et j'en suis ravie même si ils n'ont pas le TITRE de vétérinaire !
Nicole Le 20-03-2011 à 12h06 :
J'espère que ma signature à cette pétition aidera un peu.
Bonjour la démocratie
Bruno Le 20-03-2011 à 05h26 :
Je ne suis pas d'accord avec cette tutelle des vétérinaires sur l'ensemble des soins apportés aux chevaux.
Il serait, par contre souhaitable de mettre en place des filières officielles de formation reconnues en France pour les divers métiers touchant la santé des chevaux.
Bénédicte Le 19-03-2011 à 23h48 :
Je soutiens cette pétition à 200%
Merci à vous .
Christine Le 19-03-2011 à 20h57 :
Les hommes y ont droit pourquoi pas les animaux ?
Bernadette Le 19-03-2011 à 19h51 :
Je connais des gens qui ont eu besoin d'un ostéopathe pour leur cheval et en étaient très contents, je ne vois pas pourquoi cette spécialité "pointue" deviendrait une activité des vétérinaires, qui ne sont pas formés spécifiquement pour cela - pas plus que pour la dentisterie.
Nathalie Le 19-03-2011 à 19h27 :
Je suis tout simplement stupéfaite par cette interdiction.
Pourquoi? quelle injustice!
Xavier Le 19-03-2011 à 18h56 :
Je suis maréchal-ferrant et je ne vois pas comment je pourrais exercer mon métier si je dois me référer aux consignes d'un vétérinaire dont les connaissances en maréchalerie seront forcément moins poussées que les miennes
Anne Le 19-03-2011 à 16h53 :
Non à ce que les ostéo et dentistes equins disparaissent. Vraiment besoin d'eux pour les chevaux, les véto ont déjà assez à faire. C'est un vrai métier, une spécialité à part entière !
Des connaissances sont vraiment requises.
Charlène Le 19-03-2011 à 12h27 :
Je suis propriétaire de 2 chevaux et je considère les ostéopathes equins, les dentisies equins , ainsi que les maréchaux ferrant comme les seuls a pouvoir continuer d'exercer en tant que tel.
Pour ma part dans le Valenciennois (59) les vétérinaires sont pour le moins incompétents , puisqu'ils ne savent même pas dire si un jument est pleine ou non, et ne détectent que des tendinites lors de boiteries, alors quand le maréchal , l'ostéo passe le diagnostic est fait: blocage au niveau de 2 lombaires.
Donc je ne considère pas que les vétérinaires aient le monopole sur tout çà ! Chacun chez soit et les moutons seront bien gardés !
Virginie Le 19-03-2011 à 10h57 :
Ma fille fait des études d'Etiopathe Equin à l'école de Rennes, je suppose qu'elle est concernée également par cette nouvelle loi...
Merci de me tenir au courant de l'évolution de ce sujet. Sincères salutations.
Yves Le 19-03-2011 à 09h38 :
J'ai eu recours a une dentiste équin pour mon fjord.
Résultat : il se comportait beaucoup mieux avec le mors.Plus souple du ôté droit.
Très satisfait du travail réalisé.
Sandra Le 19-03-2011 à 09h25 :
un petit mot pour les comportementalistes diplômés, un travail indispensable pour le bien être de l'humain et de l'animal
Anne Le 19-03-2011 à 09h00 :
ma fille est cavalière, actuellement en école d'ostéopathie, et je suis vétérinaire canin
Sandrine Le 19-03-2011 à 07h43 :
Je pense qu'il y a de la place pour tout le monde.
Chacun son métier !
Christian Le 19-03-2011 à 06h00 :
Et pourquoi les vétos ne demanderaient - ils pas aussi le monopole de la maréchalerie tant qui y sont , qu'ils fassent déjà le tri dans leur profession , car ils y en a pleins qui ne valent rien , chez les vétos équins ils y en a combien qui ne savent pas interpréter l'imagerie qu'ils ont en face d'eux
Suffit -il dans mon pays d'avoir 1 diplôme pour faire du n'importe quoi ?
Audrey Le 19-03-2011 à 00h48 :
Les massages sont bénefiques pour les hommes. Nous prennons plaisir a cela et nous soulagent nos douleurs.
Pourquoi pas les animaux?
Les ostéo devraient etre reconnu
Pascal Le 18-03-2011 à 23h48 :
Les diplomes de formation osteopathe et dentiste equin doivent etre reconnues et quelques écoles compètentes agrées au plus vite pour délivrer une formation cohérente assortie d un diplome d état;
Ute Le 18-03-2011 à 23h38 :
Ces professions diovent etre reconnues au plus vite.
Muriel Le 18-03-2011 à 19h27 :
Mon mari et moi même avons régulièrement recours au dentiste équin et à l'osthéopathe qui par leurs services ont permis de régler des problèmes sérieux alors que le vétérinaire ne pouvait intervenir. Il est évident que chacun doit être attentif à ne pas faire intervenir des "charlatans".
Alain Le 18-03-2011 à 18h10 :
Tous les métiers méritent des compétences particulières!
Laissons les aux spécialistes.
Halte aux monopoles qui sont en fait une appropriation de chiffre d'affaire. Courage car dans ce pays le "lobbying"est redoutable .
Corinne Le 18-03-2011 à 16h52 :
Les ostéopathes ainsi que les dentistes équins réalisent un formidable travail. Il faut avant tout avoir une réelle passion des équidés pour exercer cette profession.
Que cache encore cette décision... ?
Isabelle Le 18-03-2011 à 14h24 :
J'adhère totalement a votre démarche. Les médecins ont en leur temps tenter d'empêcher la pratique de l'ostéopathie humaine, et ils ont perdu.
Propriétaire de chevaux, je fais soigner mes chevaux par un ostéopathe et je le ferai encore. Les résultats sont probants et moins onéreux.
Merci pour cette pétition
Barbara Le 18-03-2011 à 14h02 :
Nous n'allons pas voir notre médecin pour demander une autorisation pour consulter le dentiste, ou l'ostéopathe. Chacun son métier, et, jusque là, tout ce petit monde fonctionne sans se déranger les uns envers les autres, et, les propriétaires, les chevaux sont satisfaits des soins de chacun.
Michèle Le 18-03-2011 à 13h15 :
Bonjour,
Karine Martin, masseuse professionnelle s'est occupée des mes deux vieux chiens et sans elles je ne sais pas si aujourd'hui ils pourraient encore marcher et avoir la pêche qu'ils ont malgré leurs 13 ans bien sonnés. Votre profession doit survivre car elle est naturelle et nos chiens n'ont rien à avaler, simplement à se laisser aller au bien-être qu'on leur procure
Michèle Drelon
Gillian Le 18-03-2011 à 12h50 :
Horse dentists and osteopaths have taken qualifications to treat these animals so should be allowed to do so.
Nadine Le 18-03-2011 à 11h45 :
Laissons les vétérinaires "soigner" l'animal, permettons aux autres professionnels de le "guérir"...
Corinne Le 18-03-2011 à 09h13 :
Cette ordonnance est une aberration pour le bien être de tous les animaux. Avant de légiférer pour savoir qui peut "soulager" un animal, appliquons nous à faire cesser les actes de barbarie et de cruauté que subissent chaque jour les animaux.
Nicolas Le 18-03-2011 à 08h16 :
Cavalier professionel et enseignant d'équitation. Je souhaite pouvoir continuer à faire appel aux professionnels compétents avec lesquels je travaille .Ceci dans l'intérêt du bien être de mes chevaux.
Steve Le 17-03-2011 à 21h42 :
Je signe cette petition car je suis cavalier de metier et je trouve scandaleu de retirer des metiers qui favorise la santé de nos chevaux, je suis de tout cœur avec tout les membres qui signeront cette pétition.
cordialement
Elisabeth Le 17-03-2011 à 21h28 :
Dentistes, ostéopathes et comportementalistes équins aident et soignent nos chevaux depuis des lustres, à notre grande satisfaction.
les vétérinaires manqueraient-ils de travail pour vouloir récupérer ces spécialités ?
Il ne me semble pas, vu le délai d'attente pour les obtenir quand cela est nécessaire...
Lise Le 17-03-2011 à 21h16 :
Le droit de soigner son animal ne doit pas être réservé à une élite qui a des moyens financiers et du temps à perdre!!!
Sabine Le 17-03-2011 à 20h24 :
Bonjour,
Ma meilleure amie pratique le massage canin. J'ai donc eu l'occasion de la voir pratiquer des massages canins à plusieurs reprise et sincèrement,quand vous voyez à quel point les chiens sont à ce moment là sereins et apaisés,là,vous comprenez. D'ailleurs,q ui n'apprécie pas les massages corporels? vous peut-être?
Franchement si vous me dites que oui,je ne vous croirais pas!Nous sommes les premiers à courir dans des salons de massages dès que nous avons 5 min afin de nous détendre.Il ne manquerait plus que la parole à nos amis les Chiens pour vous dire à quel point ils apprécient ces moment de détente et de bien être.
En espérant que ces quelques mots vous auront fait réfléchir et remettre en question votre opinion à ce sujet!
Sincères salutations.
C. Le 17-03-2011 à 19h56 :
En tant que comportementaliste spécialisée dans la relation homme chien et masseur pour chiens, je m'associe à cette contestation.
Ariane Le 17-03-2011 à 19h40 :
Honte à cette decision !
Lyse-marie Le 17-03-2011 à 19h23 :
Il est hors de questions que les vétérinaires s'approprie le bien-être des animaux à eux tout seuls.
Valérie Le 17-03-2011 à 16h29 :
je trouve que l'ostéophathie , et très importante car pour une de mes chiennes qui avait le bassin deplacer par une maltraitance car elle venait de la spa , cela lui a etait très benefique car elle a retrouver une marche normale et des douleurs en moins.
Yannick Le 17-03-2011 à 15h16 :
Il est normal qu'un métier reconnu par les propriétaires ne soit pas interdit par la loi Française (exemple : ostéopathie chez l'être humain a fait ces preuves)
Marie-hÉlÈne Le 17-03-2011 à 14h15 :
Une ordonnance pour les droits de vétos contre une pétition pour les droits des proprios: la démocratie devrait facilement mettre fin à ce conflit...d'intérêts : non ?
Dominique Le 14-03-2011 à 16h22 :
Nos chevaux, comme nous, se portent mieux s'ils sont soulagés par des actes doux, sans médicaments superflus.
L'ostéopathie et la dentisterie font des "miracles", tout autant que l'intervention d'un bon maréchal ferrant.
Karine Le 14-03-2011 à 16h17 :
a chaque problème son spécialiste !!! comme pour les humains
Patrick Le 14-03-2011 à 16h14 :
Nombre de vétérinaires (sensés) font appel à des ostéopathes ou dentistes pour les chevaux, parce que ils ne se sentent pas compétents pour le faire.
Vont ils également ferrer les chevaux?
Clémence Le 12-03-2011 à 23h53 :
Ma vétérinaire, mon osthéopathe et ma dentiste sont 3 personnes différentes qui sont complémentaires dans la santé de mes chevaux et les choses sont très bien comme elles sont.
Danielle Le 12-03-2011 à 23h40 :
Comme pour les animaux, je ne fais pas soigner ma dentition par mon médecin généraliste, et pourtant, j'ai une immense confiance en lui, c'est pareil pour le kiné et l'ostéopathe, osons nous défendre
Alycia Le 12-03-2011 à 23h02 :
Je trouve sa inacceptable et j'espère que la pétition aidera et que cette loi ne passe pas !
On a besoin de dentiste et ostéo pour nos chevaux ! ces personnes sont indispensables
Philippe Le 12-03-2011 à 22h15 :
Cessez les monopoles.
Toute pratique est complémentaire. ouvrez votre esprit et partagez sinon vous n'irez pas bien loin dans votre vie !.... a bon entendeur, salut !
Leon Le 12-03-2011 à 22h08 :
Pour la reconnaissance de la dentistetie et l'ostéopathie équine en dehors de la médecine vétérinaire.
Yvonne Le 12-03-2011 à 21h56 :
Je demande la reconnaissance de l'ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire. Les pratiques ne sont pas les mêmes et elles ne sont pas enseignées dans les Ecoles vétérinaires.
tout comme l'ostéopathie et la dentisterie humaines qui ne sont pas enseignées dans le cadre des études de médecine humaine.
Laurent Le 12-03-2011 à 21h54 :
J'évoque là ma fascination devant le manque de reconnaissance des uns pour les autres et des qualités de chacun ...
J-pierre Le 12-03-2011 à 20h42 :
Après l'identification,les vaccins,la détention,le port du casque,la fermeture de certains chemins communaux.....Voilà notre libre arbitre remis une fois de plus en question.
Non contents de nous pourrir l'existence sur les routes,à la T.V etc,voilà nos politicards qui se mêlent de régenter nos loisirs. Prenez le pognon, puisque c'est ce qui vous intéresse le plus et FOUTEZ nous la paix.
Veronique Le 12-03-2011 à 20h08 :
BONJOUR, a vous tous,je pratique la dentisterie , équine depuis quelque années , je me suis spécialisée dans les dents uniquement les dents ! et évidemment si un cheval est agité , je fais appel aux vétérinaires ,pour la tranquilisation, donc essayons de travailler ensemble en toute intelligence !
Sophie Le 12-03-2011 à 20h00 :
non au monopole veterinaire.

Une etudiante comportementaliste.
Raymond Le 12-03-2011 à 19h27 :
contre ce projet du monopole des vétérinaires
Léa Le 12-03-2011 à 18h35 :
Il y a 6 ans, mon cheval s'est fait renversé par une voiture. Il s'est mis à boiter tellement bas que les 3 vétos que nous avons vu nous ont conseillé de le faire piquer. Heureusement, une amie nous a conseillé une ostéo equin, que nous sommes allés voir. 1/2h passée avec lui, une seule séance, et mon cheval n'a plus jamais boité. Il galope aujourd'hui et continue la compétition. Je n'ai rien contre les vétérinaires, qui sont compétents en ce qui concerne les pathologies qui ne touchent pas les os, mais il est nécessaire que les ostéos puissent exercer librement leur activité, et celà pour le bien de tous les chevaux que nous aimons. Je suis donc de tout coeur avec vous
Catherine Le 12-03-2011 à 18h21 :
C'est une honte, quand on connait des vétérinaires sérieux qui expliquent très bien les limites de leur formation, en dentisterie et en ostéopathie ! De plus avec leur mandats publics vétérinaires en plus de leur clientèle privée, ils ont suffisamment de revenus. Ils n'ont pas besoin de se faire passer pour un dentiste et ostéopathe !!!! Mais où va-ton ? pourquoi les bons véto se forment ils en payant, des formations longues et coûteuses en dentisterie équine et ou en ostéo ?
Veronique Le 12-03-2011 à 16h50 :
Des professionnels en soins il en faut, pas seulement des vétérinaires, mais aussi des passionnés compétents et bien formés. Que veut le gouvernement ? Des millions de chômeurs ? Cette société est en voie de misérabilisation par la bêtise de nos gouvernants.
Chantal Le 12-03-2011 à 15h52 :
LIBERTE

Qu'on nous laisse la liberté de choisir pour le bien-être de nos animaux

courage
Lionel Le 12-03-2011 à 15h06 :
Chacun son métier !
Non aux monopoles quelqu'ils soient !
Sandrine Le 12-03-2011 à 14h49 :
Mon osteo 'humain n'est pas médecin. A chacun sa spécialité. Je ne pense pas qu'un vétérinaire de formation a les compétences pour etre osteo ou dentiste à moins d'avoir fait, bien sur, une spécialisation.
Eric Le 12-03-2011 à 14h46 :
Loi qui va a l'encontre du bien des chevaux . Visant juste a remplir les poches ( déjà bien pleines) des vetos . Privant le prestiges de droits que l'on accorde aux humains !
Très grave
Romain Le 12-03-2011 à 14h21 :
Si tout le monde se bouge on y arrivera ! Courage a ceux qui sont de vrais professionnels et qui connaissent mieux que personne leur domaine de compétence . C est a nous professionnels de la filière de savoir faire la différence entre un ostéopathe u. Dentiste ou un charlatant .soutenons ceux avec qui nous travaillons et sans qui nous ne ferions pas tout ce que l on fait
Herve Le 12-03-2011 à 12h38 :
Pour le maintien des actes non veterinaires hérités des connaissances acquises sur le terrain et l'expérience
Carine Le 12-03-2011 à 12h00 :
un vétérinaire a d'énormes compétences , mais ne passe pas son temps a faire de la dentisterie ou de l'ostheopathie
laissons faire les specialistes qui ont deja fait preuves de leur competance a de nombreuses reprise
laissons le choix aux proprietaires equins qui cherchent le meilleur pour leurs chevaux
nous avons besoin de toutes ce personnes et de leur competances, mais a nous de choisir , et ne laissons pas faire l'etat a notre place
Patricia Le 12-03-2011 à 11h57 :
Je revendique le droit de faire appel à qui bon me semble, dentiste, ostéopathe, et vétérinaire, de mon choix, pour soigner mes chevaux ! C'est encore moi qui règle les factures!!
Judith Le 12-03-2011 à 11h56 :
Marre de ces lobbys! 1 osteopathe a sauvé un de mes chevaux d'une douleur dorsale que nul n'avait pu soigner depuis +sieurs années (plusieurs vétos l'avaient vu) et il l'a guéri dès la 1ère séance! Il suit toute mon écurie, je ne saurai me passer de lui ni de mon vétérrinaire, il y a de la place pour tout le monde!
Viviane Le 12-03-2011 à 11h17 :
Je suis auto entrepreneur de
Breteuil-Attelage-Nature
Balades toute l'année.
Je suis avec vous contre cette loi abusive.
Benoit Le 10-03-2011 à 15h25 :
Jeune comportementaliste formé par Mr Chanton, marié à une éleveuse de Shar pei et ayant pour projet la création d'une "ferme pédagogique".
Bénédicte Le 10-03-2011 à 15h24 :
Je trouve qu'on exagère de toujours donner le monopole à ceux qui n'ont pas forcément le coeur et l'amour pour faire les choses. Le monopole devrait être donné aux gens qui aiment le plus les animaux et dont la motivation est pure!
Jean-louis Le 10-03-2011 à 15h13 :
Je ne suis pas d'accord de ne pas avoir le choix d'un praticien pour mon cheval.
Caro Le 10-03-2011 à 15h12 :
Il n'y a pas que les vétérinaires qui sont compétents, (et d'ailleurs parfois incompétents)laissons les propriétaires de chevaux décider du praticien.
Audrey Le 10-03-2011 à 14h35 :
Les vétérinaires ne peuvent pas tout savoir sur tout, il est temps de déléguer, la selection des non vétérinaire comme des vétos se fait naturellement.
J'ai vu des chevaux dont les dents avaient étaient rapées par un véto et franchement c'était pas terrible et vis versa! C'est vrai que ce n'est qu'une question de monopole et de buisness plus que la passion de l'animal.
Karine Le 10-03-2011 à 14h34 :
déjà pas le choix pour l'équarissage donc si on peut plus choisir nos praticiens où va t'on ?
Jean pierre Le 10-03-2011 à 11h39 :
NON à l'extension des monopoles corporatistes. Les Osthéopathes, les dentistes équins, les maréchaux ferrand donnent les soins qui conviennent aux chevaux en particulier et aux animaux en général, pour leur bien être et sans maltraitance !
Nathalie Le 10-03-2011 à 09h31 :
les vétérinaires sont nos partenaires depuis fort longtemps dans notre métier d'éleveur mais nous devons garder le choix de nos actes et permettre ainsi un suivi et un confort pour nos chevaux. utiliser un dentiste ou un ostéopathe doit être un choix libre de chacun .
Claire Le 10-03-2011 à 09h23 :
Assez de l'hypocrisie des vétérinaires qui veulent garder la main sur tout sans vouloir exectuer ses métiers là. S'ils sont compétents, ils n'ont pas besoin de ces secteurs d'activités en plus sous monopole. On pourrait y ajouter les échographies qui ne peuvent pas être faites par les inséminateurs alors qu'aujourd'hui aucun vétérinaire ne veut venir plusieurs fois par jours dans les centres spécialisés pour suivre au plus prés les ovulations des juments!! un peu plus d'honnêteté de leur part serait nécessaire.
Audrey Le 10-03-2011 à 09h01 :
Que chacun fasse son travail correctement et respecte celui des autres pour que tout le monde soit organisé autour d'une santé digne de ce nom. Il semble, de plus, que chaque professionnel de santé dans le domaine équin gagne bien sa vie alors pourquoi vouloir détruire des professions ayant prouvé leur efficacité depuis longtemps? La santé des chevaux est représentée, comme chez les hommes, par plusieurs domaines à prendre en compte ( physiologie de l'effort, ajustements osseux, dentition de bonne qualité, stress,etc) et que chaque professionnel travaille pour le mieux en son domaine particulier.
Merci de respecter les autres et de considérer la complémentarité des professions de la santé. Cela est bien plus utile que de se chamailler une part du gâteau....
Karen Le 10-03-2011 à 08h35 :
laissons la possibilite aux autres d'excercer dans le domaine animal
Monique Le 09-03-2011 à 22h42 :
Je veux garder ma liberté de décision en toute circonstances, la démocratie existe encore, je me bat pour la consever
Francis Le 09-03-2011 à 20h42 :
mon medecin traitant ne me soigne pas les carries il laisse ce travail a mon dentiste , que les veto en fassent autant
Ariane Le 09-03-2011 à 19h44 :
et si on demandait au gens directement concernés ? plutôt qu'encore et toujours rester le cul vissé derrière un bureau et décréter des trucs dont on n'a pas la plus petite idée ?
Thierry Le 09-03-2011 à 19h10 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine.
Soyons logique !
Mireille Le 09-03-2011 à 18h59 :
j'aime énormément le chevaux- je n'ai que chiens et chats-
Catherine Le 09-03-2011 à 18h57 :
HALTE AU MONOPOLE VETERINAIRE dejà trop important
Jean-marc Le 09-03-2011 à 18h13 :
J'irai voir les vétérinaires quand ils auront fait les trois ou cinq ans d'étude et de formation pour être osteopathe et pratiqueront autant qu'un ostéo actuel à spécialité unique et qui ne fait que cela, même s'il n'est pas vétérinaire. Mais c'est vrai que ces ostéos uniques sur lesquels l'ordre des vétérinaire tire à boulets rouges, ne vendent pas de médicament et arrivent à régler les problèmes. ça dérange les fabricants de médicaments, ceux qui les vendent et ceux qui n'en ont jamais assez ; ce sont souvent les mêmes personnes.
Celine Le 09-03-2011 à 16h11 :
Je ne suis pas propriétaire mais mes deux filles font du cheval depuis 3 ans. La plus grande veut devenir ostéo équin. Pourquoi devenir vétérinaire avant d'avoir une spécialisation ? De nombreux ostéo ne sont pas vétos et exercent très bien leur travail. Il suffirait de proposer une formation appropriée.....
Dominique Le 09-03-2011 à 16h01 :
les vétérinaires semblent pourtant être déjà débordés.
Emmanuelle Le 09-03-2011 à 15h26 :
Chacun son métier !
Et vivement que l'ostéopathie humaine soit également reconnue...
Jean paul Le 09-03-2011 à 14h55 :
De quel droit peut on imposer aux citoyens d' un pays libre l' accés exclusif à une profession sachant qu' ils ne sont pas généralement les plus compétents de ces deux disciplines.
Ou est la liberté d'entreprendre ?
Annick Le 09-03-2011 à 14h36 :
un soutien inconditionnel pour tous les professionnels compétents et non vétérinaires qui nous aident à améliorer la qualité de vie de nos compagnons à 4 pattes.
Jade Le 09-03-2011 à 14h34 :
On devrait plutôt penser à créer un diplôme reconnu pour les dentistes et les ostéos.
Chacun son métier!
Edouard Le 09-03-2011 à 14h21 :
Pourquoi different pour les animaux, par rapport aux etre-humains? Ostéo, dentistes etc, pourquoi pas pour les chevaux aussi?
Emmanuelle Le 09-03-2011 à 13h59 :
Un vétérinaire n'est pour moi pas assez spécialisé pour etre dentiste ou ostéo. A chacun son boulot!
Bruno Le 09-03-2011 à 13h44 :
Quand j'ai une rage de dents je vais chez mon dentiste et non mon médecin.
Chacun son travail et sa formation moi je suis prothésiste dentaire, les dentistes soignenent et moi je m'occupe de toute autre partie fonctionnelle et esthétique, pourquoi pas la même chose entre les véto et les dentistes équins.
Elise Le 09-03-2011 à 13h41 :
Un médecin généraliste ne peut s'improviser dentiste donc pour les chevaux ne n'approuve pas ce changement !
Monique Le 09-03-2011 à 13h40 :
Je soutiens toutes les personnes ayant fait de très longues études et qui aujourd'hui devraient arrêter la profession car ces messieurs les vétérinaires se croient au-dessus de ces gens là. Pourtant je pense qu'il y a de la place pour tout le monde!
Courage je suis à fond avec vous
Laétitia Le 09-03-2011 à 11h55 :
Je suis dentiste équin, j'ai suivi la formation de dentisterie équine à l'ESAO à Brighton (qui m'a été financée, dans le cadre d'une reconverion, par le ministère de la défense)et je demande simplement le droit de traviller!
Fanny Le 09-03-2011 à 11h43 :
a chacun son metier!!
a chuacun ses competances!
il faut des osteo
des praticiens dentaires equin
marechal
massotherapeut
veto
Gwen Le 09-03-2011 à 10h25 :
mon vétérinaire reconnait les avantages de ses méthodes ; mais je ne vois pas en quoi ce serait aux véto de les pratiquer ; ils ont déjà assez à faire et le la mienne le reconnait volontiers;
je suis contre le monopole des vétos; de toute façon il n'y a pas de sécu pour çà , alors on doit pouvoir voir le professionnel que l'on veut!!!!
Nathalie Le 09-03-2011 à 10h08 :
Et bientôt le médecin généraliste, après trois jours de formation, pourra nous arracher les dents!!
C'est absolument scandaleux. A chacun son métier. Pourquoi par contre ne pas règlementer ces métiers afin d'éliminer les charlatans qui sévissent sans aucune formation en toute impunité. Quant aux vétérinaires ils sont déjà débordés et ont du mal à assurer les urgences !
Sébastien Le 09-03-2011 à 09h55 :
Je revendique la liberté de choix du praticien, et la complémentarité des professions. Nul besoin d'être docteur en médecine vétérinaire pour être un bon comportementaliste équin, et inversement.
Sophie Le 09-03-2011 à 09h25 :
Pourquoi ne pas laisser les gens décider par eux-mêmes des spécialistes qu'ils veulent rencontrer ? Vétérinaires ou pas , il y a du travail pour tous et du moment que le travail est bien fait, alors pas besoin de monopole.
Karine Le 09-03-2011 à 09h17 :
Je souhaite continuer de pouvoir décider qui manipuile mon cheval, qui s'occupe des ses dents et il en va de même pour tout ce qui concerne mon cheval, je pense que les vétérinaires ont assez de travail pour ne pas prendre celui des ostéopathes et des dentistes !!! est ce que mon médecin s'occupe de mes dents ??? chacun son métier, et les vaches seront bien gardés !!!! :-)
Juliette Le 09-03-2011 à 09h12 :
etant cavalier professionnel, j'ai toujours fait appel aux services des ostéopathes et des dentistes et souhaite pouvoir continuer.
Mathilde Le 09-03-2011 à 09h04 :
pour avoir eu des chevaux, je sais combien les thérapies alternatives sont importantes pour nos amis équidés.
Cette ordonnance est une aberration.
Celine Le 09-03-2011 à 08h51 :
La vaccination et la pose de puce électronique et de boucle auriculaire sur les équidés ne devraient pas être réservées aux vétos et agents des haras. Dans les autres espèces animales, les éleveurs sont un peu mieux considérés ! Les professionnels sont même prêts à se former en "éleveurs-infirmiers de chevaux" (comme cela existe pour d'autres espèces d'élevage) pour être habilités à réaliser des actes simples et quasi-quotidiens de l'élevage ou de la détention d'équidés !!!
PS : On oublie aussi les pareurs, pour ceux qui sont en pied-nus.
Charline Le 09-03-2011 à 08h50 :
A chacun son métier à chacun son milieu, laissons faire les professionnel !
Agnes Le 09-03-2011 à 08h20 :
Je suis également concernée du fait que je suis ostéopathe équin.
Jacqueline Le 09-03-2011 à 01h19 :
et pourquoi on n'aurait pas le droit de choisir la personne qui soigne notre animal?
Michèle Le 09-03-2011 à 00h33 :
Je pensais que dans le Code de déontologie stipulait dans son article 35 que "le propriétaire d'un animal peut demander en consultation un autre praticien que celui qui apporte ses soins habituellement à l'animal. LE CHOIX DU CONSULTANT APPARTIENT AU CLIENT."

donc le client ne serait pas libre de choisir un dentiste équin si son cheval souffre de maux de dents ????



Sandrine Le 08-03-2011 à 22h14 :
C'est hallucinant - Mais qui a encore pondu cette ordonnance ? Et personne n'en parle, merci à mon dentiste et ma véto équin de nous en avoir parlé car tout se fait en douce comme d'habitude et on nous met devant le fait accompli !
Il faut avertir la presse equine !!
Sandrine Le 08-03-2011 à 22h03 :
Je pense que, meme si la médecine vétérinaire peut sauver toutes sortes d'animaux,elle a ses limites, et les effets secondaires des traitements médicamenteux ne sont pas négligeables; contrairement aux médecines paralèlles et non conventionnelles qui mettent en relation le mental et le corps au lieu de chercher uniquement a diminuer ou supprimer les symptomes; aussi je suis pour la reconnaissance de ces professions qui apportent beaucoup à nos animaux (de meme qu à nous humains)!
Isabelle Le 08-03-2011 à 21h36 :
Pour que les libertés d'action prévalent dans ce monde de lobbies qui a tendance à tout légiférer au détriment du bon sens!...
Claudine Le 08-03-2011 à 21h26 :
Ce décret signifie mettre beaucoup de compétences à la poubelle.
Quelle disponibilité des vétérinaires pour accomplir tous ces actes?
André Le 08-03-2011 à 21h09 :
Comme les Humains, les animaux ont besoin de spécialistes et pas que de "médecins" généralistes.
Jacqueline Le 08-03-2011 à 21h08 :
Les vétos s'approprie également le métier de marchand d'alimentation
Celine Le 08-03-2011 à 21h08 :
je veux juste préciser que vouloir enlever du travail à des professionels qui ont toujours travaillé en étroite collaboration avec les vétérinaires est tout simplement illogique surtout quand ils disent ne pas avoir le temps de s'occuper des chevaux ou de ne plus le faire car les vétérinaires de campagne ne sont pas courant alors on n'en est la on supprime des métiers? qui leur ont bien rendu service vraiment lamentable
Sylvie Le 08-03-2011 à 21h02 :
Il y a de la place pour tout le monde!!!
Chantal Le 08-03-2011 à 21h00 :
Je soutiens toutes les "thérapies alternatives" concernés par cette ordonnance.
Marie-france Le 08-03-2011 à 20h53 :
Faisant beaucoup appel aux médecines dites paralleles, je ne veux pas être obligée de faire appel à un véto.
Morgane Le 08-03-2011 à 20h48 :
C'est une honte !
Françoise Le 08-03-2011 à 20h29 :
Encore une histoire de fric !
Nathalie Le 08-03-2011 à 20h28 :
Mon chien Weith a été sauvé par Monsieur Crettaz, ostéopathe pour chevaux. Il pratique les médecines douces. Weith pendant 8 mois a eu la diahrée à l'eau. Le vétérinaire que j'ai consulté se contentait de lui donner des antibiotiques, heureusement que j'ai rencontré Monsieur Crettaz, trois jours plus tard mon chien était guéri. A 7 ans, il a commencé a ne plus pouvoir se lever, à nouveau le vétérinaire me dit qu'il faut l'endormir, qu'il ne peut rien pour lui. Monsieur Crettaz est venu de France pour le voir d'urgence. Weith avait déchiré les deux ligaments croisés des deux genoux. Il a été opéré et il va super bien. Alors qu'on nous laisse décider ce que l'on juge le mieux pour nos animaux.
Inès Le 08-03-2011 à 20h28 :
laissez nous la liberté de choisir nos patriciens...comme nous le faisons pour nous-mêmes, pour notre santé: merci de nous considérer comme responsables!
Dominique Le 08-03-2011 à 20h27 :
C'est scandaleux ,les vétos se réclament l'exclusivité dans ces domaines uniquement par appât du gain ;ne leur suffisent donc pas les tarifs qu'ils appliquent librement à leur gré pour consultations ,visites et soins ,pourtant tres conséquents et faisant paraitre bien réduits ceux des médecins !!!;ne parlons pas de la marge copieuse sur les médicaments dont ils se sont assuré l'exclusivité de la vente ;maintenant surenchère avec les domaines de l'ostéopathie et dentisterie !!
Et que fait -on de la liberté du propriétaire à faire soigner son animal par qui il l'entend ?
J'ai fait soigner les dents de mes chevaux une fois par un vétérinaire -tre bon véto par ailleurs -je n'ai jamais recommencé l'expérience et pour cause (et pourtant il s'agissait seulement d'entretien courant )j'ai dû faire appel à un dentiste équin car le travail effectué était inexistant (mais copieusement rémunéré )
Francoise Le 08-03-2011 à 20h17 :
BON COURAGE ET BONNE CHANCE DANS VOTRE COMBAT
Denis Le 08-03-2011 à 19h47 :
Sans remettre en cause la qualification de "vétérinaire", laquelle est aujourd'hui très sélective et a priori performannte, je ne pense pas que cette profession hautement respectable, enseigne dans les meilleures conditions dans tous ses domaines très particuliers que sont l'ostéopathie et la dentisterie équines. Il y a également dans ces spécifités pas mal de "charlatans". A qui faire confiance mais également payer le juste prix? Je ne pense pas qu'il faille faire un procès d'intention. Nous savons tous ce que valent les uns et les autres. Il y a de bons professionnels et tout le monde (initié au monde du cheval) les connaît.
Aux non respectueux de leur engagement à se faire fustiger devant les tribunaux; cela est leur problème.
Peut-être un décret permettrait-il de définir le domaine de l'intervention des uns et des autres en fonction de leur compétence acquise et surtout de leurs résultats!
Violette Le 08-03-2011 à 18h40 :
il n'y a rien qui justifie le monopole
Laetitia Le 08-03-2011 à 17h43 :
Si on supprime ces métiers ou qu'ont les regroupe avec le métier de vétérinaire, ils seront débordés et ils mettront plus de temps à intervenir & cela pourrait mettre la vie de d'animaux en danger.
Christine Le 08-03-2011 à 17h30 :
Les études de vétérinaire sont déjà fort longues puisqu'elles comportent tous les actes médicaux et chirurgicaux, il n'est pas possible d'y adjoindre sérieusement pour tous les vétos la pratique de l'ostéopathie qui est une science à elle toute seule et qui demande bcp de pratique si l'on veut que cela soit sérieux et sans risques. il y a des écoles qui valident ces études de façon très sérieuse et dont les compétences ne sont pas à mettre plus en doute que les études des vétérinaires qui de toutes les façons ne peuvent pas être sur tous les terrains ... à moins que l'on veuille de la médiocrité partout !
Valérie Le 08-03-2011 à 17h27 :
Très déçu de la décision prise pour l'avenir des métiers de la dentisterie et ostéopathie équine. Quel bel avenir donne l'état à nos étudiants qui ont choisis cette filière, c'est aberrant! en espérant que notre aide vous sera utile, cordialement.
Francois Le 08-03-2011 à 16h26 :
Les veterinaires ne peuvent pas tout faire ,il y a de la place pour tous .
Fabienne Le 08-03-2011 à 14h32 :
PLUS ON VEUT FAIRE DES PROFESSIONNELS A MULTIFORMATION, MOINS ON AURA DES PROFESSIONNELS COMPETENTS.
Mieux vaut un bon spécialiste.
Fabienne Le 08-03-2011 à 14h28 :
c'est honteux, que ce soit pour l'animal ou l'homme, chacun son métier. Un ostéo,ou un dentiste sont spécialisés pour les animaux. Un vétérinaire ne peut pas tout faire correctement. Va t'il faire sa formation de 10 ans, + 6 ans d'ostéopahie, + 5 ans de dentaire ?????? faut pas rêver, il y a de la place pour tout le monde. Mieux vaut des personnes super qualifiées que des gens à tout faire, qui en réalité ne savent rien faire correctement.....
QUe ce soit pour les animaux ou les humains...
Belinda Le 08-03-2011 à 14h23 :
Je doute qu'un vétérinaire puisse accorder le temps nécessaire lors d'un problème de comportement chez l'animal, le vétérinaire proposera des médicaments (son temps de consultation doit être rapide) alors que le comportementaliste animalier accorde souvent plus d'une heure d'entretien avec le maître pour établir un protocole qui permettra d'améliorer le problème comportemental.

Une seule profession ne peut pas résoudre tous les problèmes. Pourquoi ne pas accepter le pluralisme, chacun dans sa spécificité ?
Martine Le 08-03-2011 à 13h04 :
Beaucoup de vétérinaires, refusent de s'ouvrir à des traitements alternatifs, car ils sont sponsorisés par les groupes pharmaceutiques et sont devenus des commerçants de produits de synthèse chimiques.
Nous refusons leur Domination du Monde de la santé animale à cause de leurs manques de connaissances alternatives.
Claude Le 08-03-2011 à 13h03 :
Pouvez vous m'indiquer les dates de votre passage en centre alsace Merci
Fabienne Le 08-03-2011 à 12h38 :
Qu'est ce que ma fille, étudiante en ostéopathie animale, va devenir ?????
Thierry Le 08-03-2011 à 11h49 :
Stop aux monopoles et à l'organisation de la rente à vie pour nous faire passer à la caisse
Philippe Le 08-03-2011 à 11h44 :
à chacun son métier
Jean-luc Le 08-03-2011 à 11h37 :
Propriétaire,Eleveur,Cavalier....
Nathalie Le 08-03-2011 à 11h11 :
Y en a assez des lois qui veulent nous diriger, ou est donc notre liberté de faire soigner nos bêtes par qui l'on veut, dans ma ville sur 8 vétérinaires aucun ne veut faire les dents de mes chevaux, je fais comment ???
Heureusement qu'il y a un dentiste equin qui lui n'est pas véto mais lui prend soin des dents de mes animaux!!
Etienne Le 08-03-2011 à 11h10 :
Pour le confort de nos équidés , laissez les ostéopathes faire et exercer leur savoir faire , et pour cela ils font jusqu'a cinq ans d'étude !
Natacha Le 08-03-2011 à 10h59 :
je suis contre à 200% !
Pierre Le 08-03-2011 à 10h54 :
Aux USA, au Canada, depuis longtemps les comportementalistes animaliers sont reconnus, et les "chuchoteurs" sont aussi. en France, les grands lobbies veulent tout contrôler, la Mivilude les médecines naturelles et parallèles et les lobbies vétérinaires les comportementalistes animaliers. A quand la ritaline pour les chiots et les jeunes chiens joueurs ?
Carlo Le 08-03-2011 à 10h51 :
je suis entièrement solidaire des ostéopathes , continuez , nous vous encourageons vivement !
Véronique Le 08-03-2011 à 09h59 :
Je demande la reconnaissance de l'ostéopathie animale et de la dentisterie équipe EN DEHORS de la médecine vétérinaire comme pour la médecine humaine.
Dominique Le 08-03-2011 à 09h09 :
Ras le bol d'un carcan legislatif de plus en plus contraignant. Messieurs nos dirigeants, laissez nous respirer.
Sophie Le 08-03-2011 à 09h07 :
Je veux garder mon osthéo et mon dentiste...
Pascal Le 08-03-2011 à 09h06 :
Après la prise de monopole sur les vermifuges (a-t-on vraiment besoin d'un véto, d'une ordonnance pour acheter CHEZ EUX les vermifuges deux fois plus cher qu'en Hollande ou en Angleterre??), il faut bien évidemment stopper cette nouvelle tentative de prise de monopole !
Annaïg Le 08-03-2011 à 08h03 :
Je trouve ca inadmissible un vétérinaire ne peut pas être compétant dans les 3 domaines en même temps, dentisterie, ostéopathie et vétérinaire se complètent mais ne peuvent en aucun cas être toutes les 3 menées a bien par une seule personne dont la formation en ostéopathie et dentisterie est très superficielle par rapport aux spécialistes de cette profession...
Junia Le 08-03-2011 à 07h19 :
En aucun cas un veterinaire ne pourrait se subsistuer à un comportementaliste et autres professions alternatives animales. Ces professessionels sont indispensables et complementaires au bon develeppement de nos compagnons.
Arnaud Le 08-03-2011 à 07h14 :
C'est grace à une comportementaliste canin recommandée par notre veterinaire que nous avons avons un chien heureux et équilibré !!!!
cette loi est absurde ...
Françoise Le 07-03-2011 à 23h57 :
Je veux continuer à pouvoir profiter des services de mon osthéooathe equin et de mon dentiste équin qui sont des praticiens tres compétents et pratiquant depuis plusieurs années. Le vétérinaire est appellé pour d'autres soins.
Géraldine Le 07-03-2011 à 22h03 :
Les vétérinaires avouent eux même qu'ils laissent volontiers aux ostéopathes et dentiste, la liberté d'exercer car ils ont deja bien à faire médecine générale.
Mon ostéopathe et mon dentiste pour mes chevaux sont à mon avis mieux formé que mon vétérianire sur ces 2 domaines.
Camille Le 07-03-2011 à 22h01 :
Depuis quand existe -il des maladies comportementales??! Le comportement n'est qu'une adaptation!
Message de soutien à tous les comportementalistes qui ont sauvé de l'euthanasie beaucoup de chiens et chats!Et à toutes les thérapies alternatives!
Sophie Le 07-03-2011 à 21h50 :
Que toutes ces pratiques restent, nos équidés en ont besoin. Que ces personnes soient entendues et que les vétérinaires admettent le bienfait de chacun de ces spécialistes.
Stéphane Le 07-03-2011 à 21h43 :
juste une histoire de logique !!
chacun son metier
Elodie Le 07-03-2011 à 21h42 :
chez les humains chacun à sa spécialité je vais chez le dentiste quand j'ai mal aux dents et pas chez mon medecin !! idem pour les ostéos !!
merci
Sylvie Le 07-03-2011 à 21h33 :
Pas la peine de donner des leçons de democratie à d`autre pays alors que cette ordonnance releve de la dictature, de plus il n`y a eu aucun dialogue avec les professionnels concernés.
Si toutes les médecines pouvaient se donner la main, comme cela se passe déja en medecine humaine et dans d`autres pays pour les chevaux.
Par cette ordonnance on recule,bravo au gouvernement de soutenir une telle abération
Véronique Le 07-03-2011 à 21h09 :
Pourquoi renier aujourd'hui des professions auxquelles on avait recours sans problèmes jusqu'à maintenant....
Donnons enfin à ces intervenants le statut qu'ils méritent.
Pierre Le 07-03-2011 à 20h34 :
A chacun son métier , si le métier d'ostéopathe équin a été créé, ce n'est pas pour qu'il disparaisse au profit des vétérinaires équins. je suis propriétaire de 2 chevaux , je veux qu'il soient éxaminés par des spécialiste pas des " généraliste option ostéopathie " .

Pierre Brunet
Kevin Le 07-03-2011 à 20h31 :
les veto ont deja assez a faire,en plus , y ont parfois du mal rien qu avec leur activité alors chacun son metier !
Claude Le 07-03-2011 à 20h22 :
Que tous les monopoles disparaissent, on sera enfin libre de vivre dans des democraties dignes de ce nom.
Laurent Le 07-03-2011 à 20h19 :
A QUAND LE TOUR DES MARECHAUX ?
NON, METIER TROP DUR ,IL FAUT SE BAISSER...
Elizabeth Le 07-03-2011 à 19h58 :
j'ai la liberté de pouvoir faire appel à un non-praticien vétérinaire tel que mon dentiste et osthéopate équin et je tiens à la garder sans faire appel à mon vétérinaire qui n'a pas ces pratiques quotidiennes et le temps nécessaires pour effectuer ces actes!!!! je soutiens donc les dentistes et osthéopates équins afin qu'ils préservent leurs activités libérales !
Courages et battez-vous!
Marie jose Le 07-03-2011 à 19h50 :
JE DEMANDE LA RECONNAISSANCE DE L OSTEOPATHIE ANIMALE DE LA DENTISTERIE EQUINE AINSI QUE DU COMPORTEMENTALISME ANIMAL
Noëlla Le 07-03-2011 à 19h31 :
Non mais je sais que l'osthéopathie est très bénéfiques aux chevaux et c'est quelquefois le seul moyen de les rétablir....tout le monde doit pouvoir travailler surtour lorsqu'il s'agit du bien-être des êtres vivants.....
Michel Le 07-03-2011 à 19h26 :
Laissons donc la liberté à chacun de faire ses choix librement, plutôt que de servir filières et lobbies. Tout le monde sait que le diplôme ne fait pas tout : voir Servier et le Mediator !
Sophie Le 07-03-2011 à 19h12 :
En cas de névralgie cervicobracale, les médecins stoppent la douleur avec une perfusion de morphine et de décontractants musculaires mais seul l'osthéo me soulage durablement en remettant mes vertèbres en place.
Sans lui, je serai sous calmants en permanence sans pour autant disposer de ma liberté de mouvements.
Il en va des chevaux comme des hommes... sauf qu'ils ne disposent pas de la parole pour dire qu'ils ont mal.
Sur le long terme, une piqure ne peut pas être une réponse satisfaisante à un problème mécanique.
Anja Le 07-03-2011 à 19h10 :
Je ne suis pas d'accord!
Lina heike Le 07-03-2011 à 18h56 :
Une telle loi est honteuse!
Je préfère mon libre choix!
Maurice Le 07-03-2011 à 18h27 :
Pourquoi les vétérinaires accepte le port de la muselière sachant que le chien pour réguler sa température externe a besoin de respirer et de haleter.
Les comportementalistes sont seul garant du bien être animal.
Merci de votre attention
Alain Le 07-03-2011 à 18h12 :
je me donne le droit de soigner mon animal de compagnie comme je l'entends et par qui je veux
Marie Le 07-03-2011 à 17h21 :
il ne faut pas confondre competence et monopole... que chacun reste a sa place, dans son domaine de compétence sans convoiter la place de son voisin. Il y a bien assez de place pour tout le monde, les gens doivent pouvoir etre libres de choisir le professionnel auquel ils désirent faire appel. J'apporte ainsi tout mon soutien aux Comportementalistes ainsi qu'à toutes les "thérapies alternatives" concernés par cette ordonnance.
Linda Le 07-03-2011 à 16h51 :
Lamentable tant pour l'humain que pour le monde animal. Quand les hommes politiques et les metiers "dits" de "médecines officielles" vont t'ils arrêter d'avoir peur et de penser en termes de marché au lieu de s'informer un minimum? Une telle ignorance est affligeante!
Ellen Le 07-03-2011 à 16h41 :
il existe de bons et sérieux spécialistes non-vétérinaires. Il ne faut pas les éliminer
Catherine Le 07-03-2011 à 16h23 :
Sachant les benéfices que ma jument à tirer des visites régulières de son ostéopathe et de son dentiste équin, je ne peux que soutenir cette action.
Chantal Le 07-03-2011 à 16h07 :
Ras le bol de la dictature de l'ordre des vétérinaires, des opérations de délation anti dentistes indignes d'hommes de sciences.
Sommes nous réellement en démocratie.
A quand l'interdiction d'acheter un tube d'arnica en Pharmacie.
Merci de nous laisser la liberté de choisir les intervenants qui nous conviennent pour nos animaux.
Je ne doute pas que les vétérinaires compétents n'ont rien à craindre des ostéos et des dentistes.
A trop vouloir régenter, on anime la colère,c'est pourquoi de plus en plus d'éleveur achètent leur médicaments à nos frontières et font déplacer des intervenants étrangers.
Karine Le 07-03-2011 à 16h04 :
Si une seule profession avait la capacité et les compétences de répondre à tous les besoins des propriétaires d'animaux, cela se saurait !
Préservons la diversité des compétences et ne donnons pas le monopole à une profession (VETERINAIRE) qui ne saura pas répondre à TOUT, mais qui tente de nous le faire croire dans des intérêts économiques.
Beatrice Le 07-03-2011 à 15h45 :
Je soutiens la pétition et conteste l'ordonnance du 14 2 2011
Marie-edith Le 07-03-2011 à 14h58 :
Il y a de la place pour tout le monde...
Christophe Le 07-03-2011 à 14h56 :
Je suis pour la diversité des praticiens pouvant soigner les animaux.
Julie Le 07-03-2011 à 14h35 :
j'ai eu recours a un ethiopathe et j'en suite tres contente, il a sauvé mon cheval!!!!!!et la j'ai besoin d'un dentiste pour mes chevaux!je ne m'occupe pas de cette loi ridicule
Isabelle Le 07-03-2011 à 14h25 :
A chacun son métier et ses spécialités, de plus, je trouve que les vétérinaires sont déjà pas mal débordés.....
Alizée Le 07-03-2011 à 14h11 :
Il serait stupide de croire que tout peut être soigné par la médecine vétérinaire. Ces trois domaines (ostéopathie, médecine vétérinaire et dentisterie) et bien d'autres sont complémentaires, ne le négligeons pas!!
Fabien Le 07-03-2011 à 14h05 :
Après l'ostéopathie humaine, l'équine...
Même combat.
Alexandra Le 07-03-2011 à 13h55 :
je suis ostéopathe "humains" ni kiné ni médecin, et pour m'être battue pour la reconnaissance de mon statut, je sais par quoi vous passez!
alors courage et battez-vous!
Véronique Le 07-03-2011 à 12h21 :
Bonjour, mon dentiste est M. Jolivet depuis 30 ans. Celui ci s'est battu pour sauver la profession sans avoir reçu le soutien souhaité par ses collegues.
Néanmoins si cela peut servir il me dit de signer votre pétition
Vous souhaitant bon courage pour votre combat
Laurent Le 07-03-2011 à 11h44 :
Cette ordonnance ferme la porte aux professions pour lesquelles il n'y a pas de formation en France, comme par exemple le parage équin: les maréchaux-ferrants sont formés pour parer des chevaux ferrés, mais sont totalement incompétents pour des chevaux qui restent pieds nus. En Allemagne (par exemple), il y a d'excellentes formations de pareurs équins.
Martine Le 07-03-2011 à 11h41 :
C'est comme pour les humains, la médecin traditionnelle ne peut pas agir correctement sur tout et je pense que les médecines parallèles ont une place.
Romain Le 07-03-2011 à 11h08 :
TOUT CECI N'A AUCUN SENS!
IL VA Y AVOIR DES ELECTIONS FAISONS EN SORTE D'ETRE ENTENDUS !
Estelle Le 07-03-2011 à 11h07 :
les véto sont trop gourmands plus ça va et moins ça va.
Je ne suis pas contente de leur service
Céline Le 07-03-2011 à 10h52 :
Je viens seulement d'apprendre l'existence de cette loi scandaleuse, il faut faire plus de bruit !
Ca ne peut pas passer!
Isabelle Le 07-03-2011 à 10h20 :
LES VETERINAIRES SE PROTEGENT DEPUIS DES ANNEES AFIN D'OBTENIR LE MONOPOLE DE DISCIPLINES QU'ILS NE CONNAISSENT MÊME PAS ET MEPRISENT LE PLUS SOUVENT!!!
Marie laure Le 07-03-2011 à 10h09 :
Un état démocratique par principe est un état ou l'on est libre de choisir.
Choisir sa nourriture, son mode de vie, son medecin.
Un président démocreatique, élu donc choisi par le plus grand nombre, se doit de respecter ce choix, dont il a beneficié pour etre président, sinon, notre pays devient une dictature, et dans ce cas, à quoi bon de nouvelles élections, puisque notre choix n'aurait plus de sens.
Si nos animaux ne peuvent plus bénéficier de ces medecines, à quand l'interdiction des ostéo, homéopathe et autres acupuncteurs pour nous les humains ?
Choisir comment je me soigne et ce que je mange (pas d'OGM) est mon droit de vie le plus élémentaires, et je demande à ce qu'il soit respecté.
Merci
Pauline Le 07-03-2011 à 09h08 :
Si on fait le parallèle avec l'humain, il existe bien des ostéopathes non médecins. Bon courage
Raphaëlle Le 07-03-2011 à 00h18 :
Je suis pour des formations reconnues pour chaque spécialités, des passerelles correctes et des équivalences entre les différentes études, y compris vétérinaire.

et que les professionnels compétents puissent exercer leur métier.
Audrey Le 06-03-2011 à 21h12 :
Je soutiens les Comportementalistes ainsi que toutes les "thérapies alternatives" concernées par cette ordonnance.

Gaelle Le 06-03-2011 à 19h30 :
ça commence par les animaux et après ça sera notre tour c'est ça ???
nous vivons dans une époque formidable ^^ on est dans la confusion : un vétérinaire ne sait pas toujours manipuler !!!
Leslie Le 06-03-2011 à 19h26 :
C'est vraiment lamentable que les vétérinaires puissent ainsi détruire la carrière professionnelle de milliers de personnes et donc nuire à la santé de nos chevaux !!!
Melanie Le 06-03-2011 à 19h23 :
c'est une honte, c'est le bien être de nos chevaux qui est en jeu !!!
Ou sont passés nos droits et nos libertés ??
Marie Le 06-03-2011 à 18h51 :
je souhaiterais un profond respect face à notre travail autour des équidés, en tant que praticienne en Shiatsu et Médecine Traditionnelle Chinoise, comme je respecte sincèrement le travail du corps vétérinaire.
De poucques Le 06-03-2011 à 18h34 :
moi aussi je suis contre, et quoi encore ils ont assez à faire sans prendre à d'autres certaines spécialités qui aident nos chevaux. pas de monopole !!
Dominique Le 06-03-2011 à 16h58 :
Par soutien, je participe à cette pétition car chacun sa spécialité!
Delphine Le 06-03-2011 à 15h25 :
je soutiens ceux qui font des études pour la spécialité de dentiste équin pour lequel le véto n'est pas "spécialiste"..
Florianne Le 06-03-2011 à 11h59 :
Pour soutenir les dentistes qui font un super boulot !
Jacomina et patrick Le 06-03-2011 à 11h30 :
Les vétérinaires sont débordés, souvent il faut attendre une journée pour une urgence. Il y a du travail pour tout le monde.La dentisterie chez les chevaux a beaucoup évolué, le matériel est sophistiqué, couteux. Les études sont long, 5 ans pour l'Ostéopathie et mini 1 an (cf 18 mois avec la pratique)pour la Dentisterie..Mais de quel droit peuvent-ils rayer de la carte au nom du savoir des générations d'Ostéopathes et de Dentistes? Il fallait que l'Europe intervienne pour que la France accepte le diplôme Vétérinaire Belge..car les Véto français ont fait bloque..Mais où va-t-on?Un jour ces diplômes seront autorisés comme pour l'Ostéopathie humain, ce n'est qu'une question de temps et donc perte de temps, alors pourquoi pas maintenant. Que vont devenir tous ces chômeurs? Ils n'ont pas de coeur. Et il n'y a pas que des bons vétérinaires non plus! Un bon vétérinaire connaît ses spécialités et conseil un bon dentiste ou Ostéo comme c'était pour nous il y a 10 ans!Alors nous comptons sur leur réalisme car ils prennent en "hôtage" les éleveurs et les propriétaires qui sont les "mains qui les nourris" et qu'ils courent le risques que ceci choisissent de travailler avec des vétos qui acceptent la complimentarité des Ostéos et Dentistes équins!
Christiane Le 06-03-2011 à 11h01 :
Un de mes chevaux ayant subit un limage de sa dentition, il y a déjà 3ans de cela et depuis que ce vétérinaire a fait " son travail", mon cheval ne sait plus mastiquer correctement, un dentiste équin est venu 2 jours après pour essayer de limiter les dégâts causé, lui n'a pas calmé mon cheval, le véto a fait 2 injections complètement inutiles !
Alessandra Le 06-03-2011 à 10h11 :
on ne peut pas faire disparaitre ces métiers nos chevaux en on besoin !
a chacun son métier .
Serge Le 06-03-2011 à 09h55 :
Les monopoles non jamais faillent avancer la science bien au contraire, nous en avons de tristes exemples
Catherine Le 06-03-2011 à 09h50 :
C'est trés inquiétant.
Encore une fois, le gouvernement se manifeste de manière édulcorée pour tirer des pépèttes, faire marcher le commerce et tirer des impots tout en flattant cette veine inabordable que son les vétos déjà largement arrosés même s'ils travaillent dur (comme tout le monde) le monde évolue, laissez-le donc faire !
Cecile Le 06-03-2011 à 08h48 :
Ostéopathe et vétérinaire sont un binome complémentaire indissociable.
L'ostéopathie est une spécialité à part entière dont les vétérianires ne veulent pas toujours se doter.
Alors gardons nos ostéopathes quand ils sont compétents .
Edith Le 06-03-2011 à 00h43 :
rien ne peut empêcher les gens de faire appel à qui ils veulent.
Le bouche à oreille suffit à faire ( ou défaire ) une réputation pour un ostéo comme pour un véto.
Delphine Le 06-03-2011 à 00h13 :
C'EST UNE HONTE !!!
Amira Le 05-03-2011 à 22h21 :
Laissez nous la liberté de faire appel a ceux qu'on juge les plus compétents pour soigner nos chevaux !
Jacqueline Le 05-03-2011 à 22h05 :
il est certain que à chacun son métier...j'ai eu pendant des années mon véto qui fessait TOUT à mon cheval.
Puis , j'ai demandé un Ostéo pour un soucis que mon veto ne parvenais pas à s'en sortir et , résultat : guérison !puis j'ai essayé un dentiste équi...et adopté aussi vite ! mais j'ai été obligée de changer de véto !! très mécontent que j'aie eu recours à quelqu'un d'autre que lui.
Ils veulent le monopole au détriment du bien être du cheval..bien triste !
Thierry Le 05-03-2011 à 19h37 :
Les vétérinaires veulent le monopole sur tout mais ils sont loins d'être tous compétents.
Pour la majorité c'est la course au fric.
Claire Le 05-03-2011 à 18h52 :
En tant que, (je l'espère ?) futur vétérinaire, je ne pense pas que d'approprier TOUS les soins à ceux-ci soit une judicieuse idée ...
Des spécialistes pour l'ostéopathie et la dentisterie équine permettront peut-être aux vétérinaires d'approfondir les connaissances dans leurs domaines ... de vétérinaire.
Isabelle Le 05-03-2011 à 18h00 :
Je suis solidaire pour la raison suivante : en effet des jeunes exercent avec talent et amour des animaux, divers métiers tels que dentiste équin, ostéo etc ...
Cela n'enlève en rien le pain de la bouche de certains vétérinaires !! Je souhaite vivement que chacun puisse vivre de son métier avec bonheur.
Yan Le 05-03-2011 à 17h32 :
Je suis nutritionniste pour animaux (bovins et equins), titulaire d'un BTS Production Animale, spécialisé équin , avec 12 ans d'expérience terrain. Je trouve absolument anormale cette démarche des véto qui dans l'histoire se considèrent comme les seuls personnes "intelligentes et professionnelles" de la filière. Leur diplome ne garanti rien sur ces métiers qu'ils cherchent à confisquer ! les ostéo, nutritionnistes et autre professionnels !
Sylvie Le 05-03-2011 à 17h04 :
Chacun doit être libre de faire appel au spécialiste voulu pour son animal dans le respect de celui-ci en fonction du besoin. Pour moi c'est le bien-être de l'animal qui m'importe car quand on voit le nombre d'animaux maltraités il faudrait plutôt se pencher sur ce problème là et pas là où il n'y en a pas. Ce n'est toujours qu'une question d'argent et on ne se soucis pas du reste dans ce monde.
Pour l'amour des animaux,car ils nous le rendent bien.
Isabelle Le 05-03-2011 à 16h35 :
le monopole vétérinaire est inacceptable.
Johanna Le 05-03-2011 à 15h01 :
je trouve que tous ces professionnels ostéopathes, dentistes etc sont des métiers complémentaires de plus cela à créer des emplois.
Gwendoline Le 05-03-2011 à 14h32 :
En soutien aux Comportementalistes ainsi qu'à toutes les "thérapies alternatives" concernés par cette ordonnance !!
Bertrand Le 05-03-2011 à 14h04 :
il est temps que les choses changent!!
Tous contre le monopole des vétérinaires
Arnaud Le 05-03-2011 à 13h24 :
Chacun son métier.
Mathilde Le 05-03-2011 à 11h47 :
partage et partenariat en bonne intelligence entre les spécialités ne seraient-ils pas plus productifs?
Hedwige Le 05-03-2011 à 10h48 :
Si les plus grands cavaliers professionnels français et étrangers faisant honneur à leur pays lors des compétitions internationales recourent à des ostéopathes pour animaux et des dentistes équins, ce n'est sans doute pas pour rien.
En ce qui me concerne, il y a des années que je fais appel à ces professionnels qui m'ont permis et me permettent encore d'avoir des animaux en bonne santé sans traumatisme d'organes sensibles à des produits chimiques trop souvent administrés comme les anti inflammatoires...certes indispensables en certains cas. Je suis convaincue que la bonne santé, animale ou humaine, passe par le brassage des genres, médecines traditionnelles et médecines dites alternatives, le tout étant d'organiser l'obtention de diplômes sérieux et de favoriser les bonnes pratiques.
Hedwige Jullien-Mercier
Chantal Le 05-03-2011 à 10h37 :
Partager,communiquer,s'entraider,penser au bien-être des animaux.
plutôt que exercer son pouvoir,travailler son ego et par un texte de loi, imposer sa dictature.
Rene Le 05-03-2011 à 10h30 :
Je suis pour le maintien de la situation actuelle car je suis chaque jour au contact des chevaux et de ces personnes dont le savoir est unanimement reconnu.
Bien cordialement.
Alexandra Le 05-03-2011 à 09h57 :
Depuis des années, j'ai recours à d'excellents ostéopathes et dentistes équins, ces derniers m'avaient été envoyés par mon vétérinaire, bien incapable de déceler tel ou tel problème ou bien encore d'oser mtravailler en bouche.
Daniele Le 05-03-2011 à 09h46 :
On sait que nous sommes dans un régime ultra liberal où l'argent roi prime plus que tout, alors en avant pour les riches -ce sont eux n'est-ce pas qu'il faut aider - riches du porte-monnaie mais pauvres du cœur et de la conscience.
Message simpliste mais assez parlant.
Sauveur Le 05-03-2011 à 08h58 :
Défendons nous, contre ces gens sans partage.
Aline Le 05-03-2011 à 08h49 :
Je suis pour cette pétition et soutiens les professions non vétérinaires d'ostéopathe pour animaux et de dentiste équin...
Marie Le 05-03-2011 à 08h28 :
c'est vraiment scandaleux d'en arriver à de telles ordonnances. ça n'a vraiment aucun sens, et de plus cela condamne le travail des certains, qui est très utile et nécessaire. les vétos ne peuvent pas tout assumer non +, que ce soit véto équin ou pour les chiens, ils sont débordés, à chacun sa place, à chacun son travail.
Guillaume Le 05-03-2011 à 04h19 :
Les veterinaires ne sont pas pas competents en matiere d'osteopathie, car le plus souvent ils méprisent cette discipline!
Sylvie Le 05-03-2011 à 04h15 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine.
Mathilde Le 05-03-2011 à 00h27 :
On ne peut pas être vétérinaire ET ostéopathe.
On ne peut pas tout savoir faire, il nous faut des spécialistes !
Marina Le 04-03-2011 à 22h11 :
Quoi qu'il en soit, je garderai mon ostéopathe, mon maréchal et mon dentiste, qui complètent les actions de mon vétérinaire!
Annie Le 04-03-2011 à 22h07 :
Il ne faut pas mettre au chomage des gens compétents au nom d'un monopole. Laissez donc vivre tout le monde au nom de la liberté et du respect, nom de nom. Ras le bol des répressions incessantes, ou l'individu n'a plus le droit d'être, toujours des monopoles. Chacun est libre de gagner sa vie. Je connais des ostéopathes qui ont besoin de travailler et qui sont sérieux.
On en a marre des monopoles de partout.
E pourquoi les vétérinaires ne feraient pas coiffeurs aussi ???? tiens bonne idée, et les médecins dentistes ??? Et les avocats éducateurs ??? Il faut que les études soient reconnues, des ostéopathes et dentistes équins. Ca fera des chomeurs en moins.
Jean-roger Le 04-03-2011 à 21h49 :
Nous apportons notre soutien fort et déterminé à cette juste cause qui est d'ailleurs à l'avantage des utilisateurs comme nous en conservant la souplesse et la diversité des offres.
Johanne Le 04-03-2011 à 20h57 :
Je m'oppose formellement au monopole de la médecine vétérinaire sur ce qui sort de la seule compétence de la médecine. L'ostéopathie, le comportement et plusieurs autres domaines ne peuvent être appliqués adéquatement, en toute objectivité sans être entachés par leur formation de base. En comportement, la solution devient trop souvent chimique alors qu'une thérapie comportementale suffirait. Il faut au contraire, rendre à chacun son propre champ de compétence et laisser le droit au propriétaire de l'animal de choisir lui-même l'intervenant qui lui semble convenir le mieux au bien-être de l'animal.
Marie Le 04-03-2011 à 20h52 :
il n'y a pas que les vétérinaires qui ont le monopole de la vérité!
Thomas Le 04-03-2011 à 20h16 :
Pour mon ami Florie!
Isabelle Le 04-03-2011 à 20h11 :
C'est inadmissible!
Coralie Le 04-03-2011 à 20h10 :
C'est du n'importe quoi que l'on veut donner cela a un vétérinaire surtout quand on as pas d'expérience un vétérinaire c'est pour soigner les maladie et un ostéopathe c'est pour remettre les os en place donc moi je suis contre et je voudrais que chaque personne garde SON travail !!
Arnaud Le 04-03-2011 à 20h00 :
Sans lancer de polémique, les vétérinaires ne sont pas compétents et refusent de faire ces soins.
Carole Le 04-03-2011 à 19h58 :
Je suis en formation de comportementaliste et je pense que les vétérinaires ne peuvent pas tout faire être à leur cabinet pour soigner,soulager et donner des conseils aux propriétaires ils faut des personnes formées pour accompagner les propriétaires de nos cher annimaux sans pour autant se prendre pour des vétérinaires (là bien sûr ce n'est pas tolérable)
Fannie Le 04-03-2011 à 19h54 :
Monopole...monopole.
Toujours vouloir se faire de l'argent sur de fausse économies. Si il y a des spécialisations, c'est bien car on en a besoin !
A chacun son métier !
Frederic Le 04-03-2011 à 19h50 :
j'ai eu recours a une ostéopathe l'année dernière pour ma jument et je compte bien faire venir un dentiste cette année pour les deux.
De toutes façons je trouve les vétos déja bien occupés sans ça!
Thierry Le 04-03-2011 à 19h33 :
heureusement qu'il existe le metier de comportemntaliste pour qu'il y est des gens qui pense à améliorer le rapport hommes-animaux
Patricia Le 04-03-2011 à 19h30 :
ma fille est a l'école de comportementaliste animalier et je pense que c'est un beau métier qui permet d'améliorer la relation entre l'homme et la'animal et quoi de mieux lorsque l'on aime son animal que d'etre en osmose avec lui; j'espere que ce métier va perdurer.
Patricia Le 04-03-2011 à 19h25 :
Il faudrait sérieusement revoir les cours vétos surtout en ce qui concerne la dentisterie !
Dominique Le 04-03-2011 à 19h24 :
Les vétérinaires hommes de science, ont-ils honte de n'avoir étés à l'origine que des hommes de l'art.
Napoléon lorsqu'il créa la première école vétérinaire pour les besoins de sa cavalerie a fait appel aux meilleurs maréchaux ferrant pour former le corps des enseignants. Il avait très bien compris que ces personnels maîtrisaient remèdes pratiques et gestes essentiels. Aucune contestation quant-à la nécessité d'un recours au vétérinaire pour des actes pour lesquels ils ont été formés, cependant il leur manque parfois un diplome primordial le B.S.A. (bon sens rural).
Auriane Le 04-03-2011 à 18h13 :
Ostéopathe canin et équin diplomée après plusieurs années d'études, c'est une honte de nous renvoyer au rang de hors la loie et d'incompétents!
Cyrille Le 04-03-2011 à 17h50 :
entre un véto débordé et un osteo pationné, mon choix est fait...
Yves Le 04-03-2011 à 17h47 :
Peuple de 1789 où es-tu ?
Lynda Le 04-03-2011 à 17h13 :
Chaque métier à sa spécificité, c'est au propriétaire de faire ce choix pour soigner ou soulager son animal, ce n'est pas à la société de l'imposer.
Orlane Le 04-03-2011 à 16h34 :
je souhaite pouvoir garder mon osthéopathe équin et dentiste équin a part de mon vétérinaire. car ils ont une formation spécifique que les vétérinaires n'ont pas. et cela va causer avec vos bêtises des pertes d'emplois en plus . c'est déjà assez désastreux en France comme ca. n'en rajoutez pas.
cordialement
Hervé Le 04-03-2011 à 16h28 :
il faut laisser le choix des moyens thérapeutiques aux propriétaires de chevaux. Cela ne doit pas nuire à l'exercice de la profession de vétérinaire.
Daniel Le 04-03-2011 à 16h24 :
ce projet d'arrêté qui ne semble pas être une priorité dans le contexte actuel a une forte connotation corporatiste.
Marie Le 04-03-2011 à 16h21 :
Maintenons ces activités qui n'intéressent que rarement les vétérinaires
Paul Le 04-03-2011 à 16h04 :
Je suis Docteur Vétérinaire homéopathe. Cette tentative corporatiste basée uniquement sur la défense d'un monopole qui protège les revenus de la profession est honteux.
Surtout quand on sait que depuis toujours les "élites" vétérinaires universitaires n'ont cessé de moquer et de mépriser les techniques de soins alternatifs !
Jean luc Le 04-03-2011 à 15h23 :
Ma jument avait des problème de dos et le véto n'a rien put faire c'est une jeune femme ostéopathe qui me la soignée donc je ferais toujours appel a cette ostéopathe qui est très qualifiée dans son travail .Que l'état s'occupe plutôt de l'inflation , du prix des carburants ou de tout ce qui nous pompe notre argent et qui diminue notre pouvoir d'achat plutôt que de sortir des lois a la "con". On disait avant : liberté, égalitè, fraternitè ou va t'on ?
maintenant c'est un seul mot DICTATURE .
Honte a ceux qui votent ces lois.
Odile Le 04-03-2011 à 14h15 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine
Daniel Le 04-03-2011 à 12h13 :
Il y a de très bons dentistes équin et de très bon ostéopathes qui ont soigné et guéri mes chevaux et en qui j'ai grande confiance et qui se sont bien spécialisé je ne vois pas pourquoi on leur supprimerais leur métier ,sans compter les jeunes qui continuent a se former dans ces domaines spécifiques pourquoi pas aussi pendant qu'ils y sont de faire ferrer nos chevaux par les vétos .
Anne Le 04-03-2011 à 11h47 :
Pourquoi laisser le monopole aux vétos ? Je ne me vois pas sans ostéo ou dentiste ...
Bientôt nos médecins de familles seront aussi dentiste, ostéo, pédicure, etc.. ????.....
Martine Le 04-03-2011 à 09h52 :
Je pense nécessaire d'oublier toutes les querelles d'écoles pouvant subsister et défendre le métier de comportementaliste qui met en œuvre des compétences que le vétérinaires IGNORENT (compétences différentes à chaque métier cité).
Peut-être mettre en œuvre une charte éthique de ces professions, proposer un référentiel de formation plus ou moins commun, etc...
Il nous faut des idées! VITE.
AdelaÏde Le 04-03-2011 à 09h38 :
Si les dentistes et ostéopathes n'ont plus le droit d'exercer parce qu'ils ne sont pas véto, alors il faut remettre en cause tous les acteurs de la filière: naisseur, cavalier,maréchal,moniteur, éthologue...car tous une une action physique ou psychologique sur le cheval !
Caroline Le 04-03-2011 à 08h24 :
Cela ne m'empêchera de faire appel à mon dentiste équin qui n'est pas vétérinaire et qui s'occupe de mon cheval depuis qu'il est petit.
Située en corse, mon dentiste est largement plus qualifié que les vétérinaires à qui j'ai affaire...
Annick Le 04-03-2011 à 08h14 :
Les dentistes équins ont une pratique quotidienne que n'ont pas les vétérinaires en matière de dentisterie, et j'ai pu le constater sur mes chevaux !
L'Ostéopathie humaine est reconnue officiellement depuis 4 ans et les centres de formation sérieux(études en 5 ans)ont reçus un agrément. Pourquoi la profession ne serait-elle pas reconnue dans les mêmes conditions pour les chevaux (et animaux en général) ?...
Monique Le 04-03-2011 à 05h33 :
L'ostéopathie, qu'elle soit humaine ou animale, est une forme de médecine qui, n'étant pas dispensée par la Faculté, dérange ses membres. Soit ils la refusent, la réfutent, la minimisent, la nient ; soient ils en réclament l'exclusivité.
Je sais le combat de ces praticiens et la difficulté de leur formation. La pratique de l'ostéopathie relève au moins autant de leurs connaissances que de leur passion pour l'autre, humain ou animal. C'est pourquoi je soutiens pleinement cette action.
Olivier Le 03-03-2011 à 23h52 :
Que tous les vétos soient dispos pour faire 20 kms juste pour faire une piqûre avant des soins dentaires (soit 2 minutes de boulot !), après on verra s'ils sont toujours aussi malins...
Camille Le 03-03-2011 à 21h28 :
La main mise vétérinaire est insupportable et contraire aux principres de liberté; et cela dans le seul but de défendre des intérêts dépassés.
Ghislaine Le 03-03-2011 à 21h25 :
Je soutiens la liberté de choix dans l'appel à des professions non vétérinaires, et en particulier aux comportementalistes animaliers.
Eric Le 03-03-2011 à 21h17 :
Cette ordonnance est la mort annoncée de centaines de professionnels des métiers de la santé équine compétents et formés dans des écoles agréées comme le collège d'étiopathie équine de Rennes
Thierry Le 03-03-2011 à 20h58 :
Je suis contre ce monopole des vétérinaires.
Ulrike Le 03-03-2011 à 20h00 :
A 48 ans j'envisageais une reconversion dans le domaine de l'homéopathie ou ostéopathie équine. Les chevaux m'ont accompagné toute ma vie et bons nombre de pathologie peuvent être traitées/soulagées grâce à ces alternatives.
Ras le bol des antibiotiques et corticoïdes et des lobbies et des pas en arrière pour des questions d'intérêts purement économiques et financiers.
Merci de cette initiative.
Marie christine Le 03-03-2011 à 19h54 :
Petite remarque : que fais-t-on pour les ferrures orthopédiques ?
Serait aussi le vétérinaire qui s'en charge ?
Aujourd'hui, on attend parfois une heure voire plus pour des urgences... et jusqu'à présent mon médecin ne m'a jamais soigné de caries ou mis un bridge ......
Nathalie Le 03-03-2011 à 19h41 :
A quand la Loi interdisant aux ostéopathes du genre humain de pratiquer ?
Jean-louis Le 03-03-2011 à 19h20 :
Elevage de Carene
Activité d'éleveur avec un statut professionnel déclaré
Paule Le 03-03-2011 à 18h54 :
Laissez nous choisir nos spécialistes et cessez de tout centraliser. Les spécialistes des équidés ne sont pas tous vétérinaires.
cf. Monty Roberts....
J-g Le 03-03-2011 à 18h46 :
Ils vont se piquer la clientèle entre ceux (les bons) qui n'auront pas le temps ou qui ne voudront pas prendre en charge ce surcroit de travail, et ceux (les moins bons et les mauvais) a l'affut de tout ce qui peut amener six sous dans le tiroir caisse.
c'est a l'ACMV de passer à la vitesse supèrieur et de saisir les instances europeennes (si elles pouvaient pour une fois servir a quelque chose d'intelligent)pour se positionner sur ces nouvelles professions du dentiste au pédicure équin qui ont fait leurs preuves au niveau du bien être des chevaux et à la satisfaction des eleveurs et propriétaires.
Caroline Le 03-03-2011 à 18h26 :
On a besoin d'eux pour soulager nos équidés.
Benoit Le 03-03-2011 à 18h18 :
Oui aux dentiste équin.
Chacuns sont métiers comme pour les humains.
Jeanne Le 03-03-2011 à 18h15 :
Le dentiste equin existe depuis si longtemps. Et puis eux à l'inverse des vétérinaires ne font pas de piqûres pour endormir le cheval.
A chacun sont métier !
Dans notre monde humain, il y a le médecin, le dentiste ect... ALORS !!
Patrick Le 03-03-2011 à 17h21 :
Pour une pratique libre mais encadrée
Danielle Le 03-03-2011 à 17h12 :
les vétos de campagne sont déjà débordés, alors laissons ces spécialités aux spécialistes de toujours.
Le monopole n'est réservé aux vétérinaires.
Combien sont-ils et combien de temps cela prendra-t-il pour que cette spécialité soit enseignée dans le cycle normal ?
Angelique Le 03-03-2011 à 16h56 :
A chacun son métier ! Ce la tombe sous le sens de ne pas appeler son vétérinaire pour une consultation en ostéo ou dentisterie !
Non à la main mise des vétérinaires sur tout ce qui touche la santé de nos chevaux.
Frédéric Le 03-03-2011 à 16h25 :
C'est un véritable scandale.
Kathleen Le 03-03-2011 à 15h43 :
Je fais régulièrement usage d'ostéopathes et dentistes équins, ainsi qu'à une personne qui pratique le shiatsu et ne voudrait absolument pas que mes chevaux ne pourraient plus en profiter.
Bernard Le 03-03-2011 à 14h47 :
arrêtons les monopoles idiots ,partageons le travail et les pouvoirs
Sylvie Le 03-03-2011 à 14h45 :
Reprenons les définitions du LAROUSSE
Vétérinaire : Personne qui, diplômée d'une école nationale vétérinaire, exerce la médecine des animaux.
Ostéopathie : médecine douce visant à soigner les maladies par des manipulatons des membres, des vertèbres ou du crâne.
dentiste : praticien diplômé spécialisé dans les soins et la chirurgie des dents.

Il n'est précisé nulle part que seuls les vétérinaires étaient des dentistes ou des ostéopathes !...Si ces professions sont reconnues intrinsèquement, c'est que les personnes diplômées ont le droit d'exercer légalement...
Maintenant, il y a encore la solution de promulguer vite fait bien fait un nouveau décret stipulant que seuls les vétérinaires seront à la fois médecins, chirurgiens, dentistes, ostéopathes, comportementalistes, éducateurs canins, éleveurs, sage-femmes, psychiatres, psychologue, psychothérapeutes...(j'en oublie ?...). Dans ce cas, quand ils auront fini toutes les études correspondant à ces qualifications...ils pourront commencer à exercer leur profession initiale de vétérinaire...à environ une cinquantaine d'années (presque l'âge de la retraite !). En attendant qu'ils soient tous formés pour être de super polyvalents, nous pourrons peut-être espérer que nos vieux vétos acceptent l'intérim et s'occupent de nos animaux, avec l'aide des autres professionnels avec qui ils travaillent déjà pour la plupart du temps !
Karine Le 03-03-2011 à 14h22 :
Je préfère que ce ne soit pas mon médecin généraliste qui me soigne les dents
Georgie Le 03-03-2011 à 14h21 :
Une personne qui a consacré plusieurs années à l'étude de l'ostéopathie équine
sera toujours plus compétente qu'un
vétérinaire ayant une formation plus vaste.
Arrêtons avec les monopoles.
Carol Le 03-03-2011 à 14h01 :
Je ne suis plus propriétaire d'équidé, mais je l'ai été.
Il me semble que l'ostéopathie animale peut être exercée par des personnes diplômées non vétérinaires, comme cela est le cas pour les humains.
Il serait préférable de veiller à la bonne professionnalisation des praticiens.
Erika Le 03-03-2011 à 13h52 :
Je suis comportementaliste et je trouve ca inadmissible que l'on soit obligé de passer par un vétérinaire.
Chacun son métier
Marielle Le 03-03-2011 à 13h42 :
France pays de la liberté, on doit pouvoir choisir son thérapeute. A chacun son métier, d'autant plus qu'il y a pénurie de vétos à la campagne.
Jean claude Le 03-03-2011 à 11h56 :
Je veux avoir le choix de choisir les intervenants les plus compétents pour intervenir sur mes Animaux.
Si ils sont Vétérinaires tant mieux,si ils ne le sont pas tant pis...
Place à la compétence.
JCR.
Philippe Le 03-03-2011 à 11h40 :
Je suis très opposé à cette ordonnance qui va supprimer des emplois pour protéger un monopole qui ne se déplace même pas pour soigner votre cheval.
Certains praticiens dentaires sont en place depuis plus de vingt ans, il ont développé l'activité, ils sont efficaces et se déplacent chez les propriétaires en pratiquant des tarifs raisonnables.
Beaucoup d'emplois vont se développer dans ce domaine;protégeons ces gens là.
Isabelle Le 03-03-2011 à 11h25 :
La vraie richesse est la complémentarité. Il est utopique de croire qu'une personne, vétérinaire ou autre, à LA connaissance entière de l'animal! Certains oublient parfois que face au monde animal, nous devons nous montrer humble!
Travailler ensemble nous fait grandir, rester chacun dans son coin avec ses certitudes nous rend plus pauvre!
Didier Le 03-03-2011 à 11h18 :
je soutiens totalement cette pétition et l'axe qu'elle défend
Philippe Le 03-03-2011 à 11h06 :
Je soutiens votre démarche. PcJ
Odile Le 03-03-2011 à 10h34 :
Je ne trouve inadmissible que moi propriétaire de chevaux, de chien, de chat ou de n'importe quel animal ne puisse pas choisir une personne de mon choix concernant la santé de mes animaux. Les vétérinaires n'on pas à décider d'un monopole sinon nous serions dans un système qui se nomme ni plus ni moins une dictature!
La santé de nos animaux est plus importante que du pur lobbying sachant de plus que certains vétérinaires ne sont pas fichus de diagnostiquer correctement une maladie ou un problème chez un animal. L'incompétence existe également chez certains vétérinaires malgré leurs hautes études.
Je suis d'accord pour que les professions soient encadrées pour éviter les charlatans mais pas pour que l'on m'interdise la médecine alternatice non pratiquées par une véto.
Ingrid Le 03-03-2011 à 10h24 :
Ils y a d'autres problème plus important à régler !
C'est "médecin" sont la pour le bien des chevaux... !
Dominique Le 03-03-2011 à 10h16 :
Je soutiens tous les comportementalistes et autres professions non vétérinaires qui ont leur place dans le soin porté a nos animaux.
Thierry Le 03-03-2011 à 10h16 :
Depuis quand un médecin généraliste est il...?
Ostéopathe.
Kinésithérapeute.
Dentiste.
Psychologue.
Chirurgien.
Radiologue
Podologue.
Pharmacien.
vétérinaire ont ils tout les droits?
Bientôt ils mettront des contraventions, ils contrôlerons les jeux (PMU)ect......!
Comme dit mon ami véto on n'a pas une formation complète dans tout les domaines.
Il y a de la place pour tous a condition d'êtres former et diplômé.
Néna Le 03-03-2011 à 09h42 :
Je demande la reconnaissance des comportementalistes et des métiers de soin et de santé "alternatifs"
Jean-françois Le 03-03-2011 à 09h21 :
Je soutiens cette cause en tant que comportementaliste, à savoir, j'ai voulu monter un centre de balnéothérapie pour chiens en rééducation postopératoire.
Des vétos ont approuvés mon projet, l'ont récupérés à leur profit en me faisant comprendre qu'ils étaient les seuls autorisés à le faire, sinon tribunal.

Cordialement

Jean-François NEAU
Michel Le 03-03-2011 à 09h15 :
Docteur en Neurosciences Cognitives et Habilité à Diriger des Recherches en Ethologie je me prononce contre cette ordonnance
Philippe Le 03-03-2011 à 07h10 :
Ayant été marechal ferrant depuis plus de 30 ans je trouve que les vetos en font un peu trop dans des domaines qu'ils ne maîtrisent pas tres bien notamment et pour ma part au niveau des pieds et des ferrures orthopédiques
Marianne Le 03-03-2011 à 06h42 :
Comportementaliste en colère
Claude Le 03-03-2011 à 01h21 :
A bas l'ultra protectionnisme des vétos qui abusent de leur statuts et qui sont les premiers à faire soigner leurs chevaux par des ostéos, à bas le lobbying et vive le libre arbitre , la profession d'ostéo et reconnue pour les humains, pourquoi pas pour les chevaux....?
Christine Le 03-03-2011 à 00h15 :
Un animal peut avoir besoin d'un massage à plusieurs titres, pour le bien-etre, pour la relation affective et pour détendre ses muscles.Comment dire si la réaction de détente, entrainant une amélioration réflexe du niveau vertébral, neuro ou psy est un acte répréhensible? A chaque fois que nous caressons nos animaux, nous touchons des points réflexes;
Sophie Le 02-03-2011 à 23h00 :
Laissez le choix aux propriétaires de chevaux de faire appel à qui ils veulent pour soigner leurs chevaux.
Catherine Le 02-03-2011 à 22h55 :
Ainsi que l'étiopathie animale
Hubert Le 02-03-2011 à 22h51 :
Non aux monopoles
Anne Le 02-03-2011 à 22h30 :
Halte au monopole des vétérinaires.
Ils ont déjà beaucoup à faire alors laissez la place aux ostéos et dentistes équins, et leurs spécialisations.
Merci
Pierre Le 02-03-2011 à 21h41 :
il serait plus intelligent et profitable a tous les amoureux des chevaux si les veterinaires acceptent de travailler en parfaite complementarites avec les dentistes et ostheopathes !
Mireille Le 02-03-2011 à 21h29 :
Je suis comportementaliste en Alsace
Il y a 1 an j'ai voulu suivre une formation dans la region parisienne pour de l'ostheopathie équine,je l'ai repoussé à plus tard...
Ah ben super!!!
Quand je pense qu'en Suisse tous les professionnels travaillent ensemble (reconnus par l'Etat ou pas),vive la France et pour quoi?
Juste du FRIC...
Aurélie Le 02-03-2011 à 21h00 :
Aberrant de voir cela... il existe des études pour devenir ostéo ou comportementaliste ou autre et ce n'est pas pour rien !!
Personnellement quand je vais chez mon medecin généraliste ce n'est pas lui qui me pose un appareil dentaire ou me manipule pour remettre les cervicales en place, tout simplement car il n'est pas qualifié pour cela !
A trop étre polyvalent les vétérinaires sont débordés et deviennent totalement incompétents même pour les soins basiques, alors chacun son métier !
Florian Le 02-03-2011 à 20h19 :
Faudra t'il appeler le vétérinaire pour prendre la température du cheval?
n'importe quoi cette loi
Cavalier d'entrainement
Christophe Le 02-03-2011 à 20h11 :
je soutiens les Comportementalistes ainsi que toutes les "thérapies alternatives" concernés par cette ordonnance.
Martine Le 02-03-2011 à 20h08 :
Si seulement le conseil de l'ordre se comportait comme les veterinaires de terrain, il n'y aurait pas de probleme.
Bruno Le 02-03-2011 à 19h53 :
Si déjà tous les vétérinaires avaient les compétences pour répondre aux termes de cette ordonnance, on aurait pas besoin d'avoir recours a d'autres professions.
René Le 02-03-2011 à 19h45 :
Luttons contre le sectarisme et le monopole de l'argent.
Thierry Le 02-03-2011 à 19h34 :
Je précise et donne mon soutien Comportementalistes ainsi qu'à toutes les "thérapies alternatives" concernés par cette ordonnance
Françoise Le 02-03-2011 à 19h25 :
C'est tout simplement scandaleux. Une fois encore il s'agit d'argent et non du bien être de l'animal. En quoi les troubles du comportement chez un animal
relèveraient-ils exclusivement du vétérinaire ?
en tous cas, le mien n'a pas su gérer le problème (hormis me vendre des tas de produits qui n'ont pas fonctionné et il n'a même pas su m'orienter vers un comportementaliste animalier. Par ailleurs cette réforme n'a pas jailli du chapeau d'un magicien et les dirigeants ont laissé les gens se financer des formations longues et coûteuses qui ne leur permettront pas de travailler. Je suis une fois encore dégoûtée de tous ces bidouillages pour le profit d'une catégorie professionnelle.
Tiens c'est comme le statut d'auto-entrepreneur. Le gouvernement ne s'attendait pas à ce cela marche si bien et du coût, patatras : la taxe des entreprises leur est appliquée quelque soit leurs bénéfices.
Sylvie Le 02-03-2011 à 19h22 :
Je prends soin de mes chevaux avec les médecines douces et alternatives grâce à une équipe de spécialistes, ostéopathe, praticien shiatsu qui m'aident à les maintenir en bonne santé alors que les vétérinaires soignent le plus souvent les conséquences à coups d'antibiotiques ou anti-inflammatoires quand il est déjà, hélas, trop tard ! Je n'ai pas besoin du vétérinaire pour savoir qu'un contrôle dentaire annuel est nécessaire ! Je veux garder la liberté de gérer la santé de mes chevaux et de faire appel au vétérinaire quand je le juge nécessaire !
B Le 02-03-2011 à 19h11 :
Je pense que chacun doit rester à sa place et que le vétérinaire ne peut s'inventer ostéo ou dentiste équin, je ne vois pas mon véto le faire!! J'ai eu l'occasion de voir des miracles fait sur mes chevaux par mon ostéopathe Alexandra MOREL, j'ai 6 chevaux, et des années d'expériences, je pense donc savoir de quoi je parle...!
Laissez le choix aux propriétaires de choisir qui doit soigner son équidé!
Frederique Le 02-03-2011 à 18h33 :
encore une fois la France n'adhere pas au bien etre de nos animaux comme cela ce fait dans les autres pays!
Anna Le 02-03-2011 à 18h31 :
Dangereux et scandaleux !
Eric Le 02-03-2011 à 17h08 :
Je soutiens la petition ACMV contre le monopole veterinaire
Genevieve Le 02-03-2011 à 16h45 :
Je pense qu'actuellement on fait passer des diplomes de dentiste équin et d'ostéopathe équin, très spécialisé auquel les vétérinaires font souvent appel manque de temps et de disponibilité.
Il y a de la place pour tout le monde non.....
Gérard Le 02-03-2011 à 16h40 :
Laissons faire les pros tout simplement, à chacun son boulot et sa spécialité.
Il est quand même préférable d'avoir à faire à un spécialiste plutôt qu'un généraliste, pas vrai !!! Surtout quand il s'agit de la santé de nos chevaux.
On fait bien de même pour nous, que je sache, alors pourquoi pas pour eux !
Sebastien Le 02-03-2011 à 15h22 :
Propriétaires d'un centre equestre et bientot d'un deuxieme avec plus de 40 chevaux , je fais régulièrement appel à des vétérinaires dont je reconnais le savoir et l'importance , mais également des ostéopathes et plus particulièrement à silvie carde pour le shiatsu , ces différentes pratiques demandent une grand expérience et formation , je conçoit difficilement à moins qu'il est recu une formation spécifique qu'un vétérinaire puisse avoir la disponibilité , le temps et du coup l'experience et les competences pour pratiquer aussi bien ces disciplines qu'une personne formée specifiquement et qui pratique tous les jours , à chaqun son metier en fonction de ses competences , de ses formation et de son experience .
Perrine Le 02-03-2011 à 14h45 :
En soutien à l'éthologie et au parage naturel.
Noelle Le 02-03-2011 à 14h36 :
Je soutiens d'autant plus volontiers la position de l'association qu'il y a quelques années, pour une fois, j'ai confié les dents de mon cheval à un vétérinaire, résultat.....une table dentaire complètement à l'envers!!
Chacun son métier.
Dominique Le 02-03-2011 à 14h34 :
inadmissible de tout melanger les vetos vont egalement s'occuper de la marechalerie apres tout sans pied pas de cheval et puis aussi la sellerie car une mauvaise selle a des consequences désastreuses sur le dos et puis aussi de la construction des ecuries source de problemes respiratoires et puis aussi du fourrage et de le fenaison nos vetos vont être très très débordés
Eliane Le 02-03-2011 à 14h20 :
Je me suis déjà adressé à un osthéopathe non vétérinaire pour soulager mon chien. Je souhaite pouvoir continuer à le faire tout en souhaitant des formations bien structurées et diplomantes pour ces métiers.
Ilango Le 02-03-2011 à 13h47 :
Je garde mon osteo et mon dentiste, et tant pis pour les vétos!
Osteos, dentistes, comportementalistes, même combats.
Catherine Le 02-03-2011 à 13h24 :
Les éleveurs doivent avoir la liberté de choisir !
Jocelyne Le 02-03-2011 à 13h17 :
nous avons besoin des vétérinaires des dentistes équins et des ostéopathes qui sont des personnes spécialisés dans leur domaine au même titre que la médecine humaine qui à des médecins généralistes des ophtalmos
Isabelle Le 02-03-2011 à 12h37 :
Je me suis donné la peine de lire l'ordonnance.
Je ne comprends pas qu'on restreigne certaines activités à des personnes qui n'ont pas les compétences. D'autre part, il existe des formations (étiopathie, dentisterie) qui sont ouvertes aux non vétérinaires.
Elles devraient donc être supprimées ?
Céline Le 02-03-2011 à 12h25 :
Les osthéos font un super boulot, et certainement pour un tarif bien moins cher que les vétos !!
Corinne Le 02-03-2011 à 11h58 :
C'EST UNE GUERRE ENTRE PERSONNES COMPLÉMENTAIRES, DANS LE MILIEU ÉQUIN QUI NE DEVRAIT PAS EXISTER.
C'EST INADMISSIBLE QUE LES VÉTÉRINAIRES INDIVIDUS "INSTRUITS", SE COMPORTENT DE LA SORTE.
JE SUIS TRÈS DÉçUE PAR CETTE RÉACTION PRIMAIRE.
Isabelle Le 02-03-2011 à 11h52 :
Votre combat est juste, ce sont 2 professions aussi complémentaires que différentes.
Bonne chance !
Delphine Le 02-03-2011 à 11h26 :
Chaque professionnel a droit à une reconnaissance de sa pratique, surtout lorsqu'elle est salutaire.
Arrêtons que ce soient toujours les vétérinaires qui ont le dernier mot !
Mary Le 02-03-2011 à 11h11 :
Encore une nouvelle fois une autre atteinte à la liberté d'agir comme il nous semble avec nos chevaux !...comme si nous étions des irresponsables...ou des incapables...
Ca suffit cette société qui veut toujours nous faire entrer dans le "moule"!!!
Martine Le 02-03-2011 à 10h47 :
Pas de monopole, tout simplement...
Marie-christine Le 02-03-2011 à 09h41 :
Il est reconnu que certains vétérinaires ont peur des gros animaux (dont les chevaux) et lorsqu'ils interviennent sur eux lors de remplacements... à moi la peur !
Ne faudrait-il pas créer un diplôme de vétérinaire avec des spécialités... petits animaux domestiques (chiens, chats, poissons rouges...) et gros animaux (vaches, taureau, cochon, et chevaux, etc... !!)
Jean-michel Le 02-03-2011 à 09h05 :
Il y en a marre de toutes ces réglementations imposées par des technocrates avec l'aval des députés. S'il y a des gens capables pour soulager et guérir les animaux, laissez les travailler en paix, quitte à ce que des contrôles puissent s'exercer pour en observer le bien-fondé.
Roger Le 02-03-2011 à 08h50 :
Par principe, les monopoles sont contraires à la démocratie et à la liberté !
Gabriele Le 02-03-2011 à 08h48 :
Je pense que les vétos ont déja une place à tenir qu'en laisse aux dentistes équins et Ostéopathes leur profession, ils sont l'éxpérence du fait qu'il font que ça, Par contre je ne connais pas le nivaux d'étude qui est obligatoire pour éxercer ces metiers?
Jean-michel Le 02-03-2011 à 07h49 :
Laissez les travailler, nous en avons besoin !
Nadege Le 02-03-2011 à 07h37 :
Je suis monitrice et je suis contre cette loi.
Marcel Le 02-03-2011 à 07h00 :
Aujourdhui le code des courses a déjà largement protégé les véterinaires, puisque nous n'avons pas le droit au premier soin avec médicamentation.
Guy Le 02-03-2011 à 06h14 :
les veterinaires ne sont pas formés dans leurs ecoles pour la denti
sterie encore moins pour l'osteopathie. Nous sommes assez grands pour choisir nos intervenants conservons notre LIBERTEE d'agir sur nos chevaux
Dicky Le 02-03-2011 à 05h42 :
Liberté de choix pour nous même et aussi pour nos animaux.
Pas des enjeux de pouvoir.
Alexandra Le 02-03-2011 à 01h27 :
La médecine équine doit réunir un ensemble de spécialiste afin de pouvoir traiter au mieux la race équine comme cela existe déjà en médecine humaine!
Olivier Le 01-03-2011 à 23h27 :
OK pour cette ordonnance ... à condition d'obliger les vétérinaires à également réaliser le parage et la ferrure chez les chevaux, anes poneys, vaches, moutons ... tailler dans les pieds et modifier les applombs c'est un acte vétérinaire n'est il pas ?
Julia Le 01-03-2011 à 23h23 :
Par extension un jour ou l'autre le métier de comportementaliste canin se verra également interdit aux "non-vétérinaires" alors que cette discipline a été fondée ainsi que toutes ses thérapies par Michel Chanton, éthologue.
Le terme "comportementaliste" a été déposé par ses soins à l'INPI et est protégé de toute copie, il est sa propriété exclusive. Cette discipline, que j'exerce depuis 5 ans, a été fondée sur les recherches de groupes de scientifiques et d'éthologues américains avec lesquels Michel Chanton a travaillé, aucun vétérinaire en vue donc...
Mettons fin à la volonté des vétérinaires de s'approprier un nouveau créneau lucratif !
Edwige Le 01-03-2011 à 22h22 :
C'est scandaleux !
Il serait plus responsable de renforcer les moyens pour avoir de bonnes écoles de formation ostéopathes et dentistes équins.
Marie-christine Le 01-03-2011 à 22h21 :
Non à ce monopole.
Merci de nous laisser libre de soigner nos animaux.
Bob Le 01-03-2011 à 22h15 :
en tant que professionnel du cheval je suis contre cette omniprésence de praticiens vétérinaires qui pensent avoir droit à monopoliser toute la démarche des N.A.C aux chevaux en passant par les poulets élevés en batteries qu'ils ont bourrés d'antibiotiques.
L'ordre des vétos estimait que l'homéopathie était un leurre que l'ostéopathie était une escroquerie, que mettre les chevaux " pieds nus était criminel ' dixit JM DENOIX :
La réussite de ces démarches alternatives, qu'ils veulent récupérer prouve leur échec
Laetitia Le 01-03-2011 à 22h09 :
Moi je dis qu'il faut garder les osthéopathes et les dentistes car ce sont a mon gout de vraies specialistes en ce qui concerne nos équidés !
Alice Le 01-03-2011 à 21h56 :
Un vétérinaire ne peut pas s'improviser Dentiste, ostéo, acuponcteur, ... Chaque personne a sa place.
Les vétérinaires font très bien leur travail, pas celui des autres
Léa Le 01-03-2011 à 21h56 :
C'est complétement débile, je suis très attaché a mon ostéo, et il continuera a venir voir mon cheval, même si je suis hors la lois, c'est hors de question qu'un vétérinaire n'ayant pas fais d'étude le manipule, il faut garder ces métiers si important pour le bien être de nos chevaux ! C'est inadmissible !! Pourquoi ne pas alors supprimé les maréchaux ?
Sarah Le 01-03-2011 à 21h22 :
Je pense que c'est comme pour nous, quand on a mal au dos, on va chez un ostéopathe pour se faire remettre en place, quand on a une rage de dents, on ne va pas chez le généraliste mais chez le dentiste, je trouve que pour les chevaux cela doit être la même chose...
Geraldine Le 01-03-2011 à 20h26 :
C'est tout simplement inadmissible!
Georges Le 01-03-2011 à 20h11 :
Chacun son métier! ;)
Les vétérinaires sont spécialisés dans la santé de l'animal alors que les ostéopathes et dentistes sont spécialisés dans le confort du cheval, en ayant en plus suivi une formation.
Variante qu'un vétérinaire ne peut s'approprier, à moins de faire également une formation et dans ce cas être "vétérinaire-ostéo"
Mais les vétos ont assez de travail pour piquer celui des autres je pense!
Corinne Le 01-03-2011 à 19h46 :
A chacun sa spécialité, il est impensable qu'un vétérinaire soit en possession d'autant de compétences réunies.
A chacun son métier.
Laurence Le 01-03-2011 à 19h42 :
Il faut effectivement lutter contre l'exclusivité vétérinaire. Rien de mieux qu'un bon praticien, ce qui n'exclut absolument pas la nécessité de la médecine vétérinaire.
Stephen Le 01-03-2011 à 19h36 :
Je comprends pas pourquoi ca doit etre les vetos qui ont le droit tout faire dentisterie et osteopathie sur les animaux. Dans mon expérience ils connaissent bien les médicaments mais pas du tout les techniques de manipulation.
François Le 01-03-2011 à 19h16 :
Tant qu'ils y sont, pourquoi les Vétérinaires n'exigeraient pas que les Maréchaux Ferrants soient également d'un diplôme de Vétérinaire ?
Un certain nombre de Vétérinaires, ne recevant pas une formation de Praticien Dentaire aussi complète que les Dentistes ou Praticiens Dentaires Equins, poussent loin leur audace dans cet entêtement pour un monopole que rien ne justifie, sinon une volonté dictatoriale de tout régenter, dans des secteurs pour lesquels d'autres Vétérinaires entretiennent des partenariats intelligents avec les professionnels de la Dentisterie Equine. Il en est de même pour les Ostéopathes.
Oui, les éleveurs et propriétaires d'équidés font bloc avec les Dentistes Equins et les Ostéopathes animaliers qui méritent notre soutien.
Pierre Le 01-03-2011 à 17h49 :
Pour le propriétaire la liberté de choisir avant tout SON praticien pour une prestation donnée est inaliénable !
Nadege Le 01-03-2011 à 17h19 :
Je suis propriétaire de poneys et chevaux et il est très difficile de trouver un bon veto ostéo ou tout simplement un veto qui s'intéresse à l'ostéo ou à la dentisterie !
Donc le bouche à oreille fonctionne très bien !
Emmanuelle Le 01-03-2011 à 17h11 :
Je suis ostéo et suis complétement solidaire de votre problème en ayant bien moi même dans ma profession!!
bon courage!
Jacques Le 01-03-2011 à 16h52 :
Ostéopathe équin depuis 12 ans en Belgique, pas un seul accident manipulatoire, confiance des vétérinaires
de ma région, formateur dans plusieurs écoles d'ostéopathie animalière non vétérinaire et pourtant, j'ai formé près d'une trentaine de vétérinaires à l'ostéopathie animalière.
Où est la logique d'une telle réforme dans une démocratie ?
François Le 01-03-2011 à 16h28 :
(ancien propriétaire mais président d'association de propriétaires !)
Loic Le 01-03-2011 à 15h41 :
L'ostéopathie animale et la dentisterie équine peuvent très bien être pratiquées par des professionnels formés et dont les compétences sont validées par un diplôme. Pas besoin d'être vétérinaire pour râper des molaires ! ou replacer une vertèbre !
Mathilde Le 01-03-2011 à 15h23 :
L'ostéopathie est une médecine complète et bien plus efficace que ce que les gens pensent que ce soit chez les hommes ou les animaux elle est essentielle au bon fonctionnement du corps .
Amanda Le 01-03-2011 à 15h01 :
A chacun son choix et à chacun son métier.
Dominique Le 01-03-2011 à 14h05 :
Journaliste équestre spécialisée, notamment, dans les métiers, je trouve cette décision stupide, dangereuse, non motivée.
Yves Le 01-03-2011 à 14h03 :
Etant éleveur je connais bien le problème mais cela ne concerne pas que les chevaux n'oubliez pas les autres animaux.
Christine Le 01-03-2011 à 13h51 :
Propriétaire de 3 équidé et étant masseur-dinésithérapeute humain (et ostéopthe humain), je m'apprête à suivre une formation de kinésithérapie animalière.
Pourquoi faire les choses différemment pour les humains et pour les animaux. Ce qui compte, c'est la santé des être vivant, pas les histoires de prestige et de compétence officielle.
Il faut du boulot pour tous, et la santé pour tous!
Sophie Le 01-03-2011 à 13h32 :
Je ne suis pas d'accord car les dentistes, ostéo,... qui ont suivi une formation doivent être reconnus!
Les vétos doivent avant tout faire leur travail de véto et ne doivent pas voir un but lucratif dans ces domaines !
Nathalie Le 01-03-2011 à 12h39 :
Décidément !
L'humain ne sais plus quoi inventer pour évincer nos compagnons de TOUJOURS !
Séverine Le 01-03-2011 à 12h37 :
Il faut avancer !
Si l'on élimine ces professions pour nos amis les animaux , alors il faut faire de même pour l'humain .
Raisons ? = IDEM que pour les équidés !!!
Eloïse Le 01-03-2011 à 12h00 :
Encore une fois, tout va de travers!! C'est honteux!!
Que fait on de l'expérience et du savoir faire????!!

Le monde vétérinaire s'approprie tout, c'est inadmissible!!

Pourtant comment être bon partout??
Des spécialités existent et ce n'est pas pour rien!
Maeva Le 01-03-2011 à 11h45 :
Je trouve absurde que les vétérinaires exercent tout à la fois, chacun son choix, chacun son métier ....
Ludovic Le 01-03-2011 à 11h29 :
Contre ce monopole car je fait appel aux services d'un ostéopathe equin
Patrick Le 01-03-2011 à 11h18 :
En tant que professionnel, et sans renier les grandes compétences des vétos équins, j'estime inadmissible et dangereux pour nos animaux de remettre en cause la légitimité des ostéos et des dentistes.
A qui le tour demain?
Les maréchaux ferrant ???
Jean-paul Le 01-03-2011 à 10h52 :
Je suis d'accord sur le principe, mais il faudra épurer de la profession d' osthéo les charlatans et autres.
Hervé Le 01-03-2011 à 09h46 :
Les ostéopathes et dentistes équin ont une compétence reconnue et il est inadmissible de les empêcher d'exercer leur profession au profit d'une autre profession.
Daulny Le 01-03-2011 à 09h46 :
Il ne faut pas arreter c'est métiers ! C'est ABSURDE !
Noemie Le 01-03-2011 à 09h38 :
Evidemment , il faut signer
Marion Le 01-03-2011 à 09h22 :
Tous les monopoles sont dangereux et notamment sur la santé...
On en a assez parlé ces derniers mois en France!!! (colère)
Maryse Le 01-03-2011 à 09h10 :
LES Vétos c'est comme les Toubibs , ils squattent les sièges de l'assemblée sur les rangs de l'UMP et du PS pour défendre leurs privilèges.
Il en va ainsi du Numérus Clausus pour limiter le nombre d' étudiants en médecine.
Objectif: organiser la pénurie pour faire monter les prix et se garantir les revenus Maxis et les dépassements d'honoraires.
Manuéla Le 01-03-2011 à 08h58 :
Je refuse à ce que les vétérinaires fassent un emploi que fait ma fille, Sophie Gervaise : ostéopathe animalier et équin.


Nathalie Le 01-03-2011 à 08h45 :
Chacun son metier les veto sont pas ostheo ni dentiste ni maréchal ça suffit
Inès Le 01-03-2011 à 08h35 :
C'est honteux !
Les vétérinaires ne sont pas forcément qualifiés et non pas beaucoup d'expérience pour les problèmes spéciaux !
Aline Le 01-03-2011 à 08h26 :
Là ou s'arrête la science commence le Tao !
Les esprits cartésiens dans le raisonnement coupent les ressentis. L'Union fait la force.
Chacun son métier, coopérer c'est plus sain, et plus efficace pour le patient.
Pêcher de gourmandise comme des profits!
Stéphane Le 01-03-2011 à 08h02 :
Je pratique des séances ostéo-musculaires avec équilibrage des énergies en mode crânio-sacré et viscérale.
Je pratique aussi avec les cavaliers/ières pour être plus efficient dans le binôme (homme/cheval) dans le traitement des deséquilibres
Jose Le 28-02-2011 à 23h13 :
Je demande la reconnaissance de l'osteopathie
Isabelle Le 28-02-2011 à 23h00 :
Mes dentiste et osteopathe sont compétents, bien plus que mon vétérinaire dans leur domaine respectif.
Matthieu Le 28-02-2011 à 22h26 :
Je suis effaré de constatrt qu'au 21ème nous ne sommes pas capable de ne pas tombrt de le protectionnisme, institué par "Colbert" si je ne m'abuse. Simple question ?
Le lobby des vétérinaire ne prouve t-il pas un manque d'ouverture certain?
Christophe Le 28-02-2011 à 21h46 :
Je suis entraineur de chevaux de courses. Les soins apportes a mes chevaux par mon dentiste équin ont toujours fait merveille. La dentisterie par un veto a toujours était du grand amateurisme.
A chacun son métier.
Merci
Angèle Le 28-02-2011 à 21h32 :
Chacun sa place.
Caroline Le 28-02-2011 à 21h24 :
je suis eleveur de chevaux de sport et meme les chevaux a l'elevage ont besoin d'osteopate ,les poulinieres apres un poulinage ect ect
Stéphane Le 28-02-2011 à 21h18 :
Dans un premier temps, pourquoi déjà ne pas interdire les écoles, où enseignent aussi des vétos, qui laissent éspérer les stagiaires ?
Si les ostéos sont hors la loi,pourquoi celle-ci les obligent-elle à payer leurs impôts, CSG, CRDS et autre charges?
Dans notre écurie, l'ostéo travaille aussi en collaboration avec des vétos de la région; il y en a tout de même de censé;et certains lui confient leurs chevaux.
Preuve qu'il leurs fait plus de bien que de mal!
Et pour finir, ce sont toujours les bureaucrates qui pondent les lois sans aller sur le terrain se rendre compte de ce qui est utile ou pas!!!
B Le 28-02-2011 à 21h00 :
les pro n'ont pas besoin de veto pour leur dire ce qu'il ont a faire ou travaillent main dans la main
tous sont utiles et tout le monde ne peut pas etre partout
Fanny Le 28-02-2011 à 20h56 :
laissez faire les pros
Beatrice Le 28-02-2011 à 20h54 :
difficile à joindre 1 veto dans certaines regions.
les dentistes equins sont parfaits et ont une grande expérience en dentisterie
les ostéo pareil, les masseurs aussi
j'ai eu 1 veto qui s'est évanoui lors d'1 naissance
laisser faire ceux qui savent..
Benoit Le 28-02-2011 à 20h24 :
je suis gérant de centre équestre et mon vétérinaire travaille avec mon osteopathe et mon dentiste.
c'est cela qu'il faut encourager.
Veronique Le 28-02-2011 à 20h04 :
A chacun son metier et tout ira beaucoup mieux!
Pascale Le 28-02-2011 à 19h03 :
1ere question: quelle est la motif qui a fait que cette ordonnance soit proposée subitement sans concertation?
2ème question: quelles formations ( validation des acquis) les vétérinaires peuvent t ils mettrent en avant pour pouvoir prétendre tout gérer et remplacer les maréchaux, ostéo....
3ème question: la vie de certains animaux a t elle été mise en danger par des pratiques de personnes non vétérinaires?
4eme question: pourquoi ne pas avoir plutôt une équipe pluridisciplinaire avec des compétence différentes autour de l'animal?
Laura Le 28-02-2011 à 18h36 :
Je vais bientôt avoir un poney donc je signe
Laura Le 28-02-2011 à 18h34 :
Chaque propriétaire doit être libre de choisir de quelle manière et par qui il désire faire soigner son cheval, cette loi est tout simplement inutile!
Laure-anne Le 28-02-2011 à 17h23 :
les vétérinaires n'ont pas le temps et la formation pour la dentisterie (sauf cas de sédation obligatoire) et l'ostéopathie équine qui demande une formation particulière.
Jean yves jezequel Le 28-02-2011 à 16h17 :
Il faut impérativement que le peuple reprenne le pouvoir sur sa propre vie!
Anne-marie Le 28-02-2011 à 15h42 :
Je soutiens cette action.
Anaëlle Le 28-02-2011 à 14h30 :
De part experience, je trouve cela innadmissible de laissé les pleins pouvoir aux vétérinaires. Mes equidés ont ete vu plusieurs fois par un vétérinaire pour de l'osteopathie, ca c'est révélé etre une catastrophe... Le jour ou vous irez chez votre généraliste pour une carie... peut etre que vous aurez un minimum de credibilité.
Albert Le 28-02-2011 à 13h45 :
sans diplome reconnu,on laisse la place à tous les charlatans
dentiste equin, mon veto
osteopathie mon veto et tout va bien
Nolwenn Le 28-02-2011 à 12h46 :
Je vous soutiens car je fais moi même appel à un ostéopathe pour mes chiens. Il n'y a pas que les équidés, il y a aussi les canidés!
Christine Le 28-02-2011 à 12h22 :
je demande la reconnaissance des podologues et comportementalistes équins
Régine Le 28-02-2011 à 12h17 :
Qu'on nous laisse le choix à nous les propriétaires de savoir qui peut apporter du bien à nos animaux. Nous ne sommes pas des débiles, les vétérinaires sont déjà débordés, les forcer à apprendre un acte supplémentaire qui sera mal faite n'est pas la solution. Chacun son métier, si je veux un ostéopathe ou un dentiste qui a bien appris son métier et en lequel j'ai confiance c'est mon droit pour le bonheur de mon équidé.
Roger Le 28-02-2011 à 11h54 :
Je soutiens la pétition de l'ACMV en tant que propriétaire de chevaux mais également président de la Fédération de Provence du Cheval de Trait, association loi 1901, qui regroupe une dizaine d'associations membres et dont les buts statutaires sont la promotion et la valorisation du cheval de trait par le biais de manifestations diversses.
Sophie Le 28-02-2011 à 11h35 :
En effet je conteste l'ordonnance du 20 janvier 2011, libre à nous de faire appel à un ostéopathe ou dentiste équin, il faut que tout le monde vive!!!! surtout non non non au monopole vétérinaire (mais bizness is bizness...)
Virginie Le 28-02-2011 à 10h53 :
Annulez cette ordonnance !!!
Nathalie Le 28-02-2011 à 10h45 :
Les vétérinaires n'auront jamais le temps de s'occuper correctement aussi bien de la dentisterie que de l'ostéopathie !
Mon véto est déjà surbooké par les soins classiques !
C'est nul !!!
Stephanie Le 28-02-2011 à 10h13 :
Plutôt que de créer un nouveau monopole, il faudrait mieux structurer l'enseignement de l'osthéopatie, dentisterie etc. en France, car aujourd'hui, bon nombre d'étudients partent à l'étranger pour être sûrs d'avoir une bonne formation. Le Royaume Uni est un bon exemple d'ouverture à des médecines complémentaires sans tomber dans un "anti-vétérinaire" primaire et dangereux.
Lucie Le 28-02-2011 à 09h53 :
Il y a des vétérinaires qui n'ont pas la compétence pour effectuer certains soins en particulier la dentisterie.
Rene Le 28-02-2011 à 09h53 :
Stop à tout monopole et à tout corporatisme.
Ghyslaine Le 28-02-2011 à 09h52 :
Quand nous, humains, avons mal aux dents, on va chez un spécialiste des dents et non chez le docteur. Alors pourquoi les chevaux n'iraient pas chez le dentiste équin plutot que chez le vétérinaire
Justine Le 28-02-2011 à 09h46 :
Je suis contre la mise « hors la loi » des professions comme dentistes équins, éthologues ou encore ostéopathes !!!
Urs Le 28-02-2011 à 09h39 :
Nous sommes actuellement trés contents avec nos intervenants, osteos et dentistes ayant beaucoup d'experience et des bons résultats dans la pratique, la preuve c'est le résultat et l'experience.
Anthony Le 28-02-2011 à 09h30 :
Pourquoi les autres pays ont ils reconnu ces professions si elles ne sont pas dans l'intéret du cheval, de ceux qui les soignent et de ceux qui les aiment ?
Michel balbastre Le 28-02-2011 à 09h25 :
Ostéopathe humain pendant 30 ans avant d'être légalisé, je comprends et partage votre combat
Dominique Le 28-02-2011 à 09h18 :
il est bien evident que ce serait encore un monopole couteux pour le propriétaire
Nicolas Le 28-02-2011 à 09h08 :
c'est bien les gars continuez à creer du chomage! y en a pas assez!!!
Richard Le 28-02-2011 à 08h13 :
Que chacun pratique son métier comme il le désire, et que le client (en somme nous
les proprietaires) gardons le libre choix de faire intervenir qui bon nous semble.
Romain Le 28-02-2011 à 00h42 :
Good luck
Solange Le 27-02-2011 à 23h42 :
Marre des décisions unilatérales du gouvernement visant à créer des lobbies qui ont ensuite les mains libres pour nous préssurer en tant que consommateurs
Chantal Le 27-02-2011 à 23h01 :
Les vétérinaires ont assez de leur travail qu'ils laissent ces spécialisations dont ils rigolaient il y a quelques annéees à ceux qui l'ont développées et les pratiquent avec amour et non pour faire sonner le tiroir caisse
Jeanne Le 27-02-2011 à 23h00 :
On doit avoir le droit a choisir!
Laurent Le 27-02-2011 à 22h41 :
Elle sert à rien cette lois, les vétos ont déja  beaucoup trop à  faire, et une personne spécialisée dans un domaine est beaucoup plus pratique.
Ca serait comme-ci on supprimait les chirurgiens et qu'on mettait un monopole pour les médecins généralistes.
La France devient vraiment n'importe quoi !
Nicole Le 27-02-2011 à 21h52 :
soignée par l'osteopathie depuis de nombreuses années
Catherine Le 27-02-2011 à 21h30 :
il faut aussi que les vétérinaires avec qui nous travaillons en collaboration tous les jours signent cette pétitions
Nathael Le 27-02-2011 à 21h09 :
Nous avons besoin les uns des autres et de nos différences pas seulement des uns contre les autres. Le savoir n'est pas qu'affaire de diplômes.
Arrêter ces lois de destruction de la diversité, elles ne sont pas humaines sauf dans le pire de l'humain.
Bastien Le 27-02-2011 à 20h51 :
je suis en formation BPJEPS et ça fais 8 ans que je fais mes études dans le milieu du cheval, et je doute que les vétérinaires qui sont déjà surbookés arrivent à assumer la dentisterie et l'ostéopathie équine.
Denis Le 27-02-2011 à 20h45 :
il est inadmissible de constater que les politiques cèdent aux lobbys qui veulent garder pour eux un marché dont il ne s'occuperont même pas.
Quel gouvernement peut il leur donner raison !!


Jean-noel Le 27-02-2011 à 20h41 :
Non à tout les monopoles, ils sont tres negatifs, les ostheo et les dentistes ont aussi le droit de travailler vivre et manger.
Nathalie Le 27-02-2011 à 20h34 :
A chacun sa spécialité !
Isabelle Le 27-02-2011 à 19h02 :
la dentisterie et l'ostéopathie équine sont des spécialités et formations très poussées dans ce domaine et ces spécialistes sont complémentaires au domaine du vétérinaire et sont indispensables.
Ceux qui connaissent le monde des chevaux pourront certifier des résultats !
Isabelle gelbwachs Le 27-02-2011 à 18h14 :
Les ostéos et dentistes équins sont d'une importance capitale pour le bien être des chevaux. En les supprimant, vous ne donnerez pas aux vétérinaires plus de clients, ils ne sont pas formés pour l'ostéopathie et ne feront de toutes façons pas ce travail qui requiert trop de temps et de passion. 1 heure par cheval quand une consultation vétérinaire ne dure que 15-20 mn.
Jean Le 27-02-2011 à 17h31 :
Chacun son métier, laissons les vétos prescrire des antibiotiques et opérer et les ostéos remettre les chevaux d'équerre.
Dominique Le 27-02-2011 à 17h30 :
Qu'un mot à dire ... RIDICULE !
Jean-claude Le 27-02-2011 à 17h29 :
Rien à dire tellement c'est ridicule !
Myllie Le 27-02-2011 à 16h16 :
Les profits des laboratoires ne seront jamais assez grands pour satisfaire l'avidité de leurs actionnaires, et ce, à l'instar de la santé et du bien être de nos animaux.
Même si les réformes totalement et honteusement dénuées d'éthiques sont une habitude désormais, il est urgent de se faire entendre et de continuer la mobilisation pour stopper ce gouvernement à la solde des mercenaires de l'industrie pharmaceutique.
Annick Le 27-02-2011 à 16h10 :
La France pays des droits de l'Homme et du citoyen doit conserver ces acquis sur le plan des libertés, chacun a sa place dans le domaine équin ou autre, il est absurd du supprimer l'existant chacun est libre de consulter le patricien qu'il désire pour son cheval ou lui même.
Gwennan Le 27-02-2011 à 15h33 :
Je suis propriétaire d'une jument qui a été retrouvée mourante de faim il y a 3 ans.
Sans l'appui d'une éthologue, d'un podologogue équin, d'une dentiste équin et d'une professionnelle du shiatsu équin, ma jument n'aurait pas pu retrouver la vie.
Elisabeth et charles Le 27-02-2011 à 15h32 :
CHACUN SON JOB LAISSEZ LES TRAVAILLER
Annette Le 27-02-2011 à 14h33 :
Mon rottweiler avec des problèmes de genou (ligaments croisés) - j'étais bien contente de pouvoir améliorer son état par un ostéo, et les résultats étaient extraordinaires
Chantal Le 27-02-2011 à 13h06 :
je souhaite vivement que l'ostéopathie pour l'animal soit reconnue
Corinne Le 27-02-2011 à 12h46 :
Et alors à quand l'arrêt de l'ostéopathie humaine et autres médecines sans médicaments ?
Romain Le 27-02-2011 à 12h45 :
Tous concernés !
Nathalie Le 27-02-2011 à 12h44 :
Nous sommes dans un pays LIBRE mais bientôt LIBRE de rien....
Jean louis Le 27-02-2011 à 12h32 :
Je suis propriétaire de Huskies et je trouve anormal que les vétérinaires s'arrogent des droits sur la profession de comportementaliste pour laquelle ils n'ont pas de compétences particulières.
Jerome Le 27-02-2011 à 12h00 :
je suis entraineur de chevaux de courses, utiliser des osteo et dentistes equins restent primordiale, les veterinaires sont cheres et de plus pas toujours disponibles.
Cheval loisirs Le 27-02-2011 à 11h31 :
A quand l'attribution du monopole de la vente des aliments pour animaux et autres produits dérivés aux vétos ???
Jeannefrance Le 27-02-2011 à 11h09 :
Je n'ai rien contre les veterinaires, mais ils ne savent pas tout.
Mes animaux et moi-meme nous utilisons des methodes naturelles, et je continuerai, quoique puisse dire l'equipe de mr sarkozy
Armand flugi Le 27-02-2011 à 10h51 :
une main mise inademicible de l'état sur une liberté une de plus
Sabine Le 27-02-2011 à 10h38 :
Chacun sa spécialisation!
Qu'espère-t-on en centralisant tous des actes?
Certainement pas l'amélioration de la qualité des actes, car comme nous le savons tous la centralisation génère inévitablement des pertes d'emploi et compromet la qualité de la prestation. Les vétos sont déjà surplombés de travail et donc pas toujours aussi réactifs et à l'écoute qu'il est nécessaire. Et puis quand il s'agit de soigner un animal, il est essentiel que l'intervention ne soit pas expéditive car sans communication verbale il faut qque fois du temps pour etablir le bon diagnostic. Et puis est-ce que je demande moi à mon généraliste d'être aussi dentiste et ostéopathe?!?
Tout simplement ridicule..
Gerard Le 27-02-2011 à 10h32 :
Laissons les personnes qui ont une compétence,une sensibilité, un don, s'exprimer, exercer en toute quiétude.
Ras le bol!
Laissez nous respirer, vivre, et faire nos choix.
Didier Le 27-02-2011 à 10h20 :
Absolument contre le monopole des vétérinaires !
Caroline Le 27-02-2011 à 10h11 :
A chacun son boulot !
Marion Le 27-02-2011 à 09h19 :
Les vétérinaires font des études de vétérinaires, ils sont très loin de pouvoir être competent dans tous les domaines. Mes chevaux sont soignés et suivi par des dentistes et ostéo non vétérinaires, et je prèfère bien cela, ils sont plus spécialisés et passionnés.
Serge Le 27-02-2011 à 08h58 :
Les médocs et pommades ne remplacent pas une séance d'ostéopathie.
Non à la dictature !
Cathy Le 27-02-2011 à 08h34 :
Les vétérinaires qualifiés feraient mieux de s'employer à la formation des dentistes équin en France!
Isaline Le 26-02-2011 à 23h35 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale en dehors de la médecine vétérinaire.
Je suis actuellement en cours d'étude de kinésithérapie, et je rêve de me spécialiser dans les chevaux , alors ne m'enlevez pas mon rêve s'il vous plait..
Patricia Le 26-02-2011 à 22h58 :
Marre de ce monopole véto ,et pourtant ils ne peuvent pas être partout.
Ils en veulent toujours plus !
Dominique Le 26-02-2011 à 22h26 :
Il faut dissocier les traitements médicamenteux des traitements parallèles ;
osteo, dentiste, etc.
celui qui prescrit ne doit pas être forcement celui qui traite , et inversement , c'est mon avis.
Gilles Le 26-02-2011 à 21h25 :
Depuis la nuit des temps, tous les monopoles ont appauvri la société, amputé la culture, et fait le lit des pires dictatures (l'exemple de laboratoires pharmaceutiques actuels nous le prouve, si besoin était !).
Par ailleurs, vouloir interdire ainsi une ou des pratiques médicales sérieuse dont les qualités sont reconnues, ou se les réserver exclusivement, revient à pratiquer le communautarisme le plus primitif. J'ose espérer que les vétérinaires sont plus évolués que ceux qu'ils prétendent soigner (et qui, selon moi, nous donnent toujours les plus belles leçons de savoir-être) !
Je dis non, avec force, à la médecine humaine et vétérinaire de marché !
Louis Le 26-02-2011 à 20h58 :
Dentiste équin depuis plus de 20ans, je m'occupe aussi de chevaux de vétérinaires !
A chacun son métier, comme le reconnaissent d'ailleurs les tribunaux.
Jean louis Le 26-02-2011 à 20h51 :
J'ai un centre equestre , 25 chevaux trois specialistes , chacun son role,sa complémentarité, que chacun prenne le temps de faire son boulot correctement ,que chacun puisse reconnaitre la compétence de l'autre amènera un client satisfait, d'avoir des compétents et non un touche à tout... qui trop embrasse mal étreind...
Guy Le 26-02-2011 à 20h29 :
Décision ridicule .
Laisser travailler les compétences .
Et aussi merci de surveiller les tarifs et les marges bénéficiaires pour des pratiquants qui ont déja 2 compétences reconnues : médecine et pharmacie
Viviane Le 26-02-2011 à 20h04 :
Je ne pense pas que les vétérinaires puissent tout assumer concernant le bien être de nos chevaux.
Christine Le 26-02-2011 à 20h00 :
il ne faut pas confondre competence et monopole... que chacun reste a sa place et se complete sans se tirer dans les sabots.
La terre est assez grande pour que tout le monde travaille ensemble.
Emma Le 26-02-2011 à 19h41 :
Encore une histoire d'argent...
les ostéos et dentistes prennent beaucoup plus de temps pour s'occuper de l'animal lors d'une visite contrairement aux vétos qui passe en fleche..
Emmanuelle Le 26-02-2011 à 19h23 :
On a déjà du mal à obtenir un rdv avec notre otéo equin, comment cela ce passera-t-il quand il faudra attendre un véto/ostéo ou véto/dentiste ?
Rolande Le 26-02-2011 à 19h05 :
Laisser les gens qui ont toute la competence pour le bien être de l animal et en meme temps celui de l humain faire ce qu ils ont à faire ;
ce qui n est pas toujours le cas du professionnel titré.
Leslie Le 26-02-2011 à 18h20 :
Les Ostéopathes animaliers ainsi que les dentistes et les vétérinaires sont des professions différentes mais complémentaires.
Au lieu de nous faire la guerre, donnons-nous la main pour le bien-être des animaux.
Claude Le 26-02-2011 à 18h20 :
Déplorable
Dominique Le 26-02-2011 à 17h53 :
Le monopole est toujours un risque.
Donc je suis contre, même si parfois il y a des charlatans en ostéopathie et en dentisterie.
On a déjà donné aux vétos le monopole du suivi gynécologique que les techniciens faisaient très bien, c'est dommage et très cher pour nous éleveurs.
Julie Le 26-02-2011 à 17h41 :
J'inscris mon soutien à l'ensemble des professions concernées par cette ordonnance.
Jennifer Le 26-02-2011 à 14h43 :
Sans osthéopathe, mon cheval ne serait pas ce qu'il est en ce moment, a cause d'un accident.
Emma Le 26-02-2011 à 14h04 :
Etudiante en ostéo humaine
Remi Le 26-02-2011 à 13h52 :
Quel interet d anenatir des professions pour en charger une de travail qu'elle ne pourra pas assurer ?
Andrée Le 26-02-2011 à 13h42 :
Pourquoi supprimer une profession de grande utilité, étant donné le manque de véto à  la campagne; il en était justement question aux informations du 13 heures de ce samedi 26- 02 à la foire de Paris.
Philippe Le 26-02-2011 à 13h39 :
Le monopole n'a jamais apporté un plus ,quelque soit le corps de métier.
A vouloir tout faire on ne fait rien de bien et si on veut être respecté il est bon de respecter les autres.
Caroline Le 26-02-2011 à 13h07 :
Au diable tous les monopoles capitalistes.
A chacun sa spécialité!
Bruno Le 26-02-2011 à 12h58 :
Marre des monopoles aux seuls bénéfices corporatistes.
Valerie Le 26-02-2011 à 12h45 :
Je souhaite que l'ostéopathie comme la dentisterie soient reconnues et soutenues comme pour les humains.
A chacun ses soins....
Nicole Le 26-02-2011 à 11h42 :
Dommage que les politiques prennent en otage des gens compétents, formés , alors que nos vétérinaires déjà débordés de boulot et de plus dans notre région très peu sont formés pour les équins purs, donc nous devons faire appel à des vétos éloignés surbookés, laissons donc travailler tout un corps de métier plutôt que de mettre encore des gens sur le carreau
Renaud Le 26-02-2011 à 11h20 :
Je signe la petition pour la liberte de chacun
Patrice Le 26-02-2011 à 09h12 :
La pluralité des moyens de soins aux chevaux - comme aux hommes - est la garantie de la réussite des dits soins.
Laetitia Le 25-02-2011 à 20h52 :
Je trouve cela inadmissible cette ordonnance, je vous soutiens, courage
Alain Le 25-02-2011 à 20h43 :
je demande que chacun vivre de son metier, que les veto ont assez de travail,et surtout de le faire bien et correctement, et d etre la quant on a besoin d'eux
Lucile Le 25-02-2011 à 20h20 :
Les osteopathes et les dentistes sont beaucoup plus performant dans leur spécialité que les vétérinaires beaucoup plus generalisés.
Romain Le 25-02-2011 à 20h05 :
Parce que vétérinaire et niveau d'études n'est pas une garantie de connaissances du cheval mais plutôt de théories.
Pour ma part je préfère faire appel à des hommes et femmes de chevaux
Julie Le 25-02-2011 à 20h00 :
Mon souhait est de devenir osthéopathe équin.
Pas de devenir vétérinaire multifonction!
Lafond Le 25-02-2011 à 19h59 :
Je connais ce vieux combat, étant en fin d'études d'Osteopathie humaine.
Et pourtant y a pas la sécu pour les animaux, de quoi on se mêle ?
Monique Le 25-02-2011 à 19h54 :
Et qui va soigner ma chienne qui a des problèmes de dos ? l
es médicaments des vétos ?
Céline Le 25-02-2011 à 19h51 :
Ayant pu comparer le travail d'un dentiste et d'un veto sur la bouche de ma jument ... je vote dentiste sans hésiter !!
Je pense que si les dentistes et ostheo équins disparaissent, les chevaux ont tout interet à garder leurs surdents... Tout ne se soigne pas avec des medicamants, gardont nos dentites et ostheo, les vetos ont assez de travail de leur côté.
Pourquoi ne cherche-t-il pas à ferrer nos chevaux ?
Trop dur ?
Pierre Le 25-02-2011 à 19h51 :
Quel combat d'arrière garde des vétérinaires, qui ne savent le plus souvent que donner des anti-inflamatoires quand les animaux se sont déplacé un nerf ! (c'est du vécu)
Vincent Le 25-02-2011 à 19h33 :
LES OSTHEO ET DENTISTE SONT DES PROS ,IL FAUT LES LAISSES TRAVAILLER LIBREMENT.
Amandine Le 25-02-2011 à 19h24 :
Ou va le France ?
Odile Le 25-02-2011 à 18h23 :
Mes chevaux sont soignés aussi bien par des vétérinaires que par des ostéopathes
équins ainsi que par des pareurs au naturel parfaitement formés (mieux que les maréchaux ferants) les soins sont complémentaires et il est indispensable de disposer de toutes ces compétences
Sylviane Le 25-02-2011 à 17h34 :
il y a des dentistes équins et des ostéopathes bien plus compétants que certains vétérinaires
Nathalie Le 25-02-2011 à 17h21 :
Nous avons absolument besoin d'ostéopathe et de dentiste équin, le véterinaire n'a pas eu la formation qu'à eu le dentiste, pour soigner, il anesthésie, alors qu'un très bon dentiste n'a pas besoin d'endormir, il faut de la patience et de l'intelligence et un savoir faire, mon dentiste est extra...
Emilie Le 25-02-2011 à 17h21 :
Entièrement d'accord avec cette pétition, marre de ces vétérinaires qui se disent professionnel de tout, à chacun sa spécialité pour un meilleur résultat.
Claude Le 25-02-2011 à 16h26 :
JE SOUTIENS LES DENTISTES EQUINS ET OSTEOS COMPETENTS ET PASSIONNES QUI FONT UN TRAVAIL QUE NE SAVENT PAS FAIRE NOS VETERINAIRES AUSSI BONS SOIENT ILS.
Sylvain Le 25-02-2011 à 15h51 :
De tout coeur avec mon ami Ludo, passionné de chevaux, osthéopathe équin depuis belle lurette, qui voit sa noble profession en danger.
Helene Le 25-02-2011 à 15h40 :
j'ai fait régulièrement appel à un dentiste équin, ainsi qu'à un ostéopathe.
ces personnes sont compétentes, et je continuerai à les faire travailler. je pense que les vétérinaires ont leur travail, qu'il le fassent bien, et laissent à ces personnes la possibilité de travailler.
les ostéopathes sont des gens qui peuvent apporter des solutions sans traumatiser les chevaux. et tout comme chez les humains , ces médecines parallèles ont fait leurs preuves. et en tout état de cause ils ne peuvent s'ils sont sérieux, pas avoir d'effet négatifs. a chacun de faire son choix, en toute connaissance. les vétérinaires n'ont ils pas assez de travail ? et ne gagnent t-ils pas assez bien leur vie ?
du côté des médecins et spécialistes, notamment dans le domaine orthopédique ceux-ci acceptent la collaboration avec les ostéopathes. a quand la même chose chez les vétérinaires ?
Chloé Le 25-02-2011 à 14h21 :
Je trouve ça complètement absurde.
Où va-t-on ?
Dominique Le 25-02-2011 à 14h19 :
Et ça continu.......le fric le fric
Lise-marie Le 25-02-2011 à 13h43 :
Je suis pour la liberté du choix des soins aux animaux et pour une politique de cohérence en matière animale
Ingrid Le 25-02-2011 à 13h41 :
je soutiens le mouvement
Jean-victor Le 25-02-2011 à 13h32 :
Chacun son métier, vétérinaire, ostéopathe et dentiste ont tous leur place.
Charlène Le 25-02-2011 à 13h20 :
Nous, quand on a mal aux dents, on va chez le dentiste, quand on est bloqués, direction ostéo, quand on ne marche pas bien chez le podologue et quand on a un bobo, chez le médecin...
Alors je ne vois pas pourquoi, les chevaux n'auront pas comme nous, CHACUN SA SPECIALITE !!!!
Bruno Le 25-02-2011 à 13h16 :
La SANTE n'appartient à personne et surtout pas à ceux qui ne font que masquer le symptôme au lieu de le traiter !
Arrêtez d'essayer de nous imposer la pensée unique pour servir les dictatures économiques et politiques ! Attention à vous Messieurs les gouvernants... entendez le peuple qui gronde déjà depuis longtemps, cela peut aller très vite, voyez l'afrique du nord et la contagion ! Demain vous serez peut être contrainds de fuir !
Aurelia Le 25-02-2011 à 13h05 :
Pour la liberté des soins!
Delphine Le 25-02-2011 à 12h51 :
Vive les ostéos
Aline Le 25-02-2011 à 12h46 :
Je fais régulièrement appel à un ostéopathe et un dentiste équin et je pense qu'un vétérinaire ne peut être aussi spécialisé qu'eux dans ces domaines.
Loic Le 25-02-2011 à 12h45 :
En tant que maréchal ferrant, j'ai pu constater dans mon métier que le dentiste et ostéopathe avait une place importante dans le bien être des chevaux.
A chacun sa spécialité...
Sandra Le 25-02-2011 à 12h32 :
A chacun sa spécialité !
Cécile Le 25-02-2011 à 12h22 :
La complémentarité de nos pratiques et le respect mutuel devraient être la norme... et c'est souvent le cas heureusement !
Elvira Le 25-02-2011 à 12h18 :
Tout mon soutien et celui des chevaux qui ont bénéficié de ces soins qui leurs vont si bien, eux savent le bienfait profonds que cela apporte à la santé d'avoir une médecine différente ....!
Carole Le 25-02-2011 à 11h27 :
Je conteste l'ordonnance du 20/01/2011 par le fait que tout acte passe par le consentement d'un vétérinaire.
Chacun sa spécialité, on appelle pas un dentiste équin pour opérer un cas de colique aigue... C'est pareil dans l'autre sens ! Le vétérinaire n'est ni dentiste équin ni ostéopathe. Et puis côté budget, il n'y a pas de problème dans la sécurité sociale du cheval pour en arriver aux mêmes conclusions que pour l'être humain...
Elisabeth Le 25-02-2011 à 11h04 :
Quelqu'un peut-il me rappeler l'ancienne profession du Président actuel du sénat ????
LAMENTABLE....!
Claude Le 25-02-2011 à 10h48 :
Si Les vetos voulaient bien descendre de leur piedestal et accepter les autres praticiens qui ont le meme souci:
La bonne santé des animaux qui sont des etres vivants qui souffrent comme les humains, je pense que leur complémentarité ferait merveille.
Quel réve?
Jean-pierre Le 25-02-2011 à 10h30 :
Bientôt nous ne pourrons plus faire quoi que ce soit sur les chevaux ! ni débourrage, ni entrainement ni rien concernant le comportement de l'animal ! le cheval redevient un animal sauvage. Relachons nos amis dans la nature !!!!
Et les centres équestres, la FFE et tous les organismes se servant du cheval tombent et sont hors la loi !
Laurent Le 25-02-2011 à 10h08 :
Nous retombons malheureusement que pour l'ostéopathie humaine : la guerre non justifiée entre les médecins et non médecins ......
L'ostéopathie est une pratique à part entière !
Sylvie Le 25-02-2011 à 10h04 :
ostéopathes toujours sur le terrain a faire que nos chevaux se portent mieux
rien de plus securisant que la pratique au quotidien, que dire de nos vétos certes compétants, mais generalistes et non specialistes en tous les cas je prefère et veux absolument que mes chevaux soient suivis et manipulés par mon ostéopathe qui chaque jour du fait de sa pratique donne le meilleur de lui meme pour la sante de nos chers équidés
non au monopole gardons nos spécialistes ostéopathe et dentiste à nous de faire le ''BON CHOIX'' il est vrai que la visite annuelle de ces deux spécialités fait que les vétérinaires ont un manque à gagné plus qu important.
VACCINS CHAQUE ANNEE (ça c est pour les vetos!!!!!)
VISITE OSTEOPATIQUE CHAQUE ANNEE
VISITE DENTAIRE CHAQUE ANNEE
que d argent perdu.....

signez faites en sorte que nous puissions garder notre liberte de choix sans avoir l obligation de passer par le veterinaire
Pol Le 25-02-2011 à 09h03 :
Nous avons besoin de ces métiers, les vétos eux même nous les conseils, alors de grâce arrêtez votre bêtise!
Elisabeth Le 25-02-2011 à 08h23 :
Je ne suis pas propriétaire de cheval actuellement, mais je l'ai été et je partage les frais d'un cheval avec son propriétaire et de toutes façons, ... je suis contre ce genre de décision qui favorise les monopoles.
Mélanie Le 25-02-2011 à 07h25 :
vétérinaire est un métier, ostéopathe en est un autre et dentiste aussi.
Valérie Le 25-02-2011 à 07h01 :
Je soutiens complètement votre mouvement. L'ostéo et le dentiste qui s'occupent de mes chevaux depuis des années ne sont pas vétos mais extrêmement compétents !
Hélène Le 25-02-2011 à 06h09 :
Cette ordonnance est tout bonnement une abération.
Jean-michel Le 25-02-2011 à 01h01 :
L'osthéopathie et la dentisterie équine complètent la médecine véterinaire équine et rendent de nombreux services qui ne peuvent pas être prise en compte par l'art vétérinaire à lui seul.
Cathy Le 25-02-2011 à 00h19 :
Payer, payer, payer, toujours payer...
Combien de propriétaires renonceront à ses visites pour ne pas avoir à payer une visite véto pour rien ??? pfffff
ca marchait très bien ainsi jusqu'à maintenant !
Encore une histoire de gros sous quoi !!
Tout devient du grand n'importe quoi...
Christian Le 25-02-2011 à 00h10 :
A la pétition, il convient d'ajouter :
Je demande le reconnaissance de la podologie équine au même titre de la podologie bovine.
Marie joséphine Le 24-02-2011 à 23h27 :
Ca fait plus de 15 ans que je suis propriétaire d'équidé j'ai fait près de 10 ans de compétition de CSO de haut niveaux et dieu merci il y avait un ostéopathe pour suivre mes chevaux.
Ce qui est indispensable pour le bien être et heureusement qu'ils existent car les vétérinaires pour la plupart ne veulent pas s'occuper de ce genre de problèmes pour diverse raison. Alors qu'il nous laisse ses praticiens que ce soit ostéopathe ou dentiste qui est aussi indispensable l'un comme l'autre.
Nicole Le 24-02-2011 à 23h22 :
le choix d'étre libre pour les actes de soins de nos chevaux.
Philippe Le 24-02-2011 à 22h41 :
Pourquoi légiférer d'avantage pour les animaux que pour les humains. Nous, êtres humains, n'avons nous pas le droit de choisir d'avoir recours à des médecines parallèles?
Alors pourquoi nos animaux devraient ne passer qu'entre les mains de vétérinaires? Est-ce parce que les vétérinaires craindraient de voir leurs revenus se réduire?
En outre, la liberté, c'est justement de permettre à chacun de choisir la façon dont il souhaite voir soigner ses animaux...
Laetizia Le 24-02-2011 à 22h34 :
NON A L'ORDONNANCE ,NON AU MONOPOLE VETERINAIRES JE VOUDRAIS POUVOIR FAIRE APPEL A L'EXPERTISE TOUTE SPECIFIQUE D'UN OSTEOPATHE ,J'ai PU remarquer à de nombreuses reprises les benefices apportés
Olivier Le 24-02-2011 à 22h29 :
BONNE CHANCE POUR LES SIGNATURES !
Marie noelle Le 24-02-2011 à 22h21 :
Chacun doit etre libre de ses choix:
si comme humain je veut aller voir un osteopathe, j'y vais;
pourquoi ne pourrais pas confier la santé de mes animaux à un ostéo animalier? les vétérinaires ont ils si peur de perdre de l'argent?
ce n'est pas une profession sinistrée que je sache.....
Aloïs Le 24-02-2011 à 22h11 :
à force de faire des lois débiles plus personne ne voudra d'animaux domestiques...
Georges Le 24-02-2011 à 22h09 :
Révoltant,toute competence et tout savoir-faire doit etre respecté.
Alexandre Le 24-02-2011 à 22h08 :
c'est inadmissible où va le monde?
Olivier Le 24-02-2011 à 22h00 :
En prenant l'ostéopathie et la dentisterie, les vétérinaires français ne cherchent-ils simplement pas à augmenter leur chiffre d'affaire ?
Veronique Le 24-02-2011 à 21h57 :
comment devra t on faire quand aucun vétérinaire dans notre secteur n'est capable de faire des soins osthéo ou même ne veut s'ocuper des dents de nos chevaux.
Agnes Le 24-02-2011 à 21h36 :
NON AU MONOPOLE DES VETOS OUI AU LIBRE CHOIX DE CHACUN DE CHOISIR UNE "MEDECINE" ALTERNATIVE
Edmond Le 24-02-2011 à 21h17 :
Bravo, Messieurs les vétérinaires qui avez (entr'autres exploits éthiques) sans sourciller, laissé distribuer pendant des décennies de la farine de cadavres d'animaux malades à des bovins....et qui essayez aujourd'hui de faire interdire des professionnels qui ont fait leurs preuves avec une moralité qui vaut bien la votre et qui ne sont pas dépendants de l'industrie pharmaceutique ou agro-alimentaire
Jo‘lle Le 24-02-2011 à 20h46 :
Tout comme pour ma propre santé, je veux rester libre de choisir le praticien, le/les soigneur-s de mes animaux, dont j'apprécie la connaissance, l'expérience, l'efficacité et la qualité relationnelle bien plus que le diplôme.
Jean pierre Le 24-02-2011 à 20h39 :
cette ordonnance est une volonté de détruire des emplois et des gens qui ont investis toute leur énergie et leur argent pour un excellent travail
Sandrine Le 24-02-2011 à 20h34 :
Je souhaite que les esprits français s'ouvrent comme en Angleterre et qu'on arrive enfin à constituer des équipes compétentes avec des gens issus de professions complémentaires : véto+ostéo+maréchal+shiatsu+dentiste et que tout le monde y trouve sa place
Jocelyne Le 24-02-2011 à 19h53 :
Cette forme de sur-protection va à l'encontre de pratiques dont les chevaux tirent des bénéfices, et de notre liberté. Les vétérinaires eux-mêmes renvoient sur d'autres professions : ostéopathie dans des cas précis (chutes, raideurs dissymétrique, ...), dentiste. (Je n'ai pas rencontré de vétérinaire revendiquant de pratiquer lui même les soins spécialisés des dents, ou des pieds, ou de kinésithérapie, mais au contraire sur le terrain des personnes chacune à leur place.
Pourquoi ne pas accompagner ces bonnes pratiques, dont mes chevaux se portent bien ?
Sylvie Le 24-02-2011 à 19h44 :
je dit juste NON
Veronique Le 24-02-2011 à 19h35 :
À CHACUN SA SPÉCIALITÉ !! C'EST COMME L'ARCHITECTE QUI S'IMPROVISE DÉCORATEUR ! MESSIEURS LES VÉTÉRINAIRES N'AVEZ VOUS PAS ASSEZ À FAIRE ?????
SVP RESPECTEZ LE TRAVAIL DES AUTRES SPÉCIALISTES ....NE VOUS PRENEZ PAS POUR DIEU !
Alexandre Le 24-02-2011 à 19h30 :
En france on a toujours quelque chose pour embeter les gens qui font leurs travail convenablement
Emilie Le 24-02-2011 à 18h55 :
N'importe quoi! c'est comme ci j'allais chez mon généraliste parce que j'ai mal aux dents!
En 25 ans de métiers je n'ai jamais vu ou eu l'occasion de voir un vétérinaire s'inquiéter de l'état des dents de ses différents patients!
Florence Le 24-02-2011 à 18h38 :
Dans le milieu médical, il y a des "spécialistes en ..." et des "compétents en ...". Dans le monde équin, il y a de très bons vétérinaires (équins)... et des moins bons. Il y a aussi de bons ostéopathes et de bons dentistes ...
Laissez nous le libre choix ....
Morgan schaaf Le 24-02-2011 à 18h32 :
Cette ordonnance est une honte !
Jean-philippe Le 24-02-2011 à 17h22 :
Je suis Masseur-kinesitherapeute de formation puis osteopathe humain et équin spécialise pour les sportifs pros. On a eu le même problème avec les médecins il y a quelques années.
Au bout du compte, seules les compétences triomphent ainsi que le bouche a oreille !
Marc Le 24-02-2011 à 17h20 :
même combat pour les marques de suppléments et de soins vendues hors circuit veterinaire
Michel Le 24-02-2011 à 16h00 :
Un vétérinaire honnête vous dira qu'il ne peut pas exercer l'ostéopathie équine car cela est très spécifique. (Comme les médecins et l'ostéopathie Humaine)
Un vétérinaire crapuleux ne refusera pas de pratiquer car pour lui il n'y a que le profit qui compte. (et j'en connais...)
Encore une fois, le profit financier est prioritaire sur le bienêtre animal
Louis Le 24-02-2011 à 15h18 :
Pour le maintien des compétences des ostéopathes & dentistes équins.
Marie france Le 24-02-2011 à 15h15 :
Aberrant, laissons chaque profession officié leur savoir. Je suis pour le maintien des ostéopathe et dentistes équins
Ludivine Le 24-02-2011 à 15h12 :
Mieux vaudrait réglementer ces professions avec des formations valorisantes plutôt que de les supprimer.
dommage de faire 7 ans d'études véto pour n'être que dentiste équin ou ostéopathe.
Elodie Le 24-02-2011 à 14h48 :
Non à ce que les ostéo et dentiste equin disparaissent. Vraiment besoin d'eux pour nos chevaux, les véto ont déjà assez a faire. C'est un vrai metier, une spé a part entiere !
Des connaissances sont vraiment requises
Sophie Le 24-02-2011 à 13h34 :
je suis totalement contre le monopole des vétérinaires, l'ostéopathie est une médecine à part entière il ne faut pas tout mélanger! je connais un nombre important de vétérinaires qui ne savent pas manipuler un cheval mais qui sont de bons praticiens...place à tout le monde! merci pour la santé de nos chevaux.
Jacqueline Le 24-02-2011 à 13h20 :
Tous les animaux devraient pouvoir bénéficier de ces soins et à des tarifs raisonnables.
Mélanie Le 24-02-2011 à 13h15 :
J'ai recours à une ostéopathe qui n'est pas vétérinaire et je suis très satisfaite de ses services.
Marion Le 24-02-2011 à 13h07 :
Pour le bien être de nos équidés la collaboration de toutes les professions autour du cheval est indispensable.
Catherine Le 24-02-2011 à 12h21 :
"On" veut tout refaire aujourd'hui mais en défaisant tout et n'importe comment ! Cela est vrai dans d'autres domaines également.
Pauvre France...
Xavier Le 24-02-2011 à 11h03 :
Un vétérinaire ayant suivi un parcours traditionnel ne pourra jamais soigner un cheval en utilisant les techniques d'ostéopathie équine.
Ces vétérinaires qui pourrait exister sont très rares et très peu ont envie de s'investir. Alors pourquoi pénaliser un métier qui n'a aucune raison d'être le monopole des vétérinaire.
Un ostéopathe équin n'utilise pas de médicaments, ce qui n'est pas le cas des vétérinaires qui se disent ostéopathe équin!
Corinne Le 24-02-2011 à 10h43 :
Laissons l'ostéopathie et la dentisterie équine à ceux qui la pratiquent aujourd'hui. Bien souvent, ils ont de l'expérience à ce niveau contrairement à bien des vétos. Personnellement, je préfère contacter un praticien non diplômé ayant 20 ans d'expérience plutôt qu'un vétérinaire, bardé de diplômes, et qui, intervient peu souvent sur la bouche ou le rééquilibrage du squelette des chevaux. Arrêtons également de charger "la mule" des vétérinaires comme dans beaucoup d'autres professions. Ceci dit, cela n'enlève en rien, au profond respect que j'éprouve à l'égard de la médecine vétérinaire.
Véronique Le 24-02-2011 à 10h40 :
Je suis désolée d'avoir pu constater l'inefficacité des vétérinaires face à certaine pathologie animal qui se contente de leur donner des anti-inflammatoires à tout va !
Ils n’ont ni le temps de manipuler l’animal en profondeur ni l’envie de perdre leur temps.
Magali Le 24-02-2011 à 10h31 :
Les vétérinaires n'ont pas la même formation en ostéopathie ou en dentisterie équine que les personnes qui sont parties se former dans une école reconnue à l'étranger et nos animaux en souffre.
L'ostéopathie humaine a été reconnue, tout comme la kinésithérapie, la dentisterie, ... et aucun humain n'aurait l'idée d'aller consulter son médecin généraliste dans ce genre de cas...
Pq n'avons nous pas le même droit en tant que propriétaires d'animaux?
Stephanie Le 24-02-2011 à 09h51 :
Continuons à faire travailler les professionnels qui complètent le savoir-faire des vétos.
Je pense aux ostéopathes et dentistes notamment qui font un travail formidable et sont complémentaires avec la bonne médecine traditionnelle.
MERCI
Georges Le 24-02-2011 à 09h04 :
FAUT IL DEMANDER LA PERMISSION POUR PANSER NOS CHEVAUX ?
Antoine Le 24-02-2011 à 09h00 :
C'est scandaleux
Christian Le 24-02-2011 à 08h46 :
un monopole n'est pas une garantie de soins de qualité, seulement la protection de certains privilèges...
Valerie Le 24-02-2011 à 01h58 :
J'ai eu des chevaux et je pense qu'il est important que les dentistes équins et les ostéopathes puissent exercer en toute sérénité , pour le bien des animaux et de leurs propriétaires ,hors des lobbys des vétérinaires qui sont trop souvent débordés et pensent surtout à faire du " chiffre " ....
Rose Le 23-02-2011 à 23h53 :
Les formations en dentisterie équine et osteaopathie animalière sont excellentes, c'est un travail en collaboration qu'il faut viser et non une querelle de chapelle.
Claudine Le 23-02-2011 à 23h10 :
CONTRE le monopole qui empêche la complémentarité
Jean-michel Le 23-02-2011 à 23h05 :
A chacun son métier...
Gerard Le 23-02-2011 à 22h37 :
Bien sur que les médecines parallèles sont parfois tout aussi efficaces que les médcines traditionnelles e çà ça dérnge évidemment.Ces gens sont un peu plus disponibles que les véto et surtout plus doux avec les animaux
Ils veulent tout s'appropier ces vétos
Caroline Le 23-02-2011 à 22h23 :
J'ai un bon veto et un bon dentiste!!Chacun son métier et j'en changerai pas!!!
Elodie Le 23-02-2011 à 21h53 :
Abus de pouvoir! Et si les dentistes équins ne peuvent plus exercer leur métier, les véto auront-ils le temps de le faire à leur place?
Après avoir fait voter leur loi, il faudra assumer les conséquences.
Prévenez vos vétos que vous ne ferez pas appel à eux pour les soins dentaires de vos chevaux.
Nadine eliane Le 23-02-2011 à 21h46 :
Ce n'est pas logique qu'aujourd'hui les medecines traditionnelles se réservent le le droit exclusif de profiter des fruits de la recherche et du travail des médecines alopathiques alors qu'elles ont été les premières à les contester.
Claudine Le 23-02-2011 à 21h42 :
Je pense que les bon veto ont suffisamment de travail!
Que l'osteopathie et la dentisterie ne soit pas acte veterinaire, je ne vois pas ou cela pose probleme!
A chacun de faire faire ses soins a qui bon lui semble!
Claire Le 23-02-2011 à 21h28 :
Je suis présidente de l'association
OECC : Organisme Européen des Conseillers Comportementalistes
Je signe au nom de l'association
Didier Le 23-02-2011 à 20h13 :
Je suis propriétaire de plusieurs Léonberg ....qui vont souvent chez une ostéopathe pour le suivi de leur croissance ...et j'en suis bien content .......et je ne vois pas pourquoi ca devrai changer ...!
Françoise Le 23-02-2011 à 20h08 :
A chacun son travail.
J'ai trois spécialistes différents pour mes chevaux, ils sont complémentaires !
Anne-laure Le 23-02-2011 à 20h07 :
Je soutiens les ostéo et dentistes équin qui ont fait de longues années d'études et obtenus des diplômes pour exercer leur métier.
Emmanuelle Le 23-02-2011 à 19h57 :
A chacun sa spécificité...
Marie-sophie Le 23-02-2011 à 19h35 :
Je contacte régulièrement dentiste ostéopate et vétérinaire. Ces 3 praticiens pratiquent très respectueusement et parfaitement leur travail. L'attente pour obtenir un rendez-vous est bien assez long chez les 3 pour réussir ces 3 travails à une seule personne!!!
De plus je rêve de devenir dentiste équin!
Audrey Le 23-02-2011 à 19h33 :
Le dentiste travaille depuis des années avec mes chevaux. Mon véto n'a pas le temps de faire les dents.
Jany Le 23-02-2011 à 19h33 :
Stop aux décisions sans concertation
Marcelline Le 23-02-2011 à 19h30 :
Il faut savoir accepter que tous les vétérinaires ne sont pas compétents en osthéopathie.... je pense d'ailleurs que c'est bien 2 métiers différents avec des compétences différentes....

En espérant que les gens se mobilisent pour la liberté que nous avons pour soigner nos animaux !
Mélodie Le 23-02-2011 à 19h26 :
Je suis de tout coeur avec vous !!
Aurélie Le 23-02-2011 à 19h13 :
On a grand besoin d'eux, sans eux ma jument serait finie !
Erwan Le 23-02-2011 à 19h04 :
Message de soutien pour un membre de ma famille ostéopathe équin
Christiane Le 23-02-2011 à 19h03 :
Pourquoi empêcher des personnes formées spécialement à la dentisterie et l'ostéopathie de travailler à coté des vétérinaires.
Joëlle Le 23-02-2011 à 19h00 :
Je soutiens l'initiative de respect des animaux et le bien être pour leur santé.
il est parfaitement inadmissible de supprimer les ostéopathes pour équidés qui ont les mêmes besoin sinon plus que les humains.
Quand admettrons nous la valeur des animaux dans ce pays qui se dit de droit et considère les animaux encore comme des objets mobiliers.
je soutiens de toutes mes forces cette pétition ainsi que toutes celles qui defendent et qui aident les animaux.
JOELLE AUBERT
Caroline Le 23-02-2011 à 18h32 :
Pour un partage des savoirs et des pratiques comme en médecine humaine.
Charles Le 23-02-2011 à 18h26 :
Aucun professionnel ne peut être bon dans tous les domaines. Comme pour les médecins généralistes, il est obligatoire de s'en remettre aux spécialistes pour poser le bon diagnostic et décider du bon traitement !
Comme pour le médecin de famille, je me réserve la faculté inaliénable de consulter une deuxième, voire une troisième fois un autre praticien.
Chloé Le 23-02-2011 à 18h07 :
D'un côté ça supprimera de nombreux emplois et mettra donc de nombreuses personnes au chômage et de l'autre ça donnera une charge de travail trop importante aux vétos, ce qui risque de se ressentir au niveau du diagnostic et des soins à donner.
De plus, être ostéo, dentiste et autre ne s'acquièrent réellement qu'après des études de spécialisation.
Magali Le 23-02-2011 à 17h29 :
Je trouve sa malheureux car en plus cela engendre des suppressions de postes !
Un dentiste est un dentiste , un vétérinaire un vétérinaire et un ostéopathe un ostéopathe, chacun son métier.
Martine Le 23-02-2011 à 17h21 :
Les compétences ne sont pas réservées aux seuls vétérinaires. Dommage que trop d'entre eux se sentent ainsi menacés dans leur tour d'ivoire du "savoir médical".
Charles Le 23-02-2011 à 17h20 :
La main mise de certains devient une habitude dans notre beau pays, comme pour les vaccins obligés de passer par un véto quand on fait des concours, ou est la liberté de choisir ?
Eric Le 23-02-2011 à 17h07 :
Déjà que pour vermifuger nos chevaux il faut avoir un véto équin, où va t'on? Nous sommes la seule production animale à avoir aussi peu de compétences envers nos animaux, les vétos ont tout verrouillé!
On ferait cela aux éleveurs bovins, ils seraient déjà dans les rues à défiler.
Marie madeleine Le 23-02-2011 à 16h56 :
J'aimerai que tous les osteopathes et dentistes equins aient une formation agréée et un diplome reconnu par l'etat car il y a quelquefois des charlatans.
Gilles Le 23-02-2011 à 16h51 :
dans le cas ou une ordonnace de cette envergure serait vote, il faut aussi savoir que la plupart des proprietaires d'equides risquent de faire appel à des personnes non declarees
Mirande Le 23-02-2011 à 15h24 :
Je conteste l'ordonnance du 20 janvier 2001 et demande la reconnaissance de l'ostéopathie et de la dentisterie équine, en dehors de la médecine vétérinaire, comme elles existent en médecine humaine.
Auparavant, il faudrait que toutes les associations soient consultées et entendues.
Julie Le 23-02-2011 à 14h57 :
Les vétos vont devoir faire des études trèèèèès longues pour se spécialiser en ostéopathie et dentisterie équines...
Carole Le 23-02-2011 à 14h47 :
les ostéo et dentistes sont les seuls à pouvoir fair correctement leur travail et cela ne dois pas changer !
Thomas Le 23-02-2011 à 14h39 :
En soutien à une collègue Osteo.
Pierre Le 23-02-2011 à 14h22 :
Je ne demande pas à mon généraliste du soigner mes dents!!!
Janis Le 23-02-2011 à 14h17 :
Les osteopathes et les dentistes equins sont les specialistes dans leur domaine - les véterinaires n'ont pas toujours le temps ni l'experience de pratiquer ces 2 professions fondamentales au bien-être du cheval. Pourquoi les professionels ne peuvent pas travailler ensemble avec du respect mutuel ?
Jean-paul Le 23-02-2011 à 14h14 :
Bon courage
Isabelle Le 23-02-2011 à 14h11 :
Aberrant!! les véto ne sont déjà pas assez disponibles, pourquoi accentuer les délais de réponse en encombrant les lignes avec des demandes qui ne sont pas pour eux!! Faudrait déjà avoir des vétos compétents pour les équins partout en France!!
Marie Le 23-02-2011 à 13h46 :
Le dernier véto qui a voulu enlever une dent de loup à mon cheval, il y a laissé la racine sans le savoir ou sans le dire, résultat la dentiste a eu beaucoup de mal après ça pour enlever le bout qu'il restait.
Un exemple parmi tant d'autre pour dire que nous avons besoins de dentistes, ostéopathes, ...etc avec la formation complète, des gens compétents.
A chacun son métier. Les vétérinaires se répartissent assez de spécialité entre eux, n'allons par leur rajouter ce en quoi ils ne sont pas compétents.
Laura Le 23-02-2011 à 13h40 :
Les vétérinaires n'auront jamais la possibilité de savoir tout faire. Ce sont des spécialités qui sont impossible à retiré car la demande est omnis présente surtout pour les ostéopathes et les dentiste, deux professions devenus importante durant la vie d'un cheval ! C'est inacceptable de nous retirer la qualité et la passion de personnes qui se battent pour ces pratiques.
Albert Le 23-02-2011 à 13h11 :
Abus de pouvoir des vétérinaires qui se confirme, vétérinaires qui s'accrochent à leur statut.
Alain Le 23-02-2011 à 13h10 :
De la pluralité des choix nait la qualité.
Un dentiste équin ou un osteo équin qualifié et expérimenté est tout à fait légitime à prendre en charge nos chers chevaux.
Marion Le 23-02-2011 à 13h00 :
Je considère les dentistes, ostéopathe ... comme un besoin essentiel au même niveau que celui que peuvent éprouver les Humains à les consulter !
Agnès Le 23-02-2011 à 12h15 :
Propriétaire d'un équidé depuis 9 ans et le faisant suivre très régulièrement par une dentiste équin et un osthéopathe ; je souhaite pour le bien et le respect de mon animal poursuivre ces collaborations en dehors de la médecine vétérinaire.
Mireille Le 23-02-2011 à 12h10 :
Ne vous inquiétez pas toutes ces tentatives de prise de pouvoir signent la réalité d'une nouvelle liberté ressentie dans les esprits de tout un chacun....rien ne pourra l'arrêter le train est en marche....
Audrey Le 23-02-2011 à 12h00 :
IL FAUT QUE CHACUNEST SON METIERS EST LES VACHES SERONT BIEN GARDEES
Severine Le 23-02-2011 à 11h56 :
en suisse, en angleterre, en espagne, en allemagne, etc... ils arrivent à cohabiter.
Il n'y a bien sur qu'en france que ca pose probleme!!
Sebastien Le 23-02-2011 à 11h54 :
c'est inadmissible et tres bas !
Cecile Le 23-02-2011 à 11h47 :
s'ils ont peur de se faire piquer du boulot ils n'ont qu'à se montrer competents !
Je suis ostéo et je bosse sans difficulté avec les cliniques du secteurs ainsi que les vétos qui comprennent qu'on peut bosser ensemble sans se tirer dans les pattes et surtout pour le bien être des animaux, mais il y en a toujours quelques uns qui me barrent la route (ce ne sont comme par hasard pas ceux qui jouissent d'une bonne réputation)...
Stephane Le 23-02-2011 à 11h30 :
Vive les osteos et les dentistes équin
Florence Le 23-02-2011 à 11h27 :
Si déjà tous les vétérinaires étaient compétents dans leur spécialité au lieu d'accaparer celle des autres !
Régis Le 23-02-2011 à 11h27 :
C'est un manque de respect pour les animaux et ceux qui les aiment...
Mireille Le 23-02-2011 à 11h19 :
Il ne faut pas prendre les gens pour des idiots.
Quand nous faisons appel à un ostéopathe ou un dentiste équin, nous savons pertinement qu'ils ne sont pas vétérinaires, et nous ne leur demandons pas d'aller au-delà de leur champ de compétences ... qu'il en soit de même pour les vétérinaires ...
A quand l'obligation d'une ordonnance vétérinaire avant de faire appel à un maréchal-ferrant ?!!!
Lorraine Le 23-02-2011 à 11h14 :
En passe de devenir dentiste équin et propriétaire depuis plus de 10 ans, je m'offusque fortement de cette ordonnance. La vocation que nous partageons doit être axée vers la santé des nos animaux et non vers un intérêt financier personnel.
Patricia Le 23-02-2011 à 11h13 :
Reconnaissance comme dans la médecine humaine !!!!
Michèle Le 23-02-2011 à 11h10 :
De nombreuses professions non vétérinaires œuvrent pour le bien-être et la santé du cheval : protégeons-les !
Jean-luc Le 23-02-2011 à 11h10 :
Bonjour,
Je suis cavalier, également je pratique le Shiatsu équin (et humain).
Je m'oppose totalement à toute forme de monopole.
Cordialement
Julie Le 23-02-2011 à 11h08 :
Juste un mot pour vous dire quand tant que comportementaliste (spécialiste relation homme-chien), je rencontre la même difficulté auprès des vétérinaires.
Mon formateur Mr Chanton(créateur du métier et éthologue de formation) est lui aussi attaqué par les vétérinaires qui souhaitent reprendre ce métier à leur compte.
Bon courage à vous.
Anne Le 23-02-2011 à 10h58 :
Propriétaire d'un Terre-Neuve, l'ostéopathie animale m'intéresse beaucoup.
Nicole Le 23-02-2011 à 10h55 :
En ces temps de libéralisme, cette circulaire qui va à l'encontre de l'ensemble des dispositions promulguées par l'union européenne n'est-elle pas illégale ?
Françoise Le 23-02-2011 à 10h52 :
A chacun sa spécialité !
A bas le monopole des vétérinaires !
Patrick Le 23-02-2011 à 10h51 :
Ethologistes, comportementalistes, ostéo, dentistes, nous avons jusqu'au 21 mars pour nous rassembler et proposer par cette pétition une action forte. Le 22 mars sera la date de ratification de la loi, c'est à dire de sa promulgation en tant que telle.
Il faut donc réagir très vite.
C'est un avocat spécialisé qui me l'a dit.
Elisabeth Le 23-02-2011 à 10h49 :
je suis tres satisfaite d'avoir découvert une vrai dentiste equin qui est aussi diplomée en osteopathie. contrairement à ma veterinaire specialisée dans les equidés, le délais d'intervention est court et le travail de tres bonne qualité sans aucune sedation.
Jean-noël Le 23-02-2011 à 10h44 :
Je suis particulièrement favorable au "cheval pieds nus" et aux soins que seul un pédicure équin peut lui prodiguer
Armelle Le 23-02-2011 à 10h31 :
Pour avoir eu à faire appel à plusieurs vétérinaires pour des soins dentaires ou ostéopathiques, je n'en ai jamais été satisfaite.
J'ai fait appel à des dentistes et ostéopathes, spécialisés en équin, non vétérinaires, et le travail a été nettement mieux réalisé avec de vrais résultats à la clé.
Donc... je ne vois pas pourquoi les vétérinaires cherchent à tout prix à avoir le monopole des soins équins alors que la plupart sont incapables de les réaliser correctement.
Je suis contre cette ordonnance du 20 janvier 2011 prise sans concertation des principaux intéressés.
Annie Le 23-02-2011 à 10h14 :
C'est une honte de voter des lois de ce genre!
nous avons besoin des dentistes des ostéopathes pour nos chevaux..
je conteste et je signe.
Laurence Le 23-02-2011 à 10h06 :
Nos vétérinaires sont déjà souvent débordés de travail et pas suffisement disponibles pour nos urgence.
Laurence Le 23-02-2011 à 10h04 :
Les compétences spécifiques de nos ostéopathes et dentistes équins. Nos véterinaires sont déjà déborder et peux disponibles je ne vois pas l'intérêt de leur ajouter l'ostéo et la dentisterie, qui demande en plus un savoir faire trés spécifique
Christophe Le 23-02-2011 à 09h50 :
je soutiens l'ostéopathie en général, je suis contre les monopoles et pour la vie et le partage des compétences.
Corinne Le 23-02-2011 à 09h39 :
non au monopole des veterinaire a chacun son metier
Jean-françois Le 23-02-2011 à 09h26 :
Ce qui importe c'est la véritable aptitude à soigner, laquelle ne passe pas toujours par un circuit d'apprentissage exclusivement intellectuel et rigidement déterminé.
Le véritable art de guérir va au-delà de cela, et, bien sûr, cela s'applique aussi aux animaux.
Annie Le 23-02-2011 à 09h18 :
Je ne suis pas propriétaire d'équidé.
Je signe cette pétition car j'ai à coeur le droit à la liberté,l'ouverture,la diversité,l'équité. Le soleil brille pour tout le monde.
Céline Le 23-02-2011 à 08h59 :
Certes, il est sans doute nécessaire d'encadrer les pratiques de certains "charlatants"; mais la question de fond et sa réponse ne passent-elles pas avant tout par la reconnaissance des ces professions, qui elle seule, permettra de les encadrer?...
Jean-christophe Le 23-02-2011 à 08h24 :
Par cette pétition, je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine.
Paul Le 23-02-2011 à 06h57 :
CORPORATISME! on est le seul pays Européen a avoir cette mentalité.
C'est a la filière équine entière de se mobiliser ou on s'en mordra les doigts.....
Laurent Le 23-02-2011 à 05h53 :
Better prevent than cure!
Cela veut tout dire !
Où est l'esprit d'équipe pour le progrès dans ce pays qui est aussi le mien !! Travaillons ensemble un point c'est tout, merci.
Sindy Le 23-02-2011 à 00h22 :
Je soutiens cette pétition !
car moi même étant propriétaire d'un cheval j'ai besoin de gens comme eux pour le bien être de mon animal !
Chantal Le 22-02-2011 à 23h43 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine.
Aude Le 22-02-2011 à 22h13 :
ces métiers sont important pour les chevaux.
chacun ca spécialité.
bon courage
Colette Le 22-02-2011 à 22h06 :
Equidés ou pas, humains et autres avons besoins de professions "paramédicales", même non reconnues
Bernard Le 22-02-2011 à 22h02 :
Non à l'ordonnance du janvier 2011
Beatrice Le 22-02-2011 à 21h39 :
L'ostheopate et le veto sont complémentaires.
Laissons le choix au propriétaire de chevaux.
Dorothee Le 22-02-2011 à 21h31 :
CE SERAIT BIEN QUE VETOS ET OSTEOS TRAVAILLENT ENSEMBLE ET LE PROBLEME SERAIT REGLE
Christophe Le 22-02-2011 à 21h19 :
Arrêt des Monopoles
Joanne Le 22-02-2011 à 21h15 :
Il est important de ce battre contre cela!!
Je soutiens cette pétition.
Guillaume Le 22-02-2011 à 21h02 :
Lorsque l'on est médiocre dans son domaine et qu'on ne veut surtout pas se remettre en question, on se retranche derrière son diplôme pour limiter la concurrence, alors que toutes ces disciplines (ostéo, parage, dentiste...) sont complémentaires de l'acte vétérinaire classique.
Daniel Le 22-02-2011 à 21h01 :
Je rajoute toutes autres professions ayant pour but l'amélioration et le bien être des équidés, éthologue, kiné, pareurs.....
Jeanne Le 22-02-2011 à 20h55 :
Chacun son métier.... les vetos vont peut être ferrer bientôt aussi ?
Michel Le 22-02-2011 à 20h34 :
les vétérinaires n'ont pas la compétence de ces professionnels mais veulent en récupérer les bénéfices.
Laissez nous choisir nos intervenants!! surtout qu'il y a bien peu de véto en bio!!!
Pascale Le 22-02-2011 à 20h03 :
Nos vétérinaires locaux ne sont pas compétents dans ces disciplines.
Pourquoi vouloir les leur réserver au lieu de faire travailler les différents professionnels en complémentarité en structurant les filières.
Veronique Le 22-02-2011 à 19h54 :
Arrêtons d'être sectaire, il y a de la place pour chaque spécialiste ! Pensons d'abord au bien-être de nos chevaux, avant de faire de grands discours. Essayons de travailler en complémentarité, nos chevaux s'en porteront que mieux ! Personnellement je ferai toujours appel à mon ostéopathe et à mon dentiste équin pour mes chevaux au vu des résultats !
Yannick Le 22-02-2011 à 19h46 :
La mise en danger de la santé de l'animal n'est-elle pas un délit de même que la non assistance à tout être vivant en souffrance ?
Claude Le 22-02-2011 à 19h45 :
Je soutiens cette pétition car mes chevaux son également soignés par ces techniques
Pascal Le 22-02-2011 à 19h43 :
Il est scandaleux de constater qu'une fois de plus, pour preserver le pré carré de certains, nos gouvernants vont sacrifier des métiers rares et utiles aux équidés et à ceux qui les aiment !
Sylvie Le 22-02-2011 à 19h00 :
Nos animaux ont aussi besoin de soins. Bien fait c'est très efficace, parfois plus que des anti-inflammatoires.
Veronique Le 22-02-2011 à 18h58 :
DE TOUT COEUR AVEC VOUS.
Catherine Le 22-02-2011 à 18h58 :
Je soutiens car propriétaire de chiens, je suppose que l'on va arriver au même problème et puis de toute façon par principe je soutiens,
d'autant qu'il n'y a pas assez de vétos ostéo. la plupart n'auront pas l'expérience de ceux déjà sur le terrain depuis très longtemps non vétérinaire
René-pierre Le 22-02-2011 à 18h53 :
Je soutiens les profressionnels de l'Ostéopathie et de la dentisterie équine. Notre pays a la chance d'avoir des professionnels compétents et dévoués, c'est notre devoir de citoyens de veiller à ce qu'un statut officiel leur soit reconnu.
Didier Le 22-02-2011 à 18h41 :
non au monoplole des laboratoires et des vétérinaires pour la santé des animaux comme les humains avec les docteurs .
DB.
Sébastien Le 22-02-2011 à 18h33 :
Il n'y a qu'à voir un dentiste équin ou un ostéopathe à l'oeuvre par rapport à un véto; qui peut être un excellent véto; mais qui n'aura pas forcément l'expérience de ces domaines....
Angélique Le 22-02-2011 à 18h05 :
je soutiens mon amie qui est dentiste equin
Roland Le 22-02-2011 à 18h00 :
Une fois de plus entrave à la liberté
Daniel Le 22-02-2011 à 17h16 :
Mon cheval a été sauvé par un ostéopathe il boitait et le véto. On m'avait dit qu'il fallait le mettre en retraite depuis il refait de la compétition cout du véto 400euros cout de l'ostéopathe 80euros.
Il faut respecter chaque profession
Jacqueline Le 22-02-2011 à 17h05 :
A chacun son métier!
Christine Le 22-02-2011 à 16h46 :
Non seulement je signe mais je diffuse largement.
Ghislaine Le 22-02-2011 à 16h43 :
A chacun son métier, un vétérinaire, aussi bon soit-il ne remplacera pas un ostéo ou un dentiste compétent. Il ne peut pas être sur tous les fronts. Demanderions-nous à notre généraliste de s'occuper de nos dents ?
Jp Le 22-02-2011 à 16h35 :
Scandaleux
Yann Le 22-02-2011 à 16h19 :
En tant qu'éleveur, propriétaire de chevaux de courses galopeurs et professionnel du débourrage et pré-entrainement, je fais régulièrement appel à des ostéopathes et des dentistes équins pour leur compétence évidemment mais aussi car les vétérinaires équins avec lesquels je travaille me redirigent vers eux.
La plupart des vétérinaires n'ont ni le temps ni l'expérience pour ce genre de soins.

Yann Poirier
Président de l'AFD
(Association France Débourrage)
Claude Le 22-02-2011 à 16h11 :
il existe bien des dentistes pour les humains pourquoi pas pour nos amis les betes
Brigitte Le 22-02-2011 à 16h08 :
j'ai aussi chiens et chats... et je ne vois pas comment les vétos auront le temps de s'occuper en ostéopathie de nos animaux....activité qui prend pas mal de temps....
leurs cliniques sont déjà surchargées de chiens et chats toujours patraques malgré les soins éclairés qui leur sont administrés.... ça laisse songeur...

donc non au monopole.. qu'ils guérissent déjà nos animaux rendus malades par tout ce qu'on leur inflige (malbouffe, survaccination,etc...
Andre Le 22-02-2011 à 15h18 :
Ma petite fille est proprietaire Je trouve que toute forme de monopole est une aberation
Caroline Le 22-02-2011 à 15h13 :
Je suis kinésithérapeute pour humain et ostéopathe équin, il me semble que lorsque nous exerçons en tant qu'ostéopathes nous posons un diagnostique ostéopathique et non vétérinaire...pourquoi ne pas continuer à fonctionner de la même manière que pour l'être humain? c'est à dire à chacun son domaine de compétences et d'action!
Je ne vois pas comment un vétérinaire peut prendre le temps de réaliser un massage un TGO ou un streching....de plus par souci de ne pas empiéter sur le travail du vétérinaire on recommande très souvent un avis vétérinaire en plus de notre travail...ce genre de volonté signerait il un aveu d'impuissance du corps vétérinaire face à certaines prises en charge? ou encore un irrépressible besoin de prouver leur compétence (orgueil mal placé)? On ne peut pas tout faire à la fois, et le monde médical le prouve bien: médecine et chirurgie sont déjà en elles mêmes des spécialités séparées, chiro, ostéo, kiné, psy, on a tous notre place et dans le monde animal ce devrait être la même chose...dans nos professions on nous demande à la fois de connaitre la pathologie pour en connaitre les concéquences et les signes associés et pour qu'en cas de doute nous puissions réaiguiller le patient vers le domaine médical (vétérinaire), et à la fois on nous reproche de vouloir poser des diagnostiques vétérinaires! c'est le comble....savoir travailler en toute intelligence d'une profession à l'autre et reconnaitre l'utilité de chacun de nous serait bienvenu et ne peut apporter qu'un élan de compétence dans ce monde! Un peu d'humilité chers vétérinaires, surtout que certains d'entre vous (que j'invite à s'exprimer) pensent bien comme moi...
Mobilisez vous, ne laissez pas l'hyper cloisonnement professionnel et l'hyper spécialisation appauvrir la prise en charge de nos animaux....
Helene Le 22-02-2011 à 14h52 :
A etendre aussi aux autres animaux !
Cindy mollard Le 22-02-2011 à 13h48 :
Il y a bien des ostéopathes humain qui pratique sans concurrence avec les médecins pourquoi ça ne se passerai pas la même chose dans le domaine animalier!?
Isabelle Le 22-02-2011 à 13h40 :
LE DENTISTE QUI EXERCE TOUTE LA JOURNEE A PLUS DE COMPETENCE QUE LE VETERAIRE QUI FAIT LES DENTS DE TEMPS EN TEMPS; D'autant plus que certains, réchignent à faire çà ! il faut être cohérent.
Le client doit avoir le choix du praticien et je préfère ma dentiste qui fait çà par passion, qu'un véto qui fait les dents par obligation.
Thomas Le 22-02-2011 à 13h35 :
Je pense qu'il est indispensable d'avoir des spécialistes dans chaque domaine, dentisterie et ostéopathie,
de plus les vétérinaires se déplacent rarement pour la dentisterie et l'ostéopathie, sans compter que quand ils se déplacent on se rend bien compte qu'ils n'ont pas les connaissances ni les formations nécessaires à ces spécialités de dentisterie ou ostéopathie
il est tant d'arrêter le Monopole des vétérinaires, sachant qu'en plus il y a de la place pour tout le monde...!
Anne Le 22-02-2011 à 13h20 :
Les compétences existantes doivent être reconnues dans leur diversité et le monopole d'une profession sur des métiers très différents n'est pas acceptable et dommageable pour les animaux et leur propriétaires. J'ai l'occasion d'utiliser les compétences de personnes expérimentée en ostéopathie, homéopathie. Certains sont véto, d'autres non . Ce n'est pas là-dessus qu'on juge, c'est sur l'état de nos bêtes.
Par ailleurs, il serait trop dommage de voir des compétences aller travailler à l'étranger parce qu'en France, c'est interdit de le faire ou faudra-t-il emmener nos bêtes au-delà des frontières ? pas très bien du point de vue des bêtes.
Sabrina Le 22-02-2011 à 12h53 :
ostéopathe animalier j'ai fait 5 ans d'étude et je m'aperçois que les vétérinaires sont souvent incapable de soulager nos animaux a part leur donner des médicaments nous sommes souvent les derniers recours.
J'ai de trés bons résultats et nous pourrions travailler ensemble et non l'un contre l'autre
Laura Le 22-02-2011 à 12h27 :
Les vétérinaires sont peu disponibles et très chers, le monopole des vétérinaires ne feraient que augmenter la tarification des soins et priver de facto de soins osteo ou dentistes les chevaux seraient de facto privée de ses soins par manque de disponibilité des vétérinaires ou manque de moyens des propriétaires!
Sylviane Le 22-02-2011 à 12h00 :
Notre cheval est très réceptif à l'osthéopathie et je ne prendrai jamais un véto dans ce domaine là ! C'est un métier totalement différent. Et je préfère les méthodes douces que les "EQUIPALAZONE" ou autres dès que le cheval a un problème. On soigne l'effet mais pas la cause.
L'osthéo, lui, soigne la cause !!!
Et le dentiste équin est également un spécialiste. Laissons à chaque corps de métier sa spécificité, et arrêtons de vouloir toujours plus de fric. Ils sont déjà assez chers les vétos et souvent sans grand résultat ! Nous nous soignons notre cheval en homéopathie et ça marche très très bien, je vous l'assure !
Christine Le 22-02-2011 à 12h00 :
Je soutiens les non vétérinaires pour nos animaux :
ils sont aussi capables et même mieux que les "vrais" vétérinaires diplômés
Noémie Le 22-02-2011 à 11h48 :
L'ostéopathie et la dentisterie sont des soins indispensables pour le bien être de nos chevaux.
Nathalie Le 22-02-2011 à 11h47 :
Que l'on nous laisse le droit de choisir !
certains dentistes et osteos font tres bien leur metier contrairement à certains véto qui eux ne savent pas et font parfois du mauvais boulot
Alexa Le 22-02-2011 à 11h35 :
Ces professions ont besoin d'être reconnues d'une part afin de valider la compétence des bons praticiens et d'autre part car ce sont des métiers bien spécifiques qui nécessites un savoir faire que beaucoup de vétérinaires non pas acquis (ou entretenu) ou bien ne souhaitent même pas pratiquer...!
Sylvie Le 22-02-2011 à 11h02 :
Les ostéopathes et les dentistes sont des incontournables pour les chevaux
Jocelyne Le 22-02-2011 à 10h47 :
A chacun de faire son choix , nous ne sommes pas des assistés .
Diane Le 22-02-2011 à 10h41 :
Je fais appel régulièrement à ostéopathe et étiopathe équins, et la dernière fois suite à recommandation vétérinaire. L'ostéopathe est d'ailleurs diplômé vétérinaire mais n'exerce plus qu'en tant qu'ostéopathe !
Sylvie Le 22-02-2011 à 10h35 :
Sans nore osteopathe mon cheval ne serais sans doute pas arrivé a ses 4 ans nos ostheopate comme nos dentistes tout comme nos vetos sont indispensable a la survie de nos equidés
Fabrice Le 22-02-2011 à 10h24 :
Thérapeute manuel méthode Poyet, spécialisé dans le traitement des chevaux
Philippe Le 22-02-2011 à 10h20 :
La compétence d'une personne ne dépend en aucun cas de la détente d'un examen,la passion, la motivation, l'altruisme, l'écoute, être autodidacte, être formée par d'autres organismes ( non vétérinaires) sont aussi sujets à compétence, liberté , égalité....
ET BIEN NE SOYONS PAS CHAUVINS APPLIQUONS NOTRE ADAGE.. de toutes façons les gens doués de compétences auront du boulot!
Marie Le 22-02-2011 à 10h14 :
Je suis interloquée, cela me paraît tellement évident!
Chacun sa place!
Karine Le 22-02-2011 à 10h13 :
je souhaite pouvoir continuer à recourrir aux services de mon dentiste spécialiste
clara Le 22-02-2011 à 09h46 :
On a besoin de spécialistes les chevaux comme les hommes .... je vais chez mon dentiste et pas chez mon généraliste pour mes dents mes chevaux c'est idem . salutations .
Remy Le 22-02-2011 à 08h45 :
Pourquoi supprimer quelque chose qui marche?

Eric Le 22-02-2011 à 08h40 :
C'est effectivement scandaleux, au meme titre que le veterinaire puisse vendre des produits veterinaires et qu'il ne puisse etre acheté ailleurs que sur ordonnace...veterinaire...ce que les veto ne font pas ou avec grande réticence.
Les médecins vendent t-ils des médicaments ?
Philippe Le 22-02-2011 à 08h31 :
ELEVEURS DE CHEVAUX DE SPORT

NON AU MONOPOLE DE DISTRIBUTION DES MEDICAMENTS PAR LES VETO

NON AU MONOPOLE DES SOINS PAR LES VETO
Lucie Le 22-02-2011 à 07h42 :
Il faut evidemment laisser les charlatants de cote mais depuis 20 ans que je suis professionnel du cheval sans mon ostéo et mon dentiste l'évolution de mes chevaux n'aurait pas ete ce qu'elle est!
Didier Le 22-02-2011 à 06h44 :
il est inacceptable que l'on décide pour nous des gens qui doivent s'occuper de nos chevaux.
Christiane Le 22-02-2011 à 03h49 :
Laissez nous choisir
Marie hélène Le 22-02-2011 à 00h44 :
Ce serait bien que vétos et ostéos travaillent ensemble pour le bien de nos chevaux, poneys, ânes, chien, chats.... et que les clients soient rassurés et non culpabilisés par des discours contradictoires.... récemment, pour une fois, mon ostéo et mon véto sont tombés d'accord d'un seul tenant, évitant peut être le mire à mon cheval... je les en remercie.... si ça pouvait toujours être ainsi...
Florence Le 22-02-2011 à 00h20 :
C'est toujours dangereux un monopole!!!
A tous les niveaux
Véronique Le 21-02-2011 à 22h57 :
Tolérance, partage ... il faut de tout pour faire un monde.
Frederic Le 21-02-2011 à 22h46 :
Marechal ferrant depuis de nombreuses années et je vois beaucoup de vétérinaires qui s'approprient toutes les differentes taches qui ne sont pas de son ressort, il nous explique parfois comment travailler sans avoir a donner notre avis !
Travailleurs du domaine du cheval travaillons ensemble nous avons tous besoin des uns et des autres pour le bien être du CHEVAL !
Denis Le 21-02-2011 à 22h30 :
Laissons faire les passionnés et non les intéressés...
Eric Le 21-02-2011 à 22h18 :
Je possède 12 chevaux et utilise régulièrement les services d'un dentiste équin dipomé de l'école royale de dentisterie équine de Belgique et d'un ostéopathe , qui est par ailleurs Kiné et Ostéo humain.
Mon véto équin ne peut assurer ces soins et c'est lui qui m'a donné leurs adresses
Jean-paul Le 21-02-2011 à 21h25 :
Bien des professions n'appartenant pas au domaine vétérinaire peuvent être favorables au bien être sanitaire de nos équidés. Ostéopathie et dentisterie en font partie. Des écoles reconnues internationalement forment ces professions avec des diplomes de valeur.

Je refuse l'intégrisme de conseils de l'ordre agissant avec des pratiques désuettes
Marie louise Le 21-02-2011 à 20h55 :
Une fois de plus une façon pour les vetos de s'approprier des parts de marché supplémentaires, avec le risque de les voir tenter de mettre de coté toutes ces pratiques au profit de leur pharmacopée (anti-inflamatoires, antibiotiques...)
Cécile Le 21-02-2011 à 20h53 :
Les vétérinaires ont suffisament à faire...
Laissons les spécificités vivre !!!
Arnaud Le 21-02-2011 à 20h52 :
J'ai voulu effectué l'ecole de Dentiste Equin et en faire mon métier et mon étude de marché m'a changé d avis car la plupart des vétérinaires contactés m'ont dissuadé de faire ce métier pour le garder pour eux. Pourtant je suis téméraire mais l'ecole n'est pas gratuite gros investissement, donc j'ai laissé tomber.
Roger Le 21-02-2011 à 20h50 :
Pourquoi vouloir empêcher ces gens qui travaillent honnêtement, d'exercer leur métier alors qu'ils ont fait des études pour s'assurer un travail qui leur plait.
Ou va-t-on?
Patricia Le 21-02-2011 à 20h46 :
J'ai un excellent ostéopathe équin, ayant fait des études d'ostéopathie, qui est deux fois moins cher qu'un vétérinaire...
Où sera la concurrence !
Marc Le 21-02-2011 à 20h32 :
Je suis entraîneur d'équitation, mais aussi comportementaliste ( C'est à dire, deux ans d'études sur l'éthologie, la psychologie humaine et animale). Là aussi les vétos veulent s'approprier la filière comportementaliste, alors que le véto relève du médical et que le comportementement relève de la psycho et de l'éthologie. Il me paraît essentiel que nous nous regroupions tous (ostéo et dentsite, d'accord, mais aussi d'autres professions) pour mener une action commune. Je reste à votre disposition. Les comportementalistes ont déjà été en procès avec l'ordre des vétos. Il faut absolument se regrouper.
Sincères salutations
Marc Silvestri
Je suis administrateur de l'Organisation Européenne des Comportementalistes.
Gerard Le 21-02-2011 à 20h21 :
Ca a été libéralisé pour la médecine humaine après avoir été longtemps interdit; on suit le chemin inverse pour les vétérinaires .
Corporatisme, corporatisme !
Maryline Le 21-02-2011 à 20h21 :
Vous trouvez ça intelligent de faire faire des formations a des gens pour qu'ils bossent et ensuite de les empêcher de travailler en le leur interdisant ? C'est comme ça qu'on va faire baisser le chômage ... (mon véto est surchargé de boulot et lui il aime bien avoir des collègues spécialisés qui complètent son travail comme quoi ...)
Jean luc Le 21-02-2011 à 19h59 :
Pour les humains le métier d'osteopathe est reconnu (independant de l'ordre des medecins)il ne faudrait pas qu'il existe 2 poids 2 messures donc des osto equin independant à l'ordre des veterinaires.
Véronique Le 21-02-2011 à 19h55 :
Courage, supprimé ou non de toute façon, nous serons certainement encore nombreux à faire appel à eux.
Veronique Le 21-02-2011 à 19h51 :
A chacun ses compétences.
J'ai un médecin ,un kiné , un dentiste...
Mes chevaux aussi !
Florence Le 21-02-2011 à 19h49 :
Laissez-nous le choix de nos praticiens !
Jacques Le 21-02-2011 à 19h30 :
Bravo pour votre initiative, la cause est juste, tous les monopoles quels qu'ils soient conduisent au désastre et c'est encore plus inquiètant quant il s'agit de de nos chers compagnons...
Christine Le 21-02-2011 à 19h16 :
Mes chevaux sont suivis depuis plus de 15 ans par des osteo non vétérinaire sans aucun souci et je ne vois pas pourquoi maintenant je devrais faire autrement
Manuelle Le 21-02-2011 à 19h14 :
En tant que propriétaire de chevaux, j'ai pu constater les bienfaits de l'ostéopathie sur ma jument, j'estime qu'il n'y a pas besoin du diplome de véto pour pratiquer l'ostéopathie et la dentisterie équine dés lors que l'on a un diplôme en bonne et due forme validant l'étude de l'ostéopathie seule et/ou de la dentisterie seule.
Virginie Le 21-02-2011 à 19h13 :
Arrêtez de révolutionner tout dans le monde du cheval !
Les diplomes, les formations, les galops, les soins etc... GRRRRRRRRR!!!
Isabelle Le 21-02-2011 à 18h56 :
C'est avec grand plaisir que je signe cette pétition pour la reconnaissance de l'ostéopathie et dentisterie animal, c'est à mon avis une formation supplémentaire à l'école vétérinaire. Je suis très contente des miens, ils sont très professionnel, je n'en changerai pas.
je suis moi-même professionnel dans les métiers du cheval.
Marie Le 21-02-2011 à 18h47 :
L'osthéopathie requiert des années d'études pour connaitre le cheval par coeur. Les vétérinaires ne peuvent pas tous savoir, je ne suis pas daccord qu'ils obtiennent le monopole de l'othéopathie.
Anne-sophie Le 21-02-2011 à 18h24 :
CONTRE LE MONOPOLE DES VETERINAIRES CONCERNANT L'OSTEOPATHIE ET LA DENTISTERIE EQUINE
Christine Le 21-02-2011 à 17h11 :
J'ai l'impression que l'on mélange tous les genres sans se soucier de l'intérêt du cavalier ni de son cheval. Notre société a tendance à mélanger plusieurs métiers en un.
Où est la liberté des uns et des autres?Où alors les vétérinaires se rendent compte que c'est un terrain qu'ils veulent contrôler?
Un but lucratif?
Un chirurgien, un radiologue, un cancérologue ... sont des spécialités comme peuvent l'être l'osthéopathie,la dentisterie équine.
A chacun ses choix. Où voulons-nous en venir?
Lejeune Le 21-02-2011 à 17h10 :
La plus part des vétérinaires n'ont que très peux de formation en dentisterie et ostéopathie et les vétérinaires qui revendiquent ce droit sont ceux qui n'ont pas de travail certainement du a leurs excès de compétence !
Joanna Le 21-02-2011 à 16h52 :
Et je rajouterai aussi que les veterinaires n'ont pas non plus la clairvoyance sur les ferrures !
j'ai été temoin d'une prise de tete entre le grand Monsieur ***** qui refuse de mettre des ferrures a pinçon sur des anterieurs quand la paroi ne s'y prete pas, et avoir eu la remarque par un véto sur un ton plus qu'insolent...
Ne sont ils pas redevable d'un code de deontologie ??!!
Sophie Le 21-02-2011 à 16h48 :
L'ostéopathe et le médecin sont bien différenciés pourquoi le vétérinaire et l'ostéopathe équin ne le seraient ils pas ? quand aux dentistes équins c'est d'une telle évidence !
Raymond Le 21-02-2011 à 16h46 :
Je trouve inadmissible d'interdire la profession de dentiste équin ,ils sont très utiles car disponibles et efficaces rapidement.
Jacquie Le 21-02-2011 à 16h33 :
A chacun son métier ! Des formations complètes et spécifiques pour que nos animaux soient bien soignés !
Emmanuel Le 21-02-2011 à 16h18 :
L’appât du gain est sans limite...
Romain Le 21-02-2011 à 15h34 :
Maréchal ferrant de profession, les bienfaits d'un bon ostéo et d'un bon dentiste ne sont plus à prouver. Dans le cas ou ses professions disparaitraient le monde de l'équitation comptera de plus en plus d'infirmes et de chevaux maltraiter pour obtenir des performances parfois discutable. On ne peut que travailler avec le cheval et non l'utiliser que comme un outil.
Cristine Le 21-02-2011 à 15h16 :
Le monopole est loin d'être une garantie des savoirs.
C.Ferro
Stephane Le 21-02-2011 à 15h02 :
Il y a de la place pour tout le monde!!
Halte au monopole des vétérinaires qui de toutes façon pour la plupart on assez de travail comme ça.
Marie claude Le 21-02-2011 à 15h00 :
Je préfère 100 fois avoir affaire aux services d'un osthéopathe ou d'un dentiste équin expérimentés qu'à ceux d'un vétérinaire diplômé mais qui ne va faire que 3 consultations équines par an !!!
Marre du lobby véto et de son hégémonie, à chacun son métier !
Annie Le 21-02-2011 à 14h17 :
Stop au monopole !
Toujours les mêmes qui ont le droit de s'en mettre pleins les "fouilles"
j'espere qu'il y aura toujours des dentistes des osteos ILs ont le droit d'exister; pour les dentistes ils n'ont pas le droit de faire d'injection;
Au lieu de leur interdire ,legalisons, peut être par une formation comme ça tout le monde vivra de son boulot !
Christel Le 21-02-2011 à 14h00 :
Je conteste l'ordonnance du 20 janvier 2011. Le monopole de l'osthéopathie et la dentisterie équine attribué aux vétérinaires va dégrader les soins apportés aux animaux. Cette loi va de nouveau favoriser le monopole financier des vétérinaires aux détriments de la qualité des soins (osthéopathie et dentisterie).
Anne laure Le 21-02-2011 à 13h59 :
Il est déjà difficile d'avoir des vétérinaire disponibles rapidement alors q'ils veulent en plus s'occuper de soins pour les quels ils ne bénéficient que d'une formation éclaire j'imagine que nous les verrons tous les 36 du mois. Qu 'ils veulent protéger leur métier, oui, mais il faut qu'ils admettent que leur cursus et la quantité de travail qu'ils ont ne leur permettent pas d'être aussi disponible est qualifiés que les ostéo, les dentistes et les comportementaliste.
Iriez vous chez votre généraliste pour vous faire arracher une dent ?
Isabelle Le 21-02-2011 à 13h58 :
Toutes ces pratiques sont complémentaires et indispansables aux soins vétérinaires.
Claire Le 21-02-2011 à 13h46 :
Il y a de la place pour tout le monde ! L'ostéopathe peut résoudre bien des maux insoignables par les techniques vétérinaires !!!
Corine Le 21-02-2011 à 13h32 :
Les monopoles dans le monde médical, cela suffit.
Que les vétérinaires fassent leur travail, les autres ont leur place aussi dans le monde animalier.
Hervé Le 21-02-2011 à 13h31 :
Oui à l'instauration d'une formation reconnue ouverte aux non vétérinaires pour la dentisterie et l'ostéopathie.

Bien sûr il existe des charlatans dentistes, mais également des très compétents qui ne sont pas vétérinaires. C'est leur métier et non une activité à la marge. Rien d'étonnant à ce qu'ils soient performants.

On remarquera aussi que la colère des vétérinaires date de l'émergence de formations de qualité dispensées à l'étranger. L'AVEF a du se rendre compte qu'il existait un marché mais qu'il leur échappait, tout simplement car les éleveurs allaient vers les meilleurs professionnels...
Jean françois Le 21-02-2011 à 13h30 :
A chacun ses compétences par sa sensibilité et son art , les monopoles de compétences n'ont pour origine que des intérêts financiers et certainement pas la protection et l'amour des animaux.
Eric Le 21-02-2011 à 13h28 :
Les commpétences ne peuvent pas appartenir a un lobby!
Myriam Le 21-02-2011 à 13h11 :
Aberrant une fois de plus !
A chacun son métier, surtout quand on constate chaque jour l'incompétence de bien des vétérinaires en matière équine !
Amelie Le 21-02-2011 à 13h09 :
Je conteste l'ordonnace du 21 janvier 2011 et je demande la reconnaissance de l'osteopathie animale en France
Pascale Le 21-02-2011 à 13h03 :
Pour le choix d'un praticien formé dans sa discipline.
Joscelyne Le 21-02-2011 à 12h09 :
Je ne possède pas de cheval, mais je suis pour le bien-être de l'animal, et les vétérinaires ne peuvent pas tout faire.
Nous devons penser au confort des chevaux qui sont assez souvent malmenés dans le domaine des courses (profit oblige !!!!). Nous n'avons pas le droit en tant qu'humain d'interdire ces métiers au nom de la protection du travail des vétérianires (qui n'est pas remis en cause - lui).
Nous l'avons bien autorisé pour les humains, il me semble que nous ne boîtons pas plus maintenant...
Je signe donc cette pétition.
Brigitte Le 21-02-2011 à 11h56 :
Que tout le monde vive de leurs compétences professionnelles
René Le 21-02-2011 à 11h49 :
Solidaire de ma filleule
Florence Le 21-02-2011 à 11h37 :
Les visites de mon ostéo et de mon dentiste sont essentielles au bien etre de mon cheval
Anaïs Le 21-02-2011 à 11h23 :
Ostéopathe humain...ostéopathe équin, le combat est le même contre un lobbying surpuissant de ceux qui pensent détenir tout le savoir et tous les droits sur le vivant.
C'est moche, et seule notre détermination et notre professionnalisme pourra nous sauver, nous, et les nombreux patients, humains ou chevaux, régulièrement soulagés par nos mains...

Vive la solidarité!
Pauline Le 21-02-2011 à 11h17 :
Je suis contre !
Les vétérinaires n'ont pas la spécificité , la spécialisation de l'ostéopathie !
Maïlis Le 21-02-2011 à 11h12 :
Ma profession : ostéopathe pour animaux
Odile Le 21-02-2011 à 11h11 :
Est ce que l'on interdit les dentistes pour humains d'exercer? NON.
Ils sont réunis avec les médecins dans le meme cabinet médical et tout le monde a du travail. Dentiste animalier est un métier à part entière.
Véronique Le 21-02-2011 à 11h10 :
Les ostéopathes que je connais sont bien plus efficaces que les vétos à qui j'ai eu à faire.
Audrey Le 21-02-2011 à 11h07 :
Il faut du travail pour tout le monde et à moins de n'avoir que ça à faire les vétérinaires devraient laisser les dentistes équins et les osthéopathes continuer de faire le travail qu'ils font déjà très bien....Et se consacrer au reste, qui représente déjà beaucoup de choses.
Florent Le 21-02-2011 à 11h05 :
Et puis quoi encore!!
Emilie Le 21-02-2011 à 11h03 :
Ces sont ces praticiens non conventionnels qui m'ont permis de remonter mes chevaux.
Les véto à part nous demander d'allonger le fric pour faire des radios et une tonnes d'autres examens inutiles pour au final envoyer le cheval au ciral pour rien....
Sophie pelé Le 21-02-2011 à 10h39 :
Je crois que c le même problème que pour l'ostéopathie humaine.

On ne s'occupe pas des même soucis et l'on pourrait être très efficace si on travaillait en complémentarité.
Daniel Le 21-02-2011 à 10h31 :
Je soutiens ce combat légitime et dénonce la méthode brutale et le fond de cette ordonnance du 20 janvier 2011.
Luni Le 21-02-2011 à 10h24 :
Pour une médecine juste, saine et reconnue.
Francois Le 21-02-2011 à 09h47 :
Non a cette mesure purement corporatiste
Anik Le 21-02-2011 à 09h29 :
Il ne viendrait pas à l'idée d'un dentiste équin (en j'en connais) de faire le travail d'un vétérinaire.... laissons à chacun la possibilité d'exercer dans sa spécialité, dans le respect de chacun. Osthéo, dentiste, sont de vraies spécialités.
Dominique Le 21-02-2011 à 09h25 :
Il n'y a pas que l'ostéopathie animale et la dentisterie équine qui sont concernées. Il y a aussi le shiatsu équin pour ne citer que cette approche. J'aimerais donc qu'elle soit citée dans la pétition.
Deanna Le 21-02-2011 à 09h13 :
Inacceptable !
Ayant passé ici 240 chevaux, je ne peux que me féliciter de l'ostéopathie, et autres méthodes naturelles !!
Idem pour les chiens et moi-même !
les méthodes alternatives sont la SEULE réponse aux problèmes de fond !
Louis Le 21-02-2011 à 09h06 :
Je veux conserver le droit de faire intervenir toute personne que je juge compétente pour assurer le bien-être physique et mental de mes chevaux
Marjorie Le 21-02-2011 à 09h00 :
J'aimerais intervenir sur le fait que ces professionnels sont pour la plupart des cas issus d'école européenne, ils travaillent depuis des dizaines d'années à  leur propre compte ce qui signifie : Inscription registre du commerce, cotisations MSA ou URSSAF, impôts, tva.
Si l'ordonnance est effectivement ratifiée alors ces professionnels auront cotisé au régime social à fonds perdus, mais également payé des impôts à une société qui veut les éliminer.
Ce n'est pas du VOL manifeste ça...
Et puis que vont ils devenir tous ces professionnels, car comme chacun le sait êªtre travailleur indépendant n'ouvre pas de droit au chômage, alors quoi ils vont crever dehors.
J'ai honte de vivre dans ce pays de "liberté" !!!!!!!
Marie-hélène Le 21-02-2011 à 08h01 :
Il est effectivement impensable que les vétérinaires aient le monopole de l'ostéopathie et dentisterie équine.
Je signe cette pétition.
Mathilde Le 21-02-2011 à 07h46 :
Directrice d'un centre équestre je fais régulièrement appel aux services de dentistes et d'ostéopathes. Ces métiers sont indispensables et ne relève pas forcement d'un vetérinaire. Doit on croire que chaque veterinaire doit etre spécialiste de toute forme de medecine. Pour les humains ce n'est pas le cas.
Bruno Le 21-02-2011 à 07h31 :
J'adore les animaux, il faut des personnes pour les soigner.
Courage à vous tous ...
Thierry Le 21-02-2011 à 07h23 :
PROFESSIONNEL DU CHEVAL JE TRAVAIL AVEC DES VETERINAIRES MAIS EGALEMENT DES OSTEOPATHES ET DES DENTISTES EQUINS LES MEMES DEPUIS FORT LONGTEMPS TOUT LE MONDE A SES COMPETENCES ET DOIT POUVOIR LES EXPRIMER
Sylvette Le 21-02-2011 à 02h45 :
Ne pas confondre generalistes et specialistes. tout veterinaire ne peux etre dentiste ou osteopathe ou alors il faut creer des specialites a l ecole veto.
Gael Le 21-02-2011 à 00h57 :
à chacun son travail...de la place pour tous si cela est reglementé correctement et intelligemmant.
Camille Le 21-02-2011 à 00h18 :
Je suis pour cette pétition !
Yvan Le 21-02-2011 à 00h16 :
Comme les laboratoires d'analyse, comme les hôpitaux, comme tout ce qui peut concentrer les richesses pour quelques uns...
Pas de surprise...
Nathalie Le 20-02-2011 à 23h53 :
avec ma fille, nous sommes propriétaires d'un poney "Midnight love de cé", il est speed, craintif et ne se laisse pas approcher de ses postérieurs. Nous avons fait appelle à un Osthéo, elle a travaillé pendant 2h30, elle a pris son temps, elle est allée tout doucement pour pas l'effrayer, jamais un vétérinaire aurait pris le temps de le manipuler, par manque de temps!!
Voilà
Rosine Le 20-02-2011 à 23h50 :
On est avec vous
Aymeric Le 20-02-2011 à 22h39 :
STOP AU MONOPOLE DES VETERINAIRES!
Priscilla Le 20-02-2011 à 22h26 :
Un seul mot HONTEUX !!!
Pascale Le 20-02-2011 à 22h23 :
Bien sûr qu'il ne faut pas donner le monopole aux VT, mais bien laisser les gens se spécialiser dans des domaines plus spécifiques, ils ne seront que meilleurs. Pascale
Ghislaine Le 20-02-2011 à 22h22 :
Incroyable ! il faut se battre pour pratiquer sa profession pour laquelle on s'est formé ! Se battre pour ne pas être au chômage sans raison valable !
Sebastien Le 20-02-2011 à 22h20 :
Tous le monde a le droit de vivre !
De plus les veterinaires ne sont pas toujours competent surtout sur la dentisterie et sur bien d autres choses egalement!
Hélène Le 20-02-2011 à 22h19 :
Je trouve inadmissible de casser une profession pour des raisons sans fondement et par unique but lucratif ! des gens méritant, diplomés et expérimentés qu'on veut faire disparaitre ! comme s'il n'y avait pas assez de chomeurs diplomés !
Michel Le 20-02-2011 à 22h03 :
Chacun son boulot: le maréchal pour les pieds, le véto pour les maladies, le dentiste pour les dents, l'ostéo pour manipuler, et le cavalier pour aimer son cheval !
Nelly Le 20-02-2011 à 22h02 :
Je signe pour les raisons suivantes, certes nous avons besoin des vététérinaires mais leurs disponibilités est limitées d'où l'importance d'avoir des ostéopathes et des dentistes qui sont très qualifiés pour la plupart. Quel est votre intérêt chers vétérinaires, faire du bon travail et prendre le temps en travaillant en collaboration avec ces professions ou régler vos comptes et mettre à mal la relation avec vos clients? A vous de voir... Pour vous, chers politiciens, réfléchissez à deux fois avant de signer des lois qui vont à l'encontre des engagements pris par Mr Le Président de La République à son élection celui de diminuer le taux de chomage...
Nous avons besoin de ces personnes spécialisées dans le monde du sport équestre...
Pierre Le 20-02-2011 à 21h59 :
Je viens de survoler les différents messages et je m'étonne d'une chose. Beaucoup d'intervenants disent que pour leur dents ils vont chez le dentiste et pour un rhume ils vont chez le médecin. Mais en médecine humaine il faut 4 5 ans voire plus pour être dentiste ou ostéopathe. Iriez vous chez en dentiste formé en un an maximum? Pour vous même?
Je ne crois pas!
Ne vous y trompez pas je suis contre tous les monopoles.
Aujourd'hui, en france en l'absence d'encadrement il ne faut aucune formation pour s'installer comme dentiste ou osteo équin. Les mieux formés et les plus "légitimes" sont les ostéo humains diplômés qui se forment en équine; les meilleurs dentistes sont formés en un an maximum.
J'espère que l'esprit de la loi est lutter contre les charlatans.
Je rejoins donc l'avis du vétérinaire un peu avant:
para vétérinaires, regroupez vous, formez vous et faites le ménage dans vos rangs et ensuite seulement luttez avec acharnement pour faire valoir vos droits et créez des corporations.
Pierre
Pascale Le 20-02-2011 à 21h57 :
Halte aux lobbyings!!
Jean-claude Le 20-02-2011 à 21h48 :
Les vétérinaires sont déjà débordés. Comment feraient-ils pour élargir leur profession par des nouvelles activités ? Mais le plus préoccupant est qu'ils n'ont pas les formations requises et je m'inquiète de la qualité et du sérieux de leurs organisations syndicales. Mais le pire est qu'ils ont obtenu gain de cause des pouvoirs publics.
Johann Le 20-02-2011 à 21h34 :
Les vétos veulent le monopole mais ne veulent pas faire le travail derrière, essayer de faire venir un véto dans une écurie pour faire les dents à 20,30 ou 40 chevaux, c'est tout simplement impossible.
idem pour faire 10,20 chevaux en ostheopathie d'autant qu'ils ne savent pas le faire.
Erik Le 20-02-2011 à 21h27 :
Encore une manoeuvre pour faire gagner encore un peu plus d'argent aux véyérinaire.
J'utilise les services d'un dentiste equins et j'en suis parfaitement satisfait. Pourquoi changer celà ?
Evelyne Le 20-02-2011 à 21h19 :
La Liberté de chacun est le fin mot de l'histoire !
L'argent est le nerf de la guerre !
Béatrice Le 20-02-2011 à 21h15 :
Je signe cette pétition pour soutenir l'indépendance des dentistes équins et ostéopathes. Je pense que chancun sa spécialité et que les compétences doivent être complèmentaires et non concurantes!
Michèle Le 20-02-2011 à 20h57 :
Je suis tout à fait d'accord avec le message de Jean-Michel C. Vétérinaire. Défendons cette cause, mais pour le bien de tous (animaux et propriétaires),il faut que les instances compétentes travaillent avant de nous "pondre" une ordonnance qui ne fait qu'engendrer des différents au lieu de créer une complémentarité entre tous ces métiers.
Lucie Le 20-02-2011 à 20h11 :
Les veterinaire ne peuvent pas tout faire et les proprietaire ne peuvent pas tout payer une frai de véto qui n'est pas le même qu'un ostéo ainsi qu'un emploi du temps bien plus restreint. NON
Claudette Le 20-02-2011 à 19h59 :
Je suis eleveur canin et utilisatrice en concours travail chien et les osteopathes m'ont souvent remis en etat des chiens la ou les vétérinaires avaient échoués et baissés les bras
Thierry Le 20-02-2011 à 19h58 :
Technicien spécialiste en dentisterie équine je m'étonne que suite à la réponse de Monsieur le Ministre de l'Agriculture de l"époque, J.F.MERELE reconnaissant notre profession,une telle ordonnance apparaisse sans aucune concertation avec toutes les parties interessées. élevage,compétition, monde des courses, pharmaciens, etc.....
Quelles décisions aux niveau européen ? De plus l'expérience des "anciens" montre que peu de vétérinaires ont le temps, le matériel,et surtout la pratique... nécessaire.
Saskia Le 20-02-2011 à 19h57 :
La majorité des vétérinaires n'ayant ni le temps ni l'envie de faire des soins dentaires aux chevaux, ce que cette loi va faire sera leur donner le droit de marger par dessus la prestation des dentistes ou des assistants veto qu'ils emploieront dans leur SARL déjà fructueuse....
Au mieux cela donnera des tarifs augmentés, au pire cela donnera des raisons d'exploiter les jeunes et les professionnels (formés en 3 ans uniquement pour cet exercice dont forcément plus compétent sur la partie manipulation de la dentisterie ou de l'ostéopathie que les vétos qui ne font que l'aborder et manquent de pratique).
Bref cette loi est une honte et je m'inscrit contre elle.
Ana Le 20-02-2011 à 19h37 :
Je suis tout à fait avec votre cause. Les personnes du milieu médical sont des personnes dévouées et d'une grande chaleur humaine mais souvent mal comprises.
Ma signature défends leur cause.
Sylviane Le 20-02-2011 à 19h37 :
Je ne fais pas confiance les yeux fermés à certains vétérinaires et je préfère les spécialistes pour mes chevaux comme je choisi les spécialistes pour ma personne
Marie- christine Le 20-02-2011 à 19h32 :
Commencez donc vous les vétos à faire votre travail comme il se doit et laissez les autres non vétos mais TRES PERFORMANTS!!
NON AU MONOPOLE et à la dictature
Marc Le 20-02-2011 à 19h25 :
A bas les monopoles !!!
Saskia Le 20-02-2011 à 19h23 :
Éducateur équin, je travaille avec ostéos-vétos et ostéos non-vetos, des dentistes vétos et non-vétos l'essentiel est leur professionnalisme et leurs résultats! www.saskiacheval.com
Karine Le 20-02-2011 à 19h06 :
Propriétaire depuis 12 ans d'un trotteur réformé pour faire des ballades, mon cheval va avoir 26 ans et depuis que je l'ai à part pour les vaccins, il a vu plus l'ostéopathe et le dentiste que le vétérinaire et je souhaite que ça continue.
Merci de bien vouloir entendre les personnes qui montent à cheval....
Richard Le 20-02-2011 à 19h03 :
Les vétos ont déjà beaucoup de mal a se tenir informés dans les différentes spécialités vétérinaires.
Gardons nos spécialistes dentistes et ostéopathes équins.
Olivier Le 20-02-2011 à 18h54 :
Laissons la liberté du choix à chacun, halte à la dictature.
Le spécialiste a les compétences, le généraliste n'est pas un spécialiste!.
Eric Le 20-02-2011 à 18h47 :
Le sens vénal de certains praticiens qui
vomissaient les osteos preferent surement
entendre craquer la monnaie dans leurs
doigts agiles ... pardon avides
Eric
Nathalie Le 20-02-2011 à 18h19 :
Contre ce projet stupide, dans la continuité des abérations Françaises
Fabrice Le 20-02-2011 à 18h11 :
Toutes personne travaillant autour du cheval est capable d'être dentiste équin avec un minimum de formation. Laissons travailler les personnes qui veulent pratiquer la dentisterie équine car certains vétérinaires ne souhaitent pas pratiquer cet acte.
Julien Le 20-02-2011 à 18h05 :
Les véto n'ont pas le monopole du savoir!
Laure Le 20-02-2011 à 17h54 :
Stop au monopole des vétos.
Chacun son métier
Liliane Le 20-02-2011 à 17h53 :
De tout coeur avec vous
Hélène Le 20-02-2011 à 17h51 :
Légiférer oui
NON au(x) Monopole(s) !
Brigitte Le 20-02-2011 à 17h40 :
Nous n'avons pas d'équidé, mais nos enfants en ont.
Comme pour les humains, le vétérinaire peut être comparé au médecin généraliste, qui ne sait pas nous soigner les dents et nous oriente vers des ostéopathes dont ils ne pratiquent pas non plus la spécialité. Je ne comprends pas qu'on fasse une différence pour les chevaux.
Anana Le 20-02-2011 à 17h12 :
Mes chiens ,oiseaux,chats,etc sont soignés en medecine douce et vont mieux, il est inadmissible que nos choix thérapeutiques soient decidés par l'ordre des vetos.
La tyrannie des cases ou tout doit être dans les cases,non et non.
Eddy Le 20-02-2011 à 16h25 :
Juste soutenir michel...
Jacqueline Le 20-02-2011 à 16h15 :
Cependant, nécessité pour un "non" vétérinaire de justifier de sa compétence par un diplome sérieux...
La formation "sur le tas" ne suffit pas (je pense surtout aux dentistes).
Elodie Le 20-02-2011 à 16h06 :
Loi totalement aberrante, qui met fin au travail des comportementalistes, éducateurs et moniteurs canin, toiletteurs, et a pas mal de professions dans le monde animal en règle gÃénérale.
Elle n'a pas lieu d'etre, n'est basée sur rien, et risque juste de faire perdre de la qualité de vie aux animaux francais, qualité de vie qui n'est déja pas bien florissante dans notre pays.
Céline Le 20-02-2011 à 15h53 :
Je connais des denstiste equin ,osteo, ils sont professionnels, connaissent leur metier sur le bout des doigts,....... quand nous faisons appel a nos veterinaires pour certaines choses specifiques, eux memes disent que ce n'est pas de leur ressort !
Alors laissons ces metiers exister !!
Corinne Le 20-02-2011 à 15h21 :
Bonjour,
Tous les animaux ont le droit d'avoir des soins par les meilleurs spécialistes chacun dans leurs domaines.
Nous pouvons dire (sans vexer )qu'un généraliste est à l'homme ce que le vétérinaire est à l'animal,mais pour certains maux nous allons consultés un ostéo, laisser nous le droit de faire pareil pour nos animaux.
Astrid Le 20-02-2011 à 15h00 :
Affligeant et stupide ; encore une histoire de lobby et de sous...... c'est odieux.
Juliana Le 20-02-2011 à 14h47 :
Quand je dois me faire soigner les dents je ne vais pas chez le medecin ! idem chez les chevaux chacun sa specialité !
Laureline Le 20-02-2011 à 14h20 :
J'ai pour habitude de m'adresser à un très bon osthéopathe équin qui n'est pas vétérinaire mais qui pourtant fais des merveilles, je souhaite qu'il puisse continuer à exercer son activité sans problèmes!
Marie-antoinette Le 20-02-2011 à 13h51 :
C'est une honte d'empecher des proffessionnels de travailler alors que l'on a vraiment besoin de leurs competences
Sébastien Le 20-02-2011 à 13h31 :
L'ordre des vétérinaires essaye de faire ce que l'ordre des médecins n'a pas fait. La santé des animaux est histoire de polyvalence. Les vétérinaires savent très bien faire leur métier, et l'ostéopathie est un autre métier. A chacun le sien dans le respect mutuel des compétences.
Alain Le 20-02-2011 à 13h00 :
Dans un pays des droits de l'homme et du citoyen, il y en a de moins en moins. Toujours plus de lois et de règlementations. A chaque fois c'est pour favoriser des catégories déjà privilégiées.
Christine Le 20-02-2011 à 11h59 :
Comment voulez-vous tout faire et le faire bien!
Claude Le 20-02-2011 à 11h55 :
NON NON ET NON - STOP AUX MONOPOLES
ET COMBIEN DE VÉTOS VEULENT ENCORE SE DÉPLACER POUR SOIGNER UN CHEVAL?
LES CHIENS ET CHATS ET PETITS OISEAUX SONT D'UN MEILLEUR RAPPORT!
Elysabeth Le 20-02-2011 à 11h47 :
A chacun son métier, chacun dans le respect des spécialités et de l'expérience de l'autre.
Pierre Le 20-02-2011 à 11h30 :
L'ostéopathie a un rapport couts/bénéfices tellement évident, pour l'homme comme pour l'animal !
Isabelle Le 20-02-2011 à 11h25 :
Il y a de bons vétérinaires.
Il y a de bons ostéo, éthologues, dentistes.
Les vétos peuvent être ostéo, éthologues ou dentistes ou choisir d'autres spécialités comme la chirurgie. Il y a de plus en plus d'équidés et de plus en plus de besoins de "soins" au chevaux. Il n'y aura jamais assez de vétérinaires pour couvrir les besoins. Mais il y a bien quelques charlatans sur le terrain. Un encadrement et une meilleure lisibilité des qualifications sont peut-être nécessaires. Mais supprimer des offres potentiellement qualitatives en dehors du champ vétérinaire est une réponse inadaptée. C'est une réponse corporatiste à un problème d'information sur les qualifications. La médecine humaine est passée par les mêmes chemins douloureux pour finalement contrôler ne pas l'accès aux soins aux seuls médecins. Inspirez-vous du passé pour mieux écrire l'avenir....
Béatrice Le 20-02-2011 à 11h07 :
Les vétérinaires sont trés compétents dans le domaine de la médecine allopathique, les ostéopathes non véto dans la prise en charge holistique des animaux grâce à leur habileté manuelle et la recherche de la cause des problèmes; ces professions devraient être complémentaires pour qu'en finalité le bien être et la santé de nos animaux soient restaurés. Véto/ostéo peuvent travailler ensemble, chacun a sa place auprés des animaux et chacun doit respecter l'autre!
Christian Le 20-02-2011 à 11h07 :
L'animal a besoin de tous les savoirs, et de toutes les pratiques. Aucune corporation ne peut s'arroger le monopole des soins. Les vétérinaires n'ont pas toutes les formations et les savoirs. Et je crois qu'ils veulent faire du business, ce qui va à l'encontre des besoins des animaux.
Sylvana Le 20-02-2011 à 10h57 :
Les vétérinaires n'ont jamais le temps de s'occuper correctement sur le terrain d'un cheval.
Blaise andre Le 20-02-2011 à 10h56 :
Je suis dentiste equin depuis 10 ans
comme mes 250 confreres
que vais je devenir si l'on arrête mon métier a cause du monopole des vétérinaires ???
Jean-michel Le 20-02-2011 à 10h45 :
Je connais en particulier le travail remarquable des osthéopathes animaux. Leur succès explique sans doute cela ..
Gerard Le 20-02-2011 à 10h40 :
Une véritable compétence des vetos sur tous les problèmes de tous les animaux européens et exotiques est impossible et sérieusement envisageable, ou alors retournez à l'ecole vetos pour 15 ans suppémentaires.
Alors un peu de modestie messieurs les vetos! de toute façon vous n'aurez pas le temps de tout faire correctement à part encaisser les chèques .
Il est déjà difficile de trouver des vetos pour les équidés et les vaches, car vous préférez soigner les toutous et les chats bien au chaud dans vos cliniques.
Par contre je suis en accord pour la création de diplômes et d'écoles reconnus pour les dentistes,osttéo.... et autres spécialités afin d'écarter les chalatants .
Sachez travailler avec les autres pour le bénéfices des animaux et non pas que pour le votre .
Bernard Le 20-02-2011 à 10h22 :
Si au lieu de se rigidifier et d´aller contre (pour quels motifs!), chacun aller dans le sens du bien-être du cheval. Il n´y aurait pas de problèmes.
Dans le décret il est aussi prévu l´interdiction de diagnostique, de prévention et de traitement pour les maladies comportementales... Je laisse à chacun puiser dans son expèrience les compétences de rééducateur des chevaux des vétérinaires et de se renseigner sur la place de l´éthologie, et d´une approche "vivante" du cheval, dans leur cursus de formation. Restons naturels.
Christian Le 20-02-2011 à 10h18 :
Auteur "Pour une médecine écologique" paru aux éditions Alphée
Porte-parole du collectif ACECOMED, Agir pour une médecine écologique
Bertrand Le 20-02-2011 à 10h15 :
Le vétérinaire, allopathe des animaux, n'est pas et ne peut pas être formé à l'ensemble des techniques (notamment autres que l'allopathie) liées au soin des animaux.
Alain Le 20-02-2011 à 09h56 :
L'importance des vétérinaires n'est pas à nier; mais leurs manœuvres, plus ou moins légales, pour s'approprier les marchés concernant les soins (au sens large) aux animaux (alors qu'il existe d'autres ayant droit!) sont purement honteuses.
Sylvie Le 20-02-2011 à 09h53 :
Propriétaire de lévriers de courses.
Catherine Le 20-02-2011 à 09h41 :
Je suis éleveuse de chevaux et pour ma cinquantaine de chevaux, j'ai recours au maréchal-ferrant ET au vétérinaire ET à l'ostéopathe Et au dentiste ET au technicien des HN pour les puces et l'identification,...
Ils sont absolument tous complémentaires et je n'imagine pas, d'un coup de loi, restreindre tous les métiers autour des soins du cheval à un seul prestataire qui n'a pas toutes les compétences, le temps, l'envie de le faire,... ce qui reviendrait à supprimer purement et simplement un pan entier de soins qui sont également tous indispensables.
Nadège Le 20-02-2011 à 09h31 :
Les dentistes et les osthéopathes ont leur place dans le monde équin. Ceux-ci travaillent aux côtés des vétérinaires pour le bien-être des chevaux, sans pour autant intervenir dans un domaine autre que celui de leurs compétences et sans utiliser d'anesthésiants et autres. Les propriétaires de chevaux auront toujours besoin des vétérinaires alors q'ils n'aient crainte.

Karine Le 20-02-2011 à 08h53 :
Parce que nos vétérinaires, même très compétents, n'ont pas toujours le temps de se former pour être toujours au top de la dentisterie équine ...
Parce qu'une manipulation douce et bien ciblée vaut toujours mieux qu'un anti-inflammatoire qui oubliera souvent de traiter la cause.
Comme en médecine humaine, profitons des compétences techniques de spécialistes ...et souvent complémentaires à la médecine vétérinaire.
Isabelle Le 20-02-2011 à 08h35 :
Je fais régulièrement appel à une ostéopathe, un praticien en Shiatsu équin et n'utilise que des produits naturels pour les maintenir en bonne santé puisqu'ils ne sont jamais malades (et pourtant même pas vaccinés !), je suis donc pour la liberté de choisir les praticiens que l'on souhaite pour ses animaux comme pour soi.
Nathalie Le 20-02-2011 à 07h03 :
Que de résistance au changement... L'humain a droit à toutes sortes de spécialistes en tout genre, lui....
Ça en dit long sur la façon dont sont considérés les animaux...
"On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités." (Mohandas Karamchand Ghandi.
Laissez au moins le libre choix aux gardiens des chevaux... De quoi avez-vous peur ?
Amandine Le 20-02-2011 à 01h43 :
Honteux tout simplement
Cédric Le 19-02-2011 à 23h25 :
Un véterinaire n'a pas toujours la reponse au problème de notre cheval !
Encore une histoire de fric !!!!
Bérengère Le 19-02-2011 à 23h19 :
Il serait plus opportun d'établir des standards, échanger, travailler de concert, et faire en sorte que monsieur/ madame tout le monde puisse faire la différence entre professionel compétent et charlatant plutot que s'approprier un metier.
Marine Le 19-02-2011 à 22h53 :
Signé. Je trouve ça déplacé, pour les proprio qui n'ont plus le choix, mais surtout pour les proffessionnels!
Elise Le 19-02-2011 à 22h51 :
Les vetos ont suffisamment de travail serons t ils vraiment compétents si on leur ajoute l'ostéopathie et la dentisterie équine? Je ne crois pas...
Colette Le 19-02-2011 à 22h06 :
Stop à la main mise des médecins, et vétérinaires sur la santé humaine et animale
Oui à la liberté de choix pour se soigner avec des professionnels non médecins ayant reçu une vraie formation. Laissez-nous choisir. La France est en retard dans ces domaines.
Béatrice Le 19-02-2011 à 21h43 :
Retirer aussi de la liste tout ce qui touche à la détermination des maladies comportementales, qui n'est vraiment pas un domaine dans lequel les vétos excellent...!!
Ordonnance honteuse à l'heure ou l'Europe fait tomber les monopoles...
Edwige Le 19-02-2011 à 21h42 :
Ce métier est indispensable et rare ! Je soutiens
Frederic Le 19-02-2011 à 21h14 :
je conteste l'ordonnance du 20 janvier 2011
Céline Le 19-02-2011 à 21h13 :
L'ostéopathie et la dentisterie équine sont des méthodes qui j'utilise régulièrement sur mes 2 chevaux, avec un résultat approprié.
je souhaite vraiment que les ostéopathes et dentistes équins non vétérinaires puissent continuer à exercer.
Michele Le 19-02-2011 à 20h48 :
Les vétos ne sont pas formés et ne pratiquent pas assez en dentisterie, ils n'ont pas le matériel en ostéo , ils n'ont pas le nombre d'heures suffisantes et validées
Eric Le 19-02-2011 à 20h39 :
Avec les avancees ds le monde des equides, je pense que les vetos ne seront plus tout faire avec tant de precisions, deleguer a des professionnels pointus dans un domaine precis !!! Mais il faudrait limiter l'acces a ces professions évidemment car il y a certainement de l'abus !
Suzelle Le 19-02-2011 à 20h33 :
Courage à tous les ostéopathes et dentistes équins
Myriam Le 19-02-2011 à 20h26 :
C'est aussi aux propriétaires d'animaux qui reconnaissent la compétences de leur ostéopathe ou dentiste animalier de se battre pour que leur spécificité et leur savoir faire subsiste. Je ne ferai pas appel à un vétérinaire pour de l'ostépathie, je continuerai de faire confiance à la personne qui m'a prouvé son savoir faire même si je dois passer dans l'illégalité.
L'ostéopathie humaine a rencontré les mêmes problèmes et est désormais reconnue par les mutuelles car elle permet bien des économies à notre système de santé. l'ostéopathie animale DOIT avoir le même droit d'exercice même si les enjeux ne sont pas les mêmes.
Jean-patrick Le 19-02-2011 à 20h13 :
Non au monopole vétérinaire, ils ne peuvent et ne doivent pas voler le travail des spécialistes comme les dentistes, éthologues ou autres ostéopathes, nous, nous n'allons pas chez un généraliste pour soigner nos dents mais chez un dentiste, il doit en être de même pour les chevaux
Fabienne Le 19-02-2011 à 20h11 :
cette ordonnance du 20 Janvier 2011 est une aberration !!
Sarah Le 19-02-2011 à 20h09 :
Pour un diplôme reconnu et fiable des médecines alternatives, mais contre un monopole des veto.
Un généraliste ne peut pas être spécialiste universel !

Amandine Le 19-02-2011 à 20h03 :
Je ne comprends pas pourquoi les dentistes et les ostéopathes équins ne sont pas reconnus en tant que tel sachant que la plupart des vétérinaires ne veulent pas pratiquer ce type d'intervention.
C'est un métier comme un autre. Il serait plus judicieux que les vétérinaires et les dentistes et ostéopathes travaillent ensemble pour le bien-être des chevaux.
Mathilde Le 19-02-2011 à 19h34 :
Y'en à marre!!
Aude Le 19-02-2011 à 19h28 :
Merci de ne pas oublier les comportementalistes animaliers!
Michèle Le 19-02-2011 à 19h25 :
N'importe quoi ... C'est déjà difficile de trouver des vétos compétents et disponibles dans ma région ...
Si en plus , nous ne sommes plus libres de consulter un ostéopathe ou un dentiste ... Hé j'y pense ...
Pourquoi pas le maréchal ferrant tant qu'on y est ? et puis le véto devra t'il aussi s'occuper de la nutrition , devra t'il choisir les étalons pour nos juments ... et l'épicerie pour les pommes/carottes ?
Marine Le 19-02-2011 à 19h22 :
Chacun son métier !
Surtout si c'est pour les bâcler ...
Yann Le 19-02-2011 à 19h15 :
Pas besoin de commentaire il y a des silences qui suffisent
Amandine Le 19-02-2011 à 19h04 :
Chacun son métier...
Robert Le 19-02-2011 à 18h35 :
Ce sont des professionnels avec de bonnes formations
Cerise Le 19-02-2011 à 18h28 :
Je suis un particulier mais très à l'écoute des médecines parallèles pour les humains et animaux qui en ont besoin également !
Yves Le 19-02-2011 à 18h25 :
C'est scandaleux pouquoi pas la marechalerie aussi
Myriam Le 19-02-2011 à 18h12 :
Oui pour la liberté des pratiques spécialisées équines
Elisabeth Le 19-02-2011 à 18h10 :
Mes filles ont des chevaux depuis longtemps et ont recours aux spécialistes ci-dessus, compétents et efficaces, autrement que les vétérinaires,en général!
Florence Le 19-02-2011 à 18h00 :
Scandaleux, une atteinte à la liberté et à l'ouverture aux medecines alternativres et complémentaires ! unr régression de plus dans notre société régie par des fonctionnaires....
Roland Le 19-02-2011 à 17h41 :
Toute personne qui ne respecte pas le monde animal, ne se respecte pas elle - même !!!
Emilie Le 19-02-2011 à 17h13 :
Les dentistes Equin et ostéopathe Equin sont des personnes ayant suivi une formation en école ils exercent leur métier et voient des dizaines de cas par jours. Ils sont très réactif avec des délais assez cours pour les rendez vous.
Les vétérinaires ne doivent pas avoir le monopoles de ces actes, ils sont parfois injoignables, la duree d' attente pour avoir un rendez vous est parfois longue, et malheureusement parfois ils sont aussi incompétent. De plus le coût de l acte sera plus élevé que par un dentiste ou ostéopathe les propriétaires hésiteront a faire soigner les dents de leurs cheval ou de faire bouger le squelette de leur cheval. Un dentiste ou un ostéopathe demande environ 80€ pour une consultation contre parfois 200€ pour la visite du Veterinaire pour faire râpée les dents de son cheval. Le bien être de nos chevaux vont en subir, alors ne donner pas le monopole Veterinaire. Beaucoup de dentiste et d' ostéopathe sont aussi compétent que bien des vétérinaires.
Sylvie Le 19-02-2011 à 17h08 :
Pour s'occuper de ma santé d'humain, je consulte régulièrement un médecin, un ostéo et un dentiste. Les 3 ont une approche différente et complémentaire que j'apprécie. Mes chevaux sont donc eux aussi suivis par un véto, un ostéo et un dentiste.
Pourquoi supprimer cette liberté de choix ?
Des enjeux financiers peut être ?...
Gisèle Le 19-02-2011 à 16h15 :
Les vétérinaires n'ont pas le monopole dans les soins pour chevaux !
Michel Le 19-02-2011 à 15h46 :
Les vétérinaires n'ont pas le temps de faire les premiers soins, comment vont ils faire pas assumer leurs nouvelles taches ?
Jacqueline Le 19-02-2011 à 15h25 :
Nos animaux valent bien l'etre humain ceci dit il faut leur consacrer les memes soins que nous un peu moins d'injections pour les soulager et plus de tendresse et d amour pour les guérir.
Et ça desole il n y a que les ostéopathes qui peuvent le faire, à chacun ses spécialités tout autant que j ai beaucoup de respect pour les vétérinaires, dur metier enfin pour conclure accordez vous et vous serez tous gagnants.
Monique Le 19-02-2011 à 14h58 :
Je trouve dommage que les vétérinaires ou médecins ne comprennent pas le bien fait de ces médecines douces sur nos animaux aussi bien que sur nous dommage car si tous le monde apportait sont savoir faire nous saurions bien moins malade a chacun son métier pour le bien être de nous tous
Patrick Le 19-02-2011 à 14h42 :
Pe pas tous les rendre "hors la loi" avant de vérifier leurs compétences et valider la situation de ceux qui le méritent...
Camille Le 19-02-2011 à 14h42 :
Je veux garder le droit de choisir librement ceux qui soignent mes chevaux; le véto ne peut pas cumuler toutes les compétences de manière assez pointue; par ailleurs, il est rarement adepte de la prévention, mais adepte des tarifs forts!
Trop d'allopathie, pas de vision holistique de l'animal (on retrouve le même problème pour les humains); les rares vétos qui ont cette vision holistique, sont les seuls à nous conseiller de faire intervenir un ostéopathe, un étiopathe, un dentiste ou acupuncteur équin. Nous nous enfonçons un peu plus dans l'ère des dictatures et des intérêts purement financiers!
Sylvie Le 19-02-2011 à 14h33 :
NON au monopole des vétérinaires. Ils ne peuvent pas être habilités à tout savoir faire.
Nadine Le 19-02-2011 à 14h25 :
Les vetos ne sont pas assez competents pour prévenir certaines pathologies, et je veux pouvoir choisir la manière dont je soigne mes équidés. Les médecines douces ou alternatives ne sont que très rarement pratiquées par les vétérinaires...Les tarifs de la médecine allopathique et leurs conséquences néfastes sur notre santé et celle des animaux ne sont plus à démontrer!
Audrey Le 19-02-2011 à 14h19 :
Je suis ostéopathe D.O, et prochainement ostéopathe équin. Je suis également propriétaire de chevaux, le cheval est une passion, pour les soigner, il faut tout d'abord les aimer et chercher à les comprendre. Et non pas s'approprier un "marché". Ce monopole que veulent les vétérinaires est incompréhensible, et je doute fort qu'il soit bénéfique pour nos amis les bêtes! Les études d'ostéopathie dure 6 années, notre outil "nos mains".
Je ne remets pas en cause les compétences médicales et les connaissances anatomiques des vétérinaires, mais je doute fort qu'ils peuvent acquérir "une main" d'ostéopathe en quelques cours. L'ostéopathie est un métier à part entière et celui doit rester réserver aux ostéopathes diplômés!!
Nous n'exerçons pas le même métier.
Raymonde Le 19-02-2011 à 14h18 :
Propriétaire éleveur équin défend les dentistes et les osthéo contre le ménopole vétérinaire . chacun sont métier
Emilie Le 19-02-2011 à 13h51 :
Merci à mon Ostéopathe et à mon dentiste équin pour le bien être qui procurent à mes chevaux.
Jean Le 19-02-2011 à 13h47 :
Dans le domaine médical, les ostéopathes et chiropracteurs ne peuvent pas être remplacés par les médecins ou autres (expérience personnelle), je pense qu'il en est de même pour les chevaux.
Sylviane Le 19-02-2011 à 13h46 :
Que je sache, les ostéopathes ni les dentistes pour humain ne sont pas médecin!!!Il est nécessaire d'avoir des formations reconnues et adaptées et je ne pense pas que les études de vétérinaire incluent de façon approfondie ces deux spécialités.

Candice Le 19-02-2011 à 13h36 :
Chacun son métier, à force de tout faire, ils finiront par ne plus savoir rien faire!
Jean-michel Le 19-02-2011 à 13h34 :
Etant vétérinaire, il m’a semblé utile de vous faire part de mes commentaires avoir pris connaissance en détail du texte du JORF. En terme de contexte, je suis vétérinaire équin pur exerçant en structure hospitalière, je m’exprime en mon nom propre à titre privé et ma démarche n’a pour but que d’apporter des arguments au débat, d’éviter de stigmatiser telle ou telle profession mais au contraire de promouvoir l’établissement de partenariats entre les différents intervenants et la mise en place de bonnes pratiques (technique et éthique) d’exercice dans l’intérêt des chevaux et de leur propriétaire.
Je ne sais pas exactement qu’elle est la motivation profonde de ce texte, mais j’en vois deux principales.
- Même si ce n’est pas mon cas, j’imagine que certains vétérinaires de terrain ont pris peur voyant grandir la concurrence par l’arrivée de différents métiers non vétérinaires mais apte à pratiquer certains actes historiquement dédiés à la médecine vétérinaire (je parle de la dentisterie équine par exemple, l’ostéopathie est une autre histoire). Ainsi l’ordre national des vétérinaires a-t-il cherché à les protéger en faisant pression sur le législateur pour mettre en place une réglementation plus stricte. Je crois que c’est la motivation officieuse. En corollaire, depuis quelques années le législateur prévoit de réserver la vente de médicaments vétérinaires aux pharmaciens ; les vétérinaires auraient le droit de disposer que des médicaments à usage hospitalier ou immédiat. Voilà un scandale équivalent qui vous explique l’état d’esprit d’une grande partie de la profession.
- D’autre part, je pense qu’officiellement ce texte cherche à protéger les patients et les clients. Je vois tous les jours des animaux précédemment gérés par des charlatans en tout genre, et les « bons dentistes et ostéopathes » ne me contrediront pas. Ces charlatans peuvent être effectivement des dentistes, des ostéopathes, des étiopathes et j’en passe mais aussi des vétérinaires. La différence entre ces métiers étant la mise en place de code de déontologie, de formations…. Je suis convaincu (peut être naïvement) que dans l’intérêt des chevaux, les contraintes déontologiques et juridiques des métiers réglementés limitent les dérives et protègent les clients.
Par ailleurs vous évoquez la notion de monopole vétérinaire. Il n’y a pas de texte qui définisse, régisse l’étendue de nos compétences tout en les rendant exclusives. C’est juste qu’historiquement, les vétérinaires ont appris à tout faire pour répondre à tous les problèmes. C’est d’ailleurs cette pluralité qui fait l’intérêt et la beauté du métier de vétérinaire praticien et justifie les sacrifices de toutes ces années d’étude et la formation continue qui nous incombe. Ensuite la demande se faisant croissante, par exemple en zootechnie, il a été nécessaire de déléguer les tâches à des métiers de techniciens par exemple. Aucun vétérinaire ne se prévaut de détenir un quelconque monopole. Alors oui par peur, de voir la quantité de travail diminuer, naturellement un protectionnisme se met en place mais toutes les professions font de même. Si un dentiste équin s’installe dans le secteur d’un confrère déjà existant, l’attitude de ce dernier sera identique. Je crois en revanche dans tous les domaines la demande est tellement croissante, qu’il y a du travail pour tout le monde.
Dernièrement je suis convaincu que le combat que vous menez est légitime. Par exemple, aujourd’hui je ne serai pas capable d’assumer les tâches courantes de dentisterie équine. Je réponds aux demandes spécifiques qui nécessitent une tranquillisation, des radiographies ou autre. Mais la prise de conscience des propriétaires de l’importance des soins dentaires de base ou du suivi ostéopathique pour les chevaux de sport est telle, que les vétérinaires ne peuvent y répondre quantitativement ou qualitativement. A titre d’exemple, je pense pouvoir faire de la dentisterie mais n’ai pas le temps de faire face à la demande, en revanche je suis incompétent en ostéopathie. Tout cela impose, l’existence des différents métiers que vous représentez.
Ainsi je pense aussi que ce texte est stupide. Mais plus dans la forme que dans le fond. Si les maréchaux-ferrant, les techniciens en zootechnie ou les inséminateurs ont un statut propre, vous devez être à même de justifier d’un statut équivalent, je ne vois pas de différences fondamentales entre ces métiers. Par exemple en dentisterie, il faut arriver à un dispositif similaire à celui existant en Amérique du nord. A savoir que les dentistes équins sont qualifiés de techniciens, ils disposent d’une formation officielle, unique et reconnue et validée par un diplôme qui leur permet ensuite d’engager leur responsabilité dans les limites strictes de leurs compétences. De son côté le vétérinaire l’épaule pour les soins nécessitant l’administration de médicaments, d’actes d’imagerie et de protocoles chirurgicaux invasifs. A ma connaissance rien n’est prévu ni de près ni de loin pour organiser la profession de dentiste équin où aujourd’hui tous sont formés sur le terrain.
D’un autre côté les formations d’ostéopathes sont nombreuses et très différentes. Elles aboutissent toutes au même « titre » autoproclamé. Certains font des formations de quelques WE, d’autres de quelques années, parfois en ostéopathie vétérinaire ou bien humaine… Bref, ce n’est pas très clair et au final les compétences sont très disparates tant à cause de la durée et la qualité des formations que par le manque d’honnêteté intellectuelle de certains, qui incapables de se remettre en question sont contraints de masquer leur incompétence par des discours éloquents. Vous me répondrez probablement que chez les vétérinaires les compétences sont également disparates, j’en conviens, mais je reste convaincu que la formation est plus uniforme, que le risque de former des incompétents notoires est plus limités (i.e : soit on l’est tous, soit on ne l’est pas) et que c’est la capacité individuelle du vétérinaire qui est doit être remise en cause. Pour autant je crois à cette discipline à part entière qu’est l’ostéopathie et que « ma » médecine vétérinaire et l’ostéopathie sont pleinement complémentaires. Je recommande d’ailleurs tous les jours à mes clients des ostéopathes mais un tri a été nécessaire.
En conclusion, continuez à vous mobiliser, regroupez-vous pour faire valoir vos compétences et le complément que vous apportez au métier de vétérinaire. Faites en sorte que des structures formatrices existent, qu’un diplôme unique pour chaque métier soit crée pour vos successeurs, que les anciens passent ces mêmes diplômes par le biais de formations plus rapides (eu égard à leur expérience pratique). S’il n’existe pas, créez un dialogue avec les instances vétérinaires (ordre national et syndicats) pour installer un partenariat et un climat de confiance. Vu le contexte, avant d’arriver à obtenir un statut équivalent à celui des maréchaux-ferrant (par exemple), il faut prendre les devants et créer les conditions propices à l’obtention de statut. Au final tout le monde y gagnera, vous, nous, nos patients et les propriétaires.
JMC
Jean-jack Le 19-02-2011 à 13h24 :
Même problème que pour les psychologues
Anne Le 19-02-2011 à 13h06 :
Les métiers d'ostéipathe ou de dentiste équin doivent être reconnus comme pour la médecine humaine!
Anne Le 19-02-2011 à 12h58 :
je suis contre un monopole mais en revanche je suis pour un controle strict de l'acces a la profession et des diplomes par des institutions universitaires ou grandes ecoles. Il y a trop d'incompetents qui sont de ce fait dangereux.
Agnès Le 19-02-2011 à 12h54 :
Je soutiens toute profession qui peut aider à mieux vivre. Nous n'avons rien de supérieur aux animaux: nous avons tous des dents, des articulations....et je sais ce que c'est la douleur. J'ai une chance par rapport à eux (les animaux) je peux m'exprimer verbalement (oui je sais on a aussi une communication avec eux). SOULAGEONS AIDONS REMEDIONS

Guillaume Le 19-02-2011 à 12h42 :
on va gagner !!
Dominique Le 19-02-2011 à 12h23 :
Ce sont des professions différentes. Qui a dit qu'un médecin généraliste était aussi un dentiste ou un ostéo!c'est la même démarche pour les animaux. A chacun sa place pour se donner les chances de bien exercer sa profession. Mais pour quelle raison économique cette ordonnance va voir le jour. A qui profitera ce changement !!!on se le demande ? Alors qu'il y a aujourd'hui des personnes qui n'ont pas fait les études de vétérinaire mais qui ont la chance d'avoir toutes les qualités nécessaires (grace à leur formation) pour soigner efficacement nos chevaux (la preuve en est quand on mesure les résultats obtenus sur nos chevaux). Cela signifie donc que les emplois générés par la formation de ces métiers, et les professionnels actuellement en place vont disparaître. Mais c'est le monde à l'envers. A partir du moment que ces professionnels respectent la règlementation fiscale et qu'ils justifient bien d'un diplome ou est le problème. Laissez les exercer leur métier avec passion. C'est du grand n'importe quoi. Ceux qui se permette de telle décision n'ont certainement pas la responsabilité de la santé d'un cheval sinon ils n'oseraient pas imposer une telle bétise. bon je vous laisse, je dois aller me faire soigner une carie chez mon médecin ..... qui en même temps tentera de me faire une séance d'ostéopathie pour corriger ma raideur que j'ai au niveau de ma hanche quand je marche.... Oups, faut pas que j'oublie de faire chauffer ma carte bancaire car je risque de devoir y retourner plusieurs fois !!!! mdr
dom
Mareva Le 19-02-2011 à 12h19 :
je suis pour le libre choix ; et pourquoi pas, aussi, une ordonnance mettant le parage naturel et la maréchalerie sous tutelle vétérinaire ??? impensable !
Michel Le 19-02-2011 à 12h03 :
Liberté ? égalité ? fraternité ???
Jean-marie Le 19-02-2011 à 11h53 :
Les ostéopathes et les Praticiens dentaires font de vrais miracles sur nos chevaux. Heureusement que nous pouvons -encore- compter sur eux.
Carole Le 19-02-2011 à 11h41 :
Je considère que toutes formes de soins sont bonnes pour la santé tant que celles-ci ne lui sont pas incompatibles. Cet engagement est valable pour tous les êtres vivants quels qu'ils soient.
Chantal Le 19-02-2011 à 11h38 :
Pourquoi au contraire ne pas reconnaitre ces spécialités utiles mais par contre surveiller la qualité du titre !
Cécile Le 19-02-2011 à 11h22 :
Et pourquoi pas demander à nos médecins généralistes de nous faire les dents...
Lionel Le 19-02-2011 à 11h16 :
A choisir entre une dentisterie bâclée par un vétérinaire qui fait 2 chevaux à l'année ou par un professionnel de la dentisterie équine qui fait 1000 chevaux par an, moi, je choisis le second.
A chacun son métier !
Noel Le 19-02-2011 à 11h10 :
je souhaiterais recevoir d'autres informations et en savoir un peu plus sur votre association. cependant je ne veux pas aller sur facebook car je crains l'amalgame avec vie privée et vie professionnelle.
merci
Nadine Le 19-02-2011 à 11h09 :
Comme le dis Marie, chacun son métier.
Lydie Le 19-02-2011 à 11h05 :
On ne peut pas être bon partout et il est ridicule de penser que les vétérinaire peuvent tout faire. Si c'est réellement la sécurité des chevaux qui vous préoccupe, faite des contrôle sur les formations (inutiles, mais si ca peut rassurer).
En plus un oeil ouvert et extérieur à la médecine vétérinaire traditionnelle n'est parfois pas une si mauvaise chose.
Elina Le 19-02-2011 à 10h56 :
Un peu comme si mon généraliste me faisait mes manipulations d'osthéo ou m'arranger une dent! Mais on va-t-on???? A chacun son métier et ses compétences! Que l'on soit TOUS complémentaires OUI mais qu'on envahisse pas le terrain et les compétences des autres......
Guy Le 19-02-2011 à 10h48 :
Tout le monde doit se soumettre aux ORDRES. Comme en médecine humaine!!!
Tout le monde en rang par 2!!! en avant..... marche!!!
Bruno Le 19-02-2011 à 10h47 :
Non au monopole vétérinaire
Gisele Le 19-02-2011 à 10h42 :
Pour les soins de mes chevaux (12), je fais appel à un vétérinaire homéopathe, une ostéopathe et à une dentiste équine, chacun ayant son role à jouer et pouvant
communiquer entre eux.
Quel est le problème et où sera la liberté de choix ?
Dans notre secteur, la plupart des vétos ne souhaitent pas faire la dentisterie car ils avouent ne pas connaitre cette spécialité.
Jean-luc Le 19-02-2011 à 10h38 :
Ordre des médecins ou des vétérinaires,
même combat, soutien de l'industrie !
Geneviève Le 19-02-2011 à 10h12 :
ok pour "encadrer" mieux les professions de dentiste et ostéopathe par des formations correctes mais pas en laissant le monopole de ces spécialités aux vétérinaires, c'est du vécu : 1-un vétérinaire n'a pas été capable de limer correctement les dents de ma jument alors que le dentiste oui, et 2-TOUS les vétérinaires qu'elle a pu voir pour un pb de boiterie se sont TOUS plantés, c'est un ostéopathe reconnu dans sa profession qui a réussi à améliorer sa locomotion.
laissons le libre choix aux propriétaires de chevaux, les ostéopathes et dentistes "dangereux" sont vite repérés.
Guillaume Le 19-02-2011 à 09h45 :
Il y a bien des osthéopathes et des dentistes pour les humains,pourquoi pas pour les animaux ?
Valerie Le 19-02-2011 à 09h37 :
Je souhaite continuer à faire appel à des praticiens non vétérinaires pour soigner mes chevaux; on ne doit pas nous imposer d'appeler un vétérinaire pour l'ostéopathie ou la dentisterie.
Etienne Le 19-02-2011 à 09h26 :
La privation de liberté est l'une des pires menaces contre la vie rencontrées dans le monde. La France ne cesse d'introduire lois et décrets qui rendent chaque jour plus vulnérables les compétences réelles et les talents des meilleurs de nos concitoyens. Je ferais tout pour que soit freinée toute avancée dans le sens de l'ordonnance du 20 01 2011. Je m'opposerai jusqu'au bout à toute exécution de ce projet
Annie Le 19-02-2011 à 09h17 :
La dentisterie et l'osteopathie difere trop de la medecine veterinaire pour pouvoir etre bien faite par ceci j'ai toujours fait appel a des professionnel non veterinaire et je continuerais
Arnaud Le 19-02-2011 à 09h16 :
Maréchal-ferrant pratiquant l'orthopédie ainsi que l'adaptation de mes ferrages en fonction de l'équidé que j'aborde, je me demande si finalement je ne suis pas hors la loi. 5 ans d'étude et des années d'expérience pour finalement remettre mon savoir-faire dans les mains de multi-spécialistes applicateurs de protocoles "à la mode" et dénués de tout sens pratique.
Je me sents mal à l'aise pour mes relations de travail qui pratiquent l'ostéopathie ainsi que la dentisterie de manière très sérieuse et souvent en partenariat avec les vétérinaires; orphelins d'un système sauvage où règne la loi du plus fort en gueule !
Sophie Le 19-02-2011 à 09h05 :
Un vétérinaire doit le rester. Nous allons chez un vrai praticien ex: le dentiste et non pas un généraliste ou autre médecin.
Francois Le 19-02-2011 à 07h57 :
En france les ostéopathes sont reconnues, ils sont complémentaires aux médecin , pourtant , ils ne sont pas médecins ! Alors pourquoi les vétérinaires veulent se garder ce monopoles ? un osthéopathe équin ainsi qu'un dentiste sont formés le temps necessaire pour soigner au mieux les chevaux , cela me semble être un véritable abus de pouvoir!
quel dommage !
Antoine Le 19-02-2011 à 07h23 :
ils vont faire ces soins quand ? je doute qu'ils passent plusieurs heures chez les propriétaires d'animaux pour l'ostéopathie et
la dentisterie équine. ils sont toujours pressés, ils sont toujours appelés pour des urgences etc
alors qu'on nous laisse tranquille et que l'on puisse faire venir notre ostéopathe et notre dentiste équin comme on veut
Myriam Le 19-02-2011 à 07h07 :
les vétérinaires n'ont il pas assez de travail. Je doute qu'ils puissent passer autant de temps auprès de nos animaux : 1 h environ pour l'ostéopathe, 1 h environ pour le dentiste équin,
j'ai mis 1 h environ mais c'est souvent plus. Je n'ai jamais vu de
vétérinaire passer autant de temps pour ces deux pratiques de soin.
Laurine Le 19-02-2011 à 03h54 :
Personellement je suis contre cette ordonnance déja que de trouver des vétérinaires compétents avec les chevaux n'est pas une mince affaires dans ma région, alors en trouver un en plus qui si connaissent dans les chevaux et la dentisterie et en plus en ostéo la je dis non c'est impossible a trouver.
Sarah Le 19-02-2011 à 01h42 :
Je ne suis pas propriétaire mais de nombreux amis et memebres de ma famille sont concernés !
Evolution d'accord mais dans le bon sens !
Michel Le 19-02-2011 à 00h47 :
Faut-il monter sur les barricades ? Faire la résistance contre cette occupation de nos droits ? Comment oser mettre hors la loi des professionnels qui ont fait preuve de compétences reconnues et dont certains travaillent depuis longtemps avec des cliniques ?
Claudéa Le 19-02-2011 à 00h45 :
Comment peut-on nous retirer des professionnels compétents à remplacer par des vétérinaires qui n'ont pas les mêmes compétences et manquent sur le terrain. Nos chevaux paient la facture de ce sur-protectionnisme désastreux d'une filiaire qui croit encore avoir toutes les compétences tout en nous prouvant tous les jours les limites de son expérience.
Martine Le 18-02-2011 à 23h56 :
Mieux encadrer les professions de dentiste équin et d'ostéopathe afin d'éviter les charlatans mais non au monopole vétérinaire.
Antoine Le 18-02-2011 à 23h55 :
Libérez la profession libérez la profession !
Nadege Le 18-02-2011 à 23h52 :
D'après moi, Véterinaires, ostéopathe, dentiste, sont complémentaires les uns des autres. Alors, réfléchissons au bien-être de nos chevaux, développons les métiers d'ostéopathe et de dentisterie afin de créer des formations reconnues et diplômantes en France, sans pour autant être vétérinaire. Chaque métier à ses spécificités et les chevaux ont besoin des compétences de chacun pour leur bien-être.
Sandrine Le 18-02-2011 à 23h30 :
A chacun son métier...
François Le 18-02-2011 à 23h18 :
C'est honteux, ou est notre liberté ?
Non au monopole veto
Ils ne peuvent pas tout faire
Celine Le 18-02-2011 à 23h14 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine
Johanna Le 18-02-2011 à 23h08 :
Ma dentiste équin est extraordinaire et très compétente, je ne veux pas qu'elle ne puisse plus exercer et apporter autant de confort a mes chevaux !
Mikael Le 18-02-2011 à 22h59 :
Tout est fait uniquement pour l'argent! Les ostéopathes venant d'Angleterre sont bien meilleurs que n'importe lequel de ces vetos Francais incompétents en ostéopathie!
C'est scandaleux, a chacun son métier !
Sandrine Le 18-02-2011 à 22h51 :
Un kiné me parait tout aussi qualifié qu'un véto, voire plus, pour pratiquer l'ostéopathie. Que deviennent ceux qui pratiquent le métier avec compétence depuis 20 ans ?
Claude Le 18-02-2011 à 22h37 :
Je suis propriétaire de 2 chats qui sont vaccinés et avec carnet de santé suivi par un vétérinaire.
Et bien je trouve cette mesure honteuse, et dès aujourd'hui, je boycotterai tous les vétérinaires, je les soignerai avec des gens compétents mais non vétérinaires! Personne ne m'obligera à passer par un système de soins plutôt qu'un autre! Il en va de même pour ma santé. Les vaccins ne servant strictement à rien de bien, il suffit de se renseigner, maintenant on sait qu'ils ne peuvent amener que des effets secondaires mauvais, donc pas de regret pour mes chats, les produits anti puces et leur bobos seront très bien traités par d'autres soignants. Si cette loi passe, je ferai de la publicité partout pour que les gens n'aillent plus chez les vétos!
Sylvie Le 18-02-2011 à 22h21 :
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine
Caroline Le 18-02-2011 à 22h00 :
Les ostéopathes en France ne sont pas médecins, pourquoi les osthéo équins devraient-ils être vétérinaires ?
Mathilde Le 18-02-2011 à 21h56 :
Mon véto reste mon véto, il ne sais pas manipuler mon cheval, heureusement que mon ostéo est là !
Stéphan Le 18-02-2011 à 21h49 :
Pourquoi la france nese conforme pas au monde ?
Malika Le 18-02-2011 à 21h47 :
Les médecines douces et alternatives sont efficaces et devrait avoir le droit d'excercer en liberté comme dans tout autre pays européen...dans la fillière équine la France a déjà suffissament de retard comparé à d'autres pays
Lucie Le 18-02-2011 à 21h34 :
Restez libre de votre profession !
Catherine Le 18-02-2011 à 21h32 :
Ne nous privez pas de nos dentistes et de nos ostéopathes, ils connaissent parfaitement leurs spécialités et ont, en la matière, une expérience et un savoir faire que les vétérinaires ne pourront jamais avoir. Non pas que ces derniers ne soient pas compétents mais ils ont bien trop de pathologies à soigner et ne peuvent se consacrer à des soins très spécifiques que nécessite une grande expérience. NOUS AVONS BESOIN DE NOS DENTISTE ET DE NOS OSTEOPATHES EQUINS, NOUS N'Y RENONCERONS PAS!!!
Julie Le 18-02-2011 à 21h17 :
La compétence avec ou sans diplome, seule compte.
Isabelle Le 18-02-2011 à 21h04 :
Je suis contre ce monopole.
Benjamin Le 18-02-2011 à 21h03 :
Je suis marechal ferrant je travaille très souvent avec les vetos dont une clinique veto de lyon, et vous pouvez me croire nous sommes méprisés et pris pour des pantins par le secteur médical. Ils se fichent de nous, ce qui les intéresse c'est plutôt l'aspect financier !!!!Benjamin LAURENT
MARECHAL FERRANT FORGERON
Mireille Le 18-02-2011 à 21h00 :
Soutien des jeunes qui entrent dans la profession, pour qu'ils aient eux aussi un avenir professionnel et qu'ils fassent valoir leurs compétences.
Celine Le 18-02-2011 à 20h55 :
Mon ostéophathe, mon dentiste équin et ma podologue equine sont trés compétants mais surtout ils n'ont pas d'urgence et peuvent prendre le temps nécessaire à leurs soins
Fabienne Le 18-02-2011 à 20h53 :
Proprietaire et soigné par osteopathe
Guylaine Le 18-02-2011 à 20h25 :
Mais laissons donc aux gens le libre choix !
Ghislaine Le 18-02-2011 à 20h24 :
Mon vétérinaire, mon ostéopathe équin et mon dentiste équin travaillent en complémentarité, en adéquation et ne sont pas interchangeables. On ne peut être performant en tout.
A chacun sa spécialité.
Isabelle Le 18-02-2011 à 20h20 :
Les vétérinaires ne pratiquent pas assez souvent ces soins pour être totalement performants... dentiste et ostéo sont spécialisés et bien plus expérimentés dans leur domaine!
Ils devraient plutôt travailler ensemble, en bonne intelligence!
Isabelle Le 18-02-2011 à 20h15 :
Qui pense au bien être des chevaux?
Certainement pas les vétérinaires qui veulent s'approprier les travaux des autres sans le faire correctement eux mêmes
Vincent Le 18-02-2011 à 19h57 :
Ostéopathes et dentistes sont vitaux pour l'équidé , le vétérinaire est excessivement décevant sur ces deux spécialités, c'est bizarre ils ne demandent pas l'exclu sur la maréchalerie...c'est trop dur peut être et surtout trop vérifiable !
Ida Le 18-02-2011 à 19h56 :
J'approuve entièrement le 4ème point soulevé. Un ostéopathe humain n'est pas médecin et pourtant... quel beau travail accompli.
Alexandra Le 18-02-2011 à 19h54 :
La jalousie rend l'homme mechant! tout les osteos etc non pour les humain ne sont pas forcement medecin donc pourquoi interdire des pratiques quand les propriétaires d'equidé décident de soigner ou d'améliorer la santé de leur cheval sans passer par un véto!!! Bientot il va falloir être vétérinaire pour être éleveur ou pour monter a cheval???
Ou et la liberté des propriétaires pour prendre soin de son cheval parce qu'un bon veto n'est pas forcement bon en osteo et dentisterie j'en ai déjà eu la preuve !!!
Karine Le 18-02-2011 à 19h53 :
Je veux être dentiste équin alors c'est sur que je suis contre cette ordonnance! J'ai voulu être vétérinaire mais malheureusement cela demande un haut niveau de science. Je suis excellente cependant avec les chevaux. Je suis actuellement hygiéniste dentaire mais mon but est d'être dentiste équin !! Ce serait priver trop de personnes de faire un travail qu'ils aiment tant. Les vétérinaires ont de toutes façon assez de travail pour eux.
Isabelle Le 18-02-2011 à 19h42 :
Respect des thérapies alternatives et plutôt la mise en synergie des techniques que le monopole d'une profession et la confiscation des savoirs.
Maeva Le 18-02-2011 à 19h42 :
Pourquoi tout changer, alors que tout va bien?
Chacun sont métier, pour ma part, je n'appellerais jamais un véto qui est dentiste ou ostéo, simple notion de respect!
Certains se tapent de longues études pour être ostéo, dentiste .. et pas pour être veto.
Georges Le 18-02-2011 à 19h33 :
Je ne suis pas d'accord pour les vétérinaires aient le monopole de la dentisterie et de l'osthéopathie équine. Pour en avoir fait l'expérience,j'ai eu de meilleurs résultats sur ces deux pratiques avec des spécialistes non vétérinaires qu'avec des vétérinaires.
Emilie Le 18-02-2011 à 19h30 :
Mon osteo et mon dentiste sont des gens compétents et ils apportent du bien a mon cheval....
A moi de les soutenir !
Cindy Le 18-02-2011 à 19h30 :
En tant qu'ancienne ostéopathe je soutiens fortement mes amis dentistes et ostéopathe pour leur superbe travail et leur professionnalisme.
A chacun son métier !
Anne Le 18-02-2011 à 19h29 :
Encore une atteinte à la liberté individuelle. Beaucoup de vétérinaires ne pratiquent pas l'ostéopathie, ni la dentisterie....tout comme les médecins, ils ne sont pas tous à multicompétences. Alors à chacun son métier, que diable !
Axelle Le 18-02-2011 à 19h24 :
Laissez les dentistes et les osthéos faire leur métier. Les vétos ne pratiquent pas ces disciplines tous les jours et n'ont pas la même expériences.
De plus quand nous avons mal aux dents nous allons chez le dentiste ( un spécialiste )et non pas chez le médecin généraliste !!
Pierre Le 18-02-2011 à 19h22 :
Dans bien des cas un professionnel expérimenté se montre aussi compétent, sinon plus, qu'un professionnel diplômé. Un vétérinaire diplômé a ses compétences sans avoir forcément les qualifications requises en ostéopathie animale ou en dentisterie équine. On prône souvent la "libre concurrence".
Laissons agir la concurrence entre ces spécialistes et que le meilleur gagne. Un ostéopathe en animalerie ou un dentiste équin insuffisamment compétent s'éliminera de lui-même par l'absence de clientèle.
Rémi Le 18-02-2011 à 19h13 :
C'est en diversifiant les savoirs-faire que l'on améliore les conditions de vie de nos équidés...
Gaby Le 18-02-2011 à 19h07 :
Je ne pense pas que les vétérinaires aient le temps de faire la bouche des chevaux ou encore de les manipuler en plus de toutes les urgences qui existent aujourd'hui
Aude Le 18-02-2011 à 19h04 :
Propriétaire de chiens !!!!
Harold Le 18-02-2011 à 18h58 :
Je souhaite que les différents acteurs de la santée animale travaillent en bonne collaboration et intelligence pour le respect et l'évolution possible des techniques de soins dans la vie animale. J'aimerais que les instances dirigeantes puissent réfléchir de façon concrète; intelligente et intelligible sur des choses pratiques afin que leurs mots ne deviennent pas des maux pour nos animaux.
Claudine Le 18-02-2011 à 18h51 :
A chacun sa spécialité, le médecin des hommes n'est ni un dentiste, ni un ostéo !
Noel Le 18-02-2011 à 18h50 :
Les vétérinaires profitent assez de la situation des obligations d'ordonnances pour se faire de l'argent sur notre dos. A chacun son métier, un bon vétérinaire ne peut pas l'être sur tous les plans.
A chacun son métier et ses compétences !
Paul Le 18-02-2011 à 18h31 :
La loi française ne peut plus faire grand chose. Il y a la législation européenne qui prime.
Alors réveillez vous
Leslie Le 18-02-2011 à 18h27 :
Je fais appel à un dentiste équin depuis 15 ans ainsi qu'un éthiopathe équin depuis 8 ans
Les vetos ne savent pas soigner certaines pathologies
Marjorie Le 18-02-2011 à 18h25 :
Laissez les faire leur travail au moins il est fait correctement....
Chloé Le 18-02-2011 à 18h13 :
Pour que chacun soit libre d'exercer son métier, sa passion, de vivre comme il le désire, en toute liberté et légalité
Céline Le 18-02-2011 à 18h11 :
Il ne s'agit pas de lutter contre le monopole vétérinaire car cette ordonnance est bien loin de leur rendre service ! Les vétérinaires n'aiment pas faire les dents des chevaux, et pour cause, ils n'en font presque jamais ! Ne parlons pas de l'ostéopathie pour laquelle ils ne sont absolument pas qualifiés !
Comment feront-ils alors pour gérer leur emploi du temps déjà bien assez chargé, et celui des dentistes ou des ostéo à qui ils auront repris le boulot ?
Un peu de sérieux messieurs du gouvernement !
Sophie Le 18-02-2011 à 18h08 :
Valable pour tout être vivant... choix de la pluralité
Marie Le 18-02-2011 à 17h41 :
Me sens aussi concernée en tant que propriétaire de bovins
Cécile Le 18-02-2011 à 17h19 :
Contre le monopole véto mais pour une réelle formation des osthéo et dentiste équin.
On peut malheureusement tomber sur des bouchers dans ces deux professions... des études fiables seraient un gros plus.
Cathy Le 18-02-2011 à 16h59 :
Il est très important que les chevaux soient régulièrement vus par des osthéo-équins et des dentistes pour leur bien être.
Tout ne peut être soigné que par des médicaments.
Marie claire Le 18-02-2011 à 16h46 :
Pour la diversité et la complémentarité des métiers.
Gilbert Le 18-02-2011 à 16h19 :
Halte aux monopoles
Martin Le 18-02-2011 à 15h30 :
Bon courage !
Francien Le 18-02-2011 à 15h24 :
3 équidés, je veux signer la pétition.
Michèle Le 18-02-2011 à 15h15 :
J'ai déjà été scandalisée de l'interdiction d'acheter des vermifuges à la pharmacie sans une ordonnance vétérinaire : la compétence d'un vétérinaire n'est pourtant pas nécessaire pour le suivi parasitaire régulier. Ils sont devenus des commerçants. L'ostéopathie et la dentisterie maintenant !
Ce n'est pas à leur honneur. Il y a de la place pour toutes les vraies compétences. Des Vétérinaires nuls on en connaît aussi, non ? S'ils étaient plus raisonnables dans leurs tarifs (notamment pour les chiens et les chats, pour lesquels les actes sont souvent plus chers que pour les chevaux, mais là je sors du sujet), ils auraient sûrement plus de travail, si c'est de cela qu'ils manquent. Il est anormal que les vétérinaires pratiquent des tarifs beaucoup plus élevés que les médecins, qui eux aussi ont des frais d'investissement, et ont des responsabilités humaines autrement plus lourdes.
Cupides, et bientôt racketteurs les vétos ?
Pour ma part je m'adresse de plus en plus aux produits AJC Nature, dont le patron est de très bon conseil, efficace, honnête, et qui sait dire "consultez votre vétérinaire au préalable pour tel ou tel problème".Les vétos vont tuer leur profession qui devient antipathique, alors qu'il existe des vétos sympas heureusement.
A bon entendeur salut !
Jean-guy Le 18-02-2011 à 15h00 :
Encore une tentative maladroite d'un groupement professionnel ou syndical qui ne supporte pas l'innovation venant d'ailleurs et qui construit lui même sa peur de ne pas pouvoir gagner encore plus. Faites équipe, développez des relations étroites, échangez et communiquez vos compétences, vos avancées, vos sensibilités, développez des partenariats.
Courage à toutes et à tous !
Véronique Le 18-02-2011 à 15h00 :
Ras le bol des monopoles !
Michele Le 18-02-2011 à 14h58 :
J'estime que les professionnels non vétérinaires, osteopathes ou dentistes ayant fait des études ( il existe d'excellentes écoles) doivent être reconnus au même titre que les ostéopathes humains .
Fanny Le 18-02-2011 à 14h47 :
Je vous soutiens à 100%.
Vive les ostéos, les dentistes, les éthologues et tous les métiers qui font du bien à nos chevaux !!
Malet Le 18-02-2011 à 14h46 :
Je n'ai plus de chavaux à l'heure actuelle mais je compte bien en racheter et je veux pouvoir avoir le choix de faire appel à un praticien non vétérinaire.
Cindy Le 18-02-2011 à 14h31 :
De quel droit pouvez-vous empêcher les propiétaires d'équidés de faire appel à la personne qu'ils veulent pour s'occuper de leur cheval ?
J'ai moi même fait appel à une praticienne "hors la loi" selon votre ordonnance pour la simple et bonne raison que sa spécialité à elle se base sur la médecine traditionnelle chinoise... Et c'est la seule personne qui a été capable de déceler ce qui n'allait pas chez mon cheval. Pourtant il voit le véto régulièrement...
Pour moi cette ordonnance est une atteinte au libre arbitre de chaque propriétaire, ne va faire que mettre des bâtons dans les roues des proprios quand consulter un spécialiste en dentisterie par ex lui rendrait les choses plus simples... L'avenir de nos chevaux m'inquiète fortement si cette ordonnance est appliquée... Pourquoi faire disparaitre ces professions au lieu d'inciter les vétérinaires à travailler main dans la main avec ? Pour encore plus surbooker les vétérinaires et allonger encore plus les délais pour obtenir un rdv ?
Caroline Le 18-02-2011 à 14h20 :
C'est tout simplement une honte et une atteinte à la liberté, sans parler du prix des soins qui n'en sera qu'augmenté et qui rendra leur accès plus difficile .
Bernard Le 18-02-2011 à 14h06 :
Vive les ostéos ca marche très bien
Muriel Le 18-02-2011 à 14h00 :
Moi-même ostéopathe équin et canin, non vétérinaire, fondatrice de l'association française ostéopathie équine et canine, j'approuve votre initiative et vous en remercie.
Geoffrey Le 18-02-2011 à 13h42 :
Je dis toujours que je ne vais pas chez un médecin généraliste pour me soigner les dents ou me débloquer un nerf coincé...chacun ses compétences, son savoir et sa spécialisation...les "docteurs" gagnent suffisamment d'argent en pratiquant d'autres traitements et en pratiquant d'autres actes d'ordre vétérinaire.
Bérengère Le 18-02-2011 à 13h19 :
Non à un monopole vétérinaire (les études vétérinaires sont longues et pourtant certaines parties au programme sont survolées voire débouchent sur certaines aberrations en matière de mode d'alimentation pour le cheval) mais oui à l'existence d'un organisme garant du sérieux des activités de soins parallèles.
Delphine Le 18-02-2011 à 13h15 :
Les spécialistes, comme chez les spécialistes pour Hommes, permettent d'affiner et de perfectionner les soins spécifiques. Un vétérinaire, comparable à un généraliste, ne peut le faire avec autant de précision et d'attention.
Laissons les disciplines spécifiques aux spécialistes!
Dominique Le 18-02-2011 à 12h22 :
Je soutiens la revendication des ostéopathes équins sur la tentative de monopole des vétérinaires
Amelie Le 18-02-2011 à 12h12 :
C'est quand même malheureux qu'il faille se batttre pour sauver tous ces métiers!
Janick Le 18-02-2011 à 11h59 :
Cela n'est qu'une question d'argent...
Nicole Le 18-02-2011 à 11h59 :
A chacun son métier et les vaches seront bien gardées!
Philippe Le 18-02-2011 à 11h45 :
EN TEMPS QUE PROFESSIONEL DU CHEVAL DIRECTEUR DE CENTRE EQUESTRE ELEVEUR ANCIEN CAVALIERS DE COMPETITION JE PENSE ETRE CAPABLE DE SOIGNER MA CENTAINES DE CHEVAUX ET PONEYS DANS LA MESURE DE MES COMPETANCE
CORDIALEMENT ATOUS
PH SAGNARDON
CENTRE EQUESTRE DU MOULIN
38440 VILLENEUVE DE MARC
Louise Le 18-02-2011 à 11h44 :
Ma fille voudrait etre osteopathe equin.
Evelyne Le 18-02-2011 à 11h18 :
Nous,éleveurs,connaissons assez nos chevaux pour savoir à quels spécialistes nous devons faire appel.
Alors,Messieurs les législateurs,laissez donc les spécialistes exercer leur art. Les vétérinaires sont des généralistes,ils ne peuvent pas tout connaître.
July Le 18-02-2011 à 11h16 :
Les médecins généralistes ne sont pas dentiste ou même ostéopathe !
chacun sa spécialité.
Je suis étudiante en ostéopathie equine!je soutiens a 200%
Nicolas Le 18-02-2011 à 11h14 :
Pour moi,le débat est comme si les plombiers voulaient un monopole pour éliminer les electiciens,alors qu'ils sont complémentaires.
Véronique Le 18-02-2011 à 10h55 :
A chaque profession de la filière équine sa spécificité, validée par une formation diplômante reconnue .
Emilie Le 18-02-2011 à 10h47 :
A chacun son métier !!!
Les vétos ont déjà bien à faire !
Marine Le 18-02-2011 à 10h38 :
Laissez-nous nos professionnels !
Cony Le 18-02-2011 à 10h21 :
Chacun son métier !
Valérie Le 18-02-2011 à 10h10 :
Comme renoncer à l'osthéopathie pour mes chevaux quand le vétérinaire donnent des anti-inflammatoires pour soigner un bassin déplacé !
Chantal Le 18-02-2011 à 10h08 :
Je signe cette pétition en faveur de toutes les personnes qui ont passé et passent tant d'années à étudier, à se perfectionner et à se pationner dans cette profession... Qu'on leur laisse cette passion qui les habite en leur sein... Je pense que les vétérinaires ont assez d'autres anamnèses à diagnostiquer et de ce fait, moins de temps à consacrer à l'ostépathie animale que les ostéopathes à proprement parler....
Merci pour eux....
Sylvie Le 18-02-2011 à 09h50 :
Je dirai qu'il y a du travail pour chacun !
Virginie Le 18-02-2011 à 09h46 :
Étant pédicure équin, je soutiens fermement que ce monopole de connaissance est contraire a la bonne marche des soins apportés a nos équidés.
Michèle Le 18-02-2011 à 09h38 :
Si les vétérinaires ont le monopole,un jour les gens n'auront plus les moyens de faire soigner leurs chevaux.
Jean marc Le 18-02-2011 à 09h32 :
Je suis Pharmacien et vous soutiens dans vôtre combat pour connaitre au quotidien le fait que les vétérinaires, depuis 30 ans ont capturé mon métier et vendent la quasi totalité des médicaments.
Pour être plus fort dans un combat commun rapprochez vous de nos associations et instances professionnelles.
Bon courage.
Sylvie Le 18-02-2011 à 09h20 :
Chacun son métier et sa spécialité.
Thierry Le 18-02-2011 à 09h14 :
J'ai recours depuis des années à des professionnels compétents et efficace en dentisterie équine qui interviennent à domicile.

A l'inverse le premier vétérinaire compétent en matière équine se trouve à plus de 80km de chez moi.
Le vétérinaires de campagne de proximité sont compétents pour le bétail ou pour les animaux de compagnie, mais leur connaissance sont limitées et dans tous les cas, ils sont tout à fait inaptes en matière de dentisterie équine.
Nous avons déjà le problème de devoir passer par les cabinets vétérinaires pour l'achat de produits de base comme les vermifuges qui nous sont vendus au double du prix des pays voisins.
Arrétons les bêtises !
Marion Le 18-02-2011 à 09h12 :
On attend deja 3 heures les vetos pour un simple vaccin donc si on leur donne le monopole on va devoir attendre 24 h !
Peggy Le 18-02-2011 à 09h10 :
J'ai recours au vétérinaire, à l'ostéopathe et au dentiste équin pour mes chevaux depuis 15 ans; chaque professionnel a une action complémentaire des deux autres et l'espace de travail de chacun n'a jamais été que positif pour tous.
Myriame Le 18-02-2011 à 08h56 :
OH ! SCANDALE ! de quel droit ?
nous avons le choix en tant que propriétaire de croire en la bonne compétence des ostéopathes !!!
je suis à 100% avec eux !!!
Stephanie Le 18-02-2011 à 08h43 :
En France il est difficile de faire comprendre que la prévention et le bien être permettent de faire des économies sur le curatif...
Ma fille de 14 ans souhaite s'orienter dans ce domaine ...donc cette ordonance m'inquiète...
John Le 18-02-2011 à 08h24 :
Confieriez vous vos soins dentaires à votre généraliste?
pas moi...
Frédérique Le 18-02-2011 à 08h10 :
Je suis médecin et je pense que l'accès aux métiers du soin aux chevaux doit être accessible à tous et pas uniquement à ceux qui ont pu réussir un concours difficile.
Il est très important d'avoir des personnes passionnées par leur métier quel que soit leur parcours de formation. Mais là, c'est la formation qui doit être bonne pour donner une compétence reconnue à ceux qui l'ont faite. C'est bien plus important qu'un concours d'entrée réussi.
Jean-pierre Le 18-02-2011 à 08h04 :
Il faut peut etre réguler mais surement pas monopoliser.
Christian Le 18-02-2011 à 07h42 :
Ras le bol de la main mise des vétérinaires et de leur marge astronomique (voir le prix des vermifuges à l'étranger et ces mêmes vermifuges en France).
On ne leur laisse déjà pas assez de fric comme ça?
Lucie Le 18-02-2011 à 07h25 :
Pour qu'on ait le droit de choisir son ostéopathe et son dentiste équin, pour le bien etre de nos chevaux !
Stephan Le 18-02-2011 à 02h59 :
Que les vétérinaires commencent par apprendre le métier avant d'empêcher de vrais professionnels formés d'exercer.
Le module dentisterie vétérinaire se borne à deux fois 4 heures d'info théorique sur la dentisterie, un achat Machita chez Castorama et les voilà prêts.
Qu'ils balayent devant leurs portes avant d'interdire.
Guillaume Le 18-02-2011 à 00h42 :
Les vétos se réveillent un peu tard, c'est maintenant que vous êtes toutes et tous installés depuis plus de dix avec la passion "du bien faire" qu'ils se disent : Euh...!!!
Il est trop tard Messieurs les vétérinaire !
Vincent Le 18-02-2011 à 00h29 :
Et j'etais maréchal ferrant avez vous déjà vu un veto percer un abces ...
Yoann Le 18-02-2011 à 00h25 :
En tant que professionnel du monde du cheval nous avons besoin de ces personnes qui font un metier ou les veterinaire n'ont aucune formation
Laissez les nous
Aison Le 17-02-2011 à 23h46 :
Je conteste l’ordonnance du 20 janvier 2011
Christine Le 17-02-2011 à 23h39 :
Il y a de bons et de mauvais vétérinaires, tout comme il y a de bons et de mauvais propriétaires, ou bons ou mauvais osthéopathes ou bons ou mauvais dentistes... La formation vétérinaire n'est pas un gage de meilleur service, même si je reconnais le long et difficile chemin pour y parvenir...
Il y a des médecines douces, parallèles, qui peuvent produire des résultats... Laissons aux propriétaires le choix de décider ce qui est le mieux pour leur animal... Ne cèdons pas au lobby de l'AVF qui a déjà imposé le décret "délivrance-ordonnance" qui nous saigne à blanc ne serait-ce que pour pouvoir avoir un simple vermifuge... Je ne fais pas partie de ceux qui commandent à vil prix sur des sites étrangers car je sais pouvoir compter sur mon véto à 2h du mat' pour soigner mon cheval en cas de coliques... Mais ne laissons pas les loobies décider pour nous.
PRESCRIPTION ET DELIVRANCE
Seul un vétérinaire est autorisé à prescrire et délivrer des produits vétérinaires
29/10/2009 Arrêté du 29 octobre 2009 relatif aux médicaments à usage humain classés dans l'une des catégories de prescription restreinte pour l'application de l'article R. 5141-122 du code de la santé publique

18/06/2009 Décret n° 2009-729 du 18 juin 2009 portant diverses dispositions relatives aux médicaments vétérinaires (Médicaments vétérinaires substances essentielles chez les équidés, anticancéreux)

03/02/2009 Principaux textes à connaître

24/04/2007 Arrêté du 24 avril 2007 relatif à la surveillance sanitaire et aux soins régulièrement confiés au vétérinaire

24/04/2007 Décret n° 2007-596 du 24 avril 2007 relatif aux conditions et modalités de prescription et de délivrance au détail des médicaments vétérinaires (dit "décret prescription délivrance").

Je connais d'excellent praticiens en osthéo, en shiatsu, en médecine douce et naturelle... La liberté commence par "pouvoir choisir"... ou penser...

Christine, propriétaire, passionnée, pour la tolérance et la liberté de choisir
Maxime Le 17-02-2011 à 23h17 :
Laissez les professionnels faire leur boulot,est ce que que votre généraliste peut soigner vos petits maux, vos dents, plus vos acccidents physique plus votre gynécologie, et j'en passe....??
On ne peut pas avoir le momopole pr tout, surtout quand on y connait à peine....
Yann Le 17-02-2011 à 23h13 :
j'aime les vétérinaire mais ils ne sont pas et seront difficilement des spécialistes équin
Gwladys Le 17-02-2011 à 23h00 :
L'habit ne fait pas le moine, seuls les compétences comptent...!
Caroline Le 17-02-2011 à 22h48 :
Je suis contre tout monopole, et l'enseignement formate de la medecine animale ne doit pas etre le seul a avoir sa place.
Annick Le 17-02-2011 à 22h07 :
Les vétérinaires refusent déjà de se déplacer pour faire une injection de calmant (pas assez rentable) alors qu'ils sont bien incapables d'assurer les soins dentaires équins (pour la plupart du moins dans ma région). Et puis ils sont déjà assez débordés comme ca.
Christian Le 17-02-2011 à 22h05 :
Conservons les spécificités, ne gâchons pas des compétences et un savoir faire. La concurrence, la compétition ne peuvent que faire progresser l'ensemble de la filière.
Michel Le 17-02-2011 à 21h58 :
Il faut en finir avec cette guerre livrée contre l'ostéopathie par des praticiens qui ne défendent que des intérets financiers. Messieurs les deputes légiferez sur les sujets qui sont les vôtres et non pour faire plaisir a vos petits camarades. Laissez nous notre liberté, nous l'avons gagné, ne nous poussez pas a une nouvelle révolution.
Daniel Le 17-02-2011 à 21h56 :
Tous les monopoles sont suspects d'abus et rongent nos libertés. Je suis pour le partage des compétences & l'excellence de chaque corps de métier.
Clotilde Le 17-02-2011 à 21h40 :
Le vétérinaire m'avait dit que ma jument avait une hanche "coulée" mais il s'est planté. Je fais appel à "mon" ostéopathe quand il y a besoin (une fois par an , même pas) ; il est très compétent et ma jument va très bien !
Lenormand Le 17-02-2011 à 21h24 :
Faut se battre pour sauver tous ces métiers qui finissent par disparaître !
A chacun son métier !
Marie Le 17-02-2011 à 21h21 :
Non et non au monopole des vetos.
Nous n'avons pas la même philosophie.
Nous sommes complémentaires.
Laure Le 17-02-2011 à 21h11 :
Oui à la reconnaissance de l'ostéopathie animale et à la dentisterie équine, oui à des formations de qualité ouvertes pas seulement aux vétérinaires.
Antoine Le 17-02-2011 à 20h55 :
Chacun son métier, et où est la liberté du choix pour les clients face au comportement de dictateur en imposant un monopole ?
Pascale Le 17-02-2011 à 20h52 :
NON au monopole, on veut du travail bien fait, mon médecin généraliste ne me soigne pas les dents, chacun sa spécialité !
Thierry Le 17-02-2011 à 20h50 :
Pensez un peu a nos chevaux comme vous pensez a vous messieurs les politiciens n'allez vous pas chez l'ostéopathe, l'acuponcteur, etc... ?
Nathalie Le 17-02-2011 à 20h48 :
Non au monopole vétérinaire concernant l'ostéopathie animale et la dentisterie.
Respectez les vrais professionnels qui exercent ces métiers avec une grande compétence, depuis toujours...
Colette Le 17-02-2011 à 20h46 :
L'essentiel est d'apporter des soins efficaces à nos animaux, prodigué par des personnes compétentes qui doivent être reconnues, ostéopathes et dentistes équins....
Catherine Le 17-02-2011 à 20h41 :
C'est un scandale
Florence Le 17-02-2011 à 20h40 :
Et pourquoi nos medecins generalistes d'humains ne seraient pas les seuls a pratiquer l'osteopathie et les soins dentaires pendant qu on y est ?
Cette ordonnance n'a pas de sens.
Gwen Le 17-02-2011 à 20h35 :
je fais plus confiance a ma dentiste qu'a mon vétérinaire quand il s'agit d'acte de dentisterie.
Alors pourquoi je changerais ?
Laurence Le 17-02-2011 à 20h30 :
Le besoin de voir le dentiste et l'ostéo est réel. Déjà que tous les chevaux n'ont pas cette chance, je ne vois pas comment les vétos pourraient absorber cette charge de travail qu'ils ne font même pas actuellement.
Caroline Le 17-02-2011 à 20h30 :
Je suis ostéopathe canin et compte faire l'équine, je considère que chacun doit être à sa place. Un véto est un véto, un ostéo un ostéo, chacun son métier et pour les heures qu'il font en plus en véto c'est trop facile.
Damien Le 17-02-2011 à 20h29 :
Peu de vétérinaires font de la dentisterie, qu'adviendra-t-il si nous sommes interdits?
De plus notre activité est plus liÃée au confort qu'aux soins au sens médical.
Dommage d'en arriver à un tel conflit plutôt corporatiste que raisonnable.
Didier Le 17-02-2011 à 20h27 :
L'intérêt des chevaux avant ceux des vetos !
Chacun son job, les veto resterons indispensables bien sur mais les osteo et les dentistes équin aussi !
Melanie Le 17-02-2011 à 20h19 :
Contre le monopole veterinaire!
Valérie Le 17-02-2011 à 20h04 :
C'est une abhération, a chacun sa spécialité !
Charles denis Le 17-02-2011 à 20h04 :
je conteste cette ordonnance du 20/01/2011
Olivier Le 17-02-2011 à 20h00 :
Si encore tout les vétérinaire était compétants et ouverts...
Sarah Le 17-02-2011 à 19h55 :
Que les propriétaires d'équidés aient le droit de choisir à qui ils confient la santé de leurs chevaux !
Adrien Le 17-02-2011 à 19h53 :
Un monopole de cet envergure n'a pas lieu d'être dans un monde libéral comme le notre.
Remy Le 17-02-2011 à 19h52 :
Soutien aux dentistes equins
Josiane Le 17-02-2011 à 19h51 :
Stop sur les mains basses des compétences...
Carine Le 17-02-2011 à 19h51 :
Chacun son job, chacun ses compétences!!
Isabelle Le 17-02-2011 à 19h45 :
Les vétos qui s'approprient l'Ostéopathie et la Dentisterie n'ont à priori pas beaucoup d'autre chose à faire ... sinon ils seraient bien heureux d'avoir des spécialistes bien formés pour les soulager du volume énorme de travail quotidien qui caractérise leur compétence!
Ces vétos équins en manque de reconnaissance, ne sont que des aigris !
Karine Le 17-02-2011 à 19h43 :
Je suis thérapeute manuel et ne serais jamais reconnue , car je ne suis pas veto , mais cela fais 16 ans que je travail au quotidien avec les chevaux , je trouve cela dommage.
Benoit Le 17-02-2011 à 19h42 :
je suis pour les dentistes equins et ostheo.
De toutes façons il n y a pas de veto qui le pratique chez moi...
Arnault Le 17-02-2011 à 19h40 :
J'ai entièrement confiance dans la plupart ostéopathes et des dentistes equins.
Pierre-yves Le 17-02-2011 à 19h35 :
un vétérinaire n'est pas un dentiste un médecin n'est pas vétérinaire chacun son métier de plus les dentistes équins ont une formation que les vétérinaires non pas.
Dont acte
Julien Le 17-02-2011 à 19h31 :
Je suis signataire pour deux simples raisons : ma cousine est éleveur de chevaux et ils sont toute sa vie, et je suis sensible à tout ce qui touche le monde animal, le traitement des animaux, et notamment de ces magnifiques animaux que sont les chevaux!
Audrey Le 17-02-2011 à 18h59 :
Je ne possede pas de chevaux mais trois chiens de grande taille qui ont tous eu besoin des soins d'une osteo. Et meme si elle n'est pas veterinaire, elle a resolu tous les problèmes de mes chiens, avec en prime un excellent contact avec eux et moi.
Et je fais a chaque fois 3h30 de route aller-retour pour que mes chiens puissent beneficier de ses soins, sans aucun regret !
Thierry Le 17-02-2011 à 18h51 :
Je suis contre les monopoles , ils ont tendances à engendrer l'apathie donc l'incompétence à long terme .
je vous souhaite bon courage dans votre combat.
Pierre Le 17-02-2011 à 18h48 :
Et pourquoi pas les ferrures ! ! A chacun sa spécialité. Laissons travailler chacun selon sa compétence. Je fais appel régulièrement aux masseurs, ostéo et dentiste, je ne vois pas comment mon véto, pourrait être performant dans tous ces domaines. N'ont-ils pas déjà assez de travail pour prendre encore celui des autres. Tous les grands sportifs humains bénéficient de ces spécialités sans faire appel à un médecin généraliste
Marie-philippine Le 17-02-2011 à 18h38 :
Je pense que chacun doit rester a sa place, et il faut arreter de croire qu'un ostéo empiète sur le territoire d'un vétérinaire, c'est navrant, leurs domaines ne sont pas les meme, ainsi que leurs compétences..
Lise Le 17-02-2011 à 18h36 :
Etant ostéopathe équin diplômée, je soutiens cette pétition.
Les vétérinaires ne peuvent pas tout faire.
Oui à l'encadrement et au contrôle des formations, non à la limitation du droit d'exercer aux seuls vétérinaires.
Marie noelle Le 17-02-2011 à 18h34 :
POUR QUE DOS OSTEOS ET DENTISTES QUI CONNAISSENT NOS CHEVAUX PUISSENT CONTINUER DE LES SUIVRE
Steevane Le 17-02-2011 à 18h33 :
je suis pour que les dentistes et autre soient libreS d'exercer leur métier librement comme tout autre métier en France
Josiane Le 17-02-2011 à 18h30 :
L'homéopathie ou l'ostéopathie ont fini par être reconnues pour les humains. Pourquoi donc les professionnels para-vétérinaires ne le seraient-ils pas ? Pourquoi les animaux n'auraient-ils pas droit à leurs soins ?
Jean-pierre Le 17-02-2011 à 18h29 :
Pour les êtres humains, un généraliste ne soigne pas les dents, on va chez le dentiste.Les chirurgiens ortopédiste ne font pas la kiné de leurs patients. Et que d'autres exemples encore... Déjà qu'il faut attendre je ne sais combien de temps pour qu'un véto vienne sur place. Alors qu'on m'explique toutefois comment ils feront? A chacun son boulot. Certes il faut malgré tout que les osteopthes soient vraiment bien formés dans de bonnes écoles.
Sandrine Le 17-02-2011 à 18h27 :
Tout a été dit. A chacun sa spécialité ! Quelle honte vraiment de vouloir faire d'un généraliste un spécialiste dans un domaine voir deux ! Pour ma part j'en ai froid dans le dos. Iriez-vous chez votre généraliste pour vous faire soigner une dent ? ou pour vous replacer les vertèbres ? Même eux ne si risqueraient pas ! Que pensez des vétérinaires qui agissent ainsi ? Appât du gain ou amour des bêtes ?
Monique Le 17-02-2011 à 18h27 :
Comme tout sportif, le cheval doit pouvoir bénéficier des spécialités de chacun afin d'optimiser sa carrière.
Un bon véto n'est pas forcément un bon dentiste, ou ostéo ou kiné. Surtout en province, où le véto est plus sollicité pour les bovins que pour les équins ! Pourquoi les médias; revues; ou EQUIDIA n'abordent pas le sujet ?
Fleuriane Le 17-02-2011 à 18h26 :
C'est honteux ... je croise les doigts pour votre mêtier !
Diego Le 17-02-2011 à 18h20 :
Permettez de laisser du travail a plus de monde il y a assez de chomeurs comme ça !
Stephanie Le 17-02-2011 à 18h19 :
A chacun sa spécialité. Nous n'avons déjà pas de véto bien spécialisé pour les chevaux (colliques, boiteries etc...) à la campagne.
Alors de là à leur confier la bouche de mon cheval !
Francoise Le 17-02-2011 à 18h17 :
Laissez nous libres de décider pour la santé de nos animaux !
Julien Le 17-02-2011 à 18h04 :
Tout est dit, les vétérinaires ne peuvent pas s'approprier le monopole de la connaissance
Henri Le 17-02-2011 à 18h02 :
Quand j'ai mal aux dents, je vais voir le dentiste, quand je suis bloqué du dos un osthéophate, il ne faut pas l'avis de mon généraliste, alors pourquoi cela serait il différent pour les chevaux
Sophie Le 17-02-2011 à 17h34 :
Je vous soutiens car effectivement les vétérinaires ne peuvent pas tout faire et tout connaître vu l'étendue des connaissances.
Il est préférable d'avoir des personnes bien formées plutôt qu'à la va-vite ce qui peut être néfaste pour l'équidé mais aussi pour le professionnel qui peut se retrouver face à des situations qu'il ne peut gérer en toute sérénité.

Le 2 en 1 pour le shampooing éventuellement mais pas pour la santé des êtres vivants.
Emmanuel Le 17-02-2011 à 16h53 :
Mon étiopathe équin voit bien souvent avec plus de justesse la locomotion de mes chevaux.
Emmanuelle Le 17-02-2011 à 16h40 :
Mieux vaut des professionnels formés que des vétérinaires diplômés non formés !
Christine Le 17-02-2011 à 16h38 :
Mélange des genres ou pression des lobbys vétérinaires pour empocher encore plus d'argent ?
laissons à chacun ses compétences et son métier, et surtout le libre choix de son praticien
quand j'ai mal au dos, je vais chez l'ostéo, pas chez mon généraliste
et quand j'ai mal au dents, chez mon dentiste
Valérie Le 17-02-2011 à 15h59 :
Chacun ses compétences. Il est hors de question que nous perdions la liberté de soigner nos chevaux de la manière qui nous convient. Nous sommes dans un pays libre, il y a déjà assez de contraintes pour les humains. Ce genre de chose est la porte ouverte au travail au noir.
Séverine Le 17-02-2011 à 15h56 :
Je suis propriètaire de chiens sportifs.
Lorène Le 17-02-2011 à 15h52 :
Non au monopole Vétérinaire !
Christine Le 17-02-2011 à 15h41 :
Je considère que mon ostéopathe et mon dentiste ont un savoir faire complémentaire à celui de mon vétérinaire. C'est comme si mon médecin généraliste se mettait à s'occuper de mes dents...
Je ne comprend pas le lobby vétérinaire. Ne gagnent-ils pas déjà assez d'argent ?
Sylvain Le 17-02-2011 à 15h35 :
Que les vétos arrêtent de s'approprier des professions qu'ils ne maitrisent pas. A chacun son métier et le monde serra meilleur.
Corinne Le 17-02-2011 à 15h24 :
Un ostéo qui a appris ce métier à fond ne connait-il pas mieux qu'un véto qui a fait un module en "à-côté"?
Bien sûr il y a des "pros" qui ne le sont pas vraiment et dont la formation laisse à désirer mais le bouche à oreille va vite dans ce milieu...
Béatrice Le 17-02-2011 à 15h13 :
L'ostéopathie et le dentisterie seraient-elles devenues des spécialitées dans le cursus des études vétérinaires, ou cette profession serait-elle attirée par un certain pactole ?
Gwenaelle Le 17-02-2011 à 15h10 :
Je conteste l'ordonnance du 20 janvier 2011 et la mise sous tutelle de la filiere animale. Je demande la reconnaissance de l'osteopathie et la dentisterie animale en dehors de la médecine vétérinaire comme l'osteopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine.
Nicole Le 17-02-2011 à 14h46 :
Une de mes petites filles est en 2de année d'études d'ostéopathie équine et elle est désolée de cette annonce
Fabrice Le 17-02-2011 à 14h35 :
JE SOUTIENS VOTRE ACTION AYANT DANS MON ENTOURAGE UN DENTISTE EQUIN ET QUI SE BAT AU QUOTIDIEN POUR LE RESPECT DES CHEVAUX...
BON COURAGE
Elisabeth Le 17-02-2011 à 14h22 :
En formation de shiatsu équin, je suis évidemment contre le monopole. Laissons aux gens le libre arbitre de choisir ce qu'ils veulent adopter comme médecine complémentaire pour aider leur animal.
Patrick Le 17-02-2011 à 14h19 :
C'est inadmissible car les vétérinaires n'ont pas de formation "dentisterie" ;c'est tout comme si je m'adressais au medecin généraliste pour des soins dentaires ou un détartrage.
Je souhaite que cette action aboutisse.
Phan Le 17-02-2011 à 14h01 :
Merci d'inclure la reconnaissance des pareurs dans cette démarche constructive
Nina Le 17-02-2011 à 13h49 :
Pourla fin du monopole vétérinaire
élise Le 17-02-2011 à 13h45 :
Ma professon est ostéopathe/ostéopathe équin
Karine Le 17-02-2011 à 13h36 :
Qu'on nous laisse notre liberté de choisir !
Véronique Le 17-02-2011 à 13h33 :
Laissez à chacun sa spécialité, comme pour les humains.
Sophie Le 17-02-2011 à 13h32 :
Quand j'ai mal au dents, je vais voir mon dentiste, et, non, mon généraliste.
Chacun son métier.
Priscilla Le 17-02-2011 à 13h23 :
Nous devons sauvegarder ce magnifique métier exercé par des passionnés!
Nadége Le 17-02-2011 à 13h21 :
Il y a des personnes qui sont ostéopathes et dentistes équins, non vétérinaires, qui pratiquent depuis des années, sans être vétérinaire, on de très bons résultats, car le feeling et le relationnel avec les chevaux ne s'apprend pas dans les livres !
A bon entendeur salut!
Floriane Le 17-02-2011 à 13h20 :
Chaque métier a son praticien !
Mon médecin ne me soigne pas les dents ni le dos !
Carole Le 17-02-2011 à 13h17 :
C'est bien connu, les vétos n'aiment pas faire les dents des chevaux.
Richard Le 17-02-2011 à 13h16 :
Je demande aussi la reconnaissance des professionnels 'pareurs équins' ou pédicures équins' pour tout ça qui concerne la parage des équidés. C'est plus que évident que la formation et compétences des 'pédicures équines' sont largement supérieur à la formation de base dans les écoles maréchalerie en ce qui concerne la parage (pied nu) d'un cheval/âne/mule.
Manuela Le 17-02-2011 à 13h08 :
L'union fait la force !!
Jean michel Le 17-02-2011 à 12h59 :
Un vétérinaire est un généraliste comme le sont les médecins !
Quand j'ai mal aux dents je vais voir un dentiste et pas le médecin: pour les chevaux c'est pareil.
Laissez tranquille les dentistes équins car quand on voit le massacre réalisé par des vétérinaires: ils devraient s'abstenir!
Les vétérinaires sédatent systématiquement le cheval : facture encore plus intéressante pour eux....
à chacun sa spécialité = qualité en retour.
Mon cheval est suivi par un dentiste et un ostéopathe et çà ne changera pas!
Angelique Le 17-02-2011 à 12h58 :
Les dentistes et les ostéopathes comme tant d'autres sont de vrais professionnels. Il est impensable d'imaginer d'un vétérinaire puisse tout faire (au même titre qu'un médecin d'ailleur !). Les années d'études ne sont pas les mêmes et de ce fait les heures de pratiques ainsi que l'approche varies énormément !
Les vétériaires ont assez de travail sans prendre ces options là !
Frederic Le 17-02-2011 à 12h46 :
Il me parait légitime de défendre les praticiens portant soins aux animaux dans le cadre de leur activité sans passer par le monde vétérinaire , leurs activités doit être maintenue et rester pérenne sans aucun doute.
Carole Le 17-02-2011 à 12h43 :
Comme pour les puces déclarées acte vétérinaire, encore une "pompe à fric" !
Sandrine Le 17-02-2011 à 12h42 :
Les vétérinaires n'ont, me semble-t-il, pas de spécialisation suffisament consistante pour être considérés comme référence unique dans ces domaines.
Le marché des soins vétérinaires me semble par ailleurs suffisamment étendu et juteux...
L'absence de monopole reste "une garantie" pour que chaque professionnel puisse être reconnu à sa juste valeur et que ses compétences puissent compléter celles d'un autre, c'est aussi une garantie pour éviter des prix qui s'enflamment subitement.
Laissons la responsabilité à ceux qui possèdent et aiment leurs animaux de choisir leurs personnels soignants.
Muriel Le 17-02-2011 à 12h35 :
Je suis contre cette loi en défaveur des animaux c'est honteux. Cette loi va développer le travail au noir il suffira de payer les frais dentiste et ostéo en espèces et pas de traces.
Johana Le 17-02-2011 à 12h32 :
Je suis contre ceci, je préfère faire appel à des spécialistes.
Catherine Le 17-02-2011 à 12h28 :
En médecine humaine, il y a les généralistes, les dentistes, les ophtalmo, les gynéco, les endocrino.....ect....pourquoi ne pas tout mettre dans les mains des généralistes..;de la même manière ?
Eugenie Le 17-02-2011 à 12h21 :
Que les vetos se tiennent à ce qu'il savent faire, et le fassent du mieux qu'ils le peuvent. Et qu'ils laissent un peu de place à des personnes avec une bonne formation. Ils y a de la place pour tout de monde, faut il en laisser un peu !!!
Bertrand Le 17-02-2011 à 12h20 :
Un titre ne donne pas forcément une compétence de pus il est rare en ce bas monde de savoir tout faire bien vive la pluri-disciplinarité.
Aurelie Le 17-02-2011 à 12h18 :
A CHACUN SON METIER ET SA SPECIALITE. LES MEDECINES DITES DOUCES NE SONT PAS INTERDITES POUR LES HUMAINS, POURQUOI LE SERAIENT-ELLES POUR LES ANIMAUX? ELLES EXISTENT DEPUIS LA NUIT DE TEMPS... IL FAUT TRAVAILLER MAIN DANS LA MAIN VETERINAIRES ET DENTISTES, OSTEO, KINE...
Christelle Le 17-02-2011 à 12h07 :
Je signe, car les ostéopathes et dentistes les plus compétents que j'ai eu la chance de connaître n'étaient jamais vétérinaires. Je prône l'idée que la qualité d'une telle pratique n'est possible que par sa pure spécialisation. Comme les kinésithérapeutes qui veulent faire de l'esthétique pour arrondir leurs fins de mois, je pense que les vétérinaires veulent garder le monopole financier d'une pratique pour laquelle ils ne sont pas prêts à donner toute son importance et à s'y investir exclusivement. Cela fait 17 ans que je suis propriétaires d'équidés, et je suis convaincue de l'importance de nos ostéopathes et dentistes non vétérinaires.
Jean-claude Le 17-02-2011 à 12h03 :
Il faut enfin arrêter de vouloir tout régenter. Cette attitude fait penser à celle mise en oeuvre, vis à vis des herboristes...
Manuel Le 17-02-2011 à 11h52 :
C'est comme pour les humains, faut des spécialistes !!!
Lorène Le 17-02-2011 à 11h48 :
Au final c'est le propriétaire qui trinque, il doit payer 2 consultations, on est pas tous crésus. Un cavalier sait quand son cheval a besoin de voir l'osthéo, pas besoin de l'avis du véto !
Orlie Le 17-02-2011 à 11h38 :
Les Ostéos et les dentistes sont plus accessibles que les vétos et j'estime que le feeling est très important.
Bob Le 17-02-2011 à 11h18 :
Les vétos cumulent les incompétences !
C'est une constat d'un professionnel du cheval depuis 25 ans
Thierry Le 17-02-2011 à 11h14 :
Que devient notre liberté de choix ??
Sandie Le 17-02-2011 à 11h04 :
Chacun son domaine les vétérinaires sont la pour soigner les chevaux et ils n'ont pas de formation en dentisterie ou autre hormis quelques heures lors de leur formation....de ce fait ils ne sont pas compétents rien qu'a voir le nombre de chevaux qui ont des soucis après leur passage....bref je suis contre ce monopole
Clotilde Le 17-02-2011 à 10h56 :
la France doit rester un pays de liberté
Nathalie Le 17-02-2011 à 10h36 :
Plutôt que de garder le monopole sur tout, les vétérinaires ne peuvent être polyvalent, pourquoi ne pas reconnaitre les écoles de dentisterie et d'osthéopathie, et autres telle comportementaliste.Il y a des médecins pour les humains , des dentistes , des kinés, des psychologues, et tous n'ont pas un doctorat en médecine!
Monique Le 17-02-2011 à 10h20 :
J'ai vu à l'oeuvre un ostéopathe non vétérinaire et un ostéopathe vétérinaire. Le premier a tarvaillé + d'une heure avec de réels résultats, le second un quart d'heure sans résultat. Les vétérinaires gagnent assez avec leurs produits qui sont plus souvent des **** qu'un réel bénéfice pour la santé de l'équidé.
Dominique Le 17-02-2011 à 10h08 :
Pour les ostheo et dentistes equins je signe! je suis prete aussi à signer une petition contre le monopole des médicaments trop couteux chez les veto!
Estelle Le 17-02-2011 à 09h56 :
A chaqun sa specialisation .
Je ne voie pas un veterinaire manipuler 1h1/2 un cheval ni passer dans sa bouche plus d'une heure .
Daphnis Le 17-02-2011 à 09h34 :
Je penses que les vetairinaires sont incompétents en dentisterie et en ostéopathie equine . Ayant eu un manege durant 7 ans j'en ai cotoyé et j'estime qu'ils n'ont pas le temps de tout faire . A chacun sa spécialité.
Margaux Le 17-02-2011 à 09h30 :
A chacun son métier!
Nicole Le 17-02-2011 à 09h18 :
Et marcher ensemble ne serait-ce pas une preuve d'intelligence ?
Nadine Le 17-02-2011 à 09h12 :
A chacun ses compétences. Il faut que ces formations soient reconnues par un diplôme.
Bientôt les vétos maréchaux ferrant aussi ?
Laura Le 17-02-2011 à 08h47 :
A chacun son metier !!!
Gerard Le 17-02-2011 à 08h37 :
Ras le bol de ces monopoles - la france est pourtant le pays de la révolution qui a aboli ce genre de pratiques !
Maria Le 17-02-2011 à 08h36 :
Bonjour,
Quand je compare l'osthéopathe et le dentiste équin avec ma vétérinaire, certes compétente, mais ce ne sont pas les mêmes métiers et j'ai vu la différence sur mes chevaux après les avoir appeler chacun. Je préfère passer par des professionnels de chacune de ses activités que de voir uniquement une seule personne.
Ségolène Le 17-02-2011 à 08h21 :
J'ai un dentiste et un ostéopathe largement aussi voir plus compétents qu'un vétérinaire... A bon entendeur, il faut arrêter de faire l'autruche !
Isabelle Le 17-02-2011 à 07h10 :
A chacun son métier...
Sylvie Le 17-02-2011 à 07h09 :
Personne n'a le savoir absolu... Celui ci se partage !
Danièle Le 17-02-2011 à 06h33 :
Un vétérinaire n'est pas ostéopathe, ni dentiste spécialisé, donc laissons aux spécialistes l'exerice de leur compétence spécifiques
Karine Le 17-02-2011 à 04h29 :
Je fais tourner au maximum autour de moi...
Antoine Le 17-02-2011 à 00h31 :
Cette ordonnance est comme beaucoup prise à la va vite car il peut exister des charlatants mais pour combien de pros qui font bien leur boulot !
Holly Le 17-02-2011 à 00h05 :
Quelle nécessité de passer par un vétérinaire pour faire appel à un ostéopathe ou un dentiste ?
Nos chevaux ont parfois besoin de cette "médecine alternative", ici nos vétérinaires le savent bien, sont au courant et informés des manipulations effectués par ces "autres professionnels" de la filière, et ils n'entrent pas en concurrence, pour le bien être de nos chevaux! ça marche très bien comme ça depuis des années, à tout vouloir surveiller, on va se retrouver avec des gens qui n'en verront pas l'utilité et feront n'importe quoi! Comme par exemple dans le cas du cheval d'une amie, son cheval a présenté des raideurs en attelage, personnellement je lui ai conseillé de prendre un rendez-vous avec un ostéo étant persuadée au vue du comportement de l'animal d'un déplacement vertébral... n'ayant pu avoir un rdv rapidement, son vétérinaire est passé et lui a annoncé un "problème de grasset", il a donc mis en œuvre en 1er lieu une série d'échographies externes qui n'ont rien relevé, et souhaitait faire d'autres tests en clinique avec des échographies internes, et bcp de repos... Tout ça ça a un cout important, et à mon avis d'éleveur-utilisateurs, les examens n'étaient pas nécessaires, il ne trouveraient rien... Un ostéo est passé entre temps a manipulé son cheval, replacé des vertèbres qui étaient effectivement déplacés par le travail intensif qui avait dû être effectué, et n'a absolument rien trouvé au grasset... depuis le cheval ne présente plus ses raideurs et reprend progressivement le travail sans longue convalescence! Alors avis vétérinaires vs manipulation ostéopathe selon les cas j'ai choisi! ... Qu'on continue à nous laisser cette liberté! Les éleveurs-utilisateurs ne sont pas des pompes à fric, et le respect de leur cheval de travail passe avant ses "querelles de clocher"
Alain Le 16-02-2011 à 23h17 :
Je conteste l’ordonnance du 20 janvier 2011, la mise sous tutelle vétérinaire de la filière animale et l’extension du monopole vétérinaire à des professions non vétérinaires utiles à la filière équine depuis plus de vingt ans : ostéopathes, dentistes équins...
Marie claude Le 16-02-2011 à 22h50 :
Les études vétérinaires survolent la dentisterie équine, quels sont les vétos qui font une formation appropriée?
J'ai eu une véto qui est venue l'an dernier pour la visite dentaire annuelle de mes 2 chevaux le travail a été saboté, conclusion?
La formation d'ostéopathe existe il ne suffit pas d'être véto pour être ostéo.
Isabelle Le 16-02-2011 à 22h40 :
Pour avoir eu un chien, et beaucoup de chats dans la famille, je suis vraiment pour le bien-être de ces petits animaux, tout comme nous ils ont besoins de se sentir bien, je ne pense pas que les vétérinaires peuvent tous leur apporter, il faut laisser tous ces métiers autres se développer.
On les aime et on veut le meilleur pour eux !
Sylvain Le 16-02-2011 à 22h38 :
Cette main mise sur les animaux est insuportable.
Antoine Le 16-02-2011 à 22h28 :
Non aux monopoles et à l'appauvrissement qui s'en suit !
Amely Le 16-02-2011 à 22h17 :
je signe avec un certain bon sens !
Gabrielle Le 16-02-2011 à 22h16 :
Je ne vois nullement l'interet de passer forcément par un vétérinaire pour des actes de dentisterie ou d'ostéopathie, cela va nuire au travail de professionnels et obliger le particulier à payer 2 consultations
Christele Le 16-02-2011 à 22h11 :
Je suis très contente de mon osteopathe équin et canin qui n'est pas vétérinaire et lui fait entièrement confiance. Laissons travailler les hommes compétents dans leur domaine.
Dominique Le 16-02-2011 à 22h09 :
A chacun son métier. Trop vouloir faire c'est souvent mal faire. Iriez-vous chez votre médecin pour vos soins dentaires ?
Emilie Le 16-02-2011 à 22h04 :
chacun sa place!!
chacun son métier et les vaches seront bien gardées!
Aurélie Le 16-02-2011 à 22h00 :
Une personne bien formée vaut mieux qu'un vétérinaire qui n'a pas forcément la formation qui permettra de régler les problèmes !!
Michel Le 16-02-2011 à 21h56 :
Je conteste la mise sous tutelle vétérinaire et défends les ostéopathes et dentistes équins.
Antoine Le 16-02-2011 à 21h55 :
Le gouvernement essaye de torpiller l'osteopathie humaine en la mettant sous la tutelle de médecins incompétants, je vois que sa politique continue avec l'osteopathie animale. On est vraiment une fois de plus dans la politique du médiocre et du lamentable
Annie Le 16-02-2011 à 21h52 :
Même combat médical que pour les humains.
Capucine Le 16-02-2011 à 21h52 :
Il est grand temps de s'ouvrir à des pratiques qui existent déjà et à les valoriser plutôt que de restreindre la pratique aux seuls mains des vétérinaires qui ne peuvent pas tout faire ni tout savoir.
Quant à la détermination de l'état physiologique d'un animal, tout bon propriétaire ou éleveur est capable de le faire également. Les diplômes ne font pas tout, l'expérience de terrain compte aussi.
Jean françois Le 16-02-2011 à 21h43 :
Merci d'ajouter l'étiopathie qui est sanctionnée par 4 années d'études
Joel Le 16-02-2011 à 21h38 :
Je suis contre ce monopole vetérinaire.
Norma Le 16-02-2011 à 21h38 :
Adepte du parage naturel je ne peux qu'être pour cette pétition (et je suis pourtant auxiliaire spécialisée vétérinaire). Et quand j'ai mal au dos je vais voir mon ostéo pas mon généraliste.
Aurore Le 16-02-2011 à 21h37 :
Effectivement je trouve dommage que de telle professions passent sous la tutelle des vétérinaires. Pourquoi ne pas reconnaître ces professions avec des formations qui leurs seront propre? Que vont devenir tous ces professionnels qui exercent avec sérieux et compétences depuis de nombreuses années? Les études vétérinaires sont longues et onéreuses et assez élitistes, ces métiers permettaient d'exercer a de nombreuses personnes d'exercer un métier de passion, tout en n'étant pas moins compétent mais ces branches étant très spécifique nécessitant des études moins longues et proposant des formules intéressanteS permettant un accès à de nombreuses personnes désirant se former (étudiants, salariés...), ce qui est loin d'être le cas des études vétérinaires!
J'espère vraiment que cette pétition permettra de faire bouger les choses dans le bon sens, je pense que nous avons (propriétaire) besoin de ces professionnels spécialisés que sont les dentiste et osthéo équin!
Joëlle Le 16-02-2011 à 21h36 :
Bravo pour votre mobilisation et courage pour votre bataille.
Regine Le 16-02-2011 à 21h21 :
A chacun son métier il y en a marre de voir les vétos s'accaparer de tout, les vaccins, les vermifuges que l'on ne peut plus avoir chez notre pharmacie...
Sylvie Le 16-02-2011 à 21h21 :
Nous sommes éleveurs de beaucerons, heureusement que nous avons découvert l'ostéopathie pour nos chiens, ils vont tellement mieux !
Julie Le 16-02-2011 à 21h19 :
Mon osthéo vaut bien des veterinaires!
Gwenola Le 16-02-2011 à 21h10 :
Les ostéopathes pour les humains ont un droit d'activité que ne conteste pas la médecine humaine me semble t il. Les dentistes ne sont pas des médecins généralistes, (heureusement!!!) et leur profession est reconnue puisqu'il y a des cursus pour devenir dentiste.
Pourquoi vouloir ignorer les compétences des dentistes et des ostéopathes équins?

Certes, il y a des dentistes et des ostéo compétents, et d'autres moins. Mais j'attends que l'on me présente les vétérinaires qui ont des compétences dans ses 2 domaines !
Corinne Le 16-02-2011 à 21h09 :
A chacun sa place, j'ai toujours reconnu et eu besoin des connaissances et du savoir faire des dentistes et osteos depuis des années sans que cela nuisent aux vétérinaires.
Alors arrêtez vos querelles intestines et laissez chacun travailler, il y a de la place pour tout le monde!
Alexandre Le 16-02-2011 à 21h01 :
je suis actuellement élève en 1ère année d'ostéopathie et je compte défendre mon futur métier!
Marie claire Le 16-02-2011 à 20h58 :
Je soutiens à 100% voir à 1000%, cette pétition, mes chevaux sont consultés régulièrement, par des pros exerçant l'ostéo et la dentisterie,autre que véto, et puis il y a assez de boulot pour tout le monde dans le domaine équin, je ne vois pas pourquoi les vétos aurait le monopole de tout cela, peut être qu'ils veulent encore plus de travail, et encore moins de temps pour comprendre le cheval et encore moins à l'écoute du proprietaire ...
Chloé Le 16-02-2011 à 20h57 :
Actuellement en formation à l'école NIAO afin de devenir ostéopathe équin et canin, je signe cette pétition. Respectons la profession de chacun, il y a de la place pour tout le monde!
Natacha Le 16-02-2011 à 20h57 :
A chacun son métier et sa spécialité !
Quantité ne rime pas avec qualité...
Arrêtons avec le monopole vétérinaire!
Le monde du cheval doit se mobiliser pour les soins apportés à leurs chevaux.
Sonora Le 16-02-2011 à 20h50 :
Bonjour à tous,
je suis dans les chevaux depuis plusieurs années et aujourd'hui j'ai entamé des études d'ostéopathie animale,
pour moi la question ne se pose même pas chaque profession est spécifique, des vétérinaire qui n'ont une formation que brève d'ostéo et qui ne la pratique que ponctuellement ne sont plus apte à percevoir toutes les donnés et sensation que l'on est censé avoir, percevoir, observer en ostéopathie. c'est pourquoi je pense qu'il est indispensable que les deux soient indépendant tout comme pour les dentistes.
chaqu'un à sa spécialité mais tout le monde doit coopérer pour la santé de nos animaux =)
Fanny Le 16-02-2011 à 20h41 :
Je signe à 4 mains ! et vive la liberté à bas les monopoles !
Marie claire Le 16-02-2011 à 20h40 :
Ces métiers ne s'improvisent pas...
Il faut de vrais savoirs, connaissances, instinct et compréhension du cheval, surtout ne pas penser qu'au coté commercial et par-dessus tout savoir lire un cheval...et nous avons vraiment besoin de personnes spécialisé dans actes médicaux !
Jean-claude Le 16-02-2011 à 20h38 :
J'étais propriétaire d'un cheval pendant 29 ans.
Stéphane Le 16-02-2011 à 20h34 :
En quoi l'observation d'un comportement ne relève que d'un acte vétérinaire ? Comportementaliste équin est aussi une spécialisation. Dans ce cas l'orthopédie est aussi un acte vétérinaire. Faudra-t-il aussi être vétérinaire pour ferrer des chevaux ? Le soin est une affaire d'équipe et ne dépend jamais que d'une personne. Tout le monde à besoin de tout le monde. Un vétérinaire n'est pas compétent dans tous les domaines et il faut qu'ils apprennent à laisser faire ceux qui travaillent quotidiennement dans leur spécialité. Pour qu'il puissent à leur tour réaliser leur acte au mieux.
Emmanuelle Le 16-02-2011 à 20h30 :
Tout à fait d'accord avec le quatrième point à chacun son métier et sa spécialisation.
Nous n'irions pas soigner nos dents chez un généraliste je pense qu'il doit en être de même pour les animaux
Les vétérinaires consciencieux ne se bousculant pas au portillon ... mais ça c'est un autre débat j'en ai fait les frais avec mon chien il y a quelques années
Franck Le 16-02-2011 à 20h28 :
Trop de la balle la petition, vive les spécialistes dans leurs domaine !
Carine Le 16-02-2011 à 20h27 :
On a besoin d'eux pour nos chevaux !!!
Ludivine Le 16-02-2011 à 20h26 :
Il faut une formation plus axée que celle qu'on les véto sur ces domaines, alors oui il faut de vrais Pros
Carolinne Le 16-02-2011 à 20h24 :
Pour la validation des compétences avant tout.
Jessica Le 16-02-2011 à 20h23 :
Mieux encadrer la formation des osthéopathes oui, doner le monopole de la pratique d'osthéopathie aux vétérinaires non!
Violaine Le 16-02-2011 à 20h23 :
Je suis dentiste équin par le biais d'une formation et je travaille en collaboration avec des ostéopathe équin.
Laissez nos professions : nous sommes des spécialistes et non des généralistes.
Carole Le 16-02-2011 à 20h11 :
Je suis moi même Ostéopathe Equin, je ne pense pas être un danger pour les chevaux que je soigne, bien au contraire, le tout est de savoir ou sont les limites de l'Ostéopathie et surtout ne jamais se substituer aux vétérinaires. Je pense que l'Ostéo et la médecine allopathe sont complémentaires et que l'une ne peut remplacer l'autre. Je travaille avec certains vétérinaires qui sont ouverts et avec qui il n'y a aucun problème de communication, car le but est le même " soigner le cheval ". Par contre avec certains autres c'est beaucoup délicat, c'est bien dommage pour ces pauvres chevaux ...
Lionel Le 16-02-2011 à 20h06 :
Demanderiez vous à votre médecin généraliste de vous soigner les dents ?Dentiste Equin est un métier à part entière qui peut être exercé aux côtés des vétérinaires!

Sylvie Le 16-02-2011 à 20h02 :
Il est invraisemblable d'interdire à des gens qui veulent ne pas faire partie de la masse des demandeurs d'emploi et qui ne perçoivent aucune aide d'exercer une profession innovante qui n'enlève pas grand-chose aux vétérinaires et qui peut leur permettre de "vivre", avec une formation spécifique à la clé, largement reconnue par les propriétaires de chevaux. Le travail des jeunes, parlons-en : ils veulent innover et s'en sortir, et une corporation largement privilégiée leur retire tout espoir. C'est écoeurant ! c'est quoi, la solution ? Je soutiens sans réserve cette pétition ! "tout le monde a le droit de travailler", c'est un vétérinaire qui l'a dit à un dentiste équin : ils ne sont pas tous contre !!!
Alain Le 16-02-2011 à 19h58 :
Touchez pas à mon ostéopathe et mon dentiste équin !
Moi quand j'ai mal aux dents et aux dos je vais voir des spécialistes et non mon médecin (généraliste)
Amicie Le 16-02-2011 à 19h57 :
Actuellement étudiante en ostéopathie équine, et faisant appel à une ostéopathe non vétérinaire je suis donc affolée par la menace qui pèse sur la profession et n'hésiterai pas à transmettre cette pétition!
Hubert Le 16-02-2011 à 19h46 :
Pour la santé de nos chevaux, la compétence avant tout
Marie Le 16-02-2011 à 19h39 :
Je soutiens l'ostéopathie car simplement mon ostéo a sauvé mon cheval qui sans elle serait mort aujourd'hui !
Et je soutiens également les dentistes, que ce soit ostéo ou dentiste dans mon écurie il n'y a que de bons résultats !!
Nicolas Le 16-02-2011 à 19h36 :
Je demande la reconnaissance de l'ostéopathie.
Romain Le 16-02-2011 à 19h35 :
A chacun son métier.....
Helene Le 16-02-2011 à 19h12 :
Etant moi même ostéopathe requin non vétérinaire je me sens concernée à 200 % par cette ordonnance qui a été conçue sans aucune concertation avec tous les professions equines non vetos..
c'est une abération..A t'on dejà vu un medecin qui est a la fois dentiste gynecologue osteopathe...
Ludivine Le 16-02-2011 à 19h01 :
Je conteste l’ordonnance du 20 janvier 2011, la mise sous tutelle vétérinaire de la filière animale et l’extension du monopole vétérinaire à des professions non vétérinaires utiles à la filière équine depuis plus de vingt ans : ostéopathes, dentistes équins...
Je conteste cette redéfinition de l’acte vétérinaire qui inclut « la détermination de l’état physiologique d’un animal »
Je demande que toutes les associations de professionnels concernés par cette ordonnance soient consultées et entendues.
Je demande la reconnaissance de l’ostéopathie animale et de la dentisterie équine en dehors de la médecine vétérinaire comme l’ostéopathie et la dentisterie le sont en médecine humaine.
Marjolaine Le 16-02-2011 à 18h55 :
Je suis une professionnelle et je suis amenée à colaborer avec des ostéopathes et à etre satisfaite de cette relation.
Emilie Le 16-02-2011 à 18h55 :
Je ne peux pas me passer de l'ostéopathe ni du dentiste pour moi ... alors que mon généraliste sait a peine a quoi je ressemble.
Pareil pour mon cheval. Depuis que je ne travaille qu'avec des medecines douces mon budget vétérinaire est passé de 1000 euro par ans a 60 pour le vaccin uniquement !
La santé de mon cheval est assurée par l'ostéopathie, le dentiste et un tres bon marechal. Plus de problèmes occulaires, articulaires, pulmonaires et infectieux.
Sonia Le 16-02-2011 à 18h55 :
Je pense que le travail des vétérinaires et celui des ostéopathes équins et dentistes sont complémentaires.
Mireille Le 16-02-2011 à 18h50 :
Je demande en priorité que toutes les associations de professionnels concernés par cette ordonnance soient consultées et entendues afin de discuter ensemble d'une prise en charge optimale, compétente et intelligente de nos animaux
Frédéric Le 16-02-2011 à 18h49 :
J'ai bien plus confiance en mon dentiste qu'en les vétos qui commencent à s'interesser seulement à ces "disciplines",tout simplement parce qu'ils ont de moins en moins de clients, à cause de leurs tarifs exhorbitants...
Marie-pierre Le 16-02-2011 à 18h43 :
Laissez faire les spécialistes
Claire Le 16-02-2011 à 18h37 :
Il faut savoir reconnaitre ce dont chaque corps de métier doit s'occuper et d'abord regarder les résultats et le bien être apporter au animaux, avant de s'intéresser seulement à sa petite personne et son porte feuille.
Beatrice Le 16-02-2011 à 18h26 :
Assez du monopole veto
Ombline Le 16-02-2011 à 18h18 :
Ce ne sont pas les mêmes études!
C'est déjà compliqué de trouver un bon vétérinaire , mais si en plus ils doivent faire une spécialisation en dentisterie ou en ostéopathie , on ne s'en sort plus .
Edouard louis turlot Le 16-02-2011 à 18h14 :
Pourquoi laisser tout le travail lié aux équidés aux vétérinaires alors que la plupart d'entre eux n'ont ni les connaissances ni l'envie de s'en occuper?
Catherine Le 16-02-2011 à 18h05 :
Nous avons un généraliste un pédiatre et plusieurs spécialiste qui suivent notre famille. Mon cheval a le droit au meilleur professionnel de chaque discipline : vétérinaire, maréchal, ostéopathe, dentiste, et nutrition.
Il était destiné à l'abattoir il y a 6 mois c'est désormais l'un des plus beaux chevaux de l'écurie : je suis bien contente de n'avoir pas mis tous les mêmes œufs dans le même panier à chacun sa discipline et les résultats sont magnifiques !
Corinne Le 16-02-2011 à 18h05 :
C'est complètement intolérable de condamner des professions qui jusqu'à présent sont exercées dans la plus grande transparence par des professionnels qualifiés et reconnus en tant que tels.
Veronique Le 16-02-2011 à 18h03 :
Je défends et soutiens ces professions que j'utilise régulièrement pour mon cheval.
Je suis pour les médecines douces et non allopathiques pour les animaux !
Alain Le 16-02-2011 à 18h01 :
Bonjour , je trouve cela aberrant, ils pourraient aussi s'attribuer la profession de Maréchal ferrant , moi je continuerais de prendre mon ostéo qui n'est pas véto ( lui)!!! , en seine et marne les Vétos n'arrivent déjà pas a assurer leurs rendez vous et je parle en connaissance de causes,
Bonne continuation et fin du Monopole vétérinaire
Benoît Le 16-02-2011 à 18h00 :
Je suis étudiant en troisième année d'ostéopathie animale et je suis persuadé que cette médecine, tout comme la dentisterie équine dans les soins des chevaux est devenue indispensable. L'ostéopathie animale est complémentaire à la médecine vétérinaire. Les résultats obtenues par l'ostéopathie sur certaines pathologies sont maintenant bien trop nombreuses pour être ignorées de la part de nos confrères vétérinaires. Ils doivent donc arrêter leur refus face à l'ostéopathie mais aussi face à la dentisterie équine qui n'est, elle, qu'une expansion de leur travail !
Frédéric Le 16-02-2011 à 17h58 :
Je suis détenteur et éleveur d'équidés et je considère que la santé de mes chevaux est avant tout une affaire de compétences, que personne ne peut s’approprier le monopole de la connaissance. Je fais régulièrement appel à un praticien non vétérinaire (ostéopathe, dentiste équin…) pour mes chevaux et je n’accepte pas que l'on me prive de cette liberté.

Dorine Le 16-02-2011 à 17h56 :
Ces deux métiers sont indispensables aux bien être de nos animaux il ne faut en aucun cas laisser des vétérinaires faire ce que les dentistes et ostéopathes font déjà rien que par rapport à la formation et au savoir faire !!!
Brigitte Le 16-02-2011 à 17h54 :
J'ai un très bon dentiste équin et je ne veux pas m'en passer ! J'ai fait de mauvaises expériences avec un vétérinaire qui ne savait pas se servir des instruments nécessaires et avait même peur du cheval !
Laurence Le 16-02-2011 à 17h52 :
Tutelle et autre monopole sont à eviter
Valentine Le 16-02-2011 à 17h25 :
Pétition signée par une future Ostéo..
Qui ne souhaite pas etre véto en meme temps.
Marie-france Le 16-02-2011 à 17h17 :
L'ostéopathie animale est indispensable pour mes chiens qui en ont besoin de temps en temps
Pascale Le 16-02-2011 à 17h07 :
Je fais appel à un spécialiste pour soigner les dents de mes 2 chevaux donc un DENTISTE EQUIN et non un vétérinaire.J
e n'ai pas encore eu recours à l'OSTEOPATHIE mais rien à voir avec le véto!!!
Lucille Le 16-02-2011 à 17h00 :
Professionnelle de l'équitation, je fais régulièrement appel à des ostéos et dentistes équins. Chacun a son rôle, je préfère faire appel à un professionnel qui a un diplôme précis plutôt qu'à un véto généraliste qui ne sait pas manipuler un cheval ou regarder les dents, tout simplement parce qu'il n'a pas été formé pour !
Françoise Le 16-02-2011 à 16h59 :
Solidaire avec les dentistes équins leurs études en Angleterre par exemples et leurs pratiques quasi quotidiennes en font de très bons professionnels que la France est la seule à ne pas reconnaître
Sandra Le 16-02-2011 à 16h59 :
Pensons à la santé de nos animaux ! Comme pour les hommes, la complémentarité entre les médecines de type ostéopathie et dentisterie et la médecine traditionnelle est évidente !
Au lieu de chercher à nier l'évidence pour des raisons financières, reconnaissez leur intérêt, cela permettra d'éviter que des personnes n'ayant pas les compétences, ni les titres ne puissent exercer, comme c'est le cas.
Il y aussi des vétérinaires diplômés et non compétents, qui abîment eux au quotidien par leur incompétence.
Anne-sophie Le 16-02-2011 à 16h52 :
Les vétos devraient s'occuper de faire leur travail avec plus de sérieux, au lieu de perdre leur temps à tirer dans les pattes des autres... qui ne representent même pas une concurrence mais un savoir complémentaire !
Bref...
Christine Le 16-02-2011 à 16h52 :
Plus de libertés sera bientôt la devise de notre pays
Christian Le 16-02-2011 à 16h43 :
C'est comme avec les herboristes!
monopole = Monopoly!
Pas besoin d'être de l'ordre pour être droit!
La France n'est pas une dictature...enfin je crois?
laissons donc le bon sens agir et arrêtons tous ces dictats!
Lauriane Le 16-02-2011 à 16h33 :
Je consulte 2 fois par an un osthéopathe pour mes chiens sportifs, ce qui est très important pour eux.
Cathy Le 16-02-2011 à 16h24 :
Mon médecin n'est ni dentiste ni ostéopathe alors pourquoi un vétérinaire s'approprierait cela.
Chacun son métier
Aude Le 16-02-2011 à 16h18 :
Propriétaire de nombreux animaux et ayant malheureusement déjà pu observer le manque de compétences de certains vétérinaires dans ces domaines, je ne peux que soutenir cette démarche et signer cette pétition.
Fabienne Le 16-02-2011 à 16h09 :
Ils veulent peut être aussi la maréchalerie.
Comme si mon généraliste était aussi mon dentiste !

Cécile Le 16-02-2011 à 16h03 :
Il éxiste des spécialités (ostéopathe et dentiste) qui ne peuvent être éxécutées avec la même compétence par un généraliste.
Lea Le 16-02-2011 à 15h59 :
Une honte cette loi !
Et qui va la subir ? les pauvres chevaux dont les proprio ne pourront pas payer une visite véto + une visite d'un spécialiste ...
Aline-marie Le 16-02-2011 à 15h56 :
Juste hallucinant ce truc !
Sophie Le 16-02-2011 à 15h54 :
Les veterinaires devraient ouvrir les yeux sur les autres pratiques de soins et essayer de mettre leurs compétences avec celles des osteo, dentistes... pour le bien etre de nos chevaux!
Vanessa Le 16-02-2011 à 15h47 :
Scandaleux, tout simplement... l'entretien d'un cheval est déjà assez cher, nous faire payer une consultation en plus, c'est complètement dingue !
Katia Le 16-02-2011 à 15h46 :
Je souhaite pouvoir faire appel à un osthéopathe ou à un dentiste équin, tout comme je peux faire appel à un vétérinaire, pour le bien être de mon cheval.
Pourquoi devrais je priver mon cheval de son dentiste et de son ostéopathe qui se montrent compétents?
Karine Le 16-02-2011 à 15h43 :
Je pense qu'on a le droit d'avoir dans le monde animal des spécialistes reconnus depuis très longtemps comme chez nous êtres humains sans que personne n'en soit pour autant lésés.
Il y a de la place pour tout le monde.
Dorothée Le 16-02-2011 à 15h26 :
Je suis moi-même dentiste équin, et je constate encore tous les jours que certains vétérinaires se prétendent compétents en dentisterie équine, mais les résultats ne sont pas là.
En plus la plupart de ces personnes sont diplômées d'école Européenne dont le diplôme est reconnu partout en Europe SAUF en France !!!
Claude Le 16-02-2011 à 15h25 :
Je suis contre tout monopole protectionniste et donc contre le monople vétérinaire qui récolterait à lui seul les fruits d'une spécialité qui a été vulgarisée par les ostéopathes avant même que la plupart des vétos ne s'y intéressent!
Anaïs Le 16-02-2011 à 15h20 :
Chacun sa spécialité ;)
Emilie Le 16-02-2011 à 14h53 :
C'est du grand n'importe quoi cette loi. Personnellement, je crois que je vais faire des études pour devenir ostéopathe équin et si à chaque fois que je pratique j'ai une amende; ça ne va pas le faire.
Patrick Le 16-02-2011 à 14h49 :
Non au monopole vétérinaire.
Laissez les gens qualifiés faire leur travail et ils le font bien. Je ne pense pas que ce soit le cas des vétos dans ces domaines.
Charlotte Le 16-02-2011 à 14h41 :
Ostéopathe, dentiste, vétérianire...
3 métiers différents qui méritent 3 formations indépendantes et à part entière!
Morgane Le 16-02-2011 à 14h32 :
Vive les osteos!
Anne-marie Le 16-02-2011 à 14h30 :
C'est comme pour les humains, le médecin est médecin et le kiné est kiné chacun son savoir et cela doit s'appliquer aux vétérinaires qui ne sont pas des osteopathes
Eugenie Le 16-02-2011 à 14h23 :
A quand le veto marechal ou moniteur?
Estelle Le 16-02-2011 à 14h23 :
Pour la reconnaissance de l’ostéopathie et de la dentisterie équine et animalière !
Véronique Le 16-02-2011 à 14h20 :
Ras le bol du corporatisme.
Bruno Le 16-02-2011 à 13h59 :
Bonjour,

je trouve scandaleux que les vétérinaires s'approprient ces filières, sur lesquelles ils passent très rapidement dans leur formation, à contrario des personnes spécialisés qui possèdent du coup une expérience largement supérieure!

bientôt ils seront également maréchaux! quelle différence il y a-t-il entre limer une dent et limer la corne d'un sabot?...
à chacun son métier, on va pas chez son généraliste pour se faire soigner une dent ou pour des lunettes...

Stéphanie Le 16-02-2011 à 13h30 :
Lorsque vous avez mal aux dents, vous allez voir votre dentiste ou votre médecin généraliste?
Lorsque vous vous déplacez une vertèbre, vous vous laissez manipuler par votre ostéopathe ou votre médecin généraliste?
A chaque domaine son spécialiste, que cela soit dans le domaine humain ou équin.
Gautier Le 16-02-2011 à 13h28 :
Laissons a chacun son metier et ses compétences !
Guy Le 16-02-2011 à 13h15 :
Que les vétérinaires partagent un peu !
Sabrina Le 16-02-2011 à 13h11 :
LES VETERINAIRES QUI N ONT PAS DE FORMATION ADEQUATE NE SONT PAS ASSEZ FORMéS EN OSTHEOPATHIE OU DENTISTERIE!!!NOUS AVONS BESOIN DE DENTISTE SPECIALISéS ET D OSTHEOPATHES FORMéS POUR LE BIEN ETRE DE NOS EQUIDéS
Diane Le 16-02-2011 à 13h06 :
Nous n'avons pas tous les moyens de faire des etudes vétérinaire et ce n'est pas pour autant que nous n'avons pas les capacités de faire Osthéopathe ou dentiste!!
Je trouve ça dégoutant....
Emmanuelle Le 16-02-2011 à 13h02 :
Etudiante en ostéopathie et désireuse de faire ostéo équin je suis totalement avec vous !
Nadine Le 16-02-2011 à 13h00 :
Les vétérinaires sont déjà débordés ,ils ne se déplacent pratiquement plus et ils veulent encore s'approprié des fonctions auxquels ils ne croient pas forcément ,osteopathie.
Quand aux compétences pardon!
Ils s'équipent de materiel onéreux qu'ils répercutent sur de factures exorbitantes à leur clientèle quelques fois pour la rentabilité et ils ne sont même pas fichu de les interpréter correctement exemple des visites d'achats sur le même cheval les rapports ne sont pas les mêmes j'ai des preuves
Charlotte Le 16-02-2011 à 12h59 :
Pour sauver mon ostéo qui a sauvé mon cheval !
Sébastien Le 16-02-2011 à 12h22 :
A chacun sont métier, les professions paralléles nécessite une formations pointue parfois incompatible avec la profession de vétérinaire, un ostéopathe doit acquérir une main, un touché et une ouverture d'esprit complémentaire.
Cosette Le 16-02-2011 à 12h03 :
La France se dit un pays moderne, qui désire ardement lutter contre le chômage, alors laissez travailler ceux qui le veulent et ceux qui savent et s'investissent dans ce qu'ils aiment !
Mélanie Le 16-02-2011 à 12h02 :
Les dentistes et les ostéopathes sont des gens à part!
Un vétérinaire "généraliste" est venu contrôler les dents de mon cheval ... "rien à signaler".
Précédemment, il lui avait retiré deux dents de loup.

J'ai fait passé un dentiste dessus par la suite ...
non seulement il avait des surdents monstrueux ...
mais en plus, les racines des dents de loup étaient encore dans les gencives de mon cheval! Il a fallu les extraire ! Et cela n'était pas des petits morceaux .. ;)

L'ostéopathe, quant à lui ... remet mn cheval droit chaque année ;)
Je ne confierai pas ce travail à un vétérinaire...
Catherine Le 16-02-2011 à 10h40 :
Indispensable que ces formations soient reconnues et validées.
Alexandra Le 16-02-2011 à 10h33 :
Un simple scandale.
Josseline Le 16-02-2011 à 10h20 :
L'ostéopathie équine doit être reconnue à sa juste valeur car c'est un très bon complément à la médecine vétérinaire.
Eve-lyne Le 16-02-2011 à 10h19 :
L'approche des ostéopathes est plus attentionnée et plus efficace que celle des vétérinaires .
Annette Le 16-02-2011 à 10h05 :
Pourquoi les vetos sont ils si ombrageux?Ils reconnaissent donc l'efficacité de l'ostéopathie animalière, sinon ils n'auraient pas de craintes
Fanny Le 16-02-2011 à 09h52 :
L'ostéopathie est très pointue, les vétos ne peuvent pas tout savoir s'ils veulent être efficaces.
Chacun sa spécialité.
Marlène Le 16-02-2011 à 09h07 :
Non au monopole vétérinaire
Marilyne Le 16-02-2011 à 08h59 :
Vous iriez vous, voir un médecin généraliste pour vous faire arracher une dent ? NON !
Donc laissez aux chevaux leurs dentistes ! Vétérinaire est un métier, Dentiste équin aussi !
Cela est aussi valable pour l'ostéopathie !
Alexis Le 16-02-2011 à 08h59 :
Passionné d'équitation, je soutiens totalement cette pétition
Caroline Le 16-02-2011 à 08h52 :
Dentiste équin, je tiens a sauvegarder ma profession qui est un métier a part entière !
Luc Le 16-02-2011 à 08h49 :
Profession : journaliste
Claire Le 16-02-2011 à 08h23 :
Je pratique le shiatsu équin, je me sens concernée !
Christelle Le 16-02-2011 à 07h21 :
Il doit y avoir du travail pour tout le monde...
Claude Le 16-02-2011 à 06h45 :
C'est pratique de pouvoir faire appel à un dentiste ou à un ostéo sans avoir à appeler un véto qui n'est pas toujours parfait pour tout
Benedicte Le 16-02-2011 à 06h39 :
Je suis très contente de pouvoir appeler un ostéopathe qui ne fait que ça et donc qui est plus pointu qu'un véto classique et idem pour le dentiste
Yann Le 16-02-2011 à 05h05 :
Je suis salarié d'une écurie de course et le bien-etre de nos chevaux ( comme pour moi ) passe obligatoirement par une visite régulière chez l'ostéopathe ( véto ou non ) un grand merci a vous ..
Jennifer Le 16-02-2011 à 03h57 :
Payer pour faire vermifuger son animal ils sont sérieux?
Alors maintenant même d'avoir un animal de compagnie sera réservé aux riches. Ben les spa ont pas fini de désemplir...
Maxime Le 16-02-2011 à 02h11 :
je possede 3 chien 5 chevaux.
Continuez comme ça et bravo
Joy Le 16-02-2011 à 01h23 :
Chacun son métier et son savoir faire ! Pour le bien de nos équidés..
Christophe Le 16-02-2011 à 01h13 :
L'ostéopathie animale et la dentisterie équine sont des actes qui doivent être pratiqués tous les jours pour être bien réalisés.
Ce sont donc bien des métiers à part entière !
Frédérique Le 15-02-2011 à 23h49 :
Chaque intervenant est expert en son domaine. Laissons à chacun l'art d'exercer sa spécialité.
Marion Le 15-02-2011 à 23h39 :
Humain/chevaux : même combat!
Marre du monopole du "coprs médical". Il est temps que la médecine évolue et s'ouvre vers de nouveaux horizons...
Marion, Ostéopathe humain/equin/canin
Véronique Le 15-02-2011 à 23h36 :
J'espère que nous serons assez nombreux.....
Chantal Le 15-02-2011 à 22h36 :
La compétence existe aussi par d'autres formations.
Michel Le 15-02-2011 à 22h12 :
Les vétérinaires se cherchent des clients ?
Isa Le 15-02-2011 à 22h10 :
Il y a de la place pour tous sur cette terre...chacun trouvant sa voie, apportant du bien etre , du reconfort , des soins , que ce soit pour l homme ou l animal ....pourquoi se battre toujours pour faire entendre la raison....si les chevaux pouvaient parler , que nous diraient ils ?
Tout simplement qu'ils ont besoin de tous ceux qui les aiment ,les soulagent et les respectent....alors puisqu ils restent la plus belle conquete de l homme, à toutes ces professions qui oeuvrez pres d'eux ,offrez leur le respect qu'ils méritent et trouvez le meilleur terrain d entente pour que chaque professions aussi utiles soient elles puissent s exercer...il y a de la place pour tous , cela s appelle l harmonie...!!!! En soutient a mon adorable niece qui fonde son avenir dans un metier de soin digne de ce nom, elle a choisit d'etre ostoeopathe et ne lui enlevons l'espoir !
Emmanuel Le 15-02-2011 à 22h10 :
Mais j'aime les cheveaux
Antoine Le 15-02-2011 à 21h33 :
Il y a bien des dentistes, des ostéopathes pour les Hommes. Pourquoi cela devrait être différent pour les chevaux?
Catherine Le 15-02-2011 à 21h32 :
Laissons les personnes faire leur métier
Françoise Le 15-02-2011 à 21h18 :
Les vétérinaires veulent se réapproprier ces actes , qu'ils se demandent pourquoi nous autres propriétaires de chevaux nous sommes tourné vers d'autres filières!
Pas d'accord du tout , laisser nous faire notre choix !
Florence Le 15-02-2011 à 21h18 :
A chacun sa spécialité !
Alain Le 15-02-2011 à 21h17 :
Possesseur d'un chien j'ai deja eu recours a l'osteopathie animale
Christian Le 15-02-2011 à 21h10 :
La France va finir par étouffer sous ses règlements en tout genre.
Caroline Le 15-02-2011 à 21h09 :
Je refuse qu'un vétérinaire manipule mon cheval !
C'est le travail d'un ostéopathe.
Florence Le 15-02-2011 à 21h02 :
Je ne vois demander à mon medecin generaliste, qui a deja un travail fort prenant, de s'occuper de mes dents et de mon dos.
Donc à chacun sa specialité
Laurie Le 15-02-2011 à 21h00 :
Les vétérinaires veulent le monopole de tout mais ne pourront jamais avoir la technicité et l'expérience de personnes qui pratique leur spécialité unique chaque jours sur de nombreux chevaux
Anne sophie Le 15-02-2011 à 20h52 :
Non au monopole veterinaire
Jean louis Le 15-02-2011 à 20h51 :
Tout n'est pas toujours scientifiquement explicable
Continuez dans votre recherche
Marie-claude halpouter Le 15-02-2011 à 20h49 :
J'ai eu des chevaux pendant des années et c'est bien un dentiste pour chevaux qui s'occupait de leur dentition.
Olivier Le 15-02-2011 à 20h14 :
J'ai terminé dentiste équin (Formation environ 500 heures)
Hélène Le 15-02-2011 à 20h06 :
Et qui va s'occuper des dents et des os de mes chevaux maintenant ??!! S
urement pas mon véto,il n'a pas fait les formations appropriées !
C'est du n'importe quoi tout ça !
Pierre Le 15-02-2011 à 20h06 :
Je signe avec interet votre petition ainsi que tous mes clients
Christine Le 15-02-2011 à 19h51 :
Un praticien qui fait "tout" ne peut pas être entièrement compétent dans un domaine, comme il y a des médecins généralistes et des médecins spécialistes.
Alain Le 15-02-2011 à 19h49 :
Vive la Liberté
Pierre Le 15-02-2011 à 19h46 :
Tous ensemble solidaire !
Aurélie Le 15-02-2011 à 19h36 :
Je suis d'accord avec cette démarche.
Marie charlotte Le 15-02-2011 à 19h29 :
Ne pas oublier les étiopathes équins aussi.
Elise Le 15-02-2011 à 19h26 :
Tout mon soutien à cette profession qui nous est nécessaire pour le bien être de nos équidés et contre le monopole des vétérinaires !
Bérangère Le 15-02-2011 à 19h22 :
Quand nous humains avons un problème de dents ou de dos , nous allons voir des médecins spécialisés et pas des médecins généralistes !
Pourquoi n'en serait il pas de même pour nos chevaux? personnellement , je fais plus confiance a un dentiste ou a un ostéo diplomé pour s'occuper de la bouche et du dos de mon cheval qu'a un vétérinaire !
Florence Le 15-02-2011 à 19h22 :
Tous ensembles, tous ensembles...
Rolland Le 15-02-2011 à 19h18 :
Un animal heureux donc sans douleur tout simplement ce que l'on peut appeler, transmission du bonheur.
Franck Le 15-02-2011 à 19h11 :
Lorsque j'ai mal aux dents je ne vais pas voir mon généraliste.
L'esperanza Le 15-02-2011 à 19h07 :
Vétérinaire et dentiste équin sont deux métiers différents donc je trouve qu'on doit laisser ces deux métiers séparés donc à chacun sa place.
Nadine Le 15-02-2011 à 19h03 :
J'estime qu'à chacun son métier vétérinaire n'est pas dentiste équin alors que chacun reste à sa place et les moutons seront bien gardé.
Aurélie Le 15-02-2011 à 18h47 :
Il serait grand temps de reconnaître les professions "parallèles" que sont l'ostéopathie et la dentisterie équine. Car en reconnaissant ces métiers il serait enfin possibles de créer des formations reconnues en France et ainsi éviter les charlatans et favoriser les progrès dans la santé équine.
Nous devons bien cela à nos chevaux.

Aurélie Pisché.
Caroline Le 15-02-2011 à 18h26 :
Les vétérinaires sont les "médecins" des animaux, quand nous avons mal aux dents ou des problèmes articulaires, nous allons chez le dentiste et l'ostéo pas chez le médecin, alors pourquoi pas les chevaux?
Julie Le 15-02-2011 à 18h26 :
Les vétos, dentistes, et osthéo sont des gens qui donnent de leurs temps mais aussi de leurs personnes. Sans ces personnes nos chevaux ne seraient pas en aussi bonne santé. Courage à toutes ces professions.
Dimitri Le 15-02-2011 à 18h08 :
Oui à la reconnaissance de l'ostéopathie et dentisterie équine.
Yvette Le 15-02-2011 à 18h05 :
Ca me rappelle le conflit "dentistes/prothésistes" qui n'avait qu'un but : permettre au dentiste de faire payer plus cher au client !
Tout le monde a le droit de gagner sa vie après avoir fait des études longues et couteuses.
Pas que les vétos !
Joel Le 15-02-2011 à 18h03 :
CV: Maréchal-ferrant
Accompagnateur tourisme équestre
Eleveur équin
Elève à l'EEDE
Marcel Le 15-02-2011 à 18h03 :
De tout coeur avec vous. Quelle arrogance de la part des vétérinaires.
Axelle Le 15-02-2011 à 18h03 :
En projet de formation dentisterie equine.
Je vous rejoint donc a 100% !
Ulrike Le 15-02-2011 à 18h00 :
Propriétaire de chiens qui ont besoin de ces soins
Yann Le 15-02-2011 à 17h50 :
Arrêtez les formations faites par des ostéopathes au sein de l'enseignement vétérinaire...
Christian Le 15-02-2011 à 17h30 :
Christian :
Que l'ostéopathie animale et la dentisterie équine soient reconnus comme sont reconnus les ostéopathes ainsi que les dentistes humain...
Eloïse Le 15-02-2011 à 17h29 :
Les vétérinaires ont déjà bien du mal à faire leur boulot correctement...

Quand je vais chez mon généraliste, je ne lui demande pas d'être dentiste ou kiné !
Patrick Le 15-02-2011 à 17h20 :
Suis Président de la Fédération des Poneys et Petits Chevaux de France (le quart des équidés en France).Il faut réfléchir au mode d'action le plus efficace pour qu'une liberté d'exercice des différents métiers par des personnes compétentes puisse exister en France comme dans d'autres pays.
Marie Le 15-02-2011 à 16h55 :
Tout simplement je n'ai jamais vu un bon véto la fois bon ostéo et bon dentiste.
A chacun sa spécialité...
Virginie Le 15-02-2011 à 16h51 :
Chacun sont metier.
Moi je garde mon dentiste équin.
Virginie Le 15-02-2011 à 16h48 :
Je veux garder mon dentiste équin, ils ont plus de temps et de savoir faire que certains véto qui charcutent la bouche de nos cheveux !
Bruno Le 15-02-2011 à 16h39 :
Une fois de plus, les lobbies ont fonctionné à merveille.
Fanny Le 15-02-2011 à 16h22 :
Un seul mot : Honteux !
Christine Le 15-02-2011 à 16h12 :
Ce n'est malheureusement pas la santé des équidés qui inquiète les vétérinaires, c'est encore et toujours une histoire de gros sous......
Jessica Le 15-02-2011 à 15h36 :
A quand le droit d'exercer librement, d'être reconnu et pouvoir se faire de la pub ?
Audrey Le 15-02-2011 à 15h35 :
Les vétérinaires sont utiles, mais les dentistes et ostéopathes également.... chacun devrait pouvoir travailler sans se tirer dans les pattes !
Et faire une injection ou autre est souvent plus que nécessaire car les vétos eux même nous disent de la faire en attendant leur arrivée afin de soulager l'animal( exemple: colique). Cette ordonnance est juste incompréhensible.
France Le 15-02-2011 à 15h24 :
Par amour pour les animaux, je pense que les Ostéopathes leur sont indispensables autant que les vétérinaires. De même que je confie mes vieilles douleurs plutôt à un Ostéopathe qu'à un médecin, sans pour cela désavouer ce dernier.
Donc: contre le Monopole et pour la complémentarité !
Charlotte Le 15-02-2011 à 15h23 :
Médecin généraliste , dentiste, osteopathe humain, podologue ...
Vétérinaire, praticien dentaire équin , ostéopathe équin, maréchal ferrant...

A chaque spécialisation sa formation!
Annick Le 15-02-2011 à 15h19 :
Un vétérinaire ne peut pas être spécialisé en tout! Je travaille avec un vétérinaire pour les inséminations, un autre pour les boiteries et un ostéopathe ainsi que un dentiste.
Chacun sa spécialité !
Stephanie Le 15-02-2011 à 15h15 :
Je fais appel à un dentiste et un ostéo tout les ans pour mes deux loulous, et je préfère que cela reste comme ça.
Mamouche Le 15-02-2011 à 15h00 :
A fond pour cette pétition !
Quentin Le 15-02-2011 à 14h49 :
Chacun sa spécialité!
Quand j'ai un problème dentaire, je vais chez mon dentiste!
Carole Le 15-02-2011 à 14h45 :
A chacun son métier. Vétérinaire, dentiste, maréchal, ostéo...il y a de la place pour tout le monde, et à chacun ses compétences.
Sylvie Le 15-02-2011 à 14h30 :
J'ai de très bons résultats et par dela  les frontières il n'y a pas de raisons qu'on m'empêche d'oeuvrer.
Collaborons plutôt. Certain ont l'intelligence de le faire
Beatriz Le 15-02-2011 à 14h23 :
L´ostéopathie est absolument indispensable aux soins de mes chevaux de compétition.
Marine Le 15-02-2011 à 14h22 :
Quand on sait le peu de temps accordé à l'étude de la dentisterie dans le cursus étudiant d'un futur vétérinaire (quelques jours sur plusieurs année d'études !) comment peut-il être compétent sans formation supplémentaire ?
Anne Le 15-02-2011 à 14h21 :
Mon osteo est diplomée et specialisée apres deux ans d'etudes, mon veto n'a fait qu'une formation bien plus courte, d'apres vous vers qui va mon choix ?
Prescylla Le 15-02-2011 à 14h14 :
Nos médecins aussi n'ont cas ce mettre à nous faire des séances d’ostéopathie et de dentisterie. Pensez-y, pourquoi nous on irait voir des spécialistes et pas nos poneys ?!
Nicole Le 15-02-2011 à 14h12 :
Il y a de la place pour tout le monde et stop à ces nouvelles manigances.
Aurélie Le 15-02-2011 à 14h11 :
Intervenante en médiation animale sur nantes avec mes chiens, je travaille en collaboration avec une ostéopathe pour le bien être de mes chiens, ce qui n'a pas plu à certains vétérinaires...
Sophie Le 15-02-2011 à 14h06 :
Ma fille est osteopathe equin canin, elle fait ce metier avec amour et compétence apres des études qui lui ont demandé des sacrifices mais donné un diplome digne de ce nom.
Pourquoi n'exercerait elle plus ce metier ? Tout le monde à le droit de choisir sa médecine et celui qui lui rend la santé !
Christine Le 15-02-2011 à 13h54 :
Praticien dentaire équin ,diplômée de l'EEDE,
collaboration bilatérale avec les vétérinaires ,pour le bien de l'animal, plutôt que cette guerre stérile
Jean paul Le 15-02-2011 à 13h54 :
Indispensable et souvent avant le vétérinaire, mais malgrè tout complémentaire
Maryvonne Le 15-02-2011 à 13h44 :
Je préfère avoir la liberté de soigner mes chevaux à ma convenance sans me limiter à la seule médecine vétérinaire. Osthéopathe équin et dentiste non vétérinaire ont toute ma confiance et ont déjà fait leur preuve sur animaux et cette loi ne changera rien pour moi.
éric Le 15-02-2011 à 13h21 :
J'ai personnellement fait appel à un ostéopathe et à dentiste équin et j'ai pu ainsi vérifier leur efficacité et leur savoir-faire.De plus,la pratique de l'ostéopathie exige, en plus des connaissances,une aptitude particulière qui n'est pas donnée à tout le monde.
Stephanie Le 15-02-2011 à 13h16 :
Travaillons ensemble, chacun dans son domaine de compétence pour le bien être de nos équidés!
Mélody Le 15-02-2011 à 13h14 :
Étant une future ostéopathe équin, merci pour cette pétition!
Cendrine Le 15-02-2011 à 12h54 :
A chacun son metier!
Un medecin generaliste en humain n'est en aucun cas dentiste ou osteopathe! Les specialisations sont primordiales! Il est impensable qu'a notre epoque les veterinaire ne soient pas conscient de ca! A chacun sont metier!
Corinne peche Le 15-02-2011 à 12h44 :
nous voici encore victimes des excès d'une corporation, qui fait du lobying, non pour le bien de la profession, mais pour des buts d'influence politique.
Nathalie Le 15-02-2011 à 12h42 :
Pas propriétaire d'un equidé ... mais ça commence par les équidés et ça finira par les canins.
Meggie Le 15-02-2011 à 12h41 :
C'est deja compliqué d'avoir un rendez vous avec un veto compétent mais si ce dernier doit en plus faire les tournées d'osteo!
De plus aucun osteo ne fera 7 années supplémentaires pour confirmer les statut veto, donc tout cela se terminera tres certainement par une vulgaire specialisation d'un an totalement inutile voir desastreuse pour nos chevaux!
Halte au monopole des vetos!
Magalie Le 15-02-2011 à 12h41 :
Il ne s'agit pas uniquement des equides !
J'ai des malinois, et les emmène régulièrement voir un osteopathe !
Et c'est tres important !
Vern Le 15-02-2011 à 12h35 :
Il y en a marre de cette politique de petits copains et de monopoles abusifs !
Margaux Le 15-02-2011 à 12h15 :
Chacun son métier auquel il a été formé, pourquoi on ne nous laisse pas exercer le notre en toute légalité. Nous avons entre vétérinaires et ostéopathes, deux professions bien distinctes, on vous laisse faire ce que nous sommes incapable de faire, cela devrait être la même chose dans l'autre sens.
Geneviève Le 15-02-2011 à 12h07 :
Sans l'ostéopathie, je souffre et peux à peine marcher !
Alors, humains/chevaux, même combat !
Nathalie Le 15-02-2011 à 12h06 :
Mon ostéo n'est pas véto mais à l'oeuvre, sait beaucoup mieux manipuler mes chevaux...; c'est un spécialiste reconnu par mes vétos.
Mon ostéo n'opère pas mes chevaux par contre...Chacun sa spécialité.
Bénédicte Le 15-02-2011 à 11h59 :
Personnellement je n'irai pas me faire arracher une dent chez mon généraliste...
Elodie Le 15-02-2011 à 11h54 :
Vive les ostéo4pattes !!!
Peta Le 15-02-2011 à 11h51 :
J'ai toujours de meilleurs resultats avec mon osteopathe & dentiste equins traditionnels qu'avec mon vétérinaire.
Eric Le 15-02-2011 à 11h50 :
Pas question de changer de prestatires car j'en suis très content
Le jour où je dois faire faire la dentisterie par mon véto, je ne fais plus de dentisterie
N'oubliez pas qu'avant cette prestation était faite par le maréchal ferrant
et pour l'ostéo c'était le rebouteux du coin alors qu'aujourd'hui nous avons des prestatires dimplomés même s'ils ne sont pas véto
Vous êtes en train de ruiner la filière équine et de faire en sorte que les chevaux soient de moins en moins bien suivis...
Sylvie Le 15-02-2011 à 11h39 :
Les vétos n'ont plus le temps d'assurer correctement la dentiterie et l'ostéo
J'ai de très bons prestataires renommés et diplomés d'école anglaises
J'ai aussi récupéré des chevaux avec dentisterie faite par véto et c'était à refaire...Dentisterie et ostéo sont des spécialités Demandons leur simplement d'avoir un diplome mais pas d'être véto
En humaine, l'ostéo et le dentiste ne sont pas obligés d'être aussi des medecins généralistes....
Marion Le 15-02-2011 à 11h35 :
Chacun son métier comme on dit!
Un vétérinaire ne peut pas tout connaître et exceller dans tout. Heureusement qu'il y'a des spécialistes !
Tout comme chez les humains d'ailleurs...
Christine Le 15-02-2011 à 11h32 :
Nous avons besoin d'ostéopathes et de dentistes équins pour nos chevaux.
Laura Le 15-02-2011 à 11h29 :
Pour une médecine qui soigne et non qui enrichi !
Stephane Le 15-02-2011 à 11h18 :
Praticien dentaire équin,Directeur de l'EEDE, Chargé de cours CREA-HELB(ULB),President de l'AEPDE et éleveur....
OUI a la collaboration constructive et complementaire !
NON au corporatisme" nombriliste" et FINANCIER !!!
Dominique Le 15-02-2011 à 11h17 :
Je veux être libre de choisir mon dentiste et mon ostéopathe pour soigner mes chevaux !
Jean pierre Le 15-02-2011 à 11h07 :
Depuis 40ans que je fais ce metier je considere que les dentistes et osteopates qui exercent du matin au soir dans leur domaine sont beaucoup plus qualifiés que les vetos.
Madeleine Le 15-02-2011 à 11h01 :
NON au monopole quelque soit l'activite dans laquelle il s'exerce. Le monopole c'est la fin de toute créavité.
Demandons à nos députés de bien vouloir faire appliquer par notre gouvernement les lois de l'Europe pas seulement quand cela convient uniquement à la France. On prend tout ou rien .
Jocelyne Le 15-02-2011 à 10h44 :
Ras le bol des monopoles
Camille Le 15-02-2011 à 10h42 :
A chacun son travail ! on ne peut pas etre partout! un bon veterinaire n'est que veterinaire! un bon dentiste n'est que dentiste ! et un bon osteopathe n'est que osteopathe! les principes fondamentaux de l'osteopathie et sa philosophie, sont parfaitement ignorés par ces derniers, alors comment pratiquer sans la base ? c'est tout simplement scandaleux!
Cécile Le 15-02-2011 à 10h26 :
Mon ostéo n'est pas vétérinaire, mon dentiste n'est pas vétérinaire, et tout deux sont excellents dans leur domaine, je vois la différence entre avant et après leur passage, mes animaux se portent mieux, et ne se refusent plus au travail.
Et mon vétérinaire, de son propre aveux, refuse de pratiquer ces actes précis, car dit il, "ses compétences ne vont pas si loin"...
Il est lui même excellent lorsqu'il s'agit de soigner et diagnostiquer une maladie, chacun son truc !
Je reste donc sur ce système de fonctionnement, et loi ou pas, je continuerai de faire appel à des personnes non vétérinaires dans ces cas précis.
Emilie Le 15-02-2011 à 10h17 :
Il y a l'ostéopathie la dentisterie et le fait que l'on peut plus commander aucun produit comme vermifuges, complément et autre comme avant il faut une ordonnance et dans la majorité des cas les vetos les refusent parce qu'ils vendent les produits avec leur tarifs d'origine fois 3 !
Mj Le 15-02-2011 à 10h17 :
Je ne vois pas pourquoi les vétérinaires veulent la dentisterie car la plupart du temps ils nous font comprendre que cela ne les intéresse pas.
Micheline Le 15-02-2011 à 10h14 :
Ma petite fille possède un cheval et je suis convaincue qu'il faut laisser à chacun sa spécialité, rien ne remplace l'expérience que chacun en ce qui le concerne, peut tirer de son métier.
Laurent Le 15-02-2011 à 09h56 :
Il est scandaleux qu'un tel monopole se mette en place! Non au monopole des vétérinaires et de l'argent !
Françoise Le 15-02-2011 à 09h54 :
Chacun son métier, chacun sa spécialité et sa spécificité...
Lionel Le 15-02-2011 à 09h33 :
Il est inconcevable de légiférer sans un avis des professionnels concernés. Nous demandons simplement à être entendus et a bénéficier des même prérogatives que pour l'humain vis à vis des médecins
Helene Le 15-02-2011 à 08h58 :
Chez les humains c'est reconnus , pourquoi pour les animaux ça ne serait pas pareil ?
Pascal Le 15-02-2011 à 08h57 :
Derrière ces emplois menacés, il y a des vies et des familles qui vivent grâce à leur métier menacé aujourd'hui.
Stop aux corporatismes !
Nathalie Le 15-02-2011 à 08h53 :
Tout simplement honteux.
J'espère que chacun restera à sa place, un ostéo est un ostéo, un dentiste est un dentiste, et un veto un veto.
point barre. j'espère que nous serons nombreux à signer, encore faudrait il faire plus de bruit médiatiquement parlant...
Anais Le 15-02-2011 à 08h02 :
Pour l'homme, l'ostéopathie est maintenant reconnue et de plus en plus mise en avant.
Voudriez vous que votre généraliste s'occupe de vos dents sans formation approfondie sur ce sujet ?
Murielle Le 15-02-2011 à 07h44 :
Tous les vétérinaires ne sont pas aptes à pratiquer ostéopathie ou dentisterie. Nous sommes encore libres de choisir qui l'on veut pour soigner nos animaux!
Mickael Le 15-02-2011 à 07h12 :
Je dirige une écurie de débourrage pré entrainement de purs sangs. je fait appel pour les poulains aux dentistes équin et osthéopathes. les vétérinaire autour de chez moi n'ont aucunes compétences dans la dentisterie (déja appelé, une vrai boucherie!) et de nbreux diagnostiques trauma ont été éffectués par mon osthéopathe très compétent..ce n'est pas dans l'intêret de notre profession de vouloir supprimer ces acteurs de la filiere....les vétérinaires veulent le monopole de tout mais ne pourront jamais avoir la technicité et l'expérience de personnes qui pratique leur spécialité unique chaque jours sur de nombreux chevaux...
Christian Le 15-02-2011 à 06h43 :
Chacun à sa place dans le domaine des soins des équins , triste de lire que les vétos veulent s'approprier la profession d'ostéo , qu'ils fassent déjà leur métier de véto correctement et apprennent à bien interpréter les imageries ( radios et échos ) qu'ils ont en face d'eux avant de vouloir s'approprier 1 deuxième étiquette.
Isabelle Le 15-02-2011 à 06h41 :
J'ai essayé la dentisterie par un vétérinaire, merci trop de problème après les dents avaient trop limées (les dents poussent que de 3 mm par an) coliques et le reste
Sloane Le 15-02-2011 à 01h40 :
Chacun sont métier !
David Le 15-02-2011 à 00h47 :
Je suis étonné de constater qu'on pourrait retirer le droit de pratiquer l'ostéopathie équine par des professionnels non vétérinaires, alors que pour l'homme, il est tout à fait admis que médecins et ostéopathes ont un rôle aussi différent que complémentaire.
On n'en voit vraiment pas la justification logique si ce n'est un problème économique qui ne tient donc pas compte du bien être des animaux.
Natacha Le 14-02-2011 à 23h39 :
Quel est donc ce pays qui autorise légalement une corporation à avoir le droit de vie et de mort sur un enjeu aussi important que la médecine.
Que fait on du droit à travailler...
Léa Le 14-02-2011 à 23h19 :
Le seul ostéo qui arrive a soulager mon cheval n'est pas véto. Mon Cheval est donc voué a avoir mal et mis a la retraite a 7 ans ?
Audrey Le 14-02-2011 à 23h15 :
Tous le monde doit avoir son indépendance est je trouve que ça serait bien que les dentistes et les ostéopathes pour les chevaux aient la leur.
Donc il faut surtout que les vétérinaire arrêtent de prendre le monopole partout, ils n'ont pas la science infuse, certes ils ont du savoir faire mais à chacun son domaine voilà en espérant qu'ont soit écouté, je suis de tout cœur avec vous dans votre combat...
Francois Le 14-02-2011 à 22h38 :
En soutien a ma sœur dans le domaine équestre.
Veronique Le 14-02-2011 à 21h52 :
Mon fils veut être Ostéopathe équin !
Marie-antoinette Le 14-02-2011 à 21h50 :
Un ostéo ce n'est pas un médecin !
Un dentiste non plus , vous n'allez pas chez votre médecin pour vous faire soigner des dents ?
A chacun son métier ....
Brice Le 14-02-2011 à 21h40 :
Qu'elle s'adresse aux hommes ou aux animaux l'ostéopathie est une médecine a part entière elle ne s'entend que par une pratique exclusive.
L'ostéopathie animale doit donc être enseignée en tant que telle comme l'est la médecine vétérinaire. Chez l'homme l'ostéopathie n'est pas une spécialité médicale, chez l'animal l'ostéopathie ne doit pas être une spécialité de la médecine vétérinaire ni une spécialité de l'ostéopathie humaine.

Brice BES PhD
Melodie Le 14-02-2011 à 21h29 :
Je suis pour ce que l'ostéopathie et dentisterie équine soient régulées mais pas en donnant le monopole aux vétérinaires.
En restreignant la pratique aux seuls professionnels diplômés cela serait amplement suffisant! Et ce, que cela soit une extra formation aprés le diplome de vétérinaire (pour ce qui veulent se spécialiser) ou une formation directe (minimum bac + 3) qui amène au diplôme de dentiste ou ostéopathe équin comme c'est le cas par exemple au Royaume-Uni (Bsc. equine osteopathy & Bsc. equine dentistry)

Pour une fois, vivement que l'Europe harmonise tout cela. Je me demande même si selon les lois européennes (qui sont censées il me semble passer au dessus des lois nationales), un dentiste ou ostéopathe équin diplômé et reconnu dans un autre pays de l'Europe ne doit pas l’être aussi en France!
Maxime Le 14-02-2011 à 21h21 :
Je ne vois vraiment pas pourquoi les ostéos et les dentistes n'auraient pas le droit de vivre, de travailler comme tout le monde!
J'ai lu sur un site vétérinaire que soit disant nous n'avions aucune formation, que travaillons sans hygiène... Tout cela n'est pratiquement plus vrai de nos jours!
De plus, a l'école on souligne l'importance de l'hygiène, de la sécurité et le fait que l'on travaille sur des animaux.
Que la sédation et la médication reste monopole vétérinaire entièrement d'accord, mais enlever la possibilité au dentistes et ostéos déjà installés de travailler, de gagner leur vie, donc de vivre, c'est inadmissible!
Dans quel pays vit-on pour interdire aux gens de faire leur travail!
Nadège Le 14-02-2011 à 21h06 :
Soyez assuré que je ne vais pas arrêter de faire venir mon ostéo et mon dentiste comme avant. Je préfère la qualité du travail, une formation ciblée et de haut niveau au diplôme d'un véto qui a dans 99% des cas ni savoir ni expérience significative dans ces domaines.
Marie Le 14-02-2011 à 20h57 :
Un véto ne peut pas être polyvalent et exceller en tout.
Chez les humains, nous avons des médecins généralistes (comparés au vétos) et séparément des ostéopathes, des dentistes, des kinés ect...
Pourquoi dans le monde des équidés cela serait-il différent?
Charlyne Le 14-02-2011 à 20h55 :
Je soutiens votre démarche marre des véto qui veulent "tout"
Mathilde Le 14-02-2011 à 20h51 :
30 ans d'équitation.
J'ai eu mon propre cheval à la maison pendant 18 ans, puis plusieurs demi-pensions.
Rémi Le 14-02-2011 à 20h49 :
Bientôt propriétaire d'un équidé.

Et projet d'études dans ostéopathie équine et la dentisterie équine !
je vous soutiens !
Aurélie Le 14-02-2011 à 20h47 :
Il faut arreter cette guerre entre vétos et ostéo/dentistes, travailler en équipe plutot que chacun de son coté ne peut qu'etre bénéfique pour nos patients!
Un vétérinaire ne sait pas tout faire ni tout savoir, il faut ouvrir les yeux et accepter de déléguer!
Cindy Le 14-02-2011 à 20h15 :
Quand on autorise des vétérinaires qui ont une "formation" de quelques semaines (quand ce n'est pas quelques jours ou demi-journée) à pratiquer "l'osteopathie", alors que l'on essaie d'empêcher des Ostéopathes pour animaux ayant suivi des formations de plusieurs années afin de pouvoir pratiquer l'ostéopathie pure et véritable et non pas juste apprendre quelques "craquages articulaires" on se demande où va le monde.
Laura Le 14-02-2011 à 20h13 :
Ensemble, luttons contre ce monopole vétérinaire qui n'a pas lieu d'être et défendons cette si belle profession qu'est l'ostéopathie animale !
Karim Le 14-02-2011 à 19h44 :
Tant que c'est dans le respect de l'environnement faune et flores je suis présent.
Paix...
Marie Le 14-02-2011 à 19h37 :
Je soutiens votre démarche pour préserver des métiers si importants que celui des ostéopathes ou des dentistes équins en France.
Guillaume Le 14-02-2011 à 19h30 :
Ostéopathe équin et canin !
Delia Le 14-02-2011 à 19h13 :
Il est nécessaire que tous les professionnels de santé animale travaillent en équipe pour "soulager" nos animaux ou bien seulement améliorer leur existence...
Jean marie Le 14-02-2011 à 19h09 :
Chacun son metier !
Les ostéopathes sont autant nécessaires que les vetos personne ne doit avoir le monopole !
Benjamin Le 14-02-2011 à 19h01 :
Etudiant en ostéopathie, bien que belge, je soutiens amplement cette reconnaissance et espère que l'ensemble des associations vétérinaires françaises comprendront le mal-être qu'ils ont peu créé!! Un dilemme se pose: l'argent ou le travail d'équipe: mon choix est fait!!
Dimitri Le 14-02-2011 à 18h16 :
Je ne vois en aucun cas, pourquoi une personne ou un groupe de personnes soit habilités à imposer une médecine tel qu'elle soit. L'animal n'a aucun moyen de s'exprimer comme nous les Hommes, c'est à dire que c'est au maître de choisir de son bien être. Certes, il y a des imposteurs partout mais cela n'enlève rien au professionnalisme et au savoir faire que font part les ostéopathes et dentistes. Merci à eux.
Julie Le 14-02-2011 à 18h15 :
"mais vous n'aurez pas... ma liberté de penser..."
Michael Le 14-02-2011 à 14h42 :
Je soutiens votre démarche pour préserver des métiers si importants que celui des ostéopathes ou des dentistes équins en France.